Compte rendu du 4 mai 2024 (provisoire)

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 4 mai 2024

Présidence : M. Antony Hostein, président de la SFN

Membres présents (16) : Mmes et MM. M. Amandry, M. Blet-Lemarquand, M. Bompaire, P. Bourrieau,

Z. Çizmeli Öğün, G. De Méritens de Villeneuve, C. Grandjean, P.-O. Hochard, Br. Jané, C. Morrisson, P. Petit, J.-D. Richaud-Mammeri, L. Schmitt, S. Frey-Kupper, P. Villemur.

Membres présents à la visioconférence (23) : Mmes et MM. Fr. Boursier, G. Cabaret, L. Jankowski, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, B. Lecaplain, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, M. Meguelati, J. Meissonnier, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, J. Olivier, É. Paris, P. Ramquet, P. Requier, X. Rogé, A. Ronde, M. Schreinemachers, A. Suspène, L. Trommenschlager, M. Troubady, Fr. Wojan.

Invités : B. Näf et C. Petit.

Membres excusés : Mmes et MM. C. Bossavit, Chr. Charlet, S. De Turckeim, J. Dharmadhikari, F. Delrieux, G. Gautier, G. Malingue, J. Rougemont.  

BSFN

Le procès-verbal de la séance de mars (79-03) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Deux nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Mathieu Pscherer et Paul Ramquet sont élus membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Une nouvelle candidature est présentée à l’assemblée :

– M. Jean-Claude Déaux, de Oullins (Rhône), parrainé par Marc Bompaire et le Bureau.

Annonces

  • M. le président rappelle que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024. Il précise que le bulletin d’inscription est accessible en ligne sur le site internet de la SFN et que le programme de ces journées le sera incessamment sous peu.
  • Mme Marie-Laure Le Brazidec informe la Société de l’exposition qui se tiendra à partir du 20 mai et jusqu’au 8 septembre au château de Pierrefonds (Oise) sur le thème : Viollet-le-Duc et l’archéologie, dont elle est co-commissaire. Des objets issus des différentes fouilles de Viollet-le-Duc et principalement du chantier de restauration du château seront présentés, avec parmi eux plusieurs monnaies et jetons.
  • Le président signale l’exposition L’or et les lys. Monnaies de la guerre de Cent Ans qui se tiendra du 25 mai au 23 juin 2024 au musée Saint Rémi de Reims.
  • Il annonce aussi la journée d’étude, organisée par Guillaume Sarah et Florian Téreygeol, Ça frappe pour moi ! Recherches récentes sur la fabrication monétaire aux époques anciennes qui aura lieu le 21 juin 2024 à Melle (informations : guillaume.sarah@cnrs-orleans.fr).
  • M. Arnaud Suspène annonce le colloque La Pièce et la Plume. La monnaie dans la littérature, qui se tiendra à Orléans les 9 et 10 décembre 2024. L’appel à communication est disponible en ligne (https://iramat.cnrs.fr/category/actualites/).
  • M. Arnaud Suspène informe également l’auditoire que la soutenance de thèse de M. Jérémy Artru s’est tenue à Orléans le samedi 27 avril 2024.
  • M. Laurent Schmitt informe l‘assemblée que le 5e colloque internationale Les médailles de Louis XIV & leur livre, organisé par Yvan Loskoutoff, aura lieu à l’université Le Havre Normandie les 18-20 juin 2024 (inscriptions : yvan.loskoutoff@univ-lehavre.fr).
  • M. le président a le plaisir de remettre le jeton de vermeil 2024 de la SFN à Mme Suzanne Frey-Kupper, professeur à l’université de Warwick. M. Pierre-Olivier Hochard dresse auparavant le portrait de la récipiendaire.

Portrait de Suzanne Frey-Kupper, récipiendaire du jeton de vermeil 2024 de la SFN

En remettant aujourd’hui à Suzanne Frey-Kupper son jeton de vermeil, la SFN distingue l’une des plus grandes spécialistes des monnayages antiques de Méditerranée occidentale.

Son étude sur les trouvailles monétaires de Monte Iato (en Sicile occidentale) lui permit d’obtenir en 1987 une Licence ès Lettres de l’Université de Zurich en archéologie classique, préhistoire et histoire de l’art. Ce diplôme posait ainsi les bases des axes forts de la recherche de Suzanne Frey-Kupper en numismatique : étudier les monnaies dans leur contexte archéologique, les utiliser comme témoins à part entière de la culture matérielle antique afin d’appréhender l’histoire économique et sociale mais également religieuse, et comprendre leurs techniques de fabrication. Après avoir soutenu une thèse d’Histoire ancienne à l’Université de Lausanne en 2007, pour laquelle elle reçut le prix de la Faculté des Lettres de cette Université l’année suivante (2008), Suzanne Frey-Kupper fut maîtresse de conférences (« lecturer ») à l’Université de Zurich entre 2007 et 2011, avant de rejoindre l’Université de Warwick en 2011 en tant que professeure du Department of Classics and Ancient History, dans laquelle elle exerce encore aujourd’hui. Récompensée par le Global Contribution Award de cette institution en 2016, elle y est également conservatrice de la collection numismatique antique et préside le comité de pilotage du « Monney and Medals Network’s » (MMN) hébergé depuis 2022 par le Department of Classics and Ancient Histoiry de Warwick. Elle fut également professeure invitée de l’American Numismatic Society de New York en 2014 et de l’Università degli Studi de Padoue en 2017.

L’expression de cette excellence universitaire s’incarne pleinement dans les champs de recherches de Suzanne Frey-Kupper. Très tôt sensibilisée à l’importance de l’archéologie, des contextes de découverte et des techniques de fabrication monétaires, elle présida dès 1985 le comité fondateur du Groupe suisse pour l’étude des trouvailles monétaires (GSETM), groupe qu’elle présida également entre 2004 et 2009. Cela lui permit de lancer en 1991 les Inventaires des trouvailles monétaires suisses (ITSM) de l’Académie suisse des Sciences humaines et sociales, et en 1995 les Untersuchungen zu Numismatik und Geldgeschichte / Études de numismatique et d’histoire monétaire, séries auxquelles elle contribue régulièrement (Selbstwahrnehmung und Fremdwahrnehmung in der Fundmünzenbearbeitung: Bilanz und Perspektiven am Beginn des 21. Jahrhunderts : II. Reflexionen / Regards croisés sur l’étude des trouvailles monétaires : Bilan et perspectives au début du XXIe siècle : II. Réflexions [ENH 7], édité avec H. Derschka et R. Cunz en 2014 ou encore Le trésor de Thun 1955 (CH Berne). 2’304 monnaies romaines au terminus 293 de notre ère (ITMS 15) avec S. Estiot et P. Zanchi en 2017). Elle collabore largement avec les institutions helvétiques telles que le Service archéologique des cantons de Berne et de Soleure, ou encore le Site et Musée romains d’Avenches. Elle publia ainsi en 2010 le chapitre consacré aux monnaies dans Le palais de Derrière la Tour à Avenches. Volume 2 : Étude des éléments de construction, de décor et du mobilier (Cahiers d’archéologie romande 118 = Aventicum XVII), dirigé par Daniel Castella et Anne de Pury-Gysel, et en 2018 Aventicum – Avenches (CH, VAud. Sanctuaires antiques) (ITMS 16) en collaboration avec Isabella Liggi Asperoni et Nathalie Wolfe-Jacot.

Cet intérêt continu pour l’étude du monnayage en contexte archéologique se retrouve également dans la publication en 2013, en 2 volumes, de Die Fundmünzen vom Monte Iato (1971-1991). Ein Beitrag zur Geldgeschichte Westsiziliens (Studia Ietina X) aux éditions du Zèbre (dont elle fut la cofondatrice en 1995). Et c’est ainsi que l’on rejoint le second axe de recherche privilégié de Suzanne Frey-Kupper : les monnayages de la Méditerranée occidentale antique, en particulier siciliens, puniques et italiens. Pour ne citer que quelques-unes de ses publications sur ces thématiques, relevons « Appendice I. I ritrovamenti monetali », dans B. Bechtold, La necropoli di Lilibeo, 1999 ; « Aspects de la production et de la circulation monétaires en Sicile (300-180 av. J.-C.) : continuités et ruptures », Pallas, 70, 2006, « Coins and their use in the Punic Mediterranean. Case studies from Carthage to Italy fromt the fourth to the first century BCE” dans J. Quinn, N. Vella, The Punic Mediterranean Identities and Identification from Phoenician Settlement to Roman Rule, 2014 ou encore “Coins and Contacts”, dans A. Bonanno, N. Vella (ed.), Tas-Silġ, Marsaxlokk (Malta) I. Archaeological Excavations Conducted by the University of Malta, 1996-2005, 2015. Signalons également l’article qu’elle publia avec Clive Stannard dans le volume 166 (2010) de la Revue numismatique : « Les imitations pseudo-Ebusus/Massalia en Italie centrale : typologie et structure, présence dans les collections et dans les trouvailles de France ». Avec Keith Rutter et John Morcom, elle prépare aussi le volume Sicily and Adjacent Islands de la collection de référence Historia Numorum, dont la publication est attendue avec impatience.

C’est donc un grand nom de la numismatique, qui se caractérise par la richesse de sa production scientifique à la fois polyglotte, diachronique et suprarégionale, que notre société honore aujourd’hui. En choisissant le titre des mélanges qu’ils lui offrirent en 2013, ses amis ne s’y sont pas trompés : Suzanne Frey-Kupper a bien La numismatique pour passion[1].


[1] S. Frey (éd.), La numismatique pour passion : Études d’histoire monétaire offertes à Suzanne Frey-Kupper par quelques-uns de ses amis à l’occasion de son anniversaire, Lausanne, 2013.

Hommages

Laurence CALMELS

Nous venons d’apprendre le décès de Laurence Calmels, élue membre correspondant de la SFN le 4 janvier 2003 et membre titulaire par l’Assemblée générale du 5 mars 2016. Elle y a prononcé trois communications : « Problèmes posés par les essais d’argent en France à la fin du Moyen Âge » (BSFN, juin 2000, p.120-124) ; « La France a-t-elle eu l’intention d’utiliser le platine comme métal monétaire au XIXe siècle ? » (BSFN, juin 2003, p. 118-123) ; « La Société française de Numismatique a 150 ans. Une approche statistique » (BSFN, mars 2015, p. 58-61 ; elle a fait part d’ « expériences faites sur un alliage permettant de fabriquer de la fausse monnaie » (BSFN, mars 2003, p. 53) ; elle a également publié « La précision des essais d’argent remise en question. Les papiers d’Arcet à la Monnaie de Paris » dans la RN, 2002, p. 5-14. Ces 5 articles et interventions reflètent sa formation en économie, statistique et histoire médiévale. En dehors de la SFN, elle était membre de plusieurs sociétés savantes, notamment dans l’Allier et la Nièvre. Habitant la province, elle ne pouvait pas assister régulièrement aux séances mensuelles de la SFN, mais, de 2000 à 2020 compris, elle a été une participante très fidèle aux Journées numismatiques et c’est ainsi que beaucoup d’entre nous ont fait la connaissance de cette personnalité attachante, cultivée, soucieuse du patrimoine et discrète. Pour lutter à sa façon contre la pandémie de Covid, la SFN a instauré la possibilité de participer aux séances mensuelles par visioconférence. Grâce à cette innovation, L. Calmels a été présente à presque toutes les séances d’octobre 2020 à février 2024 ; elle y intervenait régulièrement, notamment pour mentionner un dépôt monétaire daté de la première moitié du XIIe siècle conservé au Musée de Souvigny (Allier) (BSFN, avril 2023, p. 143), illustrant le choix judicieux de la visioconférence par la SFN qui favorise ainsi la communication avec ses membres provinciaux et étrangers. Que tous ses proches trouvent ici l’expression des sincères condoléances de la Société française de numismatique.

Jacques Meissonnier

Claude SILBERSTEIN

J’ai la tristesse d’informer nos membres du décès récent de M. Claude Silberstein survenu à son domicile suite à un accident domestique. Âgé de 90 ans, Claude Silberstein était un des plus vieux adhérents à la SFN. Il exerça pendant un demi-siècle l’activité de numismate professionnel au 39, rue Vienne avant de prendre sa retraite ces dernières années. Il laisse le souvenir d’un professionnel compétent intéressé par tous les secteurs de la numismatique, de l’Antiquité aux monnaies contemporaines.

Christian Charlet

Communications

Mmes et MM.  Suzanne Frey-Kupper, Pierre Petit, Maryse Blet-Lemarquand et Pierre Bourrieau ainsi que Guillaume de Méritens de Villeneuve, prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal, pour les 67e Journées numismatiques.

Compte rendu du 6 avril 2024 (provisoire)

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 6 avril 2024

Présidence : M. Patrick Villemur, vice-président de la SFN

Membres présents (28) : Mmes et MM. M. Amandry, J.-Chr. Bertrand, L. Berthault, Cl. Bidegain, M. Bompaire, C. Bossavit, Fr. Boursier, P. Charrey, K. Charrier, N. Dubreu, C. Grandjean, P.-O. Hochard, Th. Leblanc, B. Lecaplain-Frichu, A. Maignien, G. Malingue, C. Morrisson, Fl. Potier, R. Prot, G. Rambert-Rat, P. Requier, A. Roche-Lévêque, J. Rougemont, L. Schmitt, M. Schreinemachers, L. Stefanini, A. Suspène.

Membres présents à la visioconférence (17) : Mmes et MM. J. Artu, S. Bertaud, G. Blanchet, Fr. Bonté, G. Cabaret, G. Collin, J. Dharmadhikari, Ph. Ganne, N. Lauriol, D. Leclercq, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, A. Ronde, M. Troubady, Fr. Wojan.

Invités : MM. H. Carlier, M. Pscherer Noël.

Membres excusés : Mmes et MM. X. Bourbon, Chr. Charlet, O. Charlet, A. Clairand, G. Gautier, S. De Turckheim, A. Hostein, J. Jambu, Br. Jané, A. Mathieu, J. Olivier, Ph. Théret.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de février (79-02) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Pas d’élections.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Paul Ramquet, de THEUX (Belgique), parrainé par Patrick Villemur et le Bureau.
  • M. Mathieu Pscherer Noël, de Paris (Paris), parrainé par Catherine Grandjean et Julien Olivier.

Annonces

  • Le vice-président indique que la séance ordinaire de mai sera l’occasion de remettre le jeton de vermeil de la SFN, à Mme Suzanne Frey-Kupper.
  • M. P. Villemur rappelle également que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024. Il précise que l’appel à communication ainsi que le bulletin d’inscription sont accessibles en ligne sur le site internet de la SFN.
  • Il annonce également le colloque Approche diachronique des techniques de la fabrication monétaire, organisé par MM. Guillaume Blanchet, Thibault Cardon et Jérôme Jambu, qui se tiendra les 16 et 17 mai prochains à l’Université de Caen.
  • Le vice-président rappelle que les membres non à jour de leur cotisation 2024 risquent de se voir suspendu les services du BSFN et de la RN. Les retardataires peuvent encore régler leur cotisation d’ici le 30 juin 2024.

Communications

Le vice-président rappelle que cette séance est consacrée, comme chaque année désormais, aux jeunes chercheurs et chercheuses en numismatique. Mme et M. Augustin Roche-Lévêque, Clémence Bidegain, Nicolas Dubreu, Arnault Maignien et Hugo Carlier prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, le vice-président remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire de mai.

Compte rendu du 9 mars 2024

SÉANCE ORDINAIRE DU 09 MARS 2024

Présidence : M. Antony Hostein, président de la SFN

Membres présents (31) : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Bompaire, Fr. Bonté, C. Bossavit, X. Bourbon, Fr. Boursier, C. Bresc, Chr. Charlet, O. Charlet, C. Grandjean, St. Gustave, B. Hagelsteen, D. Hollard, A. Hostein, Br. Jane, A. Maignien, G. Malingue, J. Meissonnier, C. Morrisson, J. Olivier, R. Prot, P. Requier, D. Rodet, A. Ronde, J. Rougemont, L. Schmitt, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan

Membres excusés : Mmes et MM. S. Bourgey, A. Clairand, S. De Turckeim, V. Drost, G. Gautier, A. Geissen, P.-O. Hochard, J. Jambu, M.-L. Le Brazidec, J.-Y. Lemerle, H. Rambach, Ph. Schiesser, M. Schreinemachers, A. Suspène.

Invité : M. J.-D. Richaud-Mammeri

BSFN

Le procès-verbal de la séance de janvier (79-01) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Une nouvelle candidature est soumise au vote de l’assemblée : M. Jean-David Richaud-Mammeri est élu membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Pas de nouvelles candidatures.

Annonces

  • Le président indique que la séance ordinaire d’avril sera consacrée aux jeunes chercheurs.
  • M. Antony Hostein rappelle également que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024. Le président précise que l’appel à communication sera mis en ligne ces prochains jours sur le site internet de la SFN.
  • M. Julien Olivier informe l‘auditoire de la nomination de Mme Cécile Colonna au poste de Directeur du DMMA-BnF. Il indique également que les premiers numéros des BSFN consacrés aux JN de la SFN sont disponible sur Gallica (https://gallica.bnf.fr).
  • M. Antony Hostein annonce la tenue du séminaire commun de l’EPHE le vendredi 29 mars 2024 (INHA, salle Vasari, de 14h à 18h). Organisé par F. Duyrat et lui-même, il portera sur le thème : « Monnaie et pillages archéologiques ». Interviendront à cette occasion Mmes et MM. Amandry, Bompaire, Charrier, Çismeli Ögün, Duyrat, Hostein, Nieto-Pelletier et Olivier.

Publications

M. Christian Charlet fait circuler le catalogue de l’exposition Le duché-pairie de Valentinois ancien fief des Grimaldi. Préhistoire numismatique, qui s’est tenue au Musée des Monnaies et des Timbres de Monaco du 2 au 5 novembre 2023.

M. Laurent Schmitt présente et fait circuler le dernier volume des Annales du groupe numismatique du Comtat et de Provence (2023) ainsi que l’ouvrage collectif Ateliers monétaires et monnayages en Pays de Montélimar. Du Moyen Âge aux premiers Temps modernes (xiie s. au xvie s.). Approche historique, économique et technique, Montélimar, 2024.

Communications

MM. Julien Olivier, Dominique Hollard et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire d’avril consacrée aux jeunes chercheuses/chercheurs en numismatique.

Compte rendu du 3 février 2024

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 3 FÉVRIER 2024

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présent(e)s (33) : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Beuge, M. Blet-Lemarquand, M. Bompaire, P. Bourrieau, C. Bresc, J. Dharmadhikari, V. Fontana, Br. Foucray, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, Br. Jané, M.-L. Le Brazidec, Ch. Leconte, A. Maignien, G. Malingue, J. Meissonnier, C. Morrisson, J. Olivier, A. Pol, R. Prot, H. Rambach, P. Requier, A. Ronde, J. Rougemont, C. Segault, A. Suspène, M. Troubady, P. Villemur.

Membres présent(e)s à la visioconférence (20) : Mmes et MM. J. Artru, J.-Chr. Bertrand, Fr. Bonté, C. Bossavit, L. Calmels, K. Charrier, G. Collin, J.-Ph. Cormier, A. Draux, Ph. Ganne, V. Hérail, D. Leclercq, M. Meguelati, S. Michon, M. Phéline, G. Stéphane, L. Trommenschlager, J. Vescovi, Fr. Wojan, J. Woodstock.

Invité(e)s : Mmes et MM. M. Beuge, L. Desmedt, P. Fouillet, O. Lakomski-Laguerre, G. Lemarquand, A. Lemarquand, V. Lemarquand, A. Meja.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. Chr. Charlet, O. Charlet, S. De Turckeim, V. Drost, G. Gautier, Fr. Mayeras, J.-Cl. Richard-Ralite, Ronde R., Ph. Schiesser, L. Schmitt, M. Schreinemachers, R. Wack.

Cette séance est une journée thématique en l’honneur du centenaire de reconnaissance d’utilité publique de la SFN (1924-2024).

Les membres de la Société française de numismatique sont accueillis à partir de 10h00 dans la salle des Conférences de la BnF.

Deux séances de communications, entrecoupées par la pause méridienne et la séance ordinaire de la SFN, rythment cette journée qui s’achève à 17h30.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de décembre (78-10) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Deux nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Valentin Fontana et Sébastien Gasc sont élus membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Une nouvelle candidature est présentée à l’assemblée :

M. Jean-David Richaud-Mammeri (Val-de-Marne), parrainé par Cécile Bresc et Antony Hostein.

Annonces

  • Madame la présidente annonce que l’assemblée générale ordinaire de la SFN se tiendra le samedi 9 mars, à la BnF, salle Émilie du Chatelet, uniquement en présentiel.
  • La présidente indique que la séance ordinaire d’avril sera consacrée aux jeunes chercheuses/chercheurs en numismatique. Cette séance, co-organisée avec le Réseau des jeunes chercheurs en numismatique, sera l’occasion d’écouter cinq communications. M. Michel Amandry, au nom du comité scientifique, annonce à l’assistance que les propositions de communication de Mmes et MM. Clémence Bidegain, Hugo Carlier, Nicolas Dubreu, Arnault Maignien et Jeanne Paco ont été retenues.
  • La présidente rappelle également que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024.
  • M. Julien Olivier annonce que l’intégralité des volumes de la collection Trésors monétaires ont été mis en ligne sur le site Gallica.
  • M. Patrick Villemur présente et fait circuler l’ouvrage suivant : P. VILLEMUR, Le monnayage du municipe romain d’Utique (Afrique proconsulaire), Bordeaux, 2024.
  • M. Pierre-Olivier Hochard présente et fait circuler l’ouvrage suivant : P.-O. HOCHARD (éd.), Les Antigonides et la Grèce Egéenne : numismatique et morceaux choisis, Bordeaux, 2023.
  • Julien Olivier présente le cycle de cours publics d’archéologie de la BNF et mentionne notamment la séance du 27 février consacrée à la constitution du fonds des monnaies des rois grecs d’Égypte.
  • Antony Hostein signale que Giacomo Pardini, professeur associé à l’université de Salerne, est directeur d’études invité à l’EPHE et qu’il prononcera quatre conférences au mois de mars sur « La monnaie antique en contexte archéologique. Recherches récentes en Italie ». A. Hostein annonce également la tenue d’un séminaire commun à l’EPHE le 29 mars sur le thème « Monnaie et pillage archéologique ».
  • Catherine Grandjean annonce la parution du dernier livre d’Olivier Picard, Thasos et sa monnaie, BCH Suppl. 67, Ecole française d’Athènes, 2023. Elle rappelle que Clément Pinault a soutenu sa thèse d’histoire intitulée « Persée, roi de Macédoine. Étude de numismatique et d’histoire » le 13 janvier 2024 à l’université de Tours.

Communications

Durant cette journée, nous avons entendu successivement Mme Sylvia Nieto-Pelletier, MM. Marc Bompaire, Patrick Villemur, Michel Amandry ainsi que Mmes Marie-Laure Le Brazidec et Cécile Morrisson ; puis, après la séance ordinaire, les communications de Mmes Murielle Troubady, Maryse Blet-Lemarquand ainsi que Mme et MM. Julien Olivier, Ludovic Desmedt et Odile Lakomski-Laguerre. Les conclusions furent prononcées par M. Jérôme Jambu. À l’issue de cette journée thématique, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour l’assemblée générale et la séance ordinaire de mars.

Compte rendu du 13 janvier 2024

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2024

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (32) : Mmes et MM. M. Amandry, R. Bigoni, M. Bompaire, C. Bossavit, X. Bourbon, Fr. Boursier, C. Bresc, Chr. Charlet, O. Charlet, A. Clerc, Br. Foucray, J. Françoise, J.-P. Garnier, B. Hagelsteen, A. Hostein, J. Jambu, Br. Jané, E. Kocharov, M.-L. Le Brazidec, A. Maignien, G. Malingue, J. Meissonnier, O. Michel, C. Morrisson, J. Olivier, Fl. Potier, A. Ronde, J. Rougemont, L. Stefanini, P. Villemur, R. Wack. 

Membres présents à la visioconférence (14) : Mmes et MM. Fr. Bonté, L. Calmels, J.-Ph. Cormier, Ph. Ganne, N. Lauriol, D. Leclercq, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, F. Pilon, P. Requier, X. Rogé, M. Schreinemachers, G. Stéphane, M. Wauthier.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. C. Grandjean, J. Dharmadhikari, G. Gautier, P.-O. Hochard, L. Jankowski, A. Mathieu, M. Muszynski, H. Rambach, A. Ros, L. Schmitt, A. Suspène, M. Troubady, Fr. Wojan.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de novembre (78-09) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Aucune nouvelle candidature à soumettre au vote de l’assemblée.

Candidatures       

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Valentin Fontana, de Hellemes-Lille (Nord), parrainé par Jérôme Jambu et Sylvia Nieto-Pelletier.
  • M. Sébastien Gasc, de Toulouse (Haute-Garonne), parrainé par Sylvia Nieto-Pelletier et Guillaume Sarah.

Annonces

  • Madame la présidente reçoit de M.Olivier Charlet, la médaille de la SENA réalisée pour les 60 ans de la Société d’études numismatiques et archéologiques par M. Joaquim Jimenez, graveur général de la Monnaie de Paris.
  • La présidente annonce que l’IBHEC vous propose une visite inédite du Cabinet des médailles de la Bibliothèque royale autour de sa collection de pièces et médailles chinoises.

Cette visite sera menée par Fran Stroobants et François de Callatay, du Cabinet des médailles ; Lyce Jankowski, historienne de l’art spécialisée en numismatique d’Asie orientale et conservatrice au Domaine & Musée royal de Mariemont ; et Pierre Petit, chercheur FNRS à l’ULB et président de la Société royale de numismatique de Belgique. La visite aura lieu le samedi 3 février 2024 à partir de 14h30 à la Bibliothèque royale.

  • A l’occasion de la parution du livre d’Arnaud Clairand Monnaies royales françaises et de la Révolution 1610-1794, Marc Bompaire organise un séminaire-atelier intitulé « La classification des monnaies françaises. Enjeux et solutions ? »  à Paris EPHE Sorbonne escalier E 1er étage salle D054, le vendredi 2 février 2024 de 13 h à 16 h. Inscription nécessaire pour accéder à la Sorbonne auprès de bompaire.marc@wanadoo.fr
  • La présidente rappelle que la séance de février sera une journée d’étude en l’honneur du 100ème anniversaire de la déclaration d’utilité publique de la SFN. Cette journée se tiendra dans la salle des conférences de la BNF, site Richelieu. Le programme s’articule autour de deux grandes thématiques. La première, le matin, sera consacrée à la SFN et à quelques grandes figures de la numismatique. La seconde, l’après-midi, portera davantage sur la numismatique au XXIe siècle à partir de quelques sujets en cours de développement ou novateurs. Le programme est disponible sur le site de la SFN. Les communications prononcées lors de cette journée seront publiées dans le BSFN.  
  • Sylvia Nieto-Pelletier rappelle également que l’Assemblée générale ordinaire se tiendra le 9 mars dans la salle Émilie du Châtelet à partir de 14h.
  • La présidente mentionne la séance ordinaire d’avril qui sera consacrée aux jeunes chercheurs. Huit propositions de communications ont été reçues. Un comité scientifique composé d’un ancien président de la SFN, d’un membre du CA et d’un chercheur/enseignant-chercheur extérieur au CA a été constitué pour sélectionner les communications.
  • Madame Sylvia Nieto-Pelletier rappelle également que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024. L’appel à communications ainsi que les informations pratiques seront mis en ligne très prochainement sur le site de la SFN.
  • Clément Pinaut a soutenu sa thèse d’histoire intitulée Persée, roi de Macédoine. Etude de numismatique et d’histoire le 13 janvier 2024 à l’université de Tours, sous la direction de Catherine Grandjean.
  • Julien Olivier présente le cycle de conférences de la BNF consacré à l’histoire de la monnaie en 20 objets et qui débutera le 16 janvier. Les informations sont disponibles sur le site de la BNF à l’adresse suivante : https://www.bnf.fr/fr/agenda/histoire-de-la-monnaie-en-20-objets
  • Monsieur Antoine Clerc présente et fait circuler l’ouvrage d’Olivier Chaponnière, Bons au porteur. Billets de banque, Genève, 1830-1906, Catalogues et archives inédites, Genève, 2024, auquel il a collaboré.
  • Monsieur Marc Bompaire fait également circuler le second tome de l’ouvrage Les médailles de Louis XIV et leur livre, Le havre, 2023, publié sous la direction d’Yvan Loskoutoff.

Communications

Mme Rose Bigoni, puis Mme et MM. Marie-Laure Le Brazidec, Marion Stef, Bruno Jané et Laurent Schmitt, ainsi que M. Olivier Michel, prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire de février.

Compte rendu du 2 décembre 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 02 DÉCEMBRE 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (23) : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Bompaire, C. Bossavit, C. Bresc, Chr. Charlet, C. Grandjean, B. Hagelsteen, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br. Jané, M.-L. Le Brazidec, A. Maignien, C. Morrisson, É. Ollivier, A. Ros., J Rougemont, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, Fr. Wojan.

