Présentation et instructions aux auteurs de la Revue numismatique

English version, click here

PRESENTATION

Le champ couvert par la Revue numismatique (RN) comprend la numismatique et l’histoire monétaire et s’étend à l’archéologie, l’histoire économique, l’histoire de l’art ainsi qu’à l’épigraphie, la sigillographie ou la glyptique dans leurs rapports avec l’étude des monnaies, médailles et documents monétiformes de toutes civilisations.

La RN recherche des études de haut niveau et de première main, publication de documents nouveaux ou nouvelle interprétation de documents connus. Des notes synthétiques faisant le point sur une question ou un débat y ont également leur place.

Les langues admises sont, outre le français, l’allemand, l’anglais, l’espagnol et l’italien.

Les manuscrits complets et conformes aux instructions aux auteurs doivent être remis au secrétaire principal de rédaction au plus tard le 1er septembre de l’année qui précède la parution ; celui-ci les rend anonymes avant qu’ils ne soient expertisés. Les manuscrits sont confiés par le comité de lecture lors d’une première réunion à plusieurs rapporteurs, dont au moins un de ses membres est titulaire, ledit comité se réservant le droit de faire appel à des spécialistes extérieurs. Les expertises sont examinées et discutées par le comité de lecture lors d’une seconde réunion et les articles sont retenus en fonction de leur intérêt scientifique. Le comité de lecture peut conditionner la publication d’un article à d’éventuelles reprises. Le secrétaire principal rédaction annonce aux auteurs les décisions du comité de lecture avant le 31 décembre. Les articles sont définitivement validés lorsque le conseil de gestion de la RN se réunit pour adopter le budget du volume à paraître, et ne peuvent dès lors plus faire l’objet d’une autre publication.

En cas de contestation d’une décision, les auteurs en feront part au secrétaire principal de rédaction qui transmettra aux directeurs pour réponse.

La RN ne rend compte que des ouvrages qui sont adressés au secrétariat avec la mention « Revue numismatique ». Les ouvrages sont remis à des spécialistes proposés par les directeurs au comité de lecture. La publication rapide dans le bulletin ne doit pas nuire au caractère informatif et critique des comptes rendus et il est possible de rendre compte simultanément et synthétiquement de plusieurs ouvrages sous la forme de comptes rendus de synthèse.

La RN se réserve le droit de refuser toute publicité sans avoir à fournir de motif à sa décision.

LKHSDGJLHSDFG

INSTRUCTIONS AUX AUTEURS

Télécharger les Instructions aux auteurs

Pour toute question ou demande de précision, merci de contacter directement le Secrétaire de rédaction de la Revue.

Les auteurs s’assurent que le matériel publié est légalement exploitable.

La Revue numismatique ayant vocation à être mise en ligne sur le portail Persée, les auteurs lui cèdent de facto leurs droits sur la publication du texte et des illustrations.

Procédure de soumission

  • Les articles

Les manuscrits des articles doivent parvenir au secrétariat de rédaction au plus tard le 1er septembre pour une publication dans la revue de l’année suivante.

Les textes doivent être originaux et les auteurs doivent signaler s’ils ont proposé leur manuscrit à une autre revue.

Tous les manuscrits reçus sont soumis à l’expertise du comité de lecture, qui s’engage à donner une réponse sur la publication de l’article avant le 31 décembre. La Revue numismatique se réserve la faculté de demander aux auteurs de modifier leurs textes ou illustrations.

Les articles retenus par le comité de lecture doivent parvenir au secrétariat, dans leur état d’achèvement, au plus tard 1 mois après acceptation pour une publication dans l’année. Les articles acceptés ne peuvent faire l’objet d’une autre publication.

  • Les comptes rendus

Les comptes rendus doivent être remis au secrétariat de rédaction au plus tard le 31 janvier pour une publication dans la revue de l’année en cours.

Le comité de rédaction de la Revue numismatique est seul apte à désigner les auteurs des comptes rendus des ouvrages reçus.

