Compte rendu du 5 septembre 2020 (provisoire)

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 SEPTEMBRE 2020

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, J.-Chr. Bertrand, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, M. Hourlier, J. Jambu, Ph. Lafolie, S. Nieto-Pelletier, M. Phéline, G. Salaün, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. O. Charlet, V. Drost, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, Ph. Mathieu, C. Morrisson.

            La présidente, au nom du comité d’administration de la SFN, souhaite la bienvenue aux membres masqués et hydro-alcoolisés qui ont fait le déplacement jusqu’à l’INHA, et rappelle le contexte particulier dans lequel cette séance de rentrée se déroule.

BSFN

            Les procès-verbaux des séances de janvier (75-1), février (75-2) et de mars (75-3), sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité. Les BSFN d’avril (75-4) et de mai (75-5) ne comportant aucun procès-verbal, ils ne sont donc pas soumis au vote.

Élections

Les candidatures de M. Jean-Christophe Bertrand et de M. David Fanning, présentées lors de notre séance de mars, sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Bertrand et Fanning sont élus respectivement membre correspondant et membre correspondant étranger à l’unanimité.

Candidatures

            Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • celle de M. Borys Zaidman, d’Odessa (Ukraine), parrainée par le Bureau et M. Patrice Baubeau
  • celle de M. Jean-Pierre Hermant, de Vern d’Anjou (Maine-et-Loire), parrainée par le Bureau et par M. Arnaud Suspène.

Annonces

            La présidente donne la parole à M. Pierre-Olivier Hochard, qui présente le projet d’une Newsletter afin d’informer plus facilement les membres de la SFN des événements et de la vie de notre Société, bref d’améliorer les liens entre la SFN et ses membres. M. Hochard propose de mettre en ligne autant de Newsletters que de numéros du BSFN (10 par an). Pour s’inscrire à la Newsletter, il suffit d’entrer son adresse électronique sur la page d’accueil du site Internet de la SFN (tout en bas de la dite page) et de confirmer son inscription dès réception du courriel prenant en compte l’inscription.

Il est possible de se désinscrire facilement si on le souhaite par la suite.

            Elle donne ensuite la parole à MM. Jérôme Jambu et Patrice Baubeau, organisateurs de la journée thématique intitulée « Du papier à la monnaie », qui se tiendra le samedi 10 octobre prochain à la Monnaie de Paris. Organisée en partenariat avec la Banque de France et la Monnaie de Paris, cette journée a vu récemment ses conditions d’accès modifiées en raison de la situation sanitaire. Un courrier va être prochainement adressé aux membres de la SFN afin d’exposer la solution retenue par le Conseil d’administration de la SfN qui s’est tenu le 5 septembre : comme le nombre de places a été réduit de 50 à 25 personnes (en fait, 10 personnes en tenant compte des orateurs et des organisateurs), les organisateurs proposent de suivre les communications et les échanges via une visioconférence. Les propositions d’intervention à cette journée ont été si nombreuses que toutes n’ont pu être retenues. Le CA réfléchit à une solution de publication de ces textes, qui pourraient trouver leur place dans une revue d’économie.

            La présidente indique que, en dépit du contexte sanitaire actuel, les Journées numismatiques de Monaco sont pour l’heure maintenues les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 octobre prochains. M. René Wack attire l’attention des membres sur le fait que compte tenu de la situation sanitaire et des aléas qu’elle implique, le trésorier laisse chaque membre libre de choisir son hébergement et de s’assurer qu’il est en règle avec les décisions des autorités monégasques. Ces décisions sont par ailleurs susceptibles d’évoluer d’ici le mois prochain.

La présidente annonce que M. Dominique Antérion, hôte de la Journée du 10 octobre à la Monnaie de Paris, invite les membres de la SFN à l’exposition « Akan, les valeurs de l’échange. L’or pour monnaie, le poids pour prix », qui se tiendra à la Monnaie de Paris jusqu’en février 2021.

MM. Marc Bompaire et Jérôme Jambu ont le plaisir d’annoncer que M. Thomas Cocano a été fait docteur de l’EPHE après la soutenance de sa thèse de doctorat dirigée par M. Bompaire sur l’utilisation de la médaille dans la pratique du pouvoir politique en Angleterre entre 1688 et 1760.