Membres présents à la visioconférence (17) : Mmes et MM. J.-Chr. Bertrand, Fr. Boursier, L. Calmels, G. Collin, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, A. Draux, Ph. Ganne, N. Lauriol, D. Leclercq, Fr. Mayeras, M. Meguelati, X. Rogé, A. Ronde, M. Schreinemachers, J. Vescovi, J. Woodstock.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. O. Charlet, S. De Turckheim, G. Gautier, A. Mathieu, M. Muszynski, J. Olivier, H. Rambach, M. Troubady.

BSFN

Le procès-verbal de la séance d’octobre (78-08) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Trois nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Arnault Maignien, Alain Mathieu et Daniel Rodet sont élus membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Pas de nouvelles candidatures.

Annonces

  • Madame la présidente annonce la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire, lors de la séance de janvier. Le Conseil d’Administration de la SFN convoque une Assemblée générale extraordinaire le samedi 13 janvier 2024 à 14h00 afin de procéder à l’élection de deux membres titulaires à la suite de la démission de son trésorier à compter du 1er janvier 2024 et à la vacance de la fonction de secrétaire de rédaction du BSFN à compter du 9 mars 2024. L’AG extraordinaire se tiendra uniquement en présentiel. Elle sera suivie de la séance ordinaire de la SFN qui se déroulera au format hybride.
  • La présidente rappelle que la séance de février sera une journée d’étude consacrée au 100e anniversaire de la déclaration d’utilité publique de la SFN. Cette journée se tiendra dans la salle des conférences de la BNF, site Richelieu. Le programme sera diffusé très prochainement. Les communications prononcées lors de cette journée seront publiées dans le BSFN.  
  • La présidente mentionne la séance ordinaire d’avril qui sera consacrée aux jeunes chercheurs. L’appel à communications est ouvert, toutes les informations sont disponibles sur le site de la SFN.
  • Madame Sylvia Nieto-Pelletier rappelle également que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024.
  • M. Laurent Schmitt présente et fait circuler les ouvrages suivants : Ph. Théret, M. Taillard, Le Franc, Les essais, les archives. Napoléon Ier (1803-1815), Paris, 2023 et J. Lacourt, Sesterces des Antonins (96-192), IV. Marc Aurèle César (139-161), Marc Aurèle Auguste (161-180), Lucius Vérus (161-169), Paris, 2023.
  • M. Michel Amandry prononce un hommage à M. Jacques Yvon.
  • La présidente a le plaisir de remettre le jeton de vermeil 2023 de la Société française de numismatique à M. Abdelhamid Fenina, professeur et doyen de la Faculté des Sciences Sociales, Université de Tunis. M. Antony Hostein dresse auparavant le portrait du récipiendaire.

Communications

MM. Abdelhamid Fenina, Michel Amandry et Nicolas Dubreu, Mme Cécile Morrisson et M. Giorgio Donato, suivis par Mme Cécile BRESC, prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire de janvier.

Compte rendu du 4 novembre 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 04 NOVEMBRE 2023

Présidence : M Antony Hostein, vice-président de la SFN

Membres présents (19) : Mmes et MM. M. Amandry, L. Berthault, M. Bompaire, C. Bresc, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, Br. Jané, B. Lecaplain-Frichu, A. Maignien, A. Manas, C. Morrisson, M. Muszynski, J. Olivier H. Rambach, D. Rodet, A. Ronde, P. Villemur, Fr. Wojan.

Membres présents à la visioconférence (20) : Mmes et MM. S. Berger, C. Bossavit, P. Bourrieau, Fr. Bonté, Fr. Boursier, G. Cabaret, L. Calmel, G. Collin, J.-Ph. Cormier, A. Draux, Ph. Ganne, B. Hagelsteen, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, M. Meguelati, S. Gustave, A. Suspene, J. Vescovi.

Invité(e)s : MM. A. Maignien, D. Rodet.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. Chr. Charlet, A. Clerc, G. Gautier, S. Nieto-Pelletier, L. Schmitt, R. Wack.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de septembre (78-07) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Une nouvelle candidature est soumise au vote de l’assemblée : Mme Laura Colleman est élue membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Arnault Maignien, de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), parrainé par Antony Hostein et le Bureau.
  • M. Alain Mathieu, de Revel (Haute-Garonne), parrainé par le Bureau.
  • M. Daniel Rodet, de Suresnes (Hauts-de-Seine), parrainé par Laurent Schmitt et le Bureau.

Annonces

  • M. le vice-président annonce que notre confrère Pierre Petit a été élu président de la Société royale de numismatique de Belgique.
  • Il fait part à l’assemblée de la mise en ligne du RPC X.
  • M. Antony Hostein rappelle ensuite que le Jeton de vermeil 2023 sera remis à M. Abdelhamid Fenina lors de la séance du 2 décembre prochain.

Communications

M. Franck Wojan, puis MM. Georges Gautier et Patrick Villemur, suivis par M. Arnaud Manas prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, le vice-président remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire de décembre.

Compte rendu du 7 octobre 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 07 OCTOBRE 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (15) : Mmes et MM. M. Amandry, Chr. Charlet, A. Clairand, C. Grandjean, Bernard Hagelsteen, P.-O.Hochard, Br. Jané, G. Malingue, É. Paris, S. Nieto-Pelletier, P. Petit, J. Rougemont, L. Schmitt, P. Villemur.

Membres présents à la visioconférence (27) : Mmes et MM. J. Artru, L. Berthault, M. Bompaire, P. Bourrieau, L. Calmel, A. Clerc, L. Colleman, G. Collin, J. Dharmadhikari, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, L. Jankowski, M.-L. Le Brazidec, D. Leclerq, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, M. Meguelati, M. Muszynski, P. Requier, X. Rogé, A. Ros, M. Schreinemachers, A. Suspène, H. Tayman, J. Verscovi, J. Woodstock.

Invité(e)s : M. N. Preud’homme.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. X. Bourbon, G. Gautier, A. Hostein, J. Jambu, B. Lecaplain, C. Morrisson, J. Olivier, Ph. Théret, M. Troubady, R. Wack, Fr. Wojan.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de juin (78-06) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Cinq nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : M. Bernard Hagelsteen, M. Vincent David, Mme Agnès David et M. Cédric Wolkow sont élus membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

  • La candidature de Mme Laura Colleman, d’Orange (Vaucluse), parrainée par Mme Marie-Laure Le Brazidec et M. Laurent Schmitt.

Annonces

  • Mme Sylvia Nieto-Pelletier informe l’auditoire de la tenue du 58e congrès de la FSHAN, sur « Les Normands et l’argent », qui se tiendra à Domfront du 11 au 14 octobre 2023. Notre confère M. Jérôme Jambu y réalisera la conférence inaugurale et y présentera une communication.
  • La présidente avertie également que la SÉNA tiendra un colloque à Pau du 12 au 15 octobre 2023.
  • Elle signale que Gilles Bransbourg, directeur exécutif de l’Américan Numismatic Society et chercheur associé à l’IRAMAT prononcera une conférence sur le thème « Politique de la monnaie et inflation dans l’Empire romain » le 13 novembre à 18h30 à l’Hôtel Dupanloup à Orléans.
  • M. Bruno Jané annonce que les journées d’étude du PCR Monelor se tiendront au musée de La Cour d’Or – Eurométropole de Metz, les 26 et 27 octobre 2023.
  • Mme Sylvia Nieto-Pelletier fait circuler l’ouvrage AVREUS. Le Pouvoir de l’or, édité par A. Suspène, M. Blet-Lemarquand, F. Duyrat et S. Nieto-Pelletier et paru aux éditions Ausonius .M. Arnaud Suspène en fait une présentation (https://iramat.cnrs.fr/parution-de-louvrage-avrevs-le-pouvoir-de-lor-the-power-of-gold/).
  • M. Arnaud Clairand fait ensuite circuler son ouvrage Monnaies royales françaises et de la Révolution (1610-1794) paru aux éditions Les Chevau-Légers et en fait une présentation (https://www.cgb.fr/monnaies-royales-francaises-et-de-la-revolution-1610-1794-clairand-arnaud,lm340,a.html).

Communications

Mme Élodie Paris et M. Nicolas Preud’homme, puis M. Guillaume Malingue, suivis par M. Christian Charlet et M. Pierre Petit prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire de novembre.

Compte rendu du 9 septembre 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 09 septembre 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (18) : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, J.-Chr. Bertrand, É. Bollens, Chr. Charlet, J. Françoise, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br Jané, M.-Chr. Marcellesi, M. Muszynski, É. Ollivier, J. Rougemont, L. Schmitt, P. Villemur, R. Wack et Fr. Wojan.

Membres présents à la visioconférence (25) : Mmes et MM. J.-Cl. Bedel, M. Bompaire, C. Bossavit, P. Bourrieau, L. Calmel, A. Clerc, Br. Collin, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, Th. Faucher, Br. Foucray, V. Hérail, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, B. Lecaplain, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, M. Meguelati, J. Olivier, Cl. Pinault, P. Requier, A. Ros, M. Schreinemachers, A. Suspène et M. Troubady.

Invité(e)s : M. P. Petitjeannin.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. P. Baubeau, S. De Turckheim, Fr. Duyrat, G. Gautier, C. Grandjean, J. Jambu, J. Meissonnier, C. Morrisson, A. Ronde et Ph. Schiesser.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de mai (78-05) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Une nouvelle candidature est soumise au vote de l’assemblée : M. Bruno Visentini est élu membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Quatre nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • Mme Agnès David de Nantes (Loire-Atlantique), parrainée par MM. Frédéric Mayeras et Laurent Schmitt.
  • M. Vinent David de Nantes (Loire-Atlantique), parrainé par MM. Frédéric Mayeras et Laurent Schmitt.
  • Bernard Hagelsteen de Versailles (Yvelines), parrainé par M Patrick Villemur et le Bureau.
  • M. Cédric Wolkow de Chalezeule (Doubs), parrainé par MM. Vincent Drost et Fabien Pilon.

Annonces

Mme Sylvia Nieto-Pelletier fait part du décès d’Olivier Picard survenu vendredi 1er septembre à Thasos et, au nom du Conseil d’administration de la Société, elle lui dédit la séance. Elle fait circuler les mélanges, récemment publiés, qui lui ont été offerts :  Evangeline Markou et Sélène Psôma (éds), ANTIΔΩPON. La monnaie grecque entre guerre et commerce. Mélanges de numismatique, d’épigraphie et d’histoire offerts à Olivier Picard, Athènes, 2023. Marie-Christine Marcellesi et Thomas Faucher prennent la parole successivement pour rendre hommage à Olivier Picard.

Olivier Picard, ancien président de la SFN (1940-2023)

© Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, cliché Juliette Agnel.

Olivier Picard nous a quittés le 1er septembre 2023.

La nouvelle, inattendue, s’est répandue avec une vitesse qui témoigne du prestige dont il jouissait auprès des membres de notre Société et dans le monde scientifique en France et à l’étranger, parmi tous ceux qui s’intéressent à la monnaie et à la Grèce antique – prestige qui s’explique par l’œuvre monumentale qu’il nous laisse, par son dévouement aux institutions d’enseignement et de recherche, par sa chaleur humaine et l’intérêt réel qu’il portait à chacun.

Issu d’une famille d’illustres archéologues, Olivier Picard a passé son enfance entre Carthage et Tunis, où son père Gilbert-Charles Picard assurait la direction du Service des antiquités. Les grands sites de la région ont constitué le décor de sa vie quotidienne jusqu’à l’installation de la famille à Strasbourg, où il découvrit à quinze ans la rudesse du climat local. Il fut reçu à l’École normale supérieure en 1960. C’est là qu’il rencontra Paule, élève de l’École normale supérieure de Sèvres, qui devint son épouse en 1965 et qu’il eut à ses côtés pendant toute sa vie.

À l’École normale supérieure, il se lança après l’agrégation d’histoire dans la préparation du concours de l’École française d’Athènes, suivant ainsi la voie de son grand-père Charles Picard. Membre de l’École d’Athènes de 1966 à 1971, il noua alors des relations d’amitié étroite et fidèle avec un grand nombre de nos collègues grecs.

Parmi les différents domaines de l’archéologie, il fut d’abord attiré par l’architecture. Quoi de commun, dira-t-on, entre les grands monuments qui attirent aujourd’hui des foules de touristes et les petits objets que sont les monnaies, qu’il faut parfois regarder avec une loupe ? Pourtant, les uns et les autres se situent à la rencontre de la politique, de l’économie, de la religion, constituant un élément majeur de l’identité des cités grecques, qu’ils permettent d’aborder d’un point de vue pratique. C’est bien cela qui attira définitivement Olivier Picard vers la numismatique, dont l’intérêt lui avait été révélé par l’enseignement de Georges Le Rider à l’École pratique des Hautes études.

À l’École d’Athènes, il fut d’abord chargé d’un chantier archéologique à Latô en Crète, avec son ami Pierre Ducrey, puis à Thasos dans le nord de l’Égée. Georges Le Rider lui transmit alors le dossier des monnaies trouvées dans les fouilles de Thasos. Olivier Picard s’attaqua aux milliers de monnaies, la plupart en bronze, qui se trouvaient dans les apothèques du musée. Il fallut leur donner un numéro d’inventaire, les nettoyer car il n’y avait pas encore de restaurateurs sur place, les identifier sans se laisser décourager par leur mauvais état de conservation, les peser, les mesurer, les enregistrer une à une dans des fiches manuscrites d’abord, qu’il fallut par la suite saisir sur ordinateur puis convertir dans un logiciel susceptible d’effectuer des tris, et cela pour des monnaies pouvant aller de la fin de l’époque archaïque jusqu’à l’époque byzantine. Il fit le même travail de fourmi sur d’autres sites archéologiques, notamment Xanthos et le Létôon en Lycie – avant de me transmettre ce dossier – et Alexandrie d’Égypte, où le mena, après 1992, la solide amitié nouée à l’École d’Athènes avec Jean-Yves Empereur, le fondateur du Centre d’études alexandrines. Les trouvailles d’Alexandrie ont été publiées en 2012. Si Olivier Picard n’a pas mené jusqu’à son point final la publication globale de celles de Thasos – néanmoins près de l’achèvement, c’est d’une part en raison de l’ampleur du matériel à traiter et de la réflexion à mener sur la meilleure manière de le rendre accessible à l’ère du numérique, d’autre part parce qu’il n’a cessé de revoir et affiner le classement de ce matériel abondant et que celui-ci a nourri sa réflexion non seulement sur la politique monétaire de la cité de Thasos, mais plus généralement sur le rôle de la monnaie dans les cités grecques, donnant lieu à un nombre considérable d’articles fondateurs.

Parallèlement aux travaux sur les chantiers de fouilles de l’École d’Athènes, il entama pendant ses années de membre l’étude du monnayage de Chalcis en Eubée, en s’interrogeant sur la manière dont il éclairait le rôle de la cité dans la Confédération eubéenne. Ce fut son doctorat d’État, publié en 1979 et qui lui permit de devenir Professeur à l’Université de Nanterre où il avait été recruté d’abord comme assistant au sortir de l’École d’Athènes.

Il fut ensuite directeur de l’École française d’Athènes, de 1981 à 1992. Il y imprima sa marque, notamment en créant une section moderne et contemporaine. C’était une époque de bouleversements en Europe : les pays communistes s’ouvraient sur l’extérieur, dès avant la chute du mur de Berlin et la dislocation de l’Union soviétique. Olivier Picard orienta l’École vers des collaborations avec les pays du nord des Balkans et de la Mer Noire. Lui-même s’impliqua particulièrement en Albanie, où il se rendit pour la première fois en 1985. La longue coopération avec notre collègue Shpresa Gjongecaj-Vangjeli donna lieu à des études sur le monnayage d’Apollonia d’Illyrie, où Olivier Picard retrouvait des problématiques qui l’occupaient à Thasos, à savoir l’histoire d’une fondation grecque et de ses relations avec les autochtones de l’arrière-pays. Plus récemment, elle a abouti à la traduction en français de l’ouvrage de Shpresa Gjongecaj-Vangjeli sur les Trésors de monnaies antiques trouvés en Albanie publié par l’École d’Athènes en 2019.

Après son retour d’Athènes en 1992, Olivier Picard put consacrer plus de temps à la recherche et retrouva avec plaisir le métier de professeur. Il succéda rapidement, en 1993, à Georges Le Rider à Paris-Sorbonne (Paris IV), où il resta professeur jusqu’en 2009. Sa carrière fut couronnée par l’élection à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 2009 et il présidait l’Institut de France en 2023. Il assurait ainsi, ces dernières années, la défense de la numismatique, avec Cécile Morrisson, et plus largement de l’histoire et de la civilisation grecques. C’est dans ce cadre qu’il écrivit plusieurs beaux articles dans le Journal des Savants ou les « Cahiers de la Villa Kérylos ». Il n’a jamais cessé de s’investir considérablement dans les tâches collectives, faisant bénéficier plusieurs institutions de son expérience et de ses talents d’administrateur. Je signalerai seulement ici son rôle dans le lancement de la Maison de l’archéologie et de l’ethnologie à Nanterre, dont il fut le premier directeur de 1996 à 1999. Il était très actif dans les sociétés savantes, notamment l’Association pour l’encouragement des Études grecques. En ce qui concerne la Société française de numismatique, il la présida de 1995 à 1997 et fut codirecteur de la Revue numismatique de 1997 à 2014. Les marques de reconnaissance internationale ont été nombreuses, dans les pays des Balkans et ailleurs. La Commission internationale de numismatique le chargea du chapitre sur la Grèce et l’Asie Mineure à l’époque archaïque et classique pour le Survey 1985-1990, avec Manto Oikonomidou, et 1990-1995. Il fut chargé en 1999 du séminaire d’été de la Société américaine de numismatique à New York.  

Il était très attaché à son enseignement et à ses élèves. Il attira de nombreux doctorants, Français et étrangers, venus en nombre de Grèce, mais aussi d’Albanie, de Turquie, de Syrie et du Canada. Ce rayonnement est à l’origine de la publication de plusieurs monographies, souvent des études de coin du monnayage d’une cité, ce qui n’est pas si fréquent. Les titres de ces ouvrages rendent hommage à celui choisi par Olivier Picard pour son livre sur Chalcis, « étude de numismatique et d’histoire », et perpétuent la tradition française initiée par Georges Le Rider qui consiste à étudier la monnaie non pas pour elle-même mais bien pour son apport à l’histoire des États antiques.

Olivier Picard aimait aussi faire découvrir l’histoire de la Grèce antique à des étudiants plus jeunes, qui n’allaient pas se spécialiser en numismatique ni même en histoire antique. Il a consacré un temps important à la rédaction de plusieurs manuels portant sur le programme de l’agrégation d’histoire, dès 1980 et jusqu’en 2007, contribution majeure à la formation de plusieurs générations d’étudiants et futurs professeurs.

Olivier Picard s’est intéressé à la monnaie grecque (nomisma) comme élément des institutions d’une cité grecque et de ses lois (nomos). Confrontant les textes anciens et les inscriptions à la monnaie, il a mis en évidence la distinction que faisaient les Grecs entre la monnaie hellénique d’une part, commune à tous les Grecs selon les mots de Platon, utilisée pour les paiements importants faits par un État plutôt en direction de l’extérieur, et la monnaie locale d’autre part, « épichorique » dans la terminologie grecque, utilisée à l’intérieur de la cité pour les menus échanges de la vie quotidienne. C’est là un de ses plus grands apports à la numismatique grecque : il faut prendre en compte tous les monnayages frappés ou, à défaut, utilisés par une cité pour en comprendre l’histoire et la politique monétaire.

Partant, Olivier Picard a été pionnier dans l’étude des petites dénominations d’argent et plus encore dans celle des monnaies de bronze, découvertes principalement dans les fouilles et qui étaient largement délaissées jusque-là par les numismates au profit des métaux plus nobles. Olivier Picard pouvait ainsi s’appuyer sur un matériel abondant, dont l’absence même, ponctuelle ou plus durable, pouvait être utilisée pour retracer l’histoire de la cité-État considérée. Le colloque qu’il organisa à la Sorbonne sur la valeur des monnaies de bronze dans l’Antiquité, publié dans la Revue numismatique en 1998, est un des premiers jalons de cette nouvelle approche.

Toujours ouvert aux idées nouvelles, il s’est intéressé très tôt aux aspects techniques de la frappe monétaire et a été un des collaborateurs du Centre Ernest Babelon dès sa fondation. Si les méthodes d’analyse et les réalités géologiques n’ont pas apporté les résultats qu’il espérait sur le lien entre mines d’argent et monnaie, question qui l’a occupé toute sa vie, elles pouvaient éclairer la fabrication des monnaies de bronze et les manipulations opérées par les cités : la longue collaboration avec Jean-Noël Barrandon donna lieu, entre autres, à un ouvrage sur les Monnaies de bronze de Marseille, paru en 2007.

Olivier Picard aimait le contact humain et le travail en collaboration. Il aimait former la jeunesse et il emmenait régulièrement des étudiants pour les initier à l’étude ardue des monnaies de fouilles, dans un compagnonnage dont l’autrice de ces lignes a eu la chance de bénéficier pendant de longues années, à Thasos et à Alexandrie.

C’est à Thasos, à l’issue d’un dernier été consacré à des moments partagés avec sa famille et à des discussions avec de vieux amis, des collègues de longue date et des jeunes chercheurs, que la Parque a choisi de couper le fil de sa vie, dans ce lieu qu’il aimait tant et qui a servi de fil conducteur à son œuvre scientifique. 

Si l’on en croit Hérodote, l’Athénien Solon, un des sept sages de la Grèce, estimait qu’on ne peut juger du bonheur d’un homme qu’après sa mort. Si douloureuse que soit pour nous son absence, je crois que nous pouvons dire qu’Olivier Picard a eu une belle vie.

Marie-Christine Marcellesi

Mme la présidente annonce ensuite que la RN 2023 ainsi que le BSFN 78-06 des JN de Rouen sont parus et parviendront prochainement dans les boîtes aux lettres des adhérents. Elle précise également que ce numéro du BSFN est le premier en couleur consacré aux JN.

La présidente indique également que le 73ème Salon numismatique aura lieu le samedi 4 novembre prochain au réfectoire du Couvent des Cordeliers, Paris 6ème, entre 9h15 et 16h. La SFN y disposera d’une table et des entrées gratuites pour ses membres sont offertes par les organisateurs. Pour en profiter, les personnes intéressées doivent s’inscrire auprès du secrétaire avant le 1er octobre (secretariat@sfnumismatique.org).

Pour finir, Mme Sylvia Nieto-Pelletier informe l’auditoire de la tenue du colloque de clôture du projet ClaReNet Classifications and Representations for Networks. From types and characteristics to linked open data for Celtic coinages (organisé par David Wigg-Wolf et Karsten Tolle) qui se tiendra à Francfort du 14 au 16 novembre 2023.

Communications

MM. Franck Wojan, Joel Françoise et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire d’octobre.

66e Journées numismatiques – Rouen, juin 2023

COMPTE RENDU

66es Journées numismatiques

Rouen (2-4 juin 2023)

Les 66es Journées numismatiques (JN) de la Société française de numismatique (SFN) se sont déroulées à Rouen (Seine-Maritime) du 2 au 4 juin 2023. Elles ont été organisées en étroit partenariat avec le musée des Antiquités de Rouen et avec la collaboration du CRAHAM UMR 6273.

Ont participé à ces JN : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, Fr. Beau, S. Berger, S. Bertaud, M. Beuve, G. Blanchet, M. Bompaire, P. Bourrieau, Th. Cardon, M. Chaneac, O. Charlet, A. Martin, V. Martin, J.-Cl. Desfretier, Mme Desfretier, Ph. Dubourg, C. Grandjean, J.-M. Diaz, J. Françoise, P.-M. Guihard, P.-O. Hochard, A. Hostein, Ch. Leconte, C. Lemercier, J. Jambu, Br. Jané, M.-L. Le Brazidec, L. Marlin, Fr. Mayeras, J. Meissonnier, A.-M. Michaux, J.-Cl. Michaux, J. Moesgaard, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, Fr. Pothin, H. Rambach, P. Requier, M.-D. Requier, X. Rogé, A. Ronde, R. Ronde, M. Schneider, Ph. Schiesser, V. Schiesser, L. Schmitt, M. Schneider, H. Taymans, P. Villemur, R. Wack, R. Waerzeggers, Fr. Wojan.

Vendredi 2 juin

Les participants sont accueillis à partir de 13h30 dans l’auditorium de l’Hôtel des Sociétés savantes, généreusement mis à disposition par la Métropole de Rouen.

Les 66es JN sont ouvertes à 14h par deux discours de bienvenue : celui de Mme Mathilde Schneider, directrice du musée Beauvoisine, musée des Antiquités et Muséum d’histoire naturelle suivi de celui de Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la Société française de numismatique.

M. Jens Moesgaard rend ensuite un émouvant hommage, élaboré avec M. Dominique Antérion, à Mme Jacqueline Delaporte :

« Jacqueline Delaporte (1924-1995) fut conservatrice aux musées départementaux de la Seine-Maritime jusqu’à sa retraite en 1992. Comme souvent dans les musées, elle était en charge de plusieurs collections : celle du musée Pierre Corneille à Petit-Couronne, ainsi que la collection d’armes et du Cabinet de numismatique au sein du musée des Antiquités à Rouen. Le Cabinet de numismatique était en semi-veille depuis un demi-siècle, lorsqu’à l’occasion des préparations pour les Journées Numismatiques tenues par la SFN à Rouen en 1978, Jacqueline fut prise d’intérêt pour la numismatique. Elle accueillit des spécialistes venus de l’extérieur pour travailler sur les collections, notamment Simone Scheers qui publia la magnifique collection de monnaies gauloises, mais aussi les collègues du Cabinet des Médailles de la Bibliothèque nationale de France et du Centre de Recherches Archéologiques et Historiques Antiques et Médiévales (CNRS/Université de Caen), qui rédigèrent le catalogue Monnaies, Médailles, Jetons paru en 1978 pour les Journées Numismatiques. Apprenant en parallèle elle-même la numismatique, Jacqueline soutint une maîtrise sur les découvertes monétaires romaines de Rouen. Profitant d’une bonne conjoncture pour les musées, elle lança une politique active d’acquisitions visant d’une part les monnaies, jetons et médailles fabriqués en Seine-Maritime, d’autre part les découvertes faites dans la région Haute-Normandie. La mise à disposition de la collection pour le public et la communauté scientifique lui tenait particulièrement à cœur. Elle l’assura en intégrant des monnaies dans les expositions permanentes, ainsi que par des expositions temporaires et par la publication d’articles et catalogues.

Trait caractéristique de sa personnalité, elle partageait généreusement ses connaissances, tout en étant prête à écouter les autres, et elle travaillait volontiers en collaboration. Prenons à titre d’exemple l’exposition sur les monnaies de la Renaissance préparée en 1991 avec la Société normande d’Études numismatiques, où les pièces appartenant à ses membres furent exposées en compagnie de celles du musée et de la très riche collection de la Bibliothèque municipale de Rouen, laquelle sans son action serait restée inconnue. Jeunes étudiants, nous, les signataires de cet hommage, avons eu la chance de bénéficier de son accueil chaleureux au musée. De manière exceptionnelle, elle nous faisait confiance en nous associant au classement de la collection, ce qui a été déterminant pour lancer nos parcours de numismates ».

Dominique Antérion, Béatrice Coullaré, Jens Christian Moesgaard

La première séance de communications débute à 14h45. Elle est présidée par M. Michel Amandry. Nous entendons tout d’abord Mme Marie-Laure Le Brazidec et M. Jens Christian Moesgaard qui nous présentent les collections numismatiques du musée des Antiquités de Rouen. La politique d’acquisition d’Achille Deville, premier conservateur du musée des Antiquités, est ensuite exposée à l’assistance en insistant tout particulièrement sur l’exemple des monnaies anglaises (Jens Christian Moesgaard et Florent Audy).

Après une brève pause, durant laquelle les participants ont pu admirer la vitrine monétaire réalisée spécialement pour ces JN par M. Jens Moesgaard et Marie-Laure Le Brazidec, débute la deuxième séance de communications, présidée par M. Jens Christian Moesgaard. Les trouvailles monétaires de la collection J.-M. Thaurin (Pierre-Marie Guihard et Laurence Marlin), les monnaies trouvées au Manoir du Long Buisson (Gilles Deshayes et Pierre Wech) et un outil pour l’inventaire des trouvailles monétaires transpériodes (Thibault Cardon et Pierre-Marie Guihard) sont tour à tour présentés.

À l’issue de cette demi-journée Madame Laurence Renou, Vice-Présidente en charge de la culture à la Métropole de Rouen Normandie, procède à un discours de bienvenue. La présidente de la SFN lui remet ensuite, au nom de la SFN, un jeton commémorant la tenue de ces JN 2023. Les participants sont alors invités à partager un vin d’honneur offert par la Métropole de Rouen.

Samedi 3 juin

La matinée commence par une visite guidée du musée des Antiquités et de l’exposition « Normands. Migrants, conquérants, innovateurs » au musée des Beaux-Arts.

Après la pause déjeuner, les membres de la SFN assistent à la séance ordinaire de la Société.