Présentation des manuscrits

ATTENTION : Le non-respect des règles formelles suivantes peut être un motif de refus de l’article par le comité de lecture.

De rang international, la Revue accepte des articles rédigés en français, allemand, anglais, espagnol et italien.

Les comptes rendus ne doivent pas excéder 10 000 signes, espaces compris. Ils sont exempts de notes de bas de page et de figures.

Les articles ne doivent pas excéder les 100 000 signes, espaces, notes et figures compris.

Le manuscrit soumis à l’expertise doit être dans un bon niveau de langage, achevé (veiller à l’homogénéité de la présentation, en particulier dans l’emploi des majuscules et de la ponctuation). Il doit être complet et comporter dans tous les cas :

  • le nom de l’auteur (sous la forme Prénom NOM) avec en note son adresse mail et éventuellement son rattachement institutionnel ;
  • le résumé d’auteur (600 signes maximum, espace compris) en français et en anglais ;
  • cinq mots clés au singulier en français et en anglais.
  • les figures dans le texte pour préciser la mise en page, et en fichiers séparés (voir ci-dessous).

Les manuscrits sont soumis sous forme de fichiers Word (.doc ou .docx) et PDF.

Le texte est saisi « au kilomètre » le plus simplement possible ; les tabulations, sauts de page, styles et mises en page personnelles sont proscrites.

Pour les caractères non latins, l’usage de la police Times Unicode est préconisé. Pour les langues orientales, la fourniture d’un fichier pdf et de la police d’origine est indispensable. Pour les caractères spéciaux gréco-romains, utiliser la police Unicode Athena Ruby (téléchargeable sur https://www.doaks.org/resources/athena-ruby).

Illustrations (images, tableaux, cartes et graphiques)

ATTENTION : Les auteurs doivent veiller, pour toutes les illustrations, à ne pas dépasser un gabarit maximum de 12 x 18,5 cm (légende comprise), afin de s’inscrire dans le format de la publication.

Toutes les illustrations (image, graphique, carte ou tableau) sont appelées « figure ».

Celles-ci sont numérotées de façon continue et reçoivent une légende qui figure dans le corps de texte à l’emplacement souhaité. Les appels de figures et de planches doivent être mentionnés dans le texte sous la forme « (figure/planche x) ».

Les illustrations peuvent être fournies en couleur. Les tirés-à-part seront établis en couleurs, la Revue numismatique restant imprimée en noir et blanc.

Elles sont fournies sous la forme : NOM(S)-NUMÉRO (Ex. : OLIVIER-DROST-01).

  • Photographies

Préciser si elles doivent être présentées dans le texte ou en planches. L’auteur peut fournir une planche montée en modèle, mais doit également fournir toutes les illustrations en fichiers séparés : la planche sera remontée suivant le modèle, dans la limite des contraintes générales de mise en page de l’article et de la Revue (12 x 18,5 cm, légende comprise).

Fournir impérativement les fichiers originaux des images au format TIFF (ou JPEG avec une qualité maximale) d’une résolution de 300 dpi minimum et proportionnelle à la taille souhaitée (300 dpi pour l’échelle 1:1, 450 pour l’échelle 1,5:1, 600 dpi pour l’échelle 2:1…) si possible sur fond blanc, en précisant dans le nom du fichier les dimensions à l’échelle 1:1 en mm (ex : OLIVIER-DROST-01-Droit/Revers-31mm).

Préciser si elles doivent être agrandies, dans la limite maximum d’un grossissement « x 3 ».

Il est demandé aux auteurs de ne pas procéder au détourage des monnaies.

Dans la publication finale, toute résolution inférieure déterminera une réduction proportionnelle, voire une suppression de l’illustration.

  • Cartes

Fournir une version vectorisée (modifiable) au format Adobe Illustrator (ou tout autre logiciel équivalent) ou .pdf.

  • Tableaux

Ils sont insérés directement dans le corps de texte, en utilisant la fonction tableau de Word.