M. Arnaud Suspène annonce le décès de M. Jean-Louis Ferrary. Avec M. Michel Amandry, tous deux évoquent la carrière du disparu.

Jean-Louis Ferrary, né à Orléans le 5 mai 1948, s’est éteint le 9 août 2020, à l’hôpital Cochin (Paris) des suites d’une longue maladie qu’il a affrontée avec un grand courage. Spécialiste de l’histoire de Rome, Jean-Louis Ferrary était un savant hors normes, respecté et admiré bien au-delà des frontières de la France. C’était aussi un grand ami de la numismatique et de notre Société. Bien qu’il n’ait pas été numismate lui-même, il avait appris de Louis Robert, qui le tenait en haute estime, l’importance des monnaies comme sources de l’histoire ancienne. L’enseignement d’un autre de ses maîtres, Claude Nicolet, n’était pas non plus étranger à son intérêt pour la numismatique. Dans les diverses fonctions qu’il a occupées, Jean-Louis Ferrary a toujours apporté un soutien indéfectible à notre discipline, en particulier à l’École Pratique des Hautes Études, tout d’abord en faisant conférer à Michel Amandry, ancien président de notre Société et directeur honoraire du Cabinet des Médailles, une charge de conférence dépendant de sa propre direction d’études, puis une charge de directeur d’études cumulant. À son départ en retraite, Jean-Louis Ferrary a fait en sorte que sa direction d’étude, intitulée « Histoire des institutions et des idées politiques du monde romain », devienne une chaire d’« Histoire monétaire du monde romain », aujourd’hui occupée par notre sociétaire et Conseiller Antony Hostein. Au sein de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, enfin, où il fut élu en 2005 et qu’il présida en 2018, Jean-Louis Ferrary a constamment œuvré en faveur des projets de recherche en numismatique (tel le Roman Provincial Coinage), en les recommandant pour des prix ou en leur faisant attribuer des financements (il s’employa ainsi à faire obtenir en 2012 le prix Jeanine et Roland Plottel à S. Estiot et M. Amandry pour leur travail mené dans le cadre de l’ANR MONetA). Lors de la cérémonie qui s’est déroulée en son honneur au Père Lachaise le 1er septembre dernier, son ami Michael H. Crawford, l’auteur du Roman Republican Coinage, a tenu à lui rendre un hommage appuyé. C’est une énorme perte pour la communauté des antiquisants, et pour notre Société également. A. Suspène Pour des informations plus détaillées sur la carrière et l’œuvre de Jean-Louis Ferrary : https://www.ephe.psl.eu/actualites/hommage-a-jean-louis-ferrary  

Publications :

            La présidente fait circuler les périodiques, ouvrages et tirages-à-part reçus récemment :

Périodiques :

  • ANS Magazine, 2020/2
  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 57/1, janvier-avril 2020
  • Cahiers de Civilisation médiévale, 63, janvier-mars 2020
  • Cahiers numismatiques, 223, mars 2020
  • Carnets numismatiques du Comté de Nice et du Sud-Est, VI, 2020
  • L’Écho des Calètes, 193, mars 2020
  • Numismatische Zeitschrift, 125, 2019
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 2020/8 et 2020/9
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 2020/3 et 2020/5

Ouvrages :

Jean-Baptiste GIARD (avec des compléments par Marie-Noëlle GOFFIN et Hadrien RAMBACH), L’illusion du portrait, coll. Polymnia. Numismatica antica e medievale. Studi 14, Trieste, 2020.

C. GRANDJEAN (dir.), De la drachme au bitcoin. La monnaie, une invention en perpétuel renouvellement, Dialogues d’Histoire ancienne (DHA) – supplément 20, Besançon, 2020.

Tirage-à-part :

Christophe ADAM, Le trésor monétaire de la crypte Saint-Nicaise (Reims, Marne), Études marnaises, CXXXIV, 2019, p. 79-110.

 Communications

            MM. Georges Gautier, Gildas Salaün, Michel Hourlier et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close. Elle donne rendez-vous à l’assemblée pour la séance thématique à la Monnaie de Paris le 10 octobre prochain.