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN.

Membres présents : cf. liste des participants.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. D. Antérion, M. Blet-Lemarquand, Chr. Charlet, A. Clairand, Ph. Mathieu, C. Morrisson, J. Olivier, F. Pilon, A. Suspène, Ph. Théret, S. de Turckheim.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de mars (78-03) et avril 2023 (78-04) sont soumis au vote de l’assemblée. Ceux-ci sont adoptés à l’unanimité.

Élections

Trois nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : M. Christof Boehringer, M. Sofiane Horache et M. Xavier Rogé sont élus chacun leur tour membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

La candidature de M. Bruno Visentini, d’Aucamville (Haute-Garonne), parrainé par MM. Philippe Dubourg et Laurent Schmitt, est présentée à l’assemblée.

Annonces

La présidente annonce que les Journées numismatiques 2024 se tiendront au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal du 31 mai au 2 juin 2024.

Elle fait part du décès de M. Peter Ilisch, récipiendaire du jeton de vermeil 2015 et laisse la parole à M. Jens Moesgaard qui prononce un hommage.

« Peter Ilisch (1947-2023) fut responsable de la collection numismatique du Musée de Westphalie à Münster. En parallèle de ses obligations muséales, il mena une activité scientifique de haut niveau pour laquelle il reçut le jeton de vermeil de la SFN en 2015. Francophone, sa communication de remerciement, publiée dans le BSFN 2016, p. 49-56, résumait ses recherches sur le rôle de la monnaie en Allemagne aux Xe-XIe siècles. Se fondant sur les découvertes monétaires, des estimations de la fabrication monétaire et les quelques textes conservés, il soutenait que la monnaie était en premier lieu destinée à la circulation locale. Ainsi, il s’opposait à l’hypothèse du « Fernhandelspfennig », formulée en 1956 par Walter Hävernick, laquelle proposait que le but de la fabrication monétaire était l’exportation de l’argent sous forme monnayée vers l’Europe du nord et de l’est. Cette hypothèse reposait sur les riches découvertes monétaires autour de la Baltique. Cependant, la multiplication des trouvailles, certes plus modestes, en Allemagne même suite à l’essor de l’utilisation du détecteur à métaux donnait raison aux voix critiques. Peter assura la publication de maintes découvertes monétaires. Il participa avec Stanislas Suchodolski et Mateusz Bogucki au projet gigantesque de la re-publication des 250 000 monnaies du Haut Moyen Age découvertes en Pologne. On lui doit des révisions de datation et de classification de nombreuses séries monétaires, comme les importants monnayages de Cologne et Goslar. Sa synthèse sur les monnaies du Haut Moyen Age frappées aux Pays Bas, en Belgique et dans le nord de la France est désormais la référence incontournable. Il « avait l’œil » – c’est lui par exemple qui découvrit dans un lot de gros tournois communs le blanc au châtel fleurdelisé inédit frappé en 1356 au nom de Philippe d’Evreux. Peter était toujours prêt à aider par un bon conseil ou en identifiant une monnaie difficile – si Peter qualifiait de « non identifiable » le fragment usé et corrodé d’un denier allemand mal frappé, on savait que c’était peine perdue de s’y acharner soi-même ! »

La présidente clôture cette séance ordinaire par la remise du jeton de vermeil à Catherine Grandjean, présidente de la SFN de 2018 à 2021, comme il est d’usage pour les présidents sortants.

Suite des 66es Journées numismatiques de Rouen

La troisième séance de communications commence immédiatement achevée la séance ordinaire de la Société. Elle est présidée par Mme Laurence Marlin, conservatrice au musée des Antiquités de Rouen et nous emmène à la découverte des trésors de grands bronzes de Montroty et Oissel (Dominique Antérion et Marie-Laure Le Brazidec), de monnaies mérovingiennes issues d’opérations archéologiques (Fabien Pilon et Philippe Schiesser) et du monnayage de François Ier conservé au musée de Dieppe (Simon Bertaud).

Après une courte pause, débute la quatrième et dernière séance de communications présidée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier. Cette dernière séance s’attache à démontrer l’importance économique et financière de Rouen ainsi que le rôle prépondérant de sa Monnaie. L’auditoire découvre dans un premier temps le rôle que les Rouennais occupent au xvie siècle dans la recherche de l’or africain (Christophe Maneuvrier, Jérôme Jambu et Maryse Blet-Lemarquand), puis les coulisses de la visite de Louis-Philippe à la Monnaie de Rouen le 18 mai 1831 (Laurent Schmitt et Philippe Théret), avant d’assister à la démonétisation du billon de 1845 à la Monnaie de Rouen (Charles Leconte et Jérôme Jambu).

Au terme de cette après-midi, Mme Sylvia Nieto-Pelletier remercie chaleureusement les communicants et le personnel du musée des Antiquités de Rouen ainsi que la Métropole de Rouen pour la qualité de l’accueil, de l’organisation et la réussite de ces Journées numismatiques de la SFN.

Les participants se retrouvent à partir de 19h30 au restaurant rouennais le Café Hamlet pour le convivial et traditionnel dîner de clôture.

Dimanche 4 juin

Les participants qui le souhaitent se retrouvent à 10h pour une visite guidée des vieux quartiers de Rouen par M. Jens Christian Moesgaard.

Ces 66es Journées numismatiques s’achèvent après cette agréable et érudite promenade dans les rues et ruelles rouennaises.

Compte rendu du 6 mai 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 06 MAI 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (18) : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, P., Bourrieau, Chr. Charlet, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br. Jané, C. Morrisson, A. Moustaka, O. Picard, Cl. Pinault, P. Requier, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents à la visioconférence (17) : Mmes et MM. Fr. Boursier, L. Calmels, J. Dharmadhikari, A. Draux, I. Fadev, J. Françoise, Ph. Ganne, B. Lecaplain-Frichu, D. Leclercq, Fr. Mayeras, M. Meguelati, M. Muszynski, É. Paris, A. Ronde, A. Ros, Ph. Schiesser, H. Taymans.

Invité(e)s (4) : MM. Chr. Boehringer, F. Boehringer, A. Mouna, X. Rogé.

Membres excusé(e)s (10) : Mmes et MM. P. Baubeau, S. Berger, X. Bourbon, M.-L. Le Brazidec, Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, J. Olivier, L. Schmitt, A. Suspène, M. Troubady.

BSFN

Pas de PV à adopter ce mois-ci.

Élections

Cinq nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : M. Simon Bertaud, M. Jonathan Kaplowitz, M. Jean-André Maragi, M. Jean Rougemont et M. Wenhai Zhuge sont élus chacun leur tour membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • Christof Boehringer de Göttingen (Allemagne), parrainé par Mme Catherine Grandjean et M. Olivier Picard ;
  • M. Sofiane Horache de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), parrainé par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et le bureau ;
  • M. Xavier Rogé d’Antibes (Alpes-Maritimes), parrainé par MM. Laurent Schmitt et Philippe Théret.

Annonces

Mme Sylvia Nieto-Pelletier rappelle que le bulletin d’inscription aux JN de Rouen est à retourner au secrétariat pour le 20 mai. Mme la présidente annonce ensuite que la séance du 2 décembre 2023 sera l’occasion de remettre le jeton vermeil 2023 à M. Abdelhamid FENINA.

M. Christian Charlet signale l’organisation de deux expositions qui seront inaugurées par le Prince Albert II de Monaco. Au musée des Timbres et des Monnaies de Monaco, du 2 au 5 novembre, une exposition numismatique consacrée aux monnaies seigneuriales du Valentinois, le duché de Valentinois ayant été autrefois un fief de la famille Grimaldi. Au musée de l’Ardenne, à Charleville-Mézières, en 2025 (date à préciser) une exposition concernant l’ancien comté puis duché de Rethel, autre fief de la famille Grimaldi. Cette exposition mettra en valeur les monnaies des princes de Gonzague, ducs de Rethel, frappées à Arches-Charleville au XVIIe siècle. La participation du Cabinet des Médailles y sera demandée.

Mme la présidente informe de l’ouverture du Prix quinquennal du Cercle numismatique du Val de Salm pour l’exercice 2024-2025. La présidente indique également que le 26 mai prochain se tiendra en présentiel à la BnF une présentation de la numismatique grecque en ligne. Il est possible d’y participer en distanciel, sous réserve d’en faire la demande auprès de M. Julien Olivier (julien.olivier@bnf.fr).

M. Antony Hostein annonce que l’École française d’Athènes, l’Institut français d’archéologie orientale au Caire et le Centre d’Études Alexandrines et le programme MONOM (La Monnaie dans l’Occident Méditerranéen) organisent à Athènes du 26 au 28 juin 2023 un hackathon sur les monnaies de fouilles en ligne. Cet hackhaton ne présente pas d’appel à communication, mais offre la possibilité à chacun de venir se familiariser, ou se perfectionner, avec les différentes étapes menant de la découverte d’une monnaie sur un site archéologique, à sa mise en ligne. Les personnes intéressées pour y participer, doivent contacter par courriel M. Thomas Faucher (thomas.faucher@cea.com.eg).

Mme Sylvia Nieto-Pelletier indique que les 9 volumes des TAF sont dorénavant accessibles en ligne sur le site internet de la SFN et de Gallica.

M. Marc Bompaire annonce que M. Guillaume Blanchet soutiendra sa thèse le 17 juin à Caen.

La présidente a le plaisir de remettre le jeton de vermeil 2022 de la Société française de numismatique à M. Christof Boehringer. Mme Catherine Grandjean dresse auparavant le portrait du récipiendaire.

« Christof Boehringer est un des plus éminents numismates de notre temps. Formé aux universités de Berlin et de Munich, il a mené ensuite toute sa carrière à l’université de Göttingen. Conservateur emblématique de son médailler, il y a dispensé aussi des cours et des séminaires de numismatique et d’archéologie classique à des générations d’étudiants allemands et étrangers. Zur Chronologie Mittelhellenisticher Münzserien 220-160, publié en 1972 à partir de sa thèse de doctorat, est son livre le plus fameux. Il a permis de beaucoup préciser nos connaissances sur la chronologie des émissions frappées entre l’accession au trône d’Antiochos III et les suites de la Troisième guerre de Macédoine. Christof Boehringer y a mis l’accent sur le témoignage de trésors, souvent jusqu’ alors inédits, les utilisant notamment pour argumenter en faveur de la chronologie basse du monnayage stéphanéphore d’Athènes qu’il associait justement à la montée en puissance de Délos. Son œuvre comprend aussi la publication de la collection Eric von Post à Stockholm et celle des monnaies de Sicile de la collection Dewing.

Il a écrit de nombreux articles consacrés à la numismatique de Grèce continentale et insulaire et, aussi, à celle du monde colonial occidental. Car, comme son père, Erich Boehringer, auteur en 1929 du corpus par coins du monnayage de Syracuse, ouvrage pionnier en la matière, Christof Boehringer s’intéresse plus particulièrement aux monnayages de Sicile auxquels il a consacré près de 40 articles. Christof Boehringer a publié aussi bon nombre de contributions consacrées aux collections antiques de l’université de Göttingen, notamment à la plastique grecque, et aussi des comptes-rendus d’ouvrages dans diverses revues.

Il présida l’important centre de numismatique de Naples de 1986 à 2002, organisant dans ce cadre de nombreuses manifestations consacrées aux monnayages de Grande-Grèce et de Sicile. Il a d’ailleurs publié tout récemment dans notre revue un bel article sur le monnayage de Rhégion.

Bourreau de travail, doté d’un esprit de synthèse qui lui permet d’avancer des hypothèses audacieuses, Christof Boehringer est de ceux qui, en bousculant parfois les idées reçues, font progresser notre discipline. Je pense par exemple à la chronologie basse des séries péloponnésiennes qu’il a présentée à Athènes à la fin des années 80 en la fondant sur le témoignage des trésors. Ce fut comme un coup de tonnerre dans le ciel des idées reçues sur les conséquences monétaires de la guerre d’Achaïe. Elle fut âprement contestée avant de s’imposer peu à peu.

Christof Boehringer est aussi un professeur inspirant, qui sait être à la fois rigoureux et chaleureux avec les plus jeunes. Je me souviens de ma terreur initiale mêlée finalement de contentement, lorsque, lors de ma soutenance d’HDR, il commença par indiquer qu’il avait vérifié toutes les liaisons de coins de mon mémoire inédit, avant de conclure qu’elles étaient justes. Je me souviens aussi de sa participation active, dans la bonne humeur, à la recherche que nous menions à Berlin, Aliki Moustaka et moi, sur le trésor de Caserta, avec Bernhard Weisser.

Membre honoraire de la Royal Numismatic Society et titulaire de la médaille Huntington de l’American Numismatic Society, Christof Boehringer a entretenu une longue amitié avec Georges Le Rider. Invité par lui à participer à la cérémonie de remise de son épée d’académicien, il y prononça un beau discours en français. François de Callataÿ me rappelait récemment combien G. Le Rider admirait le travail de Christof Boehringer. Francophile passionné, vous dites, cher Christof, que c’est parce que vous êtes né un 14 juillet, vous avez accepté avec un plaisir non dissimulé de recevoir le jeton de vermeil de la SfN. Nous en sommes tous très heureux, car vous nous donnez la satisfaction d’honorer un très grand savant, dont la méthode et l’œuvre marquantes inspirent depuis longtemps les travaux de nombreux collègues, en Allemagne et ailleurs dans le monde. Nous nous en réjouissons aussi parce que nous honorons un grand Européen polyglotte et un homme de bonne compagnie, très apprécié de la communauté internationale. Je n’ai qu’un regret. Que l’état de santé de votre épouse Ursula ne lui ait pas donné la possibilité de se joindre à nous aujourd’hui et de profiter avec vous d’un week-end à Paris, cette ville que tous deux aimez tant. »

Communications

MM. Christof Boehringer, Pierre-Olivier Hochard, Pierre Bourrieau, Clément Pinault et Mme Maryse Blet-Lemarquand prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres en Normandie pour les Journées numismatiques des 2-3 juin prochain.

Compte rendu du 1er avril 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 01 AVRIL 2023

Présidence : M. Antony Hostein, vice-président de la SFN

Membres présents (15) : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, L. Berthault, M. Bompaire, P. Charrey, P.-O. Hochard, J. Jambu, Br. Jané, Ch. Leconte, J. Olivier, É. Ollivier, G. Rambert-Rat, L. Schmitt, P. Villemur.

Membres présents à la visioconférence (23) : Mmes et MM. J.-Chr. Bertrand, G. Blanchet, Fr. Bonté, L. Calmels, A. Clerc, G. Collin, S. de Turckheim-Pey, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, Cl. Douchin, Ph. Ganne, V. Herail, M.-L. Le Brazidec, B. Lecaplain-Frichu, D. Leclercq, J.-Y. Lemerle, Fr. Mayeras, M. Meguelati, S. Nieto-Pelletier, F. Pilon, Ph. Théret, R. Traisnel, K. Verrière K, Fr. Wojan.

Invité(e)s (2) : MM., S. Bertaud, D. Delvigne.

Membres excusé(e)s (10) : Mmes et MM. P. Baubeau, C. Grandjean, Chr. Charlet, O. Charlet, C. Morrisson, M. Muszynski, A. Ross, Ph. Schiesser, A. Suspène, R. Wack.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de février 2023 (78-02) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Cinq nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : Mme Sandrine Dorey-Barre, M. Baptist Dupeyré, Mme Bérénice Lecaplain-Frichu, le Cercle numismatique Val de Salm, et Künker France – Maison Platt sont élus chacun leur tour membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Cinq nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Simon Bertaud de Caen (Calvados), parrainé par MM. Thibault Cardon et P.-M. Guihard ;
  • M. Jonathan Kaplowitz de Maplewood (New-Jersey, Etats-Unis), parrainé par MM. Hadrien Rambach et Michel Amandry ;
  • M. Jean-André Maragi de Montsoult (Val-d’Oise), parrainé par MM. Laurent Schmitt et M. Amandry
  • M. Jean Rougemont de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), parrainé par MM. Laurent Schmitt et M. Amandry
  • M. Wenhai Zhuge de Paris (Seine), parrainé par MM. Laurent Schmitt et A. Hostein.

Annonces

M. Pierre-Olivier Hochard signale que le Bulletin de mars a pris un peu de retard et qu’il est en cours de finalisation.

A. Hostein rappelle que la séance de mai sera l’occasion de remettre le jeton vermeil 2022 à M. Christof Boehringer. Il signale également que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Rouen du 2 au 4 juin et qu’elles sont organisées en collaboration avec le Musée des Antiquités de Rouen et le CRAHAM UMR 6273. L’appel à communications est consultable sur le site internet de la SFN. Il indique enfin aussi que Jérémy Artru, membre correspondant de notre Société, a été recruté comme membre de l’École française de Rome

Mme Laurence Calmels présente le travail qu’elle a débuté sur le trésor dit de Souvigny (Puy de Dôme). Découvert en 1987 dans un jardin potager sur la commune de Saint-Maigner (Puy de Dôme), il est aujourd’hui conservé au musée de Souvigny. Cet ensemble monétaire, daté de la première moitié du XIIe siècle, se compose majoritairement de deniers de Souvigny. L’étude numismatique de ce dépôt devrait améliorer nos connaissances sur le monnayage du prieuré de Souvigny.

A. Hostein annonce la tenue, du 1er au 6 octobre 2023, d’un atelier s’adressant aux étudiants en master et aux doctorants en archéologie ou en histoire ancienne des universités ou centres de recherche d’Europe et du Maghreb. L’objectif de cet atelier est d’offrir une formation en archéo-numismatique et de créer un espace d’échange d’expériences et d’analyse des pratiques et des méthodes dans les différentes traditions de recherche. Les sessions se dérouleront au musée historique municipal d’Écija et à la faculté de géographie et d’histoire de l’université de Séville (Espagne). L’atelier sera suivi par 20 doctorants sélectionnés parmi les candidats sur la base de la qualité de leurs projets de doctorat et de la relation entre leur sujet de recherche et le thème de l’atelier. Les candidats peuvent s’inscrire via le formulaire en ligne jusqu’au 5 juin 2023 (17 h, heure de Madrid). Les informations sont disponibles sur le lien internet : https://www.casadevelazquez.org/news/archeonumismatique/

Communications

MM. Lucas Berthault, Pierre Charrey, Simon Bertaud et Charles Leconte prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, A. Hostein remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire de mai.

Compte rendu du 4 mars 2023

SÉANCE ORDINAIRE DU 04 MARS 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents et excusés : cf. liste donnée pour l’Assemblée générale ordinaire.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de janvier 2023 (78-01) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Trois nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : M. Yvan Fadeev, M. Paul-Étienne Kauffmann et M. Cyril Segaut, sont élus respectivement membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Cinq nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de Mme Sandrine Dorey-Barre de Paris (Seine), parrainée par M.M. Georges Gautier et Patrick Villemur ; celle de M. Baptiste Dupeyré de Bordeaux (Gironde), parrainé par MM. Michel Amandry et Eneko Hiriart ; celle de Mme Bérénice Lecaplain-Frichu, de Tours (Indre-et-Loire), parrainée par M. Pierre-Olivier Hochard et Mme Catherine Grandjean ; celle du Cercle numismatique Val de Salm (Belgique), parrainé par M.M. Michel Amandry et Paul-Francis Jacquier ; celle de Künker France – Maison Platt de Paris (Seine), parrainé par M.M. Georges Gautier et Patrick Villemur.

Annonces

La présidente rappelle que la séance d’avril sera consacrée aux jeunes chercheuses/chercheurs en numismatique. Cette séance, coorganisée avec le Réseau des jeunes chercheurs en numismatique, sera l’occasion d’écouter quatre communications.

La présidente signale également que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Rouen aux Musées Beauvoisines du 2 au 4 juin et qu’elles seront organisées en collaboration avec le Musée des Antiquités de Rouen et le CRAHAM UMR 6273. Un appel à communications sera prochainement lancé et consultable sur le site internet de la SFN.

La présidente annonce ensuite que le 72ème Salon numismatique aura lieu le samedi 18 mars prochain au réfectoire du Couvent des Cordeliers, Paris 6ème, entre 9h15 et 16h. La SFN y disposera d’une table.

M. Jérôme Jambu informe l’assemblée que le 58e Congrès des Sociétés historiques et archéologiques de Normandie aura pour thème « Les Normands et l’argent » et se tiendra du 11 au 14 octobre 2023 à Domfront (Orne).

M. Patrick Villemur rappelle, à la suite du rapport moral de la présidente, que des contacts ont été établis avec des annonceurs pour de futurs encarts publicitaires dans la RN et le BSFN. M. Pierre-Olivier Hochard précise que l’introduction de la publicité n’impactera pas l’espace réservé aux communications et correspondances.

M. Georges Gautier ancien président de la SFN, propose une motion de félicitation pour M. Franck Wojan qui a œuvré une décennie au poste de Secrétaire général de la SFN.

M. Franck Wojan prend la parole pour remercier les membres de la SFN et l’assemblée.

Publications

M. Michel Thys fait circuler plusieurs exemplaires du bulletin du Cercle numismatique Val de Salm.

Communications

MM. Christian Charlet et Olivier Michel prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire d’avril consacrée aux jeunes chercheuses/chercheurs en numismatique.

Compte rendu du 4 février 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 04 FÉVRIER 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (16) : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Bompaire Fr. Boursier, X. Bourbon, Chr. Charlet, A. Clairand, P.-O. Hochard, D. Hollard, A. Hostein, Br. Jané, R. Prot, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents en distanciel (23) : Mmes et MM. L. Berthault, Fr. Bonté, P. Bourrieau, L. Calmels, Br. Collin, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, St. Gustave, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, J.-Y. Lemerle, M. Meguelati, C. Morrisson, É. Paris, Cl. Pinault, P. Requier, A. Ros, M. Schreinemachers, J. Vescovi.

Invité(e)s : Mme et MM. M. Brillant, F. Gigante et C. Segaut.

Membres excusés : Mmes et MM. P. Baubeau, O. Charlet, G. Blanchet, G. Gautier, C. Grandjean, J. Jambu, M. Muszynski, L. Schmitt, A. Suspène, M. Troubady.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de décembre 2022 (77-10) est soumis au vote de l’assemblée. Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Élections

Deux nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : Mme Cécile Bresc et M. Vincenzo La Notte, sont élus respectivement membre correspondant et membre correspondant étranger à l’unanimité.

Candidatures

Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Ivan Fadeev, de Paris (Seine), parrainée par MM. Franck Wojan et Pierre-Olivier Hochard ; celle de M. Paul-Étienne Kauffmann, de Louveciennes (Yvelines), parrainée par MM. Christian Charlet et Olivier Charlet ; celle de M. Cyril Segaut, de Hazebrouck (Nord), parrainée par M. Jérôme Jambu et Mme Sylvia Nieto-Pelletier.

Annonces

La présidente rappelle que l’Assemblée générale ordinaire de la SFN aura lieu le samedi 4 mars et qu’elle se tiendra exclusivement en présentiel.

Elle annonce ensuite que le 72ème Salon numismatique aura lieu le samedi 18 mars prochain au réfectoire du Couvent des Cordeliers, Paris 6ème, entre 9h15 et 16h. La SFN y disposera d’une table.

La présidente signale que la séance d’avril sera consacrée aux jeunes chercheuses/chercheurs en numismatique. Cette séance, coorganisée avec le Réseau des jeunes chercheurs en numismatique, sera l’occasion d’écouter quatre communications. M. Michel Amandry, au nom du comité scientifique, annonce à l’assistance que  les propositions de communication de MM. Simon Bertaud, Lucas Berthault, Pierre Charrey et Charles Leconte ont été retenues.

La présidente précise également que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Rouen aux Musées Beauvoisines du 2 au 4 juin et qu’elles seront organisées en collaboration avec Marie-Laure Le Brazidec, Pierre-Marie Guihard (CRAHAM UMR 6273), Thibault Cardon (CRAHAM UMR 6273) et Mathilde Schneider (directrice des musées Beauvoisine, Musée des Antiquité et Museum d’histoire naturelle).Puis elle indique que les cinq premiers volumes de la collection Corpus des trésors monétaires antiques de la France (TAF) ont été mis en ligne sur le site Gallica ainsi que sur le site Internet de la SFN (https://www.sfnumismatique.org/corpus-des-tresors-monetaires-antiques-de-la-france-taf/).

Elle signale que le CA de la SFN a décidé d’offrir la cotisation de membre correspondant étranger pour l’année 2023 à notre collègue ukrainien M. Borys Zaidman, qui ne peut, en raison du contexte actuel, régulariser sa cotisation.

M. Antony Hostein annonce que Mme Alessia Rovelli (professeure de numismatique à l’Université de Viterbo, Italie) donnera quatre conférences au mois de mars lors des séminaires de Marc Bompaire et Antony Hostein à l’EPHE.

La présidente annonce le décès de M. Thomas Drew-Bear, membre correspondant de la SFN, épigraphiste et directeur de recherche au CNRS.

Communications

MM. Patrick Villemur, Franck Wojan, Dominique Hollard et Arnaud Clairand prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour l’assemblée générale et la séance ordinaire le 4 mars prochain.

Compte rendu du 7 janvier 2023

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 07 JANVIER 2023

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (22) : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, X. Bourbon, Fr. Boursier, A. Clairand, Br. Fischer, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br. Jané, É. Kocharov, C. Morrisson, J. Olivier, É. Ollivier, A. Ronde, L. Schmitt, A. Suspène, B. Turmel, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents à la visio-conférence (24) : Mmes et MM. J.-Cl. Bedel, J.-Chr. Bertrand, G. Blanchet, P. Bourrieau, G. Cabaret, L. Calmels, A. Clerc, G. Collin, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, L. Gianazza, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, M. Meguelati, M. Muszynski, Cl. Pinault, P. Requier, A. Ros, M. Troubady, J. Vescovi.

Membres excusé(e)s : Mmes et MM. P. Baubeau, Chr. Charlet, O. Charlet, C. Grandjean, J. Jambu, J.-Cl. Lefeu, Fr. Mayeras, Ph. Théret.

La présidente présente ses vœux de bonne et heureuse année aux membres présents dans la salle Émilie du Châtelet de la BnF-Richelieu ainsi qu’à ceux présents en distanciel.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de novembre 2022 (77-9) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élection

Pas d’élection ce mois-ci.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de Mme Cécile Bresc, de Paris (Seine), parrainée par MM. Michel Amandry et Marc Bompaire, et celle de M. Vincenzo La Notte, de Montesilvano (Abruzzes, Italie), parrainée par MM. Hadrien Rambach et Paul-Francis Jacquier.

Annonces

La présidente annonce que l’Assemblé générale ordinaire de la SFN se tiendra le samedi 4 mars prochain (elle se déroulera uniquement en présentiel).

Elle rappelle ensuite que la séance d’avril sera consacrée aux jeunes chercheurs en numismatique. Cette séance est co-organisée avec le Réseau des Jeunes Chercheurs en numismatique. Six propositions de communications sont soumises actuellement au comité scientifique désigné à cet effet.

Elle signale que le 72ème Salon numismatique, prévu l’automne dernier et finalement annulé, se tiendra le samedi 18 mars au réfectoire du couvent des Cordeliers, Paris 6ème.

Elle annonce enfin la parution de la Revue numismatique 2022, un riche volume de 496 pages.

M. Laurent Schmitt présente l’ouvrage de Jean Lacourt, Sesterces des Antonins (96-192). III- Antonin le Pieux (138-161), 2022.

M. Pierre-Olivier Hochard annonce la mise en ligne sur le site Internet de la SFN, des Tables méthodiques 2016-2020 (numéros 71 à 75) et de l’intégralité des BSFN 73 à 75 (années 2018 à 2020).

M. Michel Amandry (avec la participation de Dominique Hollard et Julien Olivier) prend la parole pour annoncer le décès de Dominique Gerin et prononce la nécrologie suivante :

Dominique Gerin (1950-2022)

Entrée au Cabinet des médailles en 1978 après être sortie de l’ENSSIB, elle régna sur ce que l’on appelait alors la salle grecque jusqu’en 2010, en qualité de conservatrice, puis de conservatrice en chef.

Sa candidature à la SFN en avril 1979 avait été parrainée par G. Le Rider et H. Nicolet et elle fut élue membre correspondant en mai 1979. Son élection en qualité de membre titulaire date du 1 mars 1986 (rapporteur D. Nony, parrains M. Amandry et X. Loriot).

Sa bibliographie témoigne de son intérêt aux collections du Cabinet, particulièrement à l’histoire de la collection aux xviie et xviiie siècles, mais aussi pour les dessins, et lithographies que Delacroix fit à partir de moulages de monnaies grecques de la collection du Cabinet, vers 1825. D’autres contributions, comme son étude des statères de la ligue arcadienne ou ses recherches sur les monnaies numides, demeurent fondamentaux.

C’était une femme de tempérament, de convictions, qui pouvait être en conflit avec sa hiérarchie, mais surtout c’était une personne très généreuse, par exemple lorsqu’elle accueillait de nouveaux étudiants. Les mails reçus après son décès de chercheurs français et étrangers témoignent unanimement de la qualité de l’accueil qu’elle leur réservait.