Les auteurs doivent veiller au respect scrupuleux du gabarit, et à ne pas utiliser une taille de police inférieure à 8 pts.

  • Graphiques

Ils ne doivent pas être fournis en fichiers images mais avec le fichier tableur (Excel ou tout autre logiciel équivalent), à raison d’un fichier par graphique. Fournir également une version PDF.

Mesures, dates et prénoms

Utiliser les abréviations normalisées : mm, g (sans point)…

Utiliser pour livre, sou et denier les formes 1., s. et d. : 108 1. 13 s. 6 d.

La Revue n’abrège pas « siècle » et les mentions de siècle doivent toujours être en petites capitales : iie siècle av. J.-C. et non IIe siècle av. J.-C.

Les prénoms s’abrègent jusqu’à la dernière consonne : C. pour Cécile, Th. Pour Thomas, Chr. pour Christian.

Renvois internes

Les renvois internes sont indiqués sous la forme p. 000 et seront modifiés à la remise des épreuves.

férences bibliographiques

Les références bibliographiques sont présentées selon l’usage « scientifique ».

Les renvois figurent dans les notes ou entre parenthèses dans le texte sous la forme : nom de l’auteur en petites capitales, année, pagination.

BARRANDON 1988a, p. 7-8, 13.

Les notices détaillées en fin d’article indiquent l’initale du prénom, le nom de l’auteur en petites capitales, le titre de l’article (sans guillemets), le titre de l’ouvrage ou de la revue en italiques, la tomaison pour les revues, éventuellement la collection pour les ouvrages, le lieu de parution, la date, la pagination pour les articles uniquement.

Nota bene : Les petites capitales sont facilement applicable sur PC en sélectionnant le mot, puis en utilisant le raccourci clavier Ctrl+Shift+K. La commande équivalente sur Mac est Command+Shift+K.

Exemples :

BARRANDON 1988a : J.-N. BARRANDON, Le volume du flan, RN, 1988, p. 7- 15.

GRANJEAN 2021 : C. GRANDJEAN (ed.), The Koina of Southern Greece. Historical and Numismatic Studies in Ancient Greek Federalism, Numismatica Antiqua, 12, Bordeaux, 2021.

PICARD 2005 : O. PICARD, L’apport des monnaies des fouilles d’Alexandrie, dans L’exception égyptienne ? Production et échanges monétaires en Égypte hellénistique et romaine. Actes du colloque d’Alexandrie, 13-15 avril 2002, Fr. DUYRAT, O. PICARD (éd.), Études alexandrines, 10, Le Caire, 2005, p. 465-493.

Au-delà de deux auteurs, merci d’utiliser la mention et al. :

MORRISSON et al. 1982 : C. MORRISSON, J.-N. BARRANDON, Cl. BRENOT, J.-P. CALLU, R. HALLEUX, J. POIRIER, Numismatique et histoire. L’or monnayé de Rome à Byzance : purification et altération, CRAI, 126-2, 1982, p. 203-223.

Les catalogues de vente sont cités de la manière suivante : nom de la maison de vente si possible abrégé, numéro de vente, date de la vente, numéro du lot :

CNG 278, 25/04/2012, lot 502.

Les épreuves

Les auteurs reçoivent un jeu d’épreuves à corriger qu’ils doivent retourner au secré­tariat de rédaction de la Revue numismatique dans un délai de 3 semaines, muni de leur bon à tirer. Passé ce délai, seules seront prises en compte les corrections du comité de rédaction, sans qu’il puisse en être tenu rigueur au secrétariat de rédaction.

Abréviations

Les abréviations de titres et d’institutions de l’Année Philologique doivent être utilisées dans les bibliographies des articles et dans les citations des comptes rendus. Les plus couramment rencontrées dans la Revue sont mentionnées en fin de chaque numéro, mais la liste n’est pas exhaustive. Voir également https://guides.lib.berkeley.edu/c.php?g=381579&p=2585381