Durant sa retraite, installée à Balaruc les Bains, sur l’étang de Thau, elle acheva le projet de S. Bakhoum de publication de la SNG Alexandrie II (2018).

Son attachement au Cabinet, et à Delacroix, s’est aussi exprimé à travers un don en 2019 d’une lithographie originale de l’artiste (cote 2019.80. Voir le bulletin des acquisitions du Cabinet des médailles, RN, 178, 2021, p. 537). Cette Feuille de six médailles antiques sera exposée pour quatre mois dans le musée de la BnF, en salle Barthélemy, ancienne salle de lecture du département.

Nous garderons toutes et tous de Dominique l’image d’une femme libre, dont la gouaille faisait le bonheur des usagers de la salle grecque, et d’une grande élégance intellectuelle.

Bibliographie

Mémoire

  • Les Impressions lyonnaises d’historiens antiques de langue grecque au XVIe siècle, mémoire de l’École nationale supérieure de bibliothécaires sous la direction de J.-M. Dureau et H.-J. Martin, 1978.

Livres

  • Louis-Félicien-Joseph Caignart de Saulcy (1807-1880), Paris, 1981 (en coll. avec H. Nicolet).
  • Médailliers de la ville de Poitiers (musée et bibliothèque) : Monnaies gauloises (or), monnaies grecques (or et argent), monnaies mérovingiennes (or), monnaies médiévales et modernes (or), Poitiers, 1990 (en coll. avec M. Rérolle, J. Hiernard, M. Amandry, Fr. Thierry et M. Dhénin), plus spécifiquement la section des Monnaies grecques d’or et d’argent, p. 23-38 (en coll. avec M. Amandry).
  • La monnaie grecque, Paris, 2001, p. 41-84 (en coll. avec C. Grandjean, M. Amandry et Fr. de Callataÿ)
  • Sylloge Nummorum Graecorum, France 4, Département des Monnaies, médailles et antiques, Alexandrie II : Hadrien – Antonin le Pieux – nomes, Zurich, 2018 (en coll. avec S. Bakhoum †).

Articles

  • Un tétradrachme de Séleucie du Tigre au nom de Séleucos Ier, BSFN, 36-07, 1981, p. 81-82.
  • Becker et les monnaies bactriennes du Cabinet de France, I. Une lecture erronée de Joseph Pellerin, BSFN, 38-04, 1983, p. 305-309.
  • Becker et les monnaies bactriennes du Cabinet de France, II. Un faux à la puissance deux, BSFN, 38-05, 1983, p. 321-322.
  • La « seconde main » : gravures et faux d’Antigone Doson (fin XVIIe-début XVIIIe siècle), BSFN, 39-07, 1984, p. 517-520.
  • Un faux statère de la Ligue arcadienne coulé au XVIIIe siècle, BSFN, 40-10, décembre 1985, p. 717-721.
  • Illustration de quelques faux de Caprara conservés au Cabinet des médailles et Paris, BSFN, 41-01, 1986, p. 1-4.
  • Les statères de la ligue arcadienne, RSN, 65, 1986, p. 13-31 et pl. 2-5.
  • Le multiple d’or de Romulus de la collection Pellerin, BSFN, 42-01, 1987, p. 136-138.
  • Une trouvaille de quatre fractions d’argent à Porto Heli, GNS, 38, Heft 149, 1988, p. 4-8 (en coll. avec A. Kyrou et P. Requier).
  • Themistocles at Magnesia, NC, 148, 1988, p. 13-20 et pl. 2-3, (en coll. avec H. Cahn).
  • Le monnayage des rois numides : trésors et chronologie relative, BSFN, 44-02, 1989, p. 509-510.
  • Une trouvaille de fractions d’argent à Porto Heli : Addendum, GNS, 39, Heft 156, 1989, p. 81-82 (en coll. avec A. Kyrou et P. Requier).
  • Nudité sacrée, nudité profane : le nu sur les monnaies grecques, Métal pensant, 1989/B, p. 2-7.
  • Monnaies autonomes des cités grecques d’Asie mineure au IIe siècle av. J.-C., Anatolie antique. Fouilles françaises en Turquie, Varia Anatolica, IV/1, Paris-Istanbul, 1989, p. 86-90.
  • Un trésor de monnaies numides trouvé à Cherchel (?) à la fin du XIXe siècle, TM, 11, 1989, p. 9-17.
  • De quelques monnaies de Chypre avant le déchiffrement du syllabaire chypriote: les avatars d’un classement, BSFN, 45-05, 1990, p. 811-817.
  • Vitrine 5, dans Anatolie antique. Fouilles françaises en Turquie. Catalogue de l’exposition. Gypsothèque de l’Université Lumière Lyon II, 23 octobre-23 décembre 1990, Varia Anatolica, 4, Istanbul, 1990, p. 98-102.
  • Voyageurs français au Levant, dans Anatolie antique. Fouilles françaises en Turquie. Catalogue de l’exposition. Gypsothèque de l’Université Lumière Lyon II, 23 octobre-23 décembre 1990, Varia Anatolica, 4, Istanbul, 1990, p. 111-118.
  • Aspects techniques de la fabrication des coins: le cas des oboles aux deux iota (IIIe siècle av. J.-C.) de la seconde Ligue arcadienne [résumé], BSFN 47-04, 1992, p. 297.
  • Faut-il faire tomber les foudres? dans Florilegium Numismaticum. Studia in Honorem U. Westermark edita, Numismatiska Meddelanden XXXVIII, Stockholm, 1992, p. 103-109 (en coll. avec Fr. de Callataÿ).
  • Le comte François Chandon de Briailles (1892-1953) et la numismatique, BSFN, 47/06, 1992, p. 378-380 ;
  • Techniques of die-engraving : some reflections on obols of the Arcadian League in the 3rd century B.C, dans Metallurgy in numismatics, vol. 3, M.M. Archibald, M.R. Cowell (éds.), London, p. 20-25.
  • Le portrait de Joseph Pellerin (1684-1782), Revue de la Bibliothèque nationale de France, 3, 1994, p. 5-11.
  • Les sources des lithographies de « médailles » d’Eugène Delacroix, Nouvelles de lEstampe, 157, 1998, p. 12-22.
  • Le corpus des monnaies d’Alexandre et les travaux qui l’ont suivi (1991-1998), RN, 154, 1999, p. 353-367.
  • Jean-Jacques Barthélemy, Garde du Cabinet du roi ([1745-]1754-1795) et numismate, CIN Compte rendu, 46, 1999, p. 54-63.
  • Monnaies puniques d’Ikosim: un trésor mixte du iie s. av. J.-C. trouvé en 1941 à Alger, dans Numismatique, langues, écritures et arts du livre, spécificité des arts figurés. Actes du VIIe Colloque International réunis dans le cadre du 121e Congrès des Sociétés Historiques et Scientifiques, S. Lancel (éd.), Paris, 1999, p. 27-51 (en coll. avec P. Salama).
  • Un faux statère de Stymphale entré au Cabinet du Roi avant 1685, GNS, 55-57, 2007, p. 3-8.
  • La petite collection alexandrine de Soheir Bakhoum dans Aegyptiaca serta in Soheir Bakhoum memoriam, D. Gerin et al. (éd.),Milan, 2008, p. 21-36
  • Les feuilles de médailles : la prescience de l’Orient, dans Delacroix et l’antique, D. de Font-Réaulx, Paris, 2015, p. 124-137 (en coll. avec J. Olivier).
  • Section « Monnaies » de l’article d’I. Hasselin Rous, C. Huguenot, Offrandes hellénistiques en miniature : le mobilier d’une tombe d’enfant d’Érétrie conservé au musée du Louvre, RA, 63-1, 2017, p. 3-64, spécifiquement p. 37-42.

Édition

  • Aegyptiaca serta in Soheir Bakhoum memoriam, Milan, 2008.

Traduction

  • G. Vikan, J.W. Nesbitt, La clé, le sceau, la balance dans la Byzance médiévale : exposition, Bibliothèque nationale, Cabinet des Médailles, 20 juillet-12 septembre 1982, exposition byzantine organisée par la Menil foundation (Houston, Texas), Paris, 1982.

À cette liste, on ajoutera un grand nombre de comptes rendus d’ouvrage parus dans la REA (3 entre 1987et 1989) et dans la RN (25 entre 1978 et 2006).

Michel Amandry, Julien Olivier et Dominique Hollard

Mme Cécile Morrisson prend ensuite la parole pour annoncer le décès de François Delamarre et prononce la nécrologie suivante :

François Delamare (5 juin 1938-28 décembre 2022)

Dans les années 1980 le concept de pluridisciplinarité n’était pas encore devenu un mot à la mode mais il s’est trouvé alors des personnalités qui l’ont mise en pratique et apporté beaucoup à la numismatique et à bien d’autres domaines par une collaboration étroite des sciences dites « dures » et des sciences humaines.

François Delamare, qui vient de nous quitter le 28 décembre 2022, était l’une de ces personnalités exceptionnelles car il était à la fois « ingénieur », comme le définissent les Data de la BnF, et « savant antiquaire ». L’on peut bien en effet parler de lui dans les termes du XVIIIe siècle, car sa formation d’ingénieur à l’École nationale de Chimie de Lille, se doublait d’une solide culture littéraire (il avait profité en grec ancien du tutorat du byzantiniste José Grosdidier de Matons), d’une connaissance et d’une passion de la botanique apprise de son père médecin issu d’une lignée célèbre d’auteurs de dictionnaires médicaux toujours active de nos jours. C’était un « honnête homme » comme il y en a peu, mû par une inlassable curiosité, ouvert à toutes les collaborations archéologiques et qui répondait toujours aux questions avec méthode.

Son ami Alain Weil, camarade de Janson, ingénieur lui aussi, le convertit d’abord à la collection de billets plus accessibles alors sur le marché. Elle lui donnera l’occasion de pratiquer des études analytiques de leurs couleurs et surtout, lorsqu’il faudra la disperser en 2000, de donner en introduction du catalogue, Une histoire du papier-monnaie français de Louis XIV à nos jours.

Son intérêt pour les couleurs finira par l’emporter dans les dernières décennies de sa vie et donnera lieu, outre de nombreux articles, à plusieurs livres dont le Découvertes de Gallimard sur les Matériaux de la Couleur (1999), écrit en collaboration avec le chimiste Bernard Guineau, qui fut maintes fois réédité et fut traduit en anglais et en japonais. 

Son arrivée au centre de recherches de Sofia Antipolis (Valbonne) en 1976 dans une entité qui deviendra le CEMEF (Centre d’Études de Mise en forme des matériaux) fit de lui un tribologue, spécialiste des problèmes de frottement entre l’outil et le produit fini, méthode ô combien appropriée à l’étude de la frappe monétaire. La présence sur le campus du Centre de Recherches Archéologique amena à des contacts avec Jean-Noël Barrandon et à l’élaboration d’un projet sur « la frappe des monnaies anciennes ». Le cas choisi fut tout naturellement la monnaie d’or byzantine dont le Centre Ernest-Babelon étudiait la composition, ce qui donna lieu à la publication du Cahier Ernest-Babelon 2 L’or monnayé I De Rome à Byzance (1985) et déboucha aussi sur l’article fondateur de la RN 1984 que Delamare écrivit avec Pierre Montmitonnet et moi-même. Il y modélisait les conditions de la frappe (déformation, contraintes d’écoulement et surtout énergie nécessaire) et mit en lumière les changements destinés à économiser celle-ci en fonction des changements de composition. Chemin faisant, il découvrit l’origine technique de la concavité des monnaies d’or du xie siècle, une démonstration répétée au congrès de Londres de 1984 (Metallurgy in Numismatics 2, 1988) et encore dans la Revue belge de numismatique de 1999, dédiée à Tony Hacken, dans l’espoir de parvenir à convaincre les tenants de théories plus intuitives que fondées des raisons initiales de ce choix.

Dans cette même ligne il avait étudié avec Françoise Michaux Van der Mersch dans la Revue belge de numismatique de 1988 la transformation des monnayages archaïques d’Égine, en pratiquant des simulations sur pâte à modeler et il mit en évidence deux transformations marquantes : l’adoption du coin de revers à la place du poinçon vers le début du Ve siècle avant J.-C. puis, plus tard, de la forme cylindrique du flan qui permet une nouvelle économie d’énergie. Il démontra enfin que la frappe à chaud est peu probable, mettant à bas une idée assez répandue.

Le temps et l’envie lui ont manqué pour étudier l’usure des coins comme le lui avait demandé Alain Weil, mais il nous a laissé une monographie fondatrice sur Le frai et ses lois (Cahier Ernest-Babelon 5, 1999, 224 pages et 151 figures) qu’il faut lire et relire pour y trouver à la fois les lois physiques, les données statistiques[1] et des diagrammes appliquant ces résultats à des trésors offrant des données pondérales chronologiques. Ce traceur lui permet d’approcher la vitesse de circulation comparée de la monnaie d’or (celle du napoléon se révèle ainsi de l’ordre du double de celle de l’aureus du IIe siècle).

L’œuvre de Delamare est une contribution exceptionnelle par l’importance de ses résultats qu’il est temps pour les numismates d’intégrer pleinement dans leur syllabus.

Cécile Morrisson

La présidente annonce également le décès de M. Christian Morrisson, dont les obsèques ont eu lieu le 13 décembre dernier en l’église de Ville-d’Avray.

Communications

MM. Laurent Schmitt, Georges Gautier, Arnaud Clairand (avec Christian Charlet) et Xavier Bourbon prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 4 février prochain.


[1] Il confirme ici les résultats des études menées par son arrière-grand-père Alfred Riche, professeur agrégé de pharmacie, Essayeur de la Monnaie de Paris et membre de l’Institut.

Compte rendu du 3 décembre 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 03 DÉCEMBRE 2022

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (19) : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, Chr. Charlet, O. Charlet, V. Drost, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, É. Ollivier, R. Prot, A. Ronde, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, Fr. Wojan.

Membres présents à la visio-conférence (23) : Mmes et MM. J.-Chr. Bertrand, Fr. Boursier, G. Cabaret, L. Calmels, Th. Cocano, G. Collin, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, L. Gianazza, V. Hérail, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, Fr. Mayeras, M. Meguelati, M. Muszynski, Ch. Parisot, É. Paris, A. Ros, M. Troubady, K. Verrière, J. Vescovi.

Invitée : Mme V. Schiesser.

Membres excusés : Mmes et MM. P. Baubeau, X. Bourbon, Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, Br. Jané, J. Meissonnier, C. Morrisson, S. de Turckheim, R. Wack.

BSFN

Aucun PV n’est à adopter ce mois-ci.

Élections

La candidature présentée à la séance de novembre est soumise au vote de l’assemblée : Mme Marianne Schreinemachers est élue membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

Aucune candidature n’est à présenter ce mois-ci.

Annonces

La présidente précise le calendrier des prochaines séances de la SFN : l’Assemblée générale ordinaire est prévue le samedi 4 mars et la séance d’avril sera consacrée, comme les années précédentes, aux jeunes chercheurs en numismatique. Elle rappelle que la date limite de proposition des communications a été fixée au 18 décembre prochain (cf. l’appel à communications publié sur le site Internet de la SFN) et que cette séance est organisée en association avec le Réseau des Jeunes Chercheurs et Chercheuses en Numismatique.

Elle annonce que M. Pierre Bourrieau, membre correspondant de la SFN, a soutenu le 26 novembre dernier à l’université de Tours sa thèse de doctorat intitulée Philippe V, roi des Macédoniens (221-179 a.C.). Étude numismatique et historique.

M. Antony Hostein signale que le séminaire du 26 janvier prochain qu’il anime à l’EPHE sera, pour la dernière fois, commun avec celui de M. François de Callataÿ. Le thème sera le suivant : « qu’est-ce qu’un atelier monétaire dans l’Antiquité ? ». Il précise que le séminaire du 9 décembre traitera de l’utilisation méthodique des détecteurs de métaux par les archéologues.

M. Olivier Charlet prend la parole pour présenter la dernière publication de la SÉNA : D. Hollard & K. Meziane (éd.), Le monnayage à Troyes et en Champagne de l’Antiquité à nos jours. Actes du colloque des 11-14 novembre 2021 au musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Troyes, Recherches et travaux de la SÉNA, n° 11, Paris, 2022. Il annonce également que le prochain colloque de la SÉNA se tiendra à Pau en octobre 2023.

Communications

MM. Arnaud Suspène, Vincent Drost, Philippe Schiesser et Jérôme Jambu prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 7 janvier prochain en souhaitant par avance d’excellentes fêtes de fin d’année.

Compte rendu du 5 novembre 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 05 NOVEMBRE 2022

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (16) : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, S. Berger, M. Bidaux, X. Bourbon, Chr. Charlet, O. Charlet, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, Br. Jané, J. Olivier, A. Ronde, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents à la visio-conférence (25) : Mmes et MM. L. Berthault, G. Blanchet, M. Bompaire, Fr. Boursier, G. Cabaret, L. Calmels, G. Collin, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, A. Draux, Cl. Douchin, J. Françoise, Ph. Ganne, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, Fr. Mayeras, M. Meguelati, O. Picard, F. Pilon, Cl. Pinault, Fl. Potier, M. Troubady, K. Verrière, J. Vescovi.

Invités : Mme R. Ronde, M. R. Schindler.

Membres excusés : Mmes et MM. G. Gautier, C. Grandjean, A. Hostein, J. Jambu, M. Muszynski, L. Schmitt, A. Suspène.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de juin (77-06, Journées numismatiques d’Autun) et de septembre (77-07) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élections

Les deux candidatures présentées à la séance d’octobre sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Michel Folzan et Pierre-Marie Guihard sont élus chacun leur tour membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

La candidature de Mme Marianne Schreinemachers, de Toulouse (Haute-Garonne), parrainée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et M. Antony Hostein, est présentée à l’assemblée.

Annonces

La présidente remet le prix Babut 2022 à M. Mathieu Bidaux pour son ouvrage intitulé La fabrication des billets en France. Construire la confiance monétaire (1800-1914), Paris, 2022. M. Patrice Baubeau fait l’éloge du récipiendaire.

La présidente rappelle ensuite que le BSFN de juin s’est révélé, pour certains exemplaires, défectueux. Si tel est le cas, prière de contacter le secrétariat de la SFN afin de recevoir un nouvel exemplaire.

Elle signale enfin que le BSFN d’octobre a pris un peu de retard et devrait arriver prochainement dans les boîtes aux lettres.

Communications

MM. Franck Wojan, Pierre-Olivier Hochard et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 3 décembre prochain.

N.B : la communication de M. Laurent Schmitt a été reportée à la séance de janvier.

Compte rendu du 1er octobre 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 1er OCTOBRE 2022

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (20) : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, M. Bompaire, Chr. Charlet, Fr. Duyrat, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, O. Michel, É. Ollivier, Ch. Parisot-Sillon, H. Rambach, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan, B. Woytek.

Membres présents à la visio-conférence (21) : Mmes et MM. L. Berthault, J.-Chr. Bertrand, P. Bourrieau, Fr. Boursier, L. Calmels, Th. Cocano, G. Collin, J. Dharmadhikari, Cl. Douchin, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, L. Jankowski, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, M. Meguelati, J. Meissonnier, F. Pilon, P. Requier, Ph. Schiesser, J. Vescovi.

Invités : Mmes et MM. MM. A.-Fl. Cheradame, P.-M. Guihard, X. Rogé, L. Stajer.

Membres excusés : MM. O. Charlet, J. Jambu, Br. Jané, Fr. Mayeras, M. Muszynski, L. Stéfanini.

La présidente évoque au préalable le retour des séances de la Société française de Numismatique dans le quadrilatère Richelieu de la Bibliothèque nationale de France et le plaisir de retrouver les locaux de l’ex-salle des Commissions, rebaptisée salle Émilie du Châtelet.

BSFN

Pas de PV à adopter ce mois-ci.

La présidente signale que le BSFN de juin (77-6) devrait parvenir prochainement à nos membres.

Élections

Les deux candidatures présentées à la séance de septembre sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Ali Allouch et Guillaume Barzanti sont élus respectivement membre correspondant étranger et membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : d’une part, celle de M. Michel Folzan, de Nancy (Meurthe-et-Moselle), parrainée par M. Bruno Jané et Mme Sylvia Nieto-Pelletier, d’autre part celle de M. Pierre-Marie Guihard, de Ver-sur-Mer, parrainée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et M. Franck Wojan.

Annonces

La présidente rappelle que le prix Babut 2022 sera remis lors de la prochaine séance ordinaire de la SFN le 5 novembre, et que le 72ème Salon numismatique, qui devait se tenir le 8 octobre, a été annulé.

Elle annonce ensuite qu’un atelier de formation à la numismatique celtique et romaine aura lieu à l’ÉPHE les 2-3 octobre, organisé par Antony Hostein, avec la collaboration de S. Nieto-Pelletier, J. Olivier, D. Hollard, L. Trommenschlager et Ph. Charnotet. De plus, dans le cadre du projet MONOM (La monnaie dans l’Occident romain), un premier atelier intitulé « Monnaie, métaux, archéométrie » se tiendra à Orléans du 5 au 7 octobre au laboratoire IRAMAT (UMR 7065 – CNRS – université d’Orléans) : il portera sur l’archéométrie des monnaies anciennes.

Mme Frédérique Duyrat, directeur du département des Monnaies, médailles et antiques (DMMA) de la BnF présente les résultats des travaux de rénovation qui ont concerné pendant quelques années le département. Après avoir parlé des nouveaux locaux du « quadrilatère Richelieu », elle donne les horaires d’ouverture du DMMA aux chercheurs : le lundi de 14h à 19h, du mardi au vendredi 10h-19h et le samedi 10h-18h.

M. Patrice Baubeau annonce que, dans le cadre des séminaires de la Mission historique (« Petits colloques 2022 de la Banque de France », organisés par MM. Olivier Feiertag et Michel Margairaz), celui du 3 octobre est consacré aux 20 ans de l’euro.

M. Georges Gautier, ancien Président de la SFN, prend la parole pour annoncer le récent décès du Dr Katalin Biró-Sey, et prononce la nécrologie suivante :

« Katalin Biró-Sey (11 mai 1934-25 août 2022) :

C’est avec émotion que nous avons appris la disparition en août dernier de Katalin Biró-Sey, ancienne conservatrice au Cabinet des Médailles du Musée national hongrois à Budapest. Après une solide formation universitaire, elle intégra cette institution où elle effectuea une longue carrière. Spécialiste de la période romaine, elle a publié de nombreuses études portant sur les trouvailles monétaires faites en Hongrie et en particulier, en 1977, celles qui furent découvertes sur le site de Brigetio. Dans le même domaine, elle participa activement en 1990 à la création du programme « Trouvailles monétaires de l’époque romaine en Hongrie ».

En 1993, elle quitta Budapest pour prendre pendant dix années la direction de la collection de monnaies anciennes du Cabinet royal des Médailles à Oslo. De retour en Hongrie, après sa retraite, elle continua d’aider les chercheurs et de participer activement aux travaux de la Société hongroise de Numismatique. Katalin Biró-Sey, dont nous avons pu, à plusieurs reprises, bénéficier de la coopération active, avait en outre dirigé pendant de nombreuses années la Numismatikai Közlöny, notre revue sœur hongroise. »

M. Christian Charlet évoque le récent colloque sur le prince Albert Ier de Monaco et lit le texte suivant : « Au colloque international du centenaire du prince Albert Ier (1848-1922) qui s’est tenu au Musée Océanographique de Monaco les 24 et 25 septembre, en présence du prince Albert II et de nombreuses hautes personnalités, dont Erick Orsenna, de l’Académie française, l’Ambassadeur de France en Principauté Laurent Stéfanini, et Christian Charlet, conseiller pour la numismatique auprès du Palais de Monaco, ont présenté une communication appréciée concernant “La numismatique à Monaco sous le règne d’Albert Ier, de l’Océan à l’Opéra”, dans le prolongement des Journées numismatiques de la SFN à Monaco, dont l’excellence a été rappelée. Cette communication, augmentée, sera publiée en novembre dans les Annales monégasques. Suite à cette intervention, l’Académie des Sciences a demandé à Christian Charlet d’examiner la possibilité de dresser et d’éditer le catalogue de son médaillier (environ mille médailles). Par ailleurs, l’intéressé doit prochainement présenter à Stéphane Bern des propositions en vue de promouvoir la numismatique dans les médias. »

Il présente ensuite et fait circuler le livre de M. Stéphan Sombart, Monnaies royales françaises, de Louis XI à Henri IV (1461-1610), éditions Victor Gadoury, Monaco, 2022.

La présidente remet le jeton de vermeil 2021 à M. Bernhard Woytek. Auparavant, M. Arnaud Suspène a prononcé l’éloge du récipiendaire.

Communications

MM. Bernhard Woytek, Arnaud Suspène, Michel Amandry et Olivier Michel prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 5 novembre prochain.

N.B. La communication prononcée par M. Michel Amandry, intitulée « De quelques bronzes de Caracalla Auguste émis à Gabala (Syrie) » ne sera pas publiée, car son contenu nourrira le prochain volume V-3 du Roman Provincial Coinage.

Compte rendu du 3 septembre 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 03 SEPTEMBRE 2022

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents (15) : Mmes et MM. M. Bompaire, X. Bourbon, Fr. Boursier, Chr. Charlet, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br. Jané, F. Pilon, L. Pons, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents à la visio-conférence (16) : Mmes et MM. L. Calmels, A. Clairand, G. Collin, A. Draux, J. Françoise, V. Hérail, N. Lauriol, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, M. Meguelati, M. Muszynski, Cl. Pinault, P. Requier, Ph. Schiesser, K. Verrière, J. Vescovi.

Invités (en visio-conférence) : MM. Ali Allouch, X. Rogé.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, O. Charlet, J. Dharmadhikari, Fr. Duyrat, J. Jambu, Fr. Mayeras, C. Grandjean, A. Ronde, A. Ros, Ph. Théret, M. Troubady.

BSFN

Les procès-verbaux des séances d’avril (77-04) et de mai (77-05) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élections

Les trois candidatures présentées lors de la séance de juin sont soumises au vote de l’assemblée : Mmes Rose Bigoni et Muriel Joyeux, puis M. Rémy Traisnel sont élus chacun leur tour membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Ali Allouch, de Kenitra (Maroc), parrainé par MM. Pierre-Olivier Hochard et Franck Wojan, et celle de M. Guillaume Barzanti (de Assat, Pyrénées-Atlantiques), parrainé par MM. Patrick Villemur et Georges Gautier.

Annonces

La présidente annonce qu’à partir de la séance d’octobre, la SFN retrouve ses habitudes au sein du quadrilatère Richelieu de la BnF et en particulier la salle Émilie du Châtelet (ancienne salle des Commissions), où il sera possible de poursuivre nos séances en hybride. Lors de cette séance, Frédérique Duyrat nous fera part des divers changements intervenus sur le site du département des Monnaies, médailles et antiques.

Elle rappelle ensuite que le Jeton de vermeil 2021 de la SFN sera remis à M. Bernhard Woytek lors de la séance du 1er octobre prochain, et que le prix Babut 2022 sera remis à celle du 5 novembre prochain.

La présidente indique que de nombreux membres de la SFN participeront au Congrès international de Numismatique (CIN) à Varsovie. Comme indiqué lors d’une précédente séance, elle ajoute que la SFN a très récemment apporté une aide financière aux organisateurs du CIN pour permettre à des collègues ukrainiens de participer au Congrès.

Elle annonce que le 72ème Salon numismatique, organisé par le SNENNP, se tiendra le samedi 8 octobre, au réfectoire du Couvent des Cordeliers, Paris 6ème. La SFN participera à cette manifestation où elle dispose gracieusement d’une table.

Sur France Culture, des membres de la SFN interviendront lors de l’émission « Le cours de l’histoire », entre 9h et 10 h, qui aura pour thème l’inflation : MM. Antony Hostein et Julien Olivier le lundi 5 septembre, M. Jérôme Jambu (avec M. Jérôme Blanc) le mercredi 7.

M. Patrick Villemur annonce la tenue d’une exposition intitulée « Trésors. Exposition du trésor de Beaurains », organisée par la Banque de France à Citéco – Cité de l’économie (Paris, 17ème arrondissement), à partir du 16 septembre.

Parmi les décorations reçues, Mme Catherine Grandjean, ancienne présidente de la SFN, a été décorée Officier des Arts et des Lettres le 5 juillet dernier des mains de M. Laurent Stéfanini, ambassadeur de France en Principauté de Monaco, M. Pierre-Olivier Hochard a reçu la médaille Drouin de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres pour la publication de Lydie, terre d’empire(s). Étude de numismatique et d’histoire. 228 a.C.-238 p.C., Bordeaux, 2021, et M. Jérôme Jambu a reçu le prix du « Best Feature Article », délivré par la Numismatic Literaty Guild pour le meilleur papier paru aux USA en 2021 sur les monnaies coloniales (J. Jambu, “The Coins Made ‘for the Islands and Mainland of America’ by the French West India Company 1670”, Journal of Early American Numismatics, June 2021). https://numismatics.org/pocketchange/nlg-2022/M. Laurent Schmitt présente puis fait circuler parmi l’assemblée deux ouvrages : d’une part, Jean Lacourt, Sesterces des Antonins (96-192). II. Hadrien (117-138), Paris, 2022 ; d’autre part, D. Hollard et M.-L. Le Brazidec (éd.), Monnaies et monnayages en Avignon, entre Provence et Papauté. Actes du colloque de la SENA des 25-28 mai 2017 au Musée Calvet – Avignon, Paris, 2022. Il indique ensuite que « les amis des romaines » reprennent leurs séances, consacrées cette année à la glyptique et à la numismatique.

Communications

MM. Fabien Pilon, Frédéric Boursier, Christian Charlet et Louis Pons prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 1er octobre prochain.

65e Journées numismatiques – Autun, juin 2022

COMPTE RENDU

65èmes JOURNÉES NUMISMATIQUES

Autun (3-5 juin 2022)

Les 65èmes Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées à Autun (Saône-et-Loire) les 3, 4 et 5 juin 2022. Elles ont été organisées en partenariat avec le Musée Rolin et avec le concours actif de Mme Agathe Legros, conservatrice au Musée Rolin et de M. Antony Hostein, vice-président de la SFN.

Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. J.-L. Aillot, M. Amandry, N. Asplanato, Chr. Beau, Fr. Beau, J.-Cl. Bedel, M. Bedel, M. Beuve, R. Bigoni, L. Bompaire, M. Bompaire, V. Borrel, C. Bossavit, G. Cabaret, O. Charlet, K. Charrier, J.-L. Cougnard, J.-Cl. Desfretier, Th. Desfretier, D. Gagnant, G. Gautier, C. Grandjean, C. Hochard, P.-O. Hochard, A. Hostein, P.-Fr. Jacquier, Br. Jané, M.-L. Le Brazidec, Cl. Le Drian, M. Mathieu, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, A.-M. Michaux, J.-Cl. Michaux, R. Nicot, S. Nieto-Pelletier, Fl. Potier, R. Prot, M.-D. Requier, P. Requier, L. Schmitt, H. Taymans, A. Thomas, M. Thys, É. Vandenbossche, P. Villemur, R. Waerzeggers, Fr. Wojan.

Vendredi 3 juin

Les participants sont accueillis à partir de 13h30 dans le salon d’honneur de la Mairie d’Autun, généreusement prêté à la SFN par la municipalité.

Les 65èmes Journées numismatiques sont ouvertes à 14h30 par trois discours de bienvenue. Le premier est prononcé par Mme Agathe Legros, directrice des musées et du patrimoine à la ville d’Autun, conservatrice en chef au Musée Rolin, qui rappelle notamment que les précédentes Journées dans la capitale du Morvan remontent à 1977 pratiquement aux mêmes dates (20èmes JN, 4-5 juin) ; elle remet ensuite à la présidente de la SFN la médaille de la ville d’Autun. Les participants entendent ensuite M. Christian Dugas de La Boissonny, président de la Société éduenne, qui évoque l’importance de la recherche historique dans l’Autunois, et enfin Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la Société française de Numismatique, qui rappelle l’attachement de la SFN à ces Journées qui se déroulent en région et qui mettent l’accent sur le patrimoine numismatique et historique de chaque lieu visité.

La première séance de communications débute à 15h00. Elle est présidée par Mme Agathe Legros. Nous entendons tout d’abord M. Kévin Charrier, qui dresse un panorama des collections numismatiques du Musée Rolin et de l’important travail de reclassement des monnaies antiques qu’il a effectué en passant de la valise au tiroir. Dans un second temps, Mme Camille Bossavit nous aide à y voir plus clair dans l’importante série de monnaies à la légende ΚΑΛΕΤΕΔΟΥ.

Après une courte pause commence la deuxième séance, présidée par M. Antony Hostein. M. Jacques Meissonnier s’est interrogé sur l’appartenance aux Éduens d’un bronze conservé au département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF, puis M. Florent Potier a présenté un aureus dont le lieu de découverte n’est pas entièrement résolu, et enfin M. Vincent Borrel a donné un bel aperçu du (modeste) monnayage médiéval de la ville d’Autun.

À l’issue de cette demi-journée bien remplie et après une courte pause, les participants sont invités à partager, dans le hall d’entrée de l’hôtel de ville d’Autun, un convivial vin d’honneur offert par la municipalité.

Samedi 4 juin

La matinée commence par une visite guidée du Musée Rolin sous la conduite de Mme Agathe Legros, puis celle du médaillier du Service archéologique de la ville d’Autun, par MM. Yannick Labaune et Kévin Charrier. 

Après la pause déjeuner, les membres de la SFN assistent à la séance ordinaire de la Société.

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN.

Membres présents : cf. la liste des participants.

Membres excusés : MM. P. Baubeau, Chr. Charlet, J. Jambu, Mme S. de Turckheim.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de mars 2022 (77-03) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections

Les trois candidatures présentées à la séance de mai sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Roland Bourette, Pierre Charrey et Florent Potier sont élus chacun leur tour membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Trois candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de Mme Rose Bigoni, de Onville (Meurthe-et-Moselle), parrainée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et M. Bruno Jané, celle de Mme Muriel Joyeux de Paris (Seine), parrainée par MM. Antony Hostein et Kévin Charrier, et celle de M. Rémy Traisnel, de Croix (Nord), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Richard Prot.

Annonces

La présidente a le plaisir d’annoncer qu’une série de récompenses est venue récemment couronner des membres de la SFN : M. Olivier Picard, ancien président de la SFN et actuellement vice-président de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, a reçu la cravate de Commandeur de l’Ordre national du Mérite (ONM) des mains de M. Michel Zink, Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie, le 13 mai dernier ; M. Pierre-Olivier Hochard, maître de conférences à l’université de Tours et secrétaire de rédaction du BSFN, a été nommé membre junior de l’Institut universitaire de France par arrêté de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en date du 26 mai 2022 ; M. Guillaume Blanchet, doctorant à l’université de Caen, est lauréat du 11ème prix quadriennal de la Société royale de Numismatique de Belgique.

Elle indique ensuite que M. Kévin Charrier a soutenu le 21 mai dernier sa thèse de doctorat intitulée « Monnaie et la société chez les Éduens (Ier-Ve siècles). Approches historique, archéologique et muséologique », préparée sous la direction de M. Antony Hostein, et que Mme Camille Bossavit va soutenir, le 14 juin prochain, sa thèse de doctorat intitulée « Les monnayages d’argent gaulois du Centre-Est (IIe-Ier siècles avant notre ère). Regards croisés. », préparée sous la direction de Mmes Sylvia Nieto-Pelletier, Katherine Gruel et Maryse Blet-Lemarquand.

La présidente informe l’assemblée que, dans le cadre du projet MONOM porté par MM. Antony Hostein et Vivien Prigent, mais également par MM. Arnaud Suspène et Laurent Callegarin, un atelier dont l’objectif est de sensibiliser et de familiariser de jeunes chercheurs à l’analyse des métaux monnayés anciens est organisé au laboratoire IRAMAT du 3 au 5 octobre 2022.

Elle rappelle que le calendrier des séances de la SFN est chargé à la rentrée, avec la remise du jeton de vermeil 2021 à M. Bernhard Woytek en octobre, et la remise du Prix Babut 2022 en novembre.

La présidente annonce enfin que nos collègues helvètes organisent les 1er et 2 juillet prochains leurs « Journées suisses de Numismatique », qui se dérouleront à Lausanne, au Palais de Rumine. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 10 juin.

Mme Huguette Taymans, présidente et trésorière de la Société royale de Numismatique de Belgique (SRNB), signale à nos membres que le 18 juin prochain est organisée à l’université de Louvain-la-Neuve la « réunion d’été » de la SRNB sous la houlette de M. Charles Doyen.

M. Antony Hostein, vice-président de la SFN, prend la parole pour lire la nécrologie de Mme Maria Radnóti-Alföldi, décédée le 7 mai dernier :

Maria R.-Alföldi (1926-2022)

La mort de Maria R.-Alföldi à Francfort-sur-le-Main le 7 mai dernier a endeuillé le monde de la numismatique. Avec elle disparaît une éminente savante et une figure majeure de notre discipline, reconnue internationalement comme spécialiste des monnayages grecs et romains.

Née en 1926 dans la Hongrie de l’entre-deux-guerres, elle avait vu le jour à Budapest, dans une famille aisée. Après l’Abitur en 1944, elle avait suivi jusqu’en 1949 un cursus universitaire à la faculté de philosophie de l’université de Budapest, sous la direction du grand historien Andreas Alföldi (1895-1981). Dès 1947, année de son mariage avec l’archéologue et spécialiste du monde romain provincial Aladár Radnóti (1913-1972), elle travailla au Musée national hongrois, tout en assurant à partir de 1950 des séminaires à l’université.

La grande rupture intervint lors de la révolution de 1956, avec le soulèvement de Budapest et l’incendie du Musée National. L’exil, en compagnie des deux cent dix mille hongrois qui quittèrent alors le pays, ouvrit une nouvelle période de sa vie. Elle fut marquée par une pérégrination en Allemagne qui commença à Munich et s’acheva à Francfort-sur-le-Main, au gré des postes obtenus par son mari qui devint en 1962 Professeur d’archéologie et d’histoire provinciale à l’Université Goethe de Francfort. De 1957 à 1962, Maria R.-Alföldi fut chercheuse rattachée au projet des FMRD (Die Fundmünzen der römischen Zeit in Deutschland), période qu’elle mit à profit pour passer en 1962 son habilitation en numismatique à l’Université Ludwig Maximilian. Publié l’année suivante, ce mémoire, qui portait sur les émissions d’or d’époque constantinienne, la consacra comme une spécialiste incontournable des monnayages impériaux de l’Antiquité tardive [Die Constantinische Goldprägung. Untersuchungen zu ihrer Bedeutung für Kaiserpolitik und Hofkunst, Philipp von Zabern, Mayence, 1963].

Elle succéda en 1973 à la chaire détenue par son mari, mort prématurément d’une attaque cardiaque en décembre 1972. C’est dans ce cadre qu’elle accomplit l’ensemble de sa carrière, enseignant dans le séminaire d’histoire grecque et romaine qu’elle n’abandonna qu’au moment de partir à la retraite en 1991.

En plus de ses activités universitaires, elle fut chargée de diriger et de coordonner plusieurs programmes de recherches de grande ampleur, comme la série des FMRD avec Hans-Markus von Kaenel, série pour laquelle elle publia personnellement plusieurs volumes, en particulier ceux concernant Trèves et sa région. Après la chute du mur, elle fut aussi nommée à la têtedu programme du Griechische Münzwerk de l’Académie des sciences de Berlin.

Les travaux de Maria R.-Alföldi sont nombreux, sa bibliographie très étendue, et il apparait impossible de tout dire et résumer en quelques lignes (on compte 123 entrées à son nom dans la base bibliographique Zenon du Deutsche Archaölogische Institut). Ses ouvrages et articles personnels reflètent bien sa personnalité et ses centres d’intérêt, éclectiques mais marqués par une profonde unité : on y retrouve son goût pour la numismatique et ses méthodes qui déboucha sur la parution d’un important manuel en 1978 [Antike Numismatik. Teil 1: Theorie und Praxis & Teil 2: Bibliographie, Philipp von Zabern, Mayence, 1978], ou encore sa curiosité pour déchiffrer les images ainsi que le fonctionnement du message monétaire [Bild und Bildersprache der römischen Kaiser. Beispiele und Analysen, Philipp von Zabern, Mayence, 1999]. La numismatique grecque n’est pas négligée avec une importante monographie sur les décadrachmes publiée en 1976 [Dekadrachmon. Ein forschungsgeschichtliches Phänomen, Franz Steiner Verlag, Wiesbaden, 1976].

Sa réputation fut consacrée par de nombreux prix et témoignages de reconnaissances. Notre société fut l’une des premières à honorer Maria R.-Alföldi du jeton de Vermeil. C’était en 1978. D’autres honneurs suivirent, comme la médaille de la Royal Numismatic Society en 1995 ou encore la Archer M. Huntington Medal de l’American Numismatic Society. Elle était aussi correspondante ou membre de nombreuses institutions académiques et sociétés savantes (Italie, Autriche, Hongrie), comme l’Akademie der Wissenschaften und der Literatur-Mainz, ou encore le Deutsche Archaölogische Institut. Sa plus grande reconnaissance lui fut attribuée en 1992 quand elle reçut la prestigieuse Croix du mérite de la République fédérale allemande.

Au cours d’une longue vie consacrée à la science mais aussi marquée par les tourbillons de la grande histoire, elle sut être une pédagogue généreuse, maître de numismates de renoms comme H.-R. Baldus ou P.-H. Martin, doublée d’une animatrice infatigable de la recherche comme l’attestent les témoignages chaleureux qui se dégagent des contributions de ses mélanges parus en 1991 [H.-C. Noeske, H.-R. Baldus, A. Geissen & P.-H. Martin (éd.), Die Münze. Bild – Botschaft – Bedeutung. Festschrift für Maria R. Alföldi, Francfort-sur-le-Main, 1991]. Jusqu’à ses deniers jours, elle sut avec bienveillance partager son savoir à de jeunes chercheurs et garder toute son acuité intellectuelle. Sa disparition marque profondément ceux qui l’ont personnellement connu, ses amis, ses collègues, ses disciplines, comme on peut en prendre la mesure dans les nombreux messages affectueux lus dans les pages de plusieurs quotidiens allemands ainsi que sur les réseaux sociaux. Maria R.-Alföldi laisse des écrits nombreux, une œuvre à la fois cohérente et foisonnante, marquée par une grande hauteur de vue, que ses disciples et futurs lecteurs pourront lire, relire, approfondir.

Antony HOSTEIN

Suite des 65èmes Journées numismatiques d’Autun

La troisième séance de communications débute aussitôt achevée la séance ordinaire de la Société. Elle est présidée par M. Jacques Meissonnier. M. Richard Prot s’intéresse à un denier de Louis de Flandre, puis MM. Michel Amandry et Kévin Charrier nous présente un choix d’intéressantes monnaies provinciales romaines conservées au Musée Rolin.

La quatrième et dernière séance de communications est présidée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier. Elle commence après une courte pause et le discours de M. Vincent Chauvet, maire d’Autun, qui a fait l’honneur de venir assister au déroulement d’une partie de nos travaux. Les trois dernières communications de ces JN portent d’abord sur une magnifique monnaie en or montée en bijou et présentée par MM. Laurent Schmitt et Kévin Charrier ; M. Éric Vandenbossche s’intéresse ensuite à l’atelier monétaire de Chalon-sur-Saône ; quant à M. Marc Bompaire, il montre quelques exemplaires fameux des quelques 900 monnaies du trésor de Curgy.

Au terme de cette après-midi, Mme Sylvia Nieto-Pelletier remercie chaleureusement les communicants et le personnel du Musée Rolin d’Autun ainsi que la municipalité d’Autun pour la qualité de l’accueil, de l’organisation et la réussite de ces Journées numismatiques de la SFN.

Les participants se retrouvent à partir de 19h30 au restaurant autunois La Tête noire pour le traditionnel et convivial dîner de clôture.

Dimanche 5 juin

Les membres restés sur place pour ce long week-end de Pentecôte ont pu déambuler entre deux orages dans les rues d’Autun et découvrir le riche patrimoine historique antique et médiéval de la capitale du Morvan.

Compte rendu 7 mai 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 7 MAI 2022

Président : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidentede la SFN.

Membres présents (18) : Mmes et MM. M. Amandry, M. Asolati, P. Baubeau, Fr. Boursier, J.-L. Cougnard, Br. Fischer, P.-O. Hochard, Br. Jané, L. Jankowski, P. Petit, R. Prot, A. Ronde, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan, J. Woodstock.

Membres présents en visio (17) : Mmes et MM. Cl. Bidegain, M. Bompaire, L. Calmels, G. Collin, J. Dharmadhikari, A. Draux, Ph. Ganne, N. Lauriol, D. Leclercq, M. Meguelati, C. Morrisson, O. Picard, Cl. Pinault, P. Requier, A. Ros, H. Taymans, J. Vescovi.

Invitées (2) : Mmes Cr. Crisafulli, V. Frangville.

Membres excusés : Mme et MM. G. Blanchet, Chr. Charlet, F. Delrieux, Cl. Douchin, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, A. Hostein, J. Jambu, M.-L. Le Brazidec, Ph. Mathieu, L. Schmitt, S. de Turckheim-Pey.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Élections

Les candidatures présentées lors de la séance d’avril, celle de M. Jérémie Cuinet et celle de M. Killian Verrière sont successivement soumises au vote de l’assemblée. MM. Cuinet et Verrière sont élus chacun membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • celle de M. Roland Bourette, de Lille (Nord), parrainé par MM. Georges Gautier et Michel Amandry ;
  • celle de M. Pierre Charrey, de Châtillon (Hauts-de-Seine), parrainé par M. Antony Hostein et Mme Cécile Morrisson ;
  • celle de M. Florent Potier, de Besançon (Doubs), parrainé par MM. Antony Hostein et Kévin Charrier.

Annonces

La présidente annonce que le prix Babut 2022 sera remis lors de la séance du 5 novembre prochain.

M. Patrice Baubeau annonce la tenue du Congrès mondial d’histoire économique, qui se tiendra du 25 au 29 juillet 2022. 11 sessions seront consacrées à l’histoire monétaire.

La présidente annonce que, u 12 au 14 mai prochains, se tiendra à Mayence, au Landesmuseum, le colloque de clôture du projet ANR-DFG Celtic Gold porté par B. Armbruster (UMR5608 TRACES, CNRS) et R. Schwab (CEZA, Mannheim). Consacré essentiellement à l’orfèvrerie celtique, le colloque « Celtic Gold, Society, Technology, Archaeometry » comportera néanmoins plusieurs communications en lien avec la numismatique.

M. Pierre-Olivier Hochard attire une nouvelle fois l’attention de nos membres sur la disparition de l’adresse électronique actuelle de la SFN (sfnum@hotmail.com), qui sera définitivement remplacée dans les prochains jours par quatre adresses génériques permettant de contacter les différents membres du Bureau de la SFN, à savoir :

presidence@sfnumismatique.org

tresorerie@sfnumismatique.org pour toutes les questions relatives aux cotisations ;

secretariat@sfnumismatique.org pour les renseignements divers, les inscriptions pour une communication ;

bsfn@sfnumismatique.org pour tout ce qui concerne le Bulletin.

M. Patrice Baubeau présente l’ouvrage d’Arnaud Manas, L’or de la guerre froide, Paris, éditions du Cerf, 2022.

Mme Lyce Jankowski présente l’ouvrage Archaeological Excavation Report on the Late Qing to the Period of the Republic of China Cemetery of Pianliangcheng in LIshu District, paru en 2021.

La présidente a le plaisir de remettre le jeton de vermeil 2020 de la Société française de Numismatique à M. Michele Asolati. M. Michel Amandry dresse auparavant le portrait du récipiendaire :

« Né à Mestre, Michele Asolati a fait ses études à Padoue et a suivi un cursus universitaire classique sous la direction de son maître Giovanni Gorini (qui a reçu notre jeton en 1987).  En 2005, il a été nommé chercheur universitaire en numismatique à l’Université de Padoue ; depuis 2014, il est professeur dans cette même université, où il organisé, en mars 2016, un congrès international portant sur les monnaies de Cyrène et de la Cyrénaïque à l’occasion duquel fut remis à Giovanni Gorini un très beau volume de mélanges Suadente nummo vetere. Studi in onore di Giovanni Gorini, 2016, qu’il a édité avec la collaboration de Bruno Callegher, Andrea Saccocci et Cristina Crisafulli, son épouse.

Dans une œuvre riche déjà de plus de 200 titres, Cyrène et la Cyrénaïque représentent une part importante de ces contributions. Dans Cirene « Atene d’Africa » (2006), volume édité par Mario Luni (1945-2014) et publié à l’occasion du 500e anniversaire de l’Université d’Urbino et du 50e anniversaire des fouilles à Cyrène menées par l’Université d’Urbino, qui reçut le prix Ambatielos de l’AIBL en 2007, un court article intitulé ‘La documentazione numismatica a Cirene’ (p. 181-186) annonce des œuvres majeures : Nummi Aenei Cyrenaici. Struttura e cronologia della monetazione bronzea cirenaica di età greca e romana (325 A.C.-180 D.C.) (2011) et Cirene e la Cirenaica in età greca e romana . Le monete. I. I ripostigli (2018). Un des trésors publiés dans ce volume, celui de Bengasi 1939 avait du reste fait l’objet d’un article dans la Revue Numismatique 2014.

Michele Asolati a obtenu son diplôme de ‘laurea in Lettere’ en 1993 en travaillant sur les trouvailles monétaires de la province méridionale de la Vénétie. Dans la collection Ritrovamenti monetali di età romana nel Veneto, dirigée par G. Gorini, dont 15 volumes sont publiés à ce jour, il a publié, avec Cristina Crisafulli, les volumes VI/3, Chioggia en 1993, VI/2, Altino II en 1994, VI/1, Altino I en 1999, et, depuis, bien d’autres trésors et monnaies de sites.

Mais son expertise va au-delà de l’Antiquité classique. En publiant en 2005 Il tesoro di Falerii Novi, il a renouvelé notre connaissance du monnayage de bronze à l’époque de Ricimer (457-472 apr. J.-C.).

Je terminerai en évoquant sa participation à l’édition du Journal d’Antoine Galland (1646-1715), orientaliste, antiquaire du roi et académicien ou, récemment, sa participation, avec Cristina Crisafulli, aux fouilles de Kom al-Ahmer dans le delta du Nil.

C’est donc une œuvre déjà très importante et qui va s’enrichir encore, puisque Michele n’a que 55 ans. A ces qualités de chercheur, il faut bien entendu ajouter celles de l’homme, affable et disponible. »

Communications

MM. Michele Asolati, Pierre-Olivier Hochard, René Wack, et Pierre Petit avec Mme Vanessa Frangville prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Elle donne rendez-vous à nos membres en Bourgogne pour les Journées numismatiques d’Autun des 3-4 juin prochains.

Compte rendu 2 avril

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 2 AVRIL 2022

Président : M. Antony Hostein, vice-présidentde la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, G. Blanchet, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, J. Françoise, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br. Jané, M. Larue, R. Prot, Ph. Regouby, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur,

Membres présents en visio : Mmes et MM. L. Berthault, G. Cabaret, L. Calmels, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, Cl. Douchin, G. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, St. Gustave, J. Jambu, M.-L. Le Brazidec, N. Lauriol, O. Picard, Fr. Ploton-Nicollet, P. Requier, A. Ronde, J. Vescovi, Fr. Wojan.

Invité : Mme J. Françoise, MM. D. Ruet, W. Pillot, K. Verrière.

Membres excusés : MM. X. Bourbon, O. Charlet, A. Clairand, G. Draux, J.-P. Garnier, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, P. Requier, Ph. Théret, R. Wack.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de janvier 2022 (77-1) et de février 2022 (77-2) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élections

Les candidatures présentées lors de la séance de mars, celle de Mme Clémence Bidegain et celle de Mme Juliette Françoise, sont successivement soumises au vote de l’assemblée. Mmes Bidegain et Françoise sont élues chacune membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Jérémie Cuinet, de Montperreux (Doubs), parrainé par MM. Thibault Cardon et Olivier Goujon ; celle de M. Killian Verrière, de Tours (Indre-et-Loire), parrainé par Mme Catherine Grandjean et M. Pierre-Olivier Hochard.

Annonces

Le président rappelle que les Journées numismatiques d’Autun approchent à grands pas et que les inscriptions ainsi que les appels à communications sont prolongés de quelques jours. Il a le plaisir d’annoncer que la mairie d’Autun prête à la SFN le salon d’honneur et qu’un cocktail de bienvenue sera offert le vendredi soir. Des visites pourront se faire le samedi matin.

Il rappelle ensuite que le jeton de vermeil 2020 sera remis à M. Michele Asolati lors de la séance ordinaire du 7 mai prochain.

M. Pierre-Olivier Hochard renouvelle son message d’information à propos de la disparition prochaine de l’actuelle adresse électronique de la SFN (sfnumismatique@hotmail.com), qui est remplacée par quatre adresses génériques permettant à nos membres de contacter les différents membres du Bureau de la SFN, à savoir :

presidence@sfnumismatique.org

tresorerie@sfnumismatique.org pour toutes les questions relatives aux cotisations,

secretariat@sfnumismatique.org pour les renseignements divers, les inscriptions pour une communication

bsfn@sfnumismatique.org pour tout ce qui concerne le Bulletin.

M. Arnaud Suspène rappelle que le colloque de clôture du projet ATMOCE se tient à Orléans les 4 et 5 avril. Le programme est disponible à l’adresse suivante : https://atmoce.cnrs.fr/colloque-interdisciplinaire-metallurgie-et-monnaie-archeologie-numismatique-et-archeometrie-des-alliages-cuivreux-au-second-age-du-fer/

M. Antony Hostein annonce d’une part que, dans le cadre du programme de recherche intitulé « Coin Hoards of the Roman Empire », l’université d’Oxford organise une conférence internationale (en hybride) les 21 et 22 avril prochains sur le thème « Crossing Frontiers Conference ». Les inscriptions se font en ligne (https://chre.ashmus.ox.ac.uk/). Il évoque d’autre part une formation, qui aura lieu à Orléans, destinée à un petit groupe d’étudiants en master et en thèse sur l’archéométrie appliquée à la numismatique. L’appel à candidatures est à retrouver sur le site de l’École française de Rome et sur celui de la Casa de Velázquez de Madrid Madrid (https://www.efrome.it/la-recherche/actualite-et-appels/appels-a-candidature-formations/monnaies-metaux-archeometrie).

 M. Christian Charlet annonce que le colloque international qui commémore le centenaire de la mort du prince Albert Ier de Monaco (colloque interdisciplinaire intitulé « Les carrières d’un prince. Vies et territoires d’Albert Ier de Monaco ») se tiendra finalement les 24 et 25 septembre prochains, au Musée océanographique, dans le cadre des journées locales du patrimoine.

M. J. Artru annonce que, le vendredi 8 avril, à Orléans, se tiendra en ligne l’atelier intitulé « Monnaies et Méthodes 2. L’exploitation des données numismatiques issues du marché numismatique. Davantage de renseignements se trouvent sur le site Internet de l’Iramat (https://iramat.cnrs.fr/blog/).

Communications

Mmes et MM. Donovan Ruet, Manon Larue, Juliette Françoise et Bruno Jané prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, le président remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close. Il donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 7 mai prochain.

Compte rendu 5 mars 2022

SÉANCE ORDINAIRE DU 5 MARS 2022

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents et excusés : cf. liste donnée pour l’Assemblée générale ordinaire.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Élections

Les candidatures de M. Lucas Berthault, de Mme Clarysse Douchin et de M. Italo Vecchi, présentées à l’assemblée lors de notre séance de février, sont soumises au vote de l’assemblée. M. Berthault, Mme Douchin sont élus membre correspondant à l’unanimité, M. Vecchi est élu membre correspondant étranger à l’unanimité.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de Mme Clémence Bidegain, de Tours (Indre-et-Loire), parrainée par M. Pierre-Olivier Hochard et Mme Catherine Grandjean, et celle Mme Juliette Françoise, de Paris (Seine), parrainée par MM. Jérôme Jambu et Patrice Baubeau.

Annonces

La présidente rappelle que la séance ordinaire d’avril est consacrée aux chercheurs en numismatique. Elle renouvelle son appel à communications pour les prochaines Journées numismatiques d’Autun, dont le formulaire d’inscription sera bientôt disponible sur le site Internet de la SFN (la date limite de dépôt de proposition des communications est fixée au 31 mars).

M. Laurent Schmitt présente ensuite l’ouvrage de Jean Lacourt, Sesterces des Antonins (96-192). I. Nerva – Trajan (96-117), 2022.

M. Olivier Michel a le plaisir d’offrir à la SFN un exemplaire de sa thèse de doctorat soutenue en janvier dernier et dont il avait parlé à l’assemblée lors de la séance de janvier.

M. Mathieu Bidaux présente et remet à la SFN un exemplaire de son livre issu de sa thèse de doctorat et intitulé La fabrication des billets en France. Construire la confiance monétaire (1800-1914), Paris, 2022.

M. Pierre-Olivier Hochard annonce que l’adresse électronique de la SFN (sfnumismatique@hotmail.com) va prochainement disparaître et être remplacée par des adresses génériques qui permettront à nos membres de contacter les différents membres du Bureau de la SFN.

M. Ludovic Trommenschalger soutiendra sa thèse de doctorat le 26 mars prochain, qui porte sur la circulation de la monnaie romaine en contexte archéologique en Gaule du Nord.

M. Thomas Pinoteau a été distingué par la Société royale de Numismatique de Belgique (SRNB), qui lui a remis à titre honorifique son prix quadriennal pour son Master 2 consacré à Metellus Scipion.

M. Christian Charlet annonce que les éditions Victor Gadoury vont publier un volume de mélanges numismatiques à l’occasion de son 80ème anniversaire.

La présidente reprend la parole pour évoquer la situation en Ukraine :

« Aussi dérisoire que cela puisse paraître au regard de la situation extrêmement tragique que connaît actuellement l’Ukraine, et au-delà des actions que chacun d’entre nous mène à titre personnel, le Conseil d’administration de la SFN, dont plusieurs membres sont en contact avec des collègues d’universités polonaises, se propose d’apporter d’une manière ou d’une autre son aide auprès des collègues numismates, chercheurs, enseignants-chercheurs et étudiants ukrainiens ou russes qui subissent la violence des actes perpétrés en Ukraine. Un message de cet ordre sera très prochainement adressé aux collègues qui se trouvent en Pologne et aux organisateurs du CIN. »

Communication

M. Olivier Michel prononce sa communication. À l’issue de celle-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close. Elle donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 2 avril prochain consacrée aux chercheurs en numismatique.

Compte rendu 5 février 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 FÉVRIER 2022

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, S. Berger, Fr. Boursier, J. Françoise, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, O. Picard, A. Ronde, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents en visio : Mmes et MM. G. Cabaret, L. Calmels, G. Collin, A . Draux, Ph. Ganne, Fl. Grimaldi, V. Hérail, M. Larue, N. Lauriol, D. Leclercq, M. Meguelati, C. Morrisson, F. Pilon, Cl. Pinault, P. Requier, H. Taymans, J. Vescovi, J. Woodstock.

Invité(e)s : Mme et MM. L. Berthault, Cl. Douchin, X. Rogé.

Excusés : Mmes et MM.  Ph. Bourbon, Chr. Charlet, J. Dharmadhikari, J.  Jambu, Br. Jané, M.-L. Le Brazidec, M. Muszynski, L. Schmitt, X. Théret, S. de Turckheim-Pey.

BSFN 

Le procès-verbal de la séance de novembre 2021 (76-9) et de décembre 2021 (76-10) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature présentée lors de la séance de janvier est soumise au vote de l’assemblée. M. James Woodstock est élu membre correspondant étranger à l’unanimité.

Candidatures

Les candidatures suivantes sont présentées à l’assemblée :

  • M. Lucas Berthault, de Tours (Indre-et-Loire), parrainé par M. Pierre-Olivier Hochard et Mme Catherine Grandjean,
  • Mme Clarysse Douchin, de Marville-les-Bois (Eure-et-Loir), parrainée par M. Pierre-Olivier Hochard et Mme Catherine Grandjean,
  • M. Italo Vecchi, de Londres (Royaume-Uni), parrainé par MM. Michel Amandry et Patrick Villemur.

Annonces 

La présidente présente le calendrier des séances à venir :

  • l’assemblée générale ordinaire de la SFN se tiendra le samedi 5 mars, à l’INHA, salle Vasari, uniquement en présentiel ;
  • la séance du 2 avril sera une après-midi réservée aux jeunes chercheurs en numismatique ;
  • au cours de la séance de mai, M. Michele Asolati recevra le jeton de vermeil 2020 ;
  • les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Autun du 3 au 5 juin. Il est vivement conseillé de réserver son hébergement au plus vite, car ces JN tombent pendant le week-end prolongé de la Pentecôte. La présidente lance à cette occasion un appel à communications pour ces JN ;
  • M. Bernhard Woytek recevra le jeton de vermeil 2021 lors de la séance d’octobre prochain.

M. Antony Hostein prend la parole pour annoncer le décès de Mme Cathy King, et prononce la nécrologie suivante :

« Les collègues de l’Ashmolean Museum d’Oxford nous ont appris la mort, le 1er janvier dernier, de Cathy King. Née le 26 mai 1935, Catherine E. King était une spécialiste reconnue des monnayages romains des IIIe-Ve siècles. Élève du grand numismate Humphrey Sutherland, elle a soutenu en 1974 un doctorat à l’université d’Oxford intitulé “The Coinage of Constantine the Great. An Analysis of the Monetary System and the Structure and Operation of the Mints in Relation to Imperial Policy and the Economy of the Empire”. Puis, en 1979, elle a été nommée à l’Heberden Coin Room comme chargée des collections de monnaies romaines. C’est dans ces vénérables murs qu’elle a accompli l’ensemble de sa carrière jusqu’en 2002, année de sa retraite.

Les classements typologiques, les dépôts monétaires et les analyses archéométriques formaient le cœur de ses travaux scientifiques. Son abondante bibliographie, riche de plusieurs dizaines de titres, l’atteste. Dès 1959, elle avait publié dans le Numismatic Chronicle un premier article important consacré aux ateliers actifs sous l’empereur Maxence (The Maxentian Mints, NC 19, 1959, p. 47-78). Parmi ses nombreux travaux, on retiendra l’édition des actes de deux Oxford Symposium on Coinage and Monetary History, Imperial Revenue, Expenditure and Monetary Policy in the Fourth Century A.D, Oxford, 1980, et Studien zu Fundmünzen der Antike. 10. Coin Finds and Coin Use in the Roman World, Berlin, 1966 (coédité avec son ancien doctorant David Wigg-Wolf). On lui doit aussi une riche synthèse consacrée aux quinaires frappés à Rome entre la République et l’époque tétrarchique (Roman Quinarii from the Republic to Diocletian and the Tetrarchy, Londres, 2007). »

Mme Cécile Morrisson nous apprend que le prix Duchalais a été décerné à MM. Marc Bompaire et Bruno Foucray pour leur volume des Trésors monétaires consacré aux trésors du Xe siècle (Trésors monétaires XXVII. Monnayages de Francie, des derniers Carolingiens aux premiers Capétiens, Paris, 2020).

La présidente signale la tenue à Orléans, les 4 et 5 avril 2022, du colloque de clôture du projet APR IR ATMOCE, qui porte sur la production des monnaies en alliages cuivreux attribuées aux Carnutes et sur l’atelier monétaire gaulois d’Orléans. Intitulé « Métallurgie et monnaie : archéologie, numismatique et archéométrie des alliages cuivreux au second Âge du Fer », ce colloque organisé par l’IRAMAT et l’INRAP sera l’occasion de présenter les résultats issus du projet, mais également d’élargir le propos aux monnayages en alliages cuivreux à l’échelle de la Gaule et, au-delà, aux ateliers de métallurgie et aux questions archéométriques sur le mobilier métallique, monétaire ou non, en bronze (https://atmoce.cnrs.fr/).

Communications 

MM. Patrick Villemur, Michel Amandry, Joël Françoise et Patrice Baubeau prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, et donne rendez-vous pour la prochaine séance – assemblée générale et séance ordinaires, le samedi 5 mars prochain.

Compte rendu 8 janvier 2022

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 8 JANVIER 2022

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, M. Bompaire, X. Bourbon, Fr. Boursier, Chr. Charlet, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, A. Hostein, Br. Jané, O. Michel, F. Pilon, R. Prot, A. Ronde, L. Schmitt, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres présents en visio : J.-Cl. Bedel, J.-Chr. Bertrand, G. Blanchet, L. Calmels, Th. Cocano, G. Collin, F. Delrieux, G. Draux, Ph. Ganne, P.-M. Guihard, V. Hérail, M. Hourlier, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, C. Morrisson, R. Muszynski, O. Picard, P. Requier, X. Rogé, J. Woodstock.

Excusés : Mmes et MM.  O. Charlet, J. Dharmadhikari, Fr. Duyrat,  J. Françoise, G. Gautier, C. Grandjean, J. Jambu, L. Stéfanini, A. Suspène.

Au nom du Conseil d’administration de la Société française de Numismatique, la présidente souhaite à l’ensemble de nos membres une belle et heureuse année 2022, et se réjouit que, au vu des conditions sanitaires actuelles, cette séance de rentrée ait pu avoir lieu en « présentiel ».

BSFN 

Le procès-verbal de la séance d’octobre 2021 (76-8) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections

Les deux candidatures présentées lors de la séance de décembre sont soumises au vote de l’assemblée. M. Thomas Leblanc est élu membre correspondant étranger à l’unanimité et M. Pierre Petit est élu membre correspondant étranger (38 voix pour, une abstention).

Candidature

La candidature de M. James Woodstock, de Jackson Heights (États-Unis), parrainé par MM. Pierre-Olivier Hochard et Franck Wojan, est présentée à l’assemblée.

Annonces 

La présidente annonce que la remise du jeton de vermeil à M. Michele Asolati est reportée une nouvelle fois en raison de la situation sanitaire. Elle signale également que la date limite de dépôt des demandes de bourse de la SFN pour le CIN de Varsovie est reportée au 15 janvier.

La présidente rappelle que l’assemblée générale ordinaire de la SFN aura lieu le samedi 5 mars, que la séance du 2 avril sera une journée réservée aux jeunes chercheurs en numismatique, et que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Autun du 3 au 5 juin.

M. Pierre-Olivier Hochard indique que le BSFN2017 est désormais disponible en ligne. Il rappelle également que les orateurs doivent être présents, à Paris, pour faire leur communication lors des séances ordinaires réalisées en hybride.

MM. Jérémy Artru et Guillaume Blanchet prennent la parole pour présenter leur association : « Le Réseau des Jeunes Chercheurs en Numismatique (association loi 1901) a été créé en décembre 2021 à l’initiative de Guillaume Blanchet, doctorant à l’université de Caen, et de Jérémy Artru, doctorant à l’université d’Orléans. Cette association est le prolongement concret de la journée d’étude “Monnaies & Méthodes : actualité de la recherche doctorale en numismatique”, qui s’était tenue en distanciel en novembre 2020. Cette manifestation avait été l’occasion de rassembler près d’une vingtaine de jeunes chercheurs en numismatique et environ 60 participants au total. L’association admet les doctorants et post-doctorants rattachés à une université française ou francophone et dont les thèmes de recherche portent – en totalité ou en partie – sur l’étude des monnaies, quelle que soit la période concernée. Elle a deux objectifs principaux. Le premier est de créer les conditions d’une mise en commun d’outils de travail et d’expériences, en particulier au moyen d’espaces d’échanges numériques. Le second est d’organiser des manifestations scientifiques. Deux événements organisés sous l’égide de l’association ont été annoncés. Une deuxième édition de l’atelier “Monnaies & Méthodes”, consacrée à l’exploitation des monnaies issues du marché numismatique, aura lieu en avril. Un autre événement, dédié à l’actualité des recherches doctorales dans le domaine, aura également lieu plus tard dans l’année. »

M. Patrice Baubeau présente le dernier livre de M. Jean-Claude Camus, La fabrication des billets à Chamalières et à Vic-le-Comte. Cent ans d’histoire industrielle, Paris, 2021.
M. Christian Charlet présente quant à lui la nouvelle édition du « Gadoury rouge » (Monnaies françaises 1789-2021, Monaco, 2021), qui vient de paraître.

M. Charlet annonce ensuite le décès du docteur Jacques Floquet et prononce la nécrologie suivante :

« Les 21 et 22 janvier 2022 est vendue à Lille aux enchères, expert Thierry Parsy, la très belle collection (grecques, romaines, royales et féodales, étrangères) du docteur Jacques Floquet, grand numismate du Nord, agglomération de Lille-Roubaix-Tourcoing. Membre correspondant de notre Société, le Dr Floquet était un fidèle de nos Journées numismatiques. Après une première participation en 1980, il n’avait manqué aucune des Journées de 1982 à 2006. Il était un homme charmant et très convivial, en même temps que compétent ; il était très ami d’Yves Cellard (Crédit de la Bourse, Argenor). Le Dr Floquet est mort en 2020 quasi-centenaire. En 2019, il était encore présent à la bourse numismatique de Lille, à plus de 95 ans. »

M. Charlet a enfin le plaisir d’annoncer que « Par ordonnance souveraine en date du 11 novembre 2021, le Prince Albert II de Monaco a nommé pour trois ans, à compter du 1er août 2021, les membres du Comité de gestion du Musée des Timbres et Monnaies de Monaco (administrateurs du Musée), parmi lesquels MM. Christian et Jean-Louis Charlet, experts en numismatique, ainsi que M. Francesco Pastrone, éditeur d’ouvrages numismatiques (éditions Victor Gadoury). MM. Charlet et Pastrone sont respectivement membre d’honneur et membres correspondants de la SFN. »

Il ajoute que, en raison de la pandémie actuelle, le colloque international d’hommage au prince Albert Ier de Monaco, organisé pour le centenaire de sa mort (1922-2022), prévu à Monaco début février, est reporté au mois de septembre 2022. Le programme initial est totalement maintenu, notamment la communication sur Albert Ier et la numismatique, préparée par l’ambassadeur Laurent Stéfanini et Christian Charlet.

M. Olivier Michel présente en avant-première à l’assemblée le manuscrit de sa thèse de doctorat qu’il va soutenir à Brest le 27 janvier prochain. Elle est intitulée : « Les émissions monétaires en Bretagne pendant la Ligue 1578-1599 ».

Communications 

M. Fabien Pilon, (avec Mme Aminte Thomann), puis MM. Bruno Jané et Laurent Schmitt  (avec Mmes Marie-Laure Le Brazidec et Marion Stef), suivis par M. Olivier Michel et M. Christian Charlet (avec MM. Jean-Louis Charlet et Francesco Pastrone) prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, et donne rendez-vous pour la prochaine séance ordinaire, prévue le 5 février prochain.

Compte rendu du 4 décembre 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 4 DÉCEMBRE 2021

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, J.-Chr. Bertrand, M. Bompaire, Chr. Charlet, O. Charlet, Ph. Charnotet, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, G. Malingue, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, L. Schmitt, P. Villemur, Fr. Wojan.

Invités : MM. E. Bauchard, X. Bourbon, E. Kocharov, A. Quertier, Ph. Théret.

Excusés : MM. P. Bourrieau, A. Clairand, J. Jambu, Br. Jané,  Cl. Pinault, A. Suspène, R. Wack.

Cette séance est une journée thématique organisée par MM. Antony Hostein et Philippe Charnotet. Elle est entièrement consacrée aux collections numismatiques du Musée Carnavalet – histoire de Paris.

Les membres de la SFN sont accueillis à l’Orangerie du musée. La journée débute à 9h45 avec le discours de bienvenue de Mme Valérie Guillaume , directrice du Musée Carnavalet – histoire de Paris, suivi par celui de Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN, lu par M. Antony Hostein.

Deux séances de communications (la première présidée par M. Charnotet, la seconde par M. Hostein), entrecoupées par la pause méridienne et la séance ordinaire de la SFN, rythment cette journée, qui s’achève à 16h.

BSFN 

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Élections

Les dix candidatures présentées lors de la séance de novembre sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Nicolas Asplanato-Assalit, Emmanuel Bauchard, Xavier Bourbon, Eduard Kocharov, Hugo Pérette, Andréas Quertier, Aurélien Ros, Philippe Théret, Erwan Vasse et Christian Zamboni sont élus chacun leur tour membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures 

Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Thomas Leblanc, de Meeffe (Belgique), parrainé par M. Antony Hostein et Mme Sylvia Nieto-Pelletier ; celle de M. Pierre Petit, d’Auderghem (Belgique), parrainé par Mme Lyce Jankowski et M. Jérôme Jambu.

Annonces 

La présidente cède la parole à M. Pierre-Olivier Hochard, secrétaire de rédaction du BSFN, qui rappelle les règles de publication sur Internet des articles du BSFN. Il précise que si les pdf des articles du BSFN sont la propriété des auteurs, il est expressément demandé aux auteurs d’attendre que le BSFN soit paru et distribué avant de mettre leur article ou tiré-à-part en ligne. En outre la mise en ligne des épreuves n’est pas autorisée en tant que telle, surtout s’il s’agit de diffuser le volume du BSFN in extenso.

La présidente rappelle que la séance du 2 avril sera une journée réservée aux jeunes chercheurs en numismatique. L’appel à communications sera clos le 17 décembre prochain.

Elle annonce que les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Autun, (Saône-et-Loire), du 3 au 5 juin 2022. Les séances de communications se dérouleront dans la salle de l’Hexagone. Comme la période retenue correspondra au week-end prolongé de la Pentecôte, il est conseillé de réserver sans tarder son hébergement sur place pour les membres intéressés.

M. Jean-Pierre Garnier, membre d’honneur et ancien président de la SFN, prend la parole pour nous annoncer la décès de Mme Monique Mainjonet-Brun. Il prononce la nécrologie suivante :

« Monique Mainjonet-Brun, qui vient de nous quitter dans sa 95e année, était née le 30 décembre 1926. Elle était entrée à la SFN le 5 octobre 1957 sous la présidence de Jean Tricou (1890-1977), président de la SFN de 1957 à 1959. Elle était du CNRS et attachée au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque nationale de France auprès de son directeur, Georges Le Rider (1928-2014). Ses parrains de la SFN étaient Mme Gabrielle Fabre (1907-1960) et M. Jean Babelon (1889-1978), qui fut directeur du Cabinet des Médailles de la BnF de 1937 à 1961.

J’ai été élu membre correspondant de la SFN le 28 avril 1962, parrainé par Monique Mainjonet et Jean-Baptiste Giard (1932-2018), alors conservateur au Cabinet des Médailles de la BnF. Avec le temps, Monique, qui m’avait parrainé, était devenue ma marraine de cœur et depuis longtemps je lui téléphonais à peu près tous les quinze jours.

Ancienne parisienne, elle s’était retirée à Givors, près de Lyon,  auprès de Georges Le Rider et de sa fille Béatrice Le Rider. Après la messe, célébrée à Paris le vendredi 12 novembre 2021 à Notre-Dame du Perpétuel Secours, elle a été inhumée le jour même au cimetière du Père-Lachaise. In memoriam. »

Cliché de 2006 © Frédéric Neuwald

M. Laurent Schmitt présente et fait circuler l’ouvrage que MM. Xavier Bourbon et Philippe Théret viennent de publier : Le franc d’Augustin Dupré, Paris, 2021.

M. Georges Gautier présente et fait circuler l’ouvrage qu’il vient de publier :  Le monnayage en argent de la réforme de Dioclétien (294-312 p.C.), Ausonius, collection « Numismatica Antiqua » (13), Bordeaux, 2021.

Communications 

Au cours de la matinée, nous avons entendu successivement MM. Philippe Charnotet, Antony Hostein avec Andréas Quertier, Laurent Schmitt, puis Christian Charlet. Après la séance ordinaire, les communications de MM. Philippe Théret, Emmanuel Bauchard et Michel Amandry ont été prononcées.

À l’issue de cette journée thématique bien remplie, la présidente remercie les orateurs, l’assemblée et le Musée Carnavalet – histoire de Paris (notamment M. Philippe Charnotet) pour la qualité de son accueil. Elle donne rendez-vous pour la prochaine séance ordinaire, prévue le 8 janvier 2022, et souhaite par avance à tous nos membres de très agréables fêtes de fin d’année.

Compte rendu du 6 novembre 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 6 NOVEMBRE 2021

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN.

Membres présents (en visio*) : Mmes et MM. P. Baubeau, M. Bompaire, L. Calmels*, Chr. Charlet, G. Collin*, J. Dharmadhikari*, A. Draux*, J. Françoise*, Ph. Ganne*, J.-P. Garnier, V. Herail, P.-O. Hochard, J. Jambu, M.-L. Lebrazidec, Ch. Leconte, Fr. Mayeras*, M. Meguelati*, C. Morrisson*, M. Muszynski*, S. Nieto-Pelletier, R. Prot, A. Ronde, L. Schmitt, J. Vescovi*, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan*.

Invité(e)s : Mme et M. L. Foulquier, D. Wigg-Wolk

Excusés : MM. M. Amandry, A. Clairand, G. Gautier, Mme  C. Grandjean, MM. A. Hostein, A. Suspène.

La présidente ouvre la séance en signalant que, pour la première fois, les membres peuvent assister à la séance soit en présentiel soit en distanciel, et remercie M. Pierre-Olivier Hochard pour cette réussite technique. Elle précise par ailleurs que, à l’avenir, la SFN va essayer de tenir toutes ses séances ordinaires en format hybride, afin de permettre à celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer d’y assister.

BSFN 

Le procès-verbal de la séance de septembre 2021 (76-7) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature de M. Laurent Bernard, présentée lors de la séance d’octobre, est soumise au vote de l’assemblée. M. Bernard est élu membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures 

Dix nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Nicolas Asplanato-Assalit, de Franconville (Val d’Oise), parrainé par MM. Antony Hostein et Kévin Charrier
  • M. Emmanuel Bauchard, de Paris (Seine), parrainé par MM. Antony Hostein et Philippe Charnotet
  • M. Xavier Bourbon, d’Antony (Hauts-de-Seine), parrainé par MM. Arnaud Clairand et Laurent Schmitt
  • M. Eduard Kocharov, de Cesson (Seine-et-Marne), parrainé par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et M. Antony Hostein
  • M. Hugo Pérette, de Méaulte (Somme), parrainé par M. Antony Hostein et Mme Sylvia Nieto-Pelletier
  • M. Andréas Quertier, de Maurecourt (Yvelines), parrainé par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et M. Antony Hostein
  • M. Aurélien Ros, de Blagnac (Haute-Garonne), parrainé par Mme Marie-Laure Le Brazidec et M. Antony Hostein
  • M. Philippe Théret, de Tours (Indre-et-Loire), parrainé par MM. Arnaud Clairand et Laurent Schmitt
  • M. Erwan Vasse, de Montmorency (Val d’Oise), parrainé par Mme Sylvia Nieto-Pelletier et M. Antony Hostein
  • M. Christian Zamboni, de Dombasle-sur-Meurthe (Meurthe-et-Moselle), parrainé par MM. Christian Charlet et François Renard.

Annonces 

La présidente cède la parole à M. Pierre-Olivier Hochard, secrétaire de rédaction du BSFN, qui annonce que le numéro 76-8 (octobre 2021), consacré aux Journées numismatiques de Metz, est en cours de finalisation. Il rappelle que le respect des « instructions aux auteurs » est plus qu’indispensable afin de faciliter le travail de mise en page de chaque numéro, et qu’il appartient à chaque auteur d’être attentif au soin apporté au fichier qu’il fournit.

La présidente rappelle que la prochaine séance de la SFN, qui se tiendra le samedi 4 décembre prochain, sera une journée complète qui se déroulera exceptionnellement à l’Orangerie du Musée Carnavalet. Organisée par MM. Antony Hostein et Philippe Charnotet, cette journée thématique (9h30-12h puis 14h-16h) sera l’occasion de mettre en valeur les collections numismatiques de ce musée. La présidente signale qu’une inscription préalable est obligatoire (avant le 28 novembre) auprès du secrétariat de la SFN (contact : sfnum@hotmail.fr ou franck.wojan@orange.fr), car la capacité de la salle est limitée à 75 personnes. Il sera en outre possible de visiter le Musée Carnavalet soit pendant la pause déjeuner soit après la séance de l’après-midi : dans les deux cas, il est obligatoire de réserver sa visite en prenant un billet horodaté (gratuit). Le programme des communications sera mis en ligne dans les prochains jours sur le site Internet de la SFN.

La séance du 2 avril sera une journée réservée aux jeunes chercheurs en numismatique. L’appel à communications a été lancé et sera clos le 17 décembre prochain.

La présidente a le plaisir d’annoncer que M. Jérôme Jambu soutiendra son HDR le vendredi 3 décembre prochain, à 14h, salle 1 du Centre Panthéon (12, place du Panthéon, Paris). M. Jambu précise que son dossier d’habilitation comporte trois volumes et qu’il est intitulé « La numismatique dans l’écriture de l’histoire atlantique (XVe-XIXe s.) ».

 M. Jambu présente son dernier ouvrage, qu’il fait ensuite circuler parmi l’assemblée : Catalogue des monnaies américaines, 1, Amérique du Nord, monnayages coloniaux, monnaies des Antilles, Paris, BNF éditions, 2021.

La présidente indique également que le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF fermera ses portes au public à partir du 15 novembre prochain en raison du déménagement de ses locaux. Cette fermeture sera effective au moins jusqu’au printemps 2022, voire l’automne 2022.

Enfin, la présidente rappelle que la SFN offre deux bourses d’étude d’un montant de 600 € chacun pour deux jeunes chercheurs en numismatique qui souhaitent participer au prochain Congrès international de Numismatique, qui se déroulera en Pologne. Nos jeunes chercheurs sont invités à consulter le site Internet de la SFN pour avoir davantage de détails dans les prochains jours.

Communications 

Mme Marie-Laure Le Brazidec, MM. Christian Charlet, Jérôme Jambu et Charles Leconte présentent tour à tour leur communication À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, et donne rendez-vous pour la prochaine séance ordinaire prévue le 4 décembre prochain.

64e journées numismatiques – Metz, octobre 2021

COMPTE RENDU

64èmes JOURNÉES NUMISMATIQUES

Metz (1er-3 octobre 2021)

Les 64èmes Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées à Metz les 1er, 2 et 3 octobre 2021. Comme l’an dernier pour les JN de Monaco, cette date tardive s’explique par les conditions sanitaires du printemps 2021 liées à l’épidémie de la COVID-19 et à la décision de reporter ces JN à l’automne. Ces dernières ont été organisées en partenariat avec le musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz et avec le concours actif de Mme Anne Adrian, conservatrice du patrimoine au musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz, et de M. Bruno Jané, consultant en numismatique.

Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. Anne Adrian, Cécile Arnould, Michel Amandry, Patrice Baubeau, François Beau, Christine Beau, Muriel Beuve, Bluenn Boulangé, Xavier Bourbon, Philippe Brunella, Christian Charlet, Olivier Charlet, Arnaud Clairand, Harry Dewit, Vincent Drost, Jean-Marie Diaz, Philippe Dubourg, Georges Gautier, Catherine Grandjean, Pierre-Olivier Hochard, Antony Hostein, Bruno Jané, Jean-Denis Laffite, Michèle Mathieu, Philippe Mathieu, Jacques Meissonnier, Anne-Marie Michaux, Jean-Claude Michaux, Sylvia Nieto-Pelletier, Richard Prot, François Reinert, Marie-Dominique Requier, Pierre Requier, Simone Scheers, Philippe Schiesser, Valérie Schiesser, Marion Stef, Huguette Taymans, Philippe Théret, Ludovic Trommenschlager, Patrick Villemur, René Wack, René Waerzeggers, Michel Wauthier, Franck Wojan.

Vendredi 1er octobre

Les participants sont accueillis à partir de 13h30 dans la grande salle du grenier de Chèvremont, au cœur du musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz. Cette magnifique salle médiévale, réservée et préparée pour les JN de la SFN, a permis de respecter sans difficulté les gestes barrière encore en vigueur dans un cadre chaleureux et accueillant.

Les 64èmes Journées numismatiques sont ouvertes à 14h00 par trois discours de bienvenue. Les participants ont pu entendre successivement M. Philippe Brunella, directeur du musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz, M. Patrick Thil, conseiller délégué de l’Eurométropole de Metz en charge des établissements culturels et adjoint au maire de Metz en charge de la politique en matière de culture, de rayonnement culturel et de culte, et enfin Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la Société française de Numismatique.

La première séance de communications a débuté à 14h30. Elle est présidée par M. Philippe Brunella, directeur du musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz. M. Ludovic Trommenschlager a présenté le projet MONELOR sur les monnaies et monnayages dans l’espace lorrain, puis M. François Reinert, avec Mme Cécile Arnoult, nous ont fait découvrir quelques œuvres messines issues du Cabinet des Médailles de Luxembourg.

Après une courte pause commence la deuxième séance, présidée par M. Bruno Jané, consultant en numismatique. Mme Simone Scheers a résolu une énigme médiomatrique vieille d’un demi-siècle, MM. Vincent Drost et Georges Gautier se sont intéressés au trésor monétaire romain d’Emmersweiler, et M. Philippe Schiesser a repris le dossier des deniers mérovingiens au monogramme.

À l’issue de cette séance, les participants ont été invités à partager au musée de la Cour d’Or un cocktail dinatoire de bienvenue offert par le musée.

Samedi 2 octobre

La matinée commence par une visite guidée des collections permanentes du musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz, ainsi que par une présentation d’une sélection d’ouvrages anciens de la bibliothèque (du XVIIe au XIXe s.) en lien avec la numismatique et l’histoire du pays messin. 

Après la pause déjeuner, les membres de la SFN ont pu assister à la séance ordinaire de la Société.

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier.

Membres présents : cf. la liste des participants.

Membres excusés : Mme et MM. M. Bompaire, Th. Cardon, J.-P. Garnier, A. Hostein, P.-Fr. Jacquier, J. Jambu, L. Schmitt, L. Stéfanini, S. de Turckheim.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Élections

Les cinq candidatures présentées lors de la séance de septembre sont soumises à l’assemblée : MM. Georges Cabaret, Maxime Cambreling, Cyril Carnevilliers et Thomas Pinauteau sont élus à l’unanimité membre correspondant ; M. Jacques Hymans est élu à l’unanimité membre correspondant étranger.

Candidatures

La candidature de M. Laurent Bernard, de Paris (75), parrainée par M. Franck Wojan et le Bureau, est présentée à l’assemblée.

Annonces

La présidente annonce que la remise du jeton de vermeil 2020 à M. Michele Asolati, prévue initialement cet automne, a été reportée à la séance du 5 février 2022.

Elle lance ensuite un appel à communications, d’une part pour la séance du 4 décembre consacrée au musée Carnavalet et à ses collections, et d’autre part pour la séance du 2 avril 2022 qui sera réservée aux doctorants en numismatique.

M. Pierre-Olivier Hochard prend la parole pour annoncer la tenue d’un colloque international intitulé « Des Diadoques aux Antigonides. Monnaies et pouvoir dans le royaume de Macédoine et en Grèce balkanique (315-168 avant J.-C.) », qui se tiendra à l’université de Tours les 26 et 27 octobre prochains. Parmi les membres de la SFN qui communiqueront à l’occasion de cette rencontre, nous trouvons Mmes et MM. Maryse Blet-Lemarquand, Pierre Bourrieau, Caroline Carrier, Catherine Grandjean, Pierre-Olivier Hochard, Julien Olivier et Clément Pinault. Le programme complet est disponible sur le site Internet du CeTHiS.

M. Philippe Brunella, directeur du musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz, présente l’ouvrage dirigé par B. Bergbauer, Fleurs et figures de bronze. Mortiers français du XVe au XVIIIe s., Metz, 2021. Il remet un exemplaire de cet ouvrage à la présidente de la SFN.

Enfin, M. Philippe Schiesser annonce que le prochain colloque de la SÉNA se déroulera à Troyes du 11 au 14 novembre prochain.

Suite des 64èmes Journées numismatiques de Metz

La troisième séance de communications débute aussitôt achevée la séance ordinaire de la Société. Elle est présidée par Mme Catherine Grandjean, professeure d’Histoire grecque à l’université de Tours et ancienne présidente de la SFN. La période médiévale est de retour avec MM. Bruno Jané et Philippe Schiesser qui évoquent les dernières carolingiennes et les premières féodales en Lotharingie. Ensuite, M. Christian Charlet, avec M. François Renard, parlent de la proche abbaye de Gorze, avant que M. Bruno Jané nous entretienne des monnaies royales et constitutionnelles de l’atelier monétaire de Metz.

La quatrième et dernière séance de communications commence après une courte pause. Elle est présidée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier, directrice de recherche au CNRS, directrice de l’IRAMAT-CEB et présidente de la SFN. Nous entendons à deux reprises M. Arnaud Clairand : une première fois pour sa communication sur les monnaies de l’atelier de Besançon des années 1792-1793, puis une seconde fois pour lire, en l’absence des communicants, un texte sur les premières frappes en franc à Metz entre l’an 5 et l’an 8 de la Première République.

Au terme de cette après-midi, Mme Sylvia Nieto-Pelletier remercie chaleureusement les communicants et le personnel du musée de la Cour d’Or-Eurométropole de Metz pour la qualité de l’accueil, de l’organisation et la réussite de ces Journées numismatiques de la SFN, et ce en dépit d’un contexte sanitaire encore un peu compliqué.

Les participants se retrouvent à partir de 19h30 à la brasserie des Arts et Métiers pour le traditionnel et convivial dîner de clôture.

Dimanche 3 octobre

Les participants qui le souhaitent se retrouvent à 10 h devant l’office de tourisme pour une visite guidée du centre historique de Metz.

Ces 64èmes Journées numismatiques de la SFN s’achèvent après cette déambulation dans les rues et ruelles de la préfecture de la Moselle.

Compte rendu du 11 septembre 2021

SÉANCE ORDINAIRE DU 11 SEPTEMBRE 2021

Présidence : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, présidente de la SFN

Membres présents et excusés : cf. liste donnée pour l’assemblée générale ordinaire.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de mai (76-5) et de juin (76-6) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature de M. Nicolas Lauriol, présentée à l’assemblée lors de notre séance de juin, est soumise au vote de l’assemblée. M. Lauriol est élu membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Cinq nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Georges Cabaret, d’Épagny (Côte d’Or), parrainé par M. Jean-Pol Donné et le Bureau
  • M. Maxime Cambreling, de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), parrainé par MM. Antony Hostein et Arnaud Suspène
  • M. Cyril Carnevilliers, d’Asnières (Hauts-de-Seine), parrainé par M. Franck Wojan et le Bureau
  • M. Jacques Hymans, de Tokyo (Japon), parrainé par MM. Arnaud Suspène et Patrice Baubeau
  • M. Thomas Pinauteau, de Mérignac (Gironde), parrainé par MM. Arnaud Suspène et Charles Parisot-Sillon.

Remise du prix Babut 2020

La présidente, accompagnée de M. René Wack, remettent au nom de la SFN le prix Babut 2020 à M. Vincent Drost, qui a dirigé l’ouvrage collectif intitulé Trésors monétaires XXIX. Le trésor de Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne), un dépôt géant du IIIe siècle après J.-C.

Annonces

La présidente rappelle que la date des Journées numismatiques de Metz se rapproche à grands pas et qu’il est encore temps de s’inscrire. Le formulaire d’inscription est disponible sur le site Internet de la SFN ; le programme de ces JN est en cours de finalisation et devrait être mis en ligne dans les prochains jours.

Elle annonce ensuite le programme de certaines des prochaines séances de la SFN : le 6 novembre sera normalement remis le jeton de vermeil 2020 à Michele Asolati ; la séance du 4 décembre est une journée d’étude qui se déroulera et sera consacrée aux collections numismatiques du musée Carnavalet ; au printemps prochain, la séance d’avril est réservée aux doctorants en numismatique.

M. Christian Charlet a le plaisir d’annoncer à l’assemblée que, « Par décision souveraine du prince Albert II de Monaco, MM. Christian et Jean-Louis Charlet, ainsi que Francesco Pastrone, ont été confirmés pour une période de trois ans dans leurs fonctions de membres de la Commission consultative des Collections philatélique et numismatique de S.A.S le Prince de Monaco. Cette décision implique pour les intéressés la qualité de membre du comité de gestion du musée des Timbres et des Monnaies de Monaco pour la même durée. »

Mme Catherine Grandjean fait circuler l’ouvrage qu’elle a dirigé et qui vient de sortir aux éditions Ausonius : C. Grandjean (ed.), The Koina of Southern Greece. Historical and Numismatic Studies in Ancient Greek Federalism, Bordeaux, 2021. Parmi les membres de la SFN qui ont participé au colloque et ont publié un article, nous pouvons citer Mmes M. Blet-Lemarquand, C. Grandjean, A. Moustaka, et E. Papaefthymiou, ainsi que MM. P. Bourrieau, D. Gerothanasis, Cl. Pinault et Fr. Wojan.

La présidente annonce également que, en vue du congrès du Conseil international de Numismatique (CIN), qui se tiendra en Pologne à l’automne 2022, la SFN propose d’attribuer deux bourses d’un montant de 600 € chacune pour financer le déplacement et la communication d’un jeune numismate participant à ce congrès. Les modalités de candidature seront prochainement précisées sur le site Internet de la SFN.

Communication

M. Christian Charlet prononce sa communication. À l’issue de celle-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close. Elle donne rendez-vous à nos membres pour les Journées numismatiques de Metz, les 1er-3 octobre prochains.

Compte rendu du 5 juin 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 JUIN 2021

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. J. Artru, P. Baubeau, J.-Chr. Bertrand, M. Bidaux, G. Blanchet, M. Bompaire, L. Calmels, A. Clairand, Th. Cocano, G. Collin, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, V. Hérail, A. Hostein, M. Hourlier, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, A. Manas, Fr. Mayeras, M. Meguelati, C. Morrisson, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, M. Parvérie, R. Prot, A. Ronde, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, S. de Turckheim-Pey, J. Vescovi, R. Wack, M. Wauthier, Fr. Wojan.

Invités : MM. J. Hymans, V. La Notte, J. Woodstock.

Excusés : MM. M. Amandry, G. Gautier, J. Jambu, J. Meissonnier, Cl. Pinault, L. Stéfanini, P. Villemur.

BSFN 

Le procès-verbal de la séance d’avril 2021 (76-4) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature de l’American Numismatic Society (ANS) de New York, présentée lors de la séance de mai, est soumise au vote de l’assemblée. L’ANS est élue membre correspondant étranger à l’unanimité.

Candidature 

La candidature de M. Nicolas Lauriol, d’Avignon (84), parrainée par Mme Marie-Laure Le Brazidec et M. Laurent Schmitt, est présentée à l’assemblée.

Annonces 

La présidente rappelle que le calendrier des prochaines séances de la SFN a été modifié, avec la tenue de l’Assemblée générale ordinaire le 11 septembre prochain et celle des Journées numismatiques de Metz les vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 octobre.

Les dates des prochaines séances ordinaires de la SFN sont fixées aux samedis 6 novembre et 4 décembre.

Elle rappelle également que les membres doivent être à jour de cotisation pour pouvoir participer à l’Assemblée générale. Elle invite les membres à consulter régulièrement le site Internet de la SFN afin de savoir où se déroulera l’Assemblée générale. En effet, le lieu exact n’est pas encore fixé du fait de l’évolution des conditions sanitaires et celle des jauges d’accès pour le public.

M. Arnaud Suspène prend ensuite la parole pour annoncer la tenue en visioconférence d’une table ronde organisée par Thomas Faucher les 8, 9 et 10 juin prochains et intitulée « Frapper monnaie, de l’Antiquité à nos jours. », coorganisée par la région Nouvelle-Aquitaine (projet « Frapper monnaie »), le projet ERC-SILVER et la Monnaie de Paris.

M. Antony Hostein annonce que le département de Numismatique et de Muséologie de l’université de Varsovie organise une conférence internationale en distanciel sur le thème « Finds of Foreign Coins from India », les 17 et 18 juin prochains.

Mme Marie-Laure Le Brazidec signale qu’elle est en relation avec les descendants d’Adrien Blanchet et que, à ce titre, elle a déposé un projet auprès de la DRAC Centre Val-de-Loire afin de valoriser les archives de ce numismate et archéologue, qui a été lié à la Société française de Numismatique et à la direction de la Revue numismatique.

M. Arnaud Manas signale que la Banque de France est partenaire de l’exposition consacrée à Napoléon à la Grande Halle de la Villette (du 28 mai au 19 décembre 2021). Cent cinquante pièces originales sont présentées au public, dont des médailles.

Roland Delmaire (1941-2021)

Né à Mametz dans le Pas-de-Calais, la carrière universitaire de Roland Delmaire s’est entièrement déroulée à l’Université́ de Lille 3 entre 1973 et 2006. À l’occasion de son départ en retraite, ses collègues et ami(e)s lui avaient rendu hommage : la Revue du Nord. Archéologie de la Picardie et du Nord de la France 89 (273) datée de 2007, après avoir retracé sa carrière, publiait deux bibliographies relatives à ses travaux sur les finances et la numismatique (p. 13-17) ainsi que des contributions scientifiques. Une troisième bibliographie relative à l’administration de l’Empire tardif et à l’Antiquité́ tardive fut elle publiée, avec d’autres contributions, dans les Cahiers Glotz XVII (2006). Amené́ à la numismatique par les fouilles de Thérouanne, R. Delmaire avait été́ élu membre correspondant de la SFN en juin 1976, parrainé par H. Huvelin et X. Loriot, puis titularisé en 1985, parrainé alors par M. Christol et D. Nony (rapport de M. Dhénin). D’une bibliographie numismatique ample, on retiendra le Corpus des trésors monétaires antiques de la France II. Nord-Pas-de-Calais publié en 1983 ainsi que les volumes VIII.1 et VIII.2 consacrés à la Picardie (1993, 1995, le second en collaboration avec H. Huvelin et X. Loriot). R. Delmaire avait été́ un des membres fondateurs de l’équipe Trésors monétaires antiques de la France, avec D. Nony, H. Huvelin ou X. Loriot et je l’avais invité en 1994 à rejoindre le comité de lecture de Trésors Monétaires, série publiée par la Bibliothèque nationale de France. Il ne s’intéressait du reste pas qu’aux trésors et toute monnaie, quel que soit son métal, découverte dans ce que l’on appelle de nos jours les Hauts-de-France, était publiée dans la Chronique numismatique de la Revue du Nord, qu’il créa en 1981 et dont il assuma longtemps la responsabilité́ (avec d’autres, D. Gricourt en particulier) (Chronique I à XXV). Ces quelques mots disent mal l’ampleur de l’œuvre de R. Delmaire, en histoire et archéologie régionale (il est l’auteur de la Carte archéologique du Pas-de-Calais en 1994 et celle du Nord a été́ publiée sous sa direction en 1996). Il s’en était détourné́ à sa retraite pour se consacrer à̀ l’histoire du droit romain tardif et il n’aura pas en le plaisir de voir la publication du livre I du Code théodosien, sur laquelle il travaillait depuis des années.

Michel Amandry

Communications 

MM. Arnaud Clairand, Patrice Baubeau, Arnaud Manas et Mathieu Bidaux présentent tour à tour leur communication À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée. Elle souhaite une agréable pause estivale à l’ensemble de nos membres et leur donne rendez-vous pour l’Assemblée générale ordinaire du samedi 11 septembre.

Compte rendu du 15 mai 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 15 MAI 2021

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, J.-Chr. Bertrand, M. Bompaire, G. Blanchet, L. Calmels, Th. Cocano, G. Collin, A. Draux, Ph. Ganne, St. Gustave, P.-O. Hochard, D. Leclercq, M. Meguelati, O. Michel, M. Muszynski, F. Pilon, Cl. Pinault, R. Prot, A. Ronde, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, H. Taymans, J. Vescovi, P. Vignaud, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Excusé(e)s : Mmes et MM. P. Baubeau, P. Bourrieau, F. Delrieux, J. Dharmadhikari, G. Gautier, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, S. de Turckheim-Pey.

Invité : M.J. Woodstock.

BSFN 

            Le procès-verbal de la séance de mars 2021 (76-3) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Candidature 

            La candidature d’un membre institutionnel, l’American Numismatic Society (ANS) de New York, parrainée par M. Hadrien Rambach et le Bureau, est présentée à l’assemblée.

Annonces 

             La présidente annonce que, compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, le calendrier des prochaines séances de la SFN a été modifié comme suit :

  • la séance du samedi 5 juin sera une séance ordinaire,
  • l’assemblée générale est fixée au samedi 11 septembre prochain,
  • les Journées numismatiques de Metz ont été reportées, en accord avec le Musée de La Cour d’Or-Metz Métropole, aux vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 octobre.

M. Pierre-Olivier Hochard, secrétaire de rédaction du BSFN, rappelle quelques règles concernant la publication des correspondances :

  • les propositions doivent lui être adressées par courriel.
  • n’étant pas prononcées publiquement, les propositions de correspondance sont soumises à un comité de lecture composé de deux personnes :
    • le secrétaire de rédaction du BSFN est membre permanent de ce comité de lecture.
    • le second rapporteur est choisi, en fonction du sujet traité, parmi les membres du CA ou à défaut à un expert extérieur (sur recommandation du CA).
    • le second rapporteur est anonyme. En aucun cas son nom ne peut être communiqué sur demande du ou des auteurs.
  • le comité de lecture se réserve le droit de ne pas accepter les correspondances proposées. Le refus est toujours motivé, mais ne peut être discuté ni contesté par le ou les auteurs.
  • une fois acceptées, les correspondances ne peuvent être proposées à une autre revue. Elles sont publiées dès que possible en fonction des contraintes de mise en page du Bulletin, les communications étant prioritaires.

M. Arnaud Suspène prend la parole pour annoncer que M. Thomas Faucher (IRAMAT-CRP2A, Bordeaux) organise dans la capitale girondine une table ronde, du 8 au 10 juin prochain, sur le thème « frapper monnaie ».

Le colloque de Varsovie, qui s’était tenu en mars dernier (et annoncé dans le BSFN 76-3, p. 127) est désormais accessible en ligne à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=UXrlfGy0420.

 Communications 

            MM. Franck Wojan, Pierre-Olivier Hochard, Fabien Pilon et Olivier Michel présentent tour à tour leur communication À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis donne rendez-vous à nos membres pour la prochaine séance ordinaire le samedi 5 juin prochain.

Compte rendu du 10 avril 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 10 AVRIL 2021

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, S. Berger, J.-Chr. Bertrand, G. Blanchet, M. Bompaire, A. Bonnefoy, L. Calmels, K. Charrier, A. Draux, G. Collin, J. Françoise, St. Gustave, P.-O. Hochard, A. Hostein, M. Larue, M.-L. Le Brazidec, Chr. Lemercier, M.-Chr. Marcellesi, M. Meguelati, J. Meissonnier, C. Morrisson, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, O. Picard, Cl. Pinault, H. J. Rambach, P. Requier, A. Ronde, L. Schmitt, A. Suspène, L. Trommenschlager, S. de Turckheim-Pey, J. Vescovi, P. Vignaud, P. Villemur, M. Wauthier, Fr. Wojan.

Excusé(e)s : Mme  et MM. M. Amandry (après-midi), G. Gautier, L. Jankowski, J. Meissonnier (matin), R. Wack.

Invité(e)s : Mmes  et MM.M. Assouane, A. Campo, M. Courtois, P.-M. Guihard, N. Lauriol, É. Morvillez, Th. Leblanc, M. Passat, Fl. Potier, J. Woodstock.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de février 2021 (76-2) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Annonces

            La présidente annonce que la séance de mai aura lieu en distanciel, via l’application « Zoom ».

La présidente renouvelle son appel à communications pour les prochaines Journées numismatiques (JN) de la SFN, qui doivent se tenir à Metz du 4 au 6 juin. Elle attire l’attention de nos membres sur le fait que, pour l’instant, ces Journées sont maintenues. Le Conseil d’administration de la SFN se réunira exceptionnellement le 1er mai prochain pour décider, en fonction des dernières décisions gouvernementales, le maintien ou le report des JN.

M. Antony Hostein annonce que M. Pierre Charrey soutiendra sa thèse de doctorat le vendredi 16 avril prochain, qui est intitulée « Le poids et la croix. Instruments de mesure et représentations du pouvoir dans le commerce byzantin (IVe-VIIIe siècle). »

M. Pierre-Olivier Hochard signale qu’il donnera par visio une conférence dans le cadre de l’axe « Monnaie et finances » de la MSH Val-de-Loire lundi 19 avril 2021 à 18h30, où il y présentera son ouvrage Lydie, terre d’empire(s). Étude de numismatique et d’histoire, paru récemment aux éditions Ausonius.

Communications

            Mme Marina Passat, MM. Thomas Leblanc et Alain Campo (en matinée), puis MM. Nicolas Lauriol, Christophe Lemercier, Kévin Charrier et Hadrien Rambach (dans l’après-midi) ont présenté tour à tour leur communication À l’issue de cette journée bien remplie, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis donne rendez-vous à nos membres pour la prochaine séance ordinaire le 15 mai prochain.

Compte rendu du 13 mars 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 13 MARS 2021

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, M. Bompaire, L. Calmels, A. Clairand, Th. Cocano, Br. Collin, G. Collin, J. Françoise, Ph. Ganne, G. Gorini, St. Gustave, V. Hérail, P.-O. Hochard, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, D. Leclercq, C. Morrisson, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, F. Pilon, Fr. Ploton-Nicollet, R. Prot, A. Ronde, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, H. Taymans, S. de Turckheim-Pey, J. Vescovi, P. Villemur, M. Wauthier, Fr. Wojan.

Excusés : MM. P. Bourrieau, Chr. Charlet, J. Dharmadhikari, Fr. Duyrat, G. Gautier, J. Jambu, J. Meissonnier, Cl. Pinault, P. Vignaud, R. Wack.

Invité(e)s : Mmes M. Assouane, L. Colleman, M. J. Woodstock

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de janvier 2021 (76-1) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élection

            La candidature de M. Jean-Claude Camus, présentée à l’assemblée lors de la séance de février est soumise au vote de l’assemblée : M. Camus est élu membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

            Aucune candidature n’est présentée ce mois-ci.

Annonces

            La présidente rappelle tout d’abord que la prochaine séance ordinaire, celle du 10 avril prochain, sera une journée entière consacrée aux doctorants en numismatique, de 10h à 12h, puis à partir de 13h30. Le programme sera disponible prochainement sur le site Internet de la SFN. Cette séance se déroulera en visioconférence, via l’application Zoom. Elle indique également que, compte tenu de la situation sanitaire, aucune date n’a été fixée pour l’assemblée générale de la SFN.

La présidente renouvelle ensuite son appel à communications pour les prochaines Journées numismatiques de la SFN, qui doivent se tenir à Metz du 4 au 6 juin. Comme les années précédentes, toutes les informations nécessaires seront données sur le site Internet de la SFN. Elle attire l’attention de nos membres sur le fait que, pour l’instant, ces Journées sont maintenues.

Elle cède la parole à M. Antony Hostein qui annonce la tenue (en distanciel) d’un colloque international les 22-26 mars prochains : The 2nd Conference of the Faculty of Archaeology « Przeszłość ma przyszlość / The Past has no Future ! ». Tous les renseignements sont disponibles à l’adresse électronique suivante : https://www.archeologia.uw.edu.pl/en/conference-the-past-has-a-future-2021/

Communications

            Mmes Marie-Laure Le Brazidec et Laura Colleman, puis MM. Philippe Schiesser, François Ploton-Nicollet et Arnaud Clairand présentent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée et donne rendez-vous à nos membres pour la prochaine séance ordinaire, qui sera aussi une journée complète consacrée aux doctorants, le 10 avril prochain.

Compte rendu du 6 février 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 6 FÉVRIER 2021

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, S. Berger, M. Blet-Lemarquand, M. Bompaire, L. Calmels, K. Charrier, A. Clairand, G. Collin, J. Dharmadhikari, A. Draux, J. Françoise, Ph. Ganne, St. Gustave, V. Hérail, P.-O. Hochard, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, M. Meguelati, M. Muszynski, S. Nieto-Pelletier, F. Pilon, Cl. Pinault, P. Requier, A. Ronde, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, H. Taymans, M. Troubady, S. de Turckheim-Pey, P. Vignaud, P. Villemur, R. Wack, M. Wauthier, Fr. Wojan.

Invité(e)s : Mme M.-P. Rothe, M. J. Woodstock.

Excusé(e)s : MM. Chr. Charlet, G. Gautier, M. Hourlier, J. Jambu, J. Meissonnier, C. Morrisson.

BSFN

            Les procès-verbaux des séances de novembre 2020 (75-9) et de décembre 2020 (75-10) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élections

            Les quatre candidatures présentées à l’assemblée lors de la séance de janvier sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Philippe Dubourg, Nicolas Gimbert, Louis Pons et Yohann Riou sont élus à tour de rôle membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

            La candidature de M. Jean-Claude Camus, de Paris (Seine), directeur des collections numismatiques de la Banque de France, parrainée par MM. Patrice Baubeau et Jérôme Jambu, est présentée à l’assemblée.

Annonces

            La présidente remercie les membres présents à la visioconférence, qui sont au nombre de quarante.

Elle donne lecture du message suivant :

« Le Conseil d’administration (CA) de la Société française de Numismatique (SFN) réuni ce 6 février 2021 a décidé, en raison de l’état d’urgence sanitaire, de repousser l’Assemblée générale ordinaire (AG) prévue le 6 mars prochain jusqu’à plus ample informé. La séance de mars, qui aura lieu le samedi 13, sera donc une séance ordinaire, qui se déroulera par visioconférence. Le CA de la SFN gèrera donc les affaires courantes jusqu’à la prochaine AG et informera régulièrement les membres de la SFN de l’évolution de la situation en fonction des textes législatifs et réglementaires à venir. »

            Le calendrier des séances de la Société a été modifié comme suit : les prochaines séances ordinaires se tiendront les samedis 13 mars, 10 avril (Journée thématique complète consacrée aux jeunes chercheurs) et 15 mai. Pour l’instant, les Journées numismatiques de Metz sont maintenues les 4-6 juin prochains ; la présidente lance à cette occasion un appel à communications. Les personnes souhaitant communiquer lors de ces JN sont priées d’envoyer leur proposition de communication au secrétariat de la SFN, de préférence par voie électronique.

            La présidente a ensuite le plaisir d’annoncer que le Prix Babut 2020 a été décerné à M. Vincent Drost, qui a dirigé l’ouvrage intitulé Trésors monétaires XXIX. Le trésor de Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne), un dépôt géant du IIIe siècle après J.-C. En raison du contexte sanitaire actuel, la remise du Prix Babut est provisoirement reportée. La présidente rappelle que les conditions d’attribution du Prix Babut obéissent à des règles strictes : outre le fait que, dans l’esprit du fondateur du Prix Babut, seuls les ouvrages portant sur la numismatique française sont retenus, chaque ouvrage sélectionné fait l’objet de deux rapports écrits par des membres du Conseil d’administration de la SFN ; aucun livre écrit par l’un des membres du CA ne peut être éligible au prix.

            M. Pierre-Olivier Hochard présente l’ouvrage qu’il vient de publier aux éditions Ausonius, et qui est issu de sa thèse de doctorat : Lydie, terre d’empire(s) : études de numismatique et d’histoire (228 a.C.-268 p.C.), 2 vol., coll. Numismatica Antiqua 11, Bordeaux, 2020.

Il annonce par ailleurs que les Tables quinquennales du BSFN sont actuellement en cours de distribution ; elles portent sur la période janvier 2016-décembre 2020.

M. Laurent Schmitt prend la parole pour annoncer que cinq multiples d’or du trésor de Beaurains dit d’Arras, classés « Trésor national » font leur entrée au département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France grâce à la Banque de France. M. Schmitt rappelle que : « C’est une longue histoire qui a débuté en 2017, digne d’un roman policier ou d’espionnage qui vient de prendre fin au bénéfice du Patrimoine national. On ne présente plus le trésor de Beaurains, découvert en 1922, reconstitué et publié grâce à la ténacité de Pierre Bastien il y a plus de quarante ans. Cinq médaillons ou multiples d’or d’un des plus grand trésors du monde romain enfoui au début du IVe siècle de notre ère, propriété privée de professionnels parisiens, n’était pas réapparu depuis près d’un siècle : n° 198 pour Constance Ier César, 222 et 224 pour Galère César (5 aurei), n° 309 pour Dioclétien (10 aurei) et n° 393 pour Constance Ier Auguste (8 aurei) décrits dans l’ouvrage de Pierre Bastien, vont rejoindre les collections du Cabinet des Médailles. L’affaire s’est concrétisée en plein confinement au printemps dernier après trois ans de procédure judiciaire. Marque d’une collaboration inédite entre les deux institutions, ce « trésor du trésor » sera l’objet d’une exposition dans un futur proche dans le nouveau musée de la Banque de France, Citéco, écrin sans pareil, pour la présentation de ces cinq joyaux de la Numismatique. »

M. Michel Amandry prend à son tour la parole pour annoncer à l’assemblée le décès d’un ancien président de la SFN, M. Hubert Zehnacker, et prononce la nécrologie suivante :

Hubert Zehnacker (25 mars 1933 – 17 janvier 2021)

In memoriam

© Dominique Biasi

Terminant son deuxième rapport moral en qualité de président sortant de la SFN, H. Zehnacker, en mars 2003, eut ces mots : « Si j’ai accepté [de présider les séances de la SFN], ce fut… surtout parce que je me suis souvenu que mon maître, Jacques Heurgon, a été président de la SFN de 1961 à 1963, et que je souhaitais trouver une occasion de lui rendre hommage. Mieux que personne, Jacques Heurgon m’a appris, par son enseignement et son exemple, que toutes les disciplines philologiques et historiques, y compris celles qu’on appelle les sciences auxiliaires, sont interdépendantes, et qu’il faut en maîtriser le plus grand nombre possible pour avoir une vision complète du devenir humain ».

Et c’est du reste sous la présidence de J. Heurgon qu’il avait été élu membre de la SFN, le 8 avril 1961, parrainé par J. Lafaurie et J. Heurgon. Il était donc l’un de nos plus anciens membres. Titularisé sur rapport de J.-P. Callu en mars 1985, il entra au Conseil d’Administration de la SFN en mars 1999, en devint le président pour deux années en 2001. Élu membre d’honneur en 2005, il avait souhaité, en 2017, libérer une place qu’il jugeait qu’il ne méritait plus.

Hubert Zehnacker était né à Strasbourg le 25 mars 1933 ; après des études brillantes qui le vit intégrer l’École Normale Supérieure en 1953, il revint dans sa ville natale en 1960 pour gravir tous les échelons universitaires à ce qui était alors la Faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg. Professeur des Universités, il fut appelé à succéder à Pierre Grimal à la Sorbonne en 1983. Professeur émérite en 2005, un livre d’hommages lui fut offert en 2006 (Aere Perennivs. Hommage à Hubert Zehnacker sous la direction de J. Champeaux et M. Chassignet, PUPS) qui réunissait cinquante contributions reflétant la double vocation de H. Zehnacker : numismate et historien de la littérature, savant éditeur de Pline, qui avait fait siens les préceptes de son maître J. Heurgon. Dans cet ouvrage, j’avais eu l’honneur de rendre hommage à son œuvre numismatique.

De celle-ci (dont on trouvera la liste dans Aere Perennivs, p. 15-20), on retiendra évidemment Moneta (1973), un livre volumineux qui a pu malheureusement sembler daté très vite car l’année suivante parut le Roman Republican Coinage de M. Crawford. Mais si on veut bien considérer que Moneta n’est pas un traité complet du monnayage de la République romaine, ses apports sont encore aujourd’hui primordiaux. Éminent spécialiste de la littérature latine, l’édition du livre XXXIII de Pline est venue en prolongement naturel de ses travaux numismatiques, puisqu’aux paragraphes 42 à 47 figure un survol rapide de l’histoire de la monnaie romaine.

Hubert Zehnacker laissera l’image d’un homme d’une très grande culture et tous ceux qui ont suivi son enseignement, qui l’ont côtoyé, auront apprécié sa rigueur courtoise, son aménité souriante, sa modestie, sa discrétion.

Michel Amandry

Communications

            MM. Pierre-Olivier Hochard, Fabien Pilon (avec Jean-Marc Séguier), Joël Françoise et Arnaud Clairand (avec Jacques Vigouroux et René Wack), présentent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée et donne rendez-vous à nos membres pour une exceptionnelle séance ordinaire le 13 mars prochain.

Compte rendu du 9 janvier 2021

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 9 JANVIER 2021

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, vice-présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, S. Berger, L. Calmels, A. Clairand, G. Collin, J. Dharmadhikari, J. Françoise, Ph. Ganne, G. Gautier, St. Gustave, P.-O. Hochard, D. Hollard, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, M. Meguelati, F. Pilon, Cl. Pinault, P. Requier, L. Schmitt, A. Suspène, H. Taymans, P. Vignaud, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité(e)s : MM. Chr. Lauwers, W. Veres, J. Woodstock

Excusés : MM. M. Bompaire, P. Bourrieau, Chr. Charlet, C. Grandjean, M. Hourlier, J. Jambu, J. Meissonnier.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance d’octobre 2020 (75-8) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections :

            Les deux candidatures présentées à l’assemblée lors de la séance de décembre sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Arnaud Manas et Michel Muszynski sont élus membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures :

            Quatre nouvelles candidatures sont présentées :

  • M. Philippe Dubourg, de Toulouse (Haute-Garonne), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Olivier Charlet
  • M. Nicolas Gimbert, de Monaco (principauté de Monaco), parrainée par MM. Christian Charlet et Olivier Charlet
  • M. Louis Pons, de Millau (Aveyron), parrainée par MM. Jérôme Jambu et Patrice Baubeau
  • M. Yohann Riou, d’Erdre-en-Anjou (Maine-et-Loire), parrainée par MM. Arnaud Clairand et Guy Collin.

Annonces

            La présidente remercie les membres présents à la visioconférence.

Elle annonce que, compte tenu des conditions sanitaires actuelles et de la période d’incertitude que nous traversons, le Conseil d’administration (CA) de la SFN envisage un report de l’Assemblée générale (AG) ordinaire prévue à l’origine le samedi 6 mars prochain, dans l’hypothèse où celle-ci ne pourra pas se tenir en présentiel. L’AG pourrait alors être envisagée soit en juin soit en septembre 2021, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des conditions d’accès à l’INHA. Dans le cas où l’AG ne pourrait avoir lieu au mois de mars, le CA actuel de la SFN, conformément à l’article 5 des Statuts de la Société, se prorogera de manière provisoire jusqu’à la tenue effective de l’AG. Dans ces conditions, le CA prorogé gèrerait simplement les affaires courantes de la SFN (organisation des séances ordinaires et thématiques, organisation des Journées et gestion financière). Les membres de la SFN seront tenus informés de la situation par le biais du site Internet de la SFN et de la Newsletter.

            La présidente rappelle également que la séance ordinaire d’avril est réservée aux doctorants et que, à ce jour, dix propositions de communications ont été envoyées au comité scientifique chargé de la sélection. Le CA de la SFN se réjouit de l’intérêt croissant que cette Journée thématique connaît chaque année.

            Les prochaines Journées numismatiques doivent se tenir à Metz, normalement du 4 au 6 juin prochain. Un appel à communications est d’ores et déjà lancé.

            M. Pierre-Olivier Hochard prend la parole et annonce la prochaine livraison des Tables quinquennales du Bulletin, qui correspondent aux années 2016-2020. Ce volume est en cours de relecture et prêt à être imprimé et diffusé auprès de nos membres.

Enfin, au nom de M. Christian Charlet, M. Hochard présente la pièce de 2€ de la principauté de Monaco, qui représente cette année le prince Honoré III :

« Depuis 2011, exception faite de 2014, la Principauté de Monaco fait frapper chaque année, conformément aux accords monétaires signés avec l’Union Européenne en 2011, une monnaie de collection de 2€ liée à l’histoire de Monaco. En choisissant Honoré III, les autorités monétaires ont privilégié le général des armées de Louis XV et ont voulu rappeler ce point d’histoire important en choisissant de faire graver sur la pièce de 2€ un portrait d’Honoré III quasi-méconnu, représenté en général de l’armée française. Sous sa jaquette, Honoré III porte la cuirasse surmontée d’une cravate et il tient dans la main droite son bâton de général, conformément à la coutume de l’époque, alors que le bâton semble aujourd’hui réservé aux maréchaux. Un exemplaire de cette belle monnaie, réalisée par l’atelier de gravure de la Monnaie de Paris, fournisseur exclusif des monnaies de la Principauté, sur instructions des autorités monégasques, a été, conformément à une tradition maintenant bien établie, donné au département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco. »

Communications

            MM. Fabien Pilon, Jay Dharmadhikari avec Georges Gautier, Dominique Hollard et Arnaud Clairand présentent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée et donne rendez-vous à nos membres pour la séance ordinaire du 6 février.

Compte rendu du 5 décembre 2020

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 DÉCEMBRE 2020

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, S. Berger, G. Blanchet, M. Bompaire, Fr. de Callataÿ, L. Calmels, K. Charrier, Th. Faucher, Ph. Ganne, L. Gianazza, St. Gustave, P.-O. Hochard, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, O. Michel, S. Nieto-Pelletier, F. Pilon, R. Prot, P. Requier, L. Schmitt, A. Suspène, Br. Upchurch, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité(e)s : M. A. Manas, Mmes I. Alexopoulou,  P. Vignaud,

Excusés : MM. Chr. Charlet, O. Charlet, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, G. Gautier, J. Jambu, Mme S. de Turckheim-Pey.

BSFN

            Aucun procès-verbal n’est soumis au vote ce mois-ci.

Élections

            Huit nouvelles candidatures sont soumises au vote de l’assemblée : celles de M. Mathieu Bidaux, Mme Sabrina Boussahra, M. Andrea Casoli, M. Bruno Collin, de M. Axel Jürging, M. Augustin Roche-Lévêque, M. Robert Nagy, et Mme Pauline Vignaud. Tous sont élus membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

            Deux candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Arnaud Manas, directeur du service du patrimoine historique et des archives de la Banque de France et chercheur associé à l’université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne, de Paris (Seine), parrainée par MM. Patrice Baubeau et Jérôme Jambu ; celle de M. Michel Muszynski, président de l’Association française pour l’Étude du Papier-monnaie (AFEP), de Saint-Marcel (Eure), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Jérôme Jambu.

Annonces

            La présidente annonce d’une part que les appels à cotisation 2021 ont été envoyés cette semaine et d’autre part que, le contexte sanitaire étant ce qu’il est, la séance ordinaire du 9 janvier prochain se fera de nouveau par visioconférence. Elle précise que les codes d’accès à la séance seront donnés ultérieurement par le biais de la liste de diffusion en lien avec la Newsletter de la SFN. Elle invite donc les membres qui ne sont pas inscrits à la Newsletter à le faire. Elle forme des vœux pour que les séances suivantes se tiennent comme avant la pandémie.

            Elle a également le plaisir d’annoncer que Mme Cécile Morrisson a été élue Honorary Life Fellow de l’American Numismatic Society (ANS, New York) en octobre dernier.

            M. Patrice Baubeau présente ensuite le lauréat du prix Ithaque-Marquet 2020, décerné par la Fondation du même nom à l’auteur d’un mémoire d’histoire économique moderne ou contemporaine. Il s’agit cette année de M. Hugo Carlier, pour son Mémoire de master 2 intitulé « Négocier la souveraineté monétaire sous la Troisième République. La monnaie métallique dans l’empire colonial français (1879-1939) » ; le Prix Ithaque-Marquet financera la publication de ce travail. L’an dernier, le Prix Ithaque-Marquet avait déjà couronné une recherche menée en Master 2 sur un sujet de numismatique, celle de Mme Juliette Françoise sur les Mascareignes au XVIIIe s., qui est sous presse.

            M. Marc Bompaire annonce la soutenance de la thèse de M. Vincent Borrel, intitulée « Évolutions, circulations monétaires médiévales sur l’espace du royaume de Bourgogne-Provence ou royaume d’Arles et de Vienne (Haut Moyen Âge, Moyen Âge central, VIIIe-XIIIe siècles) », préparée sous la co-direction de M. Georges Depeyrot.

Nécrologie

            La SFN a appris le décès de trois de nos membres : MM. Jean Duplessy, Lucien Lariche et Nicolas Verzéa. Elle adresse à leurs familles et leurs proches ses sincères condoléances.

Jean Duplessy (1929-2020)

Nous avons appris le décès, le 25 novembre, de Jean Duplessy, né le 18 juin 1929. Il était Ingénieur de recherches honoraire au CNRS et avait été attaché au Cabinet des médailles depuis la fin des années 1950 (je n’ai pas la date précise) et jusqu’en 1994, où, le 9 avril, à l’occasion de son départ en retraite une journée d’hommage avait été organisée en son honneur par la SFN. Les actes de cette journée qui figurent dans le BSFN comprennent une précieuse bibliographie de ses travaux jusqu’à cette date (176 notices). En effet, président d’honneur de la SENA, il avait été très actif à la SFN également comme en témoignent de nombreuses publications dans le BSFN et la RN et il avait siégé au bureau de la SFN de 1982 à 1989.

Il avait soutenu en 1958 un diplôme de l’EPHE qui portait sur une édition du roman de Jehan de Lanson qu’il avait publiée en 2004 aux éditions du Léopard d’or, bien connues des numismates[1]. Il s’agit d’un roman de 6204 vers datable du premier tiers xiiie s. et ce travail illustre un aspect des recherches de Jean Duplessy moins connu que ses travaux numismatiques.

Dans cette discipline, il avait été disciple et auditeur des conférences de Jean Lafaurie, à partir d’une date qui se situe après l’année 1952-1953 où il n’apparaît pas encore parmi ses auditeurs et au plus tard en 1955-1956 où, comme le précise le compte-rendu publié dans l’annuaire 1956, p. 55 : « M. Duplessy a été chargé d’établir le relevé des mentions de monnaies arabes dans les textes médiévaux ». Jean Duplessy en a tiré son premier article[2], un article qui est demeuré pendant plus de cinquante ans une référence dans ce domaine de recherche et a valu d’emblée à Jean Duplessy une solide notoriété et des contacts internationaux avec des collègues britanniques comme John Brand, Nick Mayhew ou Michael Metcalf avec lequel il a publié en 1962 le trésor de Samos, dans la Revue belge de numismatique. Il convient à ce propos de rappeler combien Jean Duplessy était attaché aux liens qu’il avait noués et cultivés avec la Belgique. Il avait également participé à plusieurs Congrès internationaux et contribué au Survey of Numismatic research.

La lecture du volume suivant de l’Annuaire de l’EPHE pour les conférences de Jean Lafaurie de 1957-1958 inaugure un autre chapitre des travaux dans lesquels il s’est illustré : « M. Jean Duplessy, élève diplômé, …collabore à un répertoire des enfouissements de monnaies médiévales et modernes … ». C’est seulement en 1985 et 1995 qu’ont été publiés les deux volumes issus de ce projet : Les trésors médiévaux et modernes découverts en France, I 751-1224, II 1224-1385, (prix Duchalais de l’AIBL). Pour la période suivante, à partir de 1385, le Cabinet des Médailles conserve le « Fichier Duplessy » des notices correspondant aux trésors postérieurs.

Jean Duplessy est en effet connu du plus large public des numismates par des livres qui sont des ouvrages de référence de la numismatique française : Les monnaies françaises royales,2 volumes 1989, (2e édition en 1999) et Les monnaies françaises féodales,2 volumes parus en 2004 et 2010, laissant toutefois le programme de publication inachevé. C’est assez logiquement à des points permettant de préciser et d’affiner les classements proposés dans ses ouvrages que Jean Duplessy a consacré ses dernières publications dans notre bulletin, encore nombreuses (une quinzaine) dans les années 1995-2005 et plus isolées ensuite jusqu’en 2006 et 2011, et il lui arrivait de défendre ses positions sur un tour parfois polémique. Ceux qui l’ont approché garderont le souvenir de sa haute stature qui sous un abord parfois abrupt permettait de découvrir un caractère affable et passionné par notre discipline et les belles découvertes qu’elle permet. On me permettra de reprendre pour conclure en l’appliquant au paradis des numismates, l’explicit du roman de Jehan de Lanson :

Explicit li rommans Jehan de Lanson

… qu’en paradis soies devant Dieu coroné

Et moi avecques vos que n’i soie obliez.

Marc Bompaire

 Communications

            MM. Michel Amandry, Fabien Pilon, Baptiste Panouillot et Jean-Pierre Garnier, puis Olivier Michel, Fabien Pilon avec Baptiste Panouillot et enfin Thomas Faucher présentent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée et donne rendez-vous à nos membres l ‘année prochaine, pour la séance ordinaire du 9 janvier tout en leur souhaitant par avance d’agréables fêtes de Noël et de fin d’année.


[1] Jehan de Lançon, chanson de geste du XIIIe siècle, publiée par Jean Duplessy, Paris, Le Léopard d’Or, 2004, 251 p.

[2] J. Duplessy, « La circulation des monnaies arabes en Europe occidentale du viiie au xiiie siècles », RN 1956, p. 101-163.

Compte rendu du 7 novembre 2020

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 7 NOVEMBRE 2020

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents à la visioconférence : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, P. Baubeau, S. Berger, M. Bidaux, G. Blanchet, M. Bompaire, A. Bonnefoy, L. Calmels, K. Charrier, St. Gustave, P.-O. Hochard, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, J. Meissonnier, Cl. Pinault, R. Prot, G. Sarah, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, R. Vrignaud, Fr. Wojan.

Invité(e)s : Mmes et MM. N. Asplanato, Br. Collin, A. Pras, R. Nagy, A. Ros, Fr. Stahlke, P. Vignaud,

            En raison du contexte sanitaire dégradé et de la fermeture du site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France comme de l’INHA, la séance ordinaire de la Société française de Numismatique a pu néanmoins se tenir via l’application de conférences à distance « Zoom ». La présidente souhaite la bienvenue aux membres qui ont pu se connecter et assisteront à cette séance réservée aux doctorants en numismatique et histoire, séance initialement prévue en avril dernier, mais reportée en raison du confinement.

BSFN

            Aucun procès-verbal n’est soumis au vote ce mois-ci.

Élections

Aucune élection n’est soumise au vote de l’assemblée ce mois-ci.

Candidatures

            Huit nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • celle de M. Mathieu Bidaux, d’Alfortville (Val de Marne) parrainée par MM. Jérôme Jambu et Patrice Baubeau,
  • celle de Mme Sabrina Boussahra, étudiante, d’Olivet (Loiret), parrainée par MM. Arnaud Suspène et Charles Parisot-Sillon,
  • celle de M. Andrea Casoli, pour le Musée historique de Bâle (Suisse), parrainée par le Bureau et M. Franck Wojan,
  • celle de M. Bruno Collin, parrainée par MM. Marc Bompaire et Jérôme Jambu,
  • celle de M. Axel Jürging, de Francfort-sur-le-Main (Allemagne), parrainée par MM. Michel Amandry et Paul-Francis Jacquier.
  • celle de M. Augustin Roche-Lévêque, étudiant, de Lye (Indre), parrainée par MM. Arnaud Suspène et Charles Parisot-Sillon,
  • celle de M. Robert Nagy, d’Audberghem (Belgique), parrainée par MM. Pierre-Olivier Hochard et Patrice Baubeau,
  • celle de Mme Pauline Vignaud, de Vincennes (Val de Marne), parrainée par MM. Julien Olivier et Antony Hostein.

La présidente se félicite du membre record de candidatures et remercie les membres pour leur efficacité.

Annonces

            La présidente rappelle au préalable que les Journées numismatiques de Monaco ont été, compte tenu de la situation sanitaire, un véritable succès et remercie celles et ceux qui ont contribué à leur réussite.

Elle annonce ensuite que, compte tenu de la situation sanitaire actuelle et future, la prochaine séance ordinaire de la SFN, prévue le samedi 5 décembre, se tiendra par visioconférence via l’application Zoom.

            Elle rappelle également que la SFN s’est dotée, grâce à M. Pierre-Olivier Hochard, d’une Newsletter et invite à nouveau tous les membres à s’inscrire, en inscrivant leur adresse électronique en bas de la page d’accueil du site Internet de la SFN, puis en confirmant leur inscription dès réception du courriel de la SFN à ce sujet.

Emplacement où saisir son adresse mail pour s’inscrire

            M. Antony Hostein annonce la tenue, à Sofia (Bulgarie) d’une conférence internationale, Bulgarian Numismatic Readings, qui se tiendra du 10 au 12 novembre prochains et qui aura pour thèmes la monnaie et les découvertes numismatiques dans le territoire bulgare et ses environs (en visio).

            MM. Antony Hostein et Jérémy Artru prennent la parole pour présenter un atelier thématique intitulé « Monnaies & méthodes. Actualité de la recherche doctorale en numismatique », qui se tiendra par visioconférence les vendredi 13 et samedi 14 novembre prochains. Parmi les membres de la SFN qui prendront la parole ce jour-là, nous pouvons citer Mme Soline Berger et MM. Jérémy Artru, Guillaume Blanchet, Kevin Charrier et Bruno Jané.

            M. Michel Amandry a le plaisir d’annoncer qu’un volume de Mélanges va paraître à l’occasion du départ en retraite de M. Johan van Heesch, du Cabinet des Médailles de la Bibliothèque royale de Belgique. M. van Heesch avait reçu le jeton de vermeil de la SFN en 2016.

 Communications

            Mme Friederike Stahlke et MM. Clément Pinault, Alexis Bonnefoy et Guillaume Blanchet présentent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée présents en distanciel. Elle déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour la séance du 5 décembre, qui se tiendra de nouveau par Zoom.

63e journées numismatiques – Monaco, octobre 2020

COMPTE RENDU

63èmes JOURNÉES NUMISMATIQUES

Monaco (23-25 octobre 2020)

            Les 63èmes Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées dans la Principauté de Monaco les 23, 24 et 25 octobre 2020. Cette date tardive s’explique par les conditions sanitaires du printemps 2020 liées à l’épidémie de la COVID-19, qui ont provoqué le report des JN à l’automne. Ces Journées ont été organisées en partenariat avec le Musée océanographique, le Musée des timbres et des monnaies, le Musée d’anthropologie préhistorique de Monaco et la Société italienne de Numismatique.  Elles ont également bénéficié du concours actif de Monsieur Christian Charlet, membre d’honneur de la SFN, et de Monsieur Laurent Stéfanini, ambassadeur de France à Monaco.

            Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. François Beau, Christine Beau, Jean-Claude Bedel, Jean-Christophe Bertrand, Laurence Calmels, Christian Charlet, Jean-Louis Charlet, Olivier Charlet, Arnaud Clairand, Jean-Marie Diaz, Catherine Grandjean, Camille Hochard, Pierre-Olivier Hochard, Jacques Meissonnier, Bastien Mikolajczak, Sylvia Nieto-Pelletier, Francesco Pastrone, Claude Salicis, Emmanuelle Serigne, Stéphan Sombart, Laurent Stéfanini, Maxime Tobola, Sylvie de Turckheim-Pey, René Wack, Franck Wojan.

            Trois membres de la Société italienne de Numismatique ont participé par visioconférence aux séances de communications : Mme Claudia Perassi et MM. Andrea Saccocci et Alessandro Toffanin.

Vendredi 23 octobre

            Les participants ont été accueillis à partir de 13h45 dans la grande salle de conférences du Musée océanographique. Cette salle immense, réservée pour la SFN, a été préparée de façon à appliquer sans difficulté les gestes barrières ; son  équipement en moyens vidéo ont permis d’enregistrer l’ensemble des communications et de faire participer dans les meilleures conditions possibles nos collègues de la Société italienne de Numismatique, restés en Italie en raison du confinement.

            Les 63èmes Journées numismatiques ont été ouvertes à 14h00 par quatre discours de bienvenue. Les participants ont entendu successivement M. Robert Calcagno, directeur général du Musée océanographique, M. Laurent Stéfanini, ambassadeur de France à Monaco, M. Christian Charlet, co-organisateur de ces JN, et Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

            La première séance de communications a débuté à 15h00 sous la présidence de Mme Sylvia Nieto-Pelletier, vice-présidente de la SFN. L’Antiquité a été mise à l’honneur avec la communication de M. Claude Salicis sur la circulation monétaire romaine dans les Alpes-Maritimes, puis celle de Mme Claudia Perassi, qui nous a présentée des médaillons romains en bronze.

Après une courte pause s’est tenue la deuxième séance, présidée par M. Laurent Stéfanini, membre titulaire de la SFN et ambassadeur de France à Monaco. Nous abordons alors la période médiévale et la Renaissance : M. Alessandro Toffanin parle des monnaies des rois de France émises par l’atelier de Milan, tandis que M. Andrea Saccocci dresse un panorama du portrait monétaire entre l’Antiquité et le début des Temps modernes.

            À l’issue de cette séance, les participants ont pu cheminer à travers les ruelles du Rocher et admirer la vue sur les quartiers de Fontvieille d’un côté, de la Condamine et de Monte-Carlo de l’autre.

Samedi 24 octobre

            Après avoir réussi à passer entre les gouttes, les participants se sont retrouvés vers 9h30, toujours dans la grande salle de conférences du Musée océanographique, pour assister tout d’abord à la séance ordinaire de la SFN, présidée par Mme Catherine Grandjean.

Présidente : Mme Catherine Grandjean.

Membres présents : cf. la liste des participants.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, P. Bourrieau, A. Hostein, Ph. Mathieu, C. Morrisson, Cl. Pinault, A. Ronde, L. Schmitt.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de septembre (75-06) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections

Les deux candidatures présentées lors de la séance de septembre sont soumises à l’assemblée : MM. Jean-Pierre Hermant et Borys Zaidman sont élus à l’unanimité, respectivement membre correspondant et membre correspondant étranger.

Candidatures

            La présentation des nouvelles candidatures a été reportée à la séance de novembre pour des raisons pratiques.

Annonces

            La présidente annonce que la remise du jeton de vermeil 2020 à M. Michele Asolati, prévue initialement lors de la séance ordinaire du 5 décembre, était reportée sine die. Elle indique également que, compte tenu de l’évolution inquiétante des conditions sanitaires, la séance ordinaire du 7 novembre (consacrée aux doctorants en numismatique) aurait lieu par Zoom, en visioconférence. La présidente invite les membres de la SFN à consulter régulièrement le site Internet de notre Société afin de se tenir informé de l’évolution de la situation.

            M. Pierre-Olivier Hochard prend la parole à propos de la Newsletter de la SFN, pour laquelle une centaine de membres s’est d’ores et déjà abonnée. M. Hochard précise qu’il faut non seulement s’inscrire, mais aussi – et surtout – confirmer ensuite son inscription en répondant au courriel parvenu dans la messagerie à la suite de l’inscription sur le site.

Emplacement où saisir votre adresse mail

Il rappelle que dix Newsletters sont prévues chaque année (au même rythme que le BSFN) et que leur livraison est prévue quinze jours après la tenue de la séance ordinaire. Il signale également qu’il est possible de se désinscrire d’un simple clic.

            M. Jacques Meissonnier évoque la publication récente de Mémoires en l’honneur de M. Jean Richard, universitaire, membre de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon, et auteur d’une Histoire de la Bourgogne.

Suite des 63èmes Journées numismatiques de Monaco

            À 10h précises, la troisième séance de communications a débuté, sous la présidence de M. René Wack, trésorier de la SFN. M. Arnaud Clairand nous a éclairés sur les origines artistiques de l’Hercule archer de Monaco, et M. Jean-Louis Charlet a expliqué ensuite les relations entre les graveurs français et la Principauté de Monaco depuis le milieu du XVIIe siècle jusqu’à nos jours.

            La quatrième et dernière séance de communications commence après une courte pause. Elle est présidée par Mme Catherine Grandjean, professeur d’Histoire grecque à l’université de Tours et présidente de la SFN. Nous entendons successivement M. Laurent Stéfanini à propos des médailles du prince de Monaco Honoré V, puis Mme Sylvie de Turckheim-Pey, qui a établi des liens entre des dates anniversaires et des médailles et monnaies.

            Au terme de cette séance de communications, Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, a pris la parole pour remercier successivement les communicants français et italiens pour la qualité de leurs prestations, puis les autorités monégasques, le Musée océanographique et M. Christian Charlet pour la qualité de l’accueil et de l’organisation de ses journées numismatiques de la SFN, et ce malgré le contexte sanitaire. Elle remercie également de leur participation les membres de la Société italienne de Numismatique présents lors de ces JN. Elle donne rendez-vous pour les Journées 2021 et souhaite pour l’avenir, dans un cadre européen, une collaboration active entre notre Société et d’autres Sociétés étrangères.

Après un déjeuner au restaurant installé sur le toit-terrasse du Musée océanographique, et sous un soleil éclatant, les participants se retrouvent à 14 h 30 au Musée des timbres et monnaies, situé dans le quartier de Fontvieille, au pied du Rocher, pour visiter l’exposition intitulée « La principauté de Monaco et le commerce avec le Levant au temps des luigini (XVIIe siècle) ».

Pour clore cette journée particulièrement riche, le traditionnel dîner accueille une vingtaine de participants à partir de 19h30 au restaurant L’Aurore, sur le Rocher, avec la présence de M. Granéro, de l’Administration des biens du Palais.

Dimanche 25 octobre

            Les participants se retrouvent à 10h, sur les hauteurs de la Principauté, au Musée d’Anthropologie préhistorique, pour une visite guidée de l’exposition « Monarchéo », consacrée aux découvertes archéologiques faites dans la Principauté. Des objets, divers et variées, s’étendent de la Préhistoire à l’Antiquité, et montrent que le site n’a cessé d’être occupé.  

            Après un convivial brunch servi dans les réserves du Musée, où les monnaies antiques – essentiellement romaines – découvertes à Monaco nous sont présentées, les 63èmes Journées numismatiques de la SFN ont pris fin avec un portrait de groupe des participants sur la terrasse du Musée.

Compte rendu du 5 septembre 2020

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 SEPTEMBRE 2020

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, P. Baubeau, J.-Chr. Bertrand, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, M. Hourlier, J. Jambu, Ph. Lafolie, S. Nieto-Pelletier, M. Phéline, G. Salaün, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. O. Charlet, V. Drost, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, Ph. Mathieu, C. Morrisson.

            La présidente, au nom du comité d’administration de la SFN, souhaite la bienvenue aux membres masqués et hydro-alcoolisés qui ont fait le déplacement jusqu’à l’INHA, et rappelle le contexte particulier dans lequel cette séance de rentrée se déroule.

BSFN

            Les procès-verbaux des séances de janvier (75-1), février (75-2) et de mars (75-3), sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité. Les BSFN d’avril (75-4) et de mai (75-5) ne comportant aucun procès-verbal, ils ne sont donc pas soumis au vote.

Élections

Les candidatures de M. Jean-Christophe Bertrand et de M. David Fanning, présentées lors de notre séance de mars, sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Bertrand et Fanning sont élus respectivement membre correspondant et membre correspondant étranger à l’unanimité.

Candidatures

            Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • celle de M. Borys Zaidman, d’Odessa (Ukraine), parrainée par le Bureau et M. Patrice Baubeau
  • celle de M. Jean-Pierre Hermant, de Vern d’Anjou (Maine-et-Loire), parrainée par le Bureau et par M. Arnaud Suspène.

Annonces

            La présidente donne la parole à M. Pierre-Olivier Hochard, qui présente le projet d’une Newsletter afin d’informer plus facilement les membres de la SFN des événements et de la vie de notre Société, bref d’améliorer les liens entre la SFN et ses membres. M. Hochard propose de mettre en ligne autant de Newsletters que de numéros du BSFN (10 par an). Pour s’inscrire à la Newsletter, il suffit d’entrer son adresse électronique sur la page d’accueil du site Internet de la SFN (tout en bas de la dite page) et de confirmer son inscription dès réception du courriel prenant en compte l’inscription.

Emplacement où saisir son adresse mail pour s’inscrire

Il est possible de se désinscrire facilement si on le souhaite par la suite.

            Elle donne ensuite la parole à MM. Jérôme Jambu et Patrice Baubeau, organisateurs de la journée thématique intitulée « Du papier à la monnaie », qui se tiendra le samedi 10 octobre prochain à la Monnaie de Paris. Organisée en partenariat avec la Banque de France et la Monnaie de Paris, cette journée a vu récemment ses conditions d’accès modifiées en raison de la situation sanitaire. Un courrier va être prochainement adressé aux membres de la SFN afin d’exposer la solution retenue par le Conseil d’administration de la SfN qui s’est tenu le 5 septembre : comme le nombre de places a été réduit de 50 à 25 personnes (en fait, 10 personnes en tenant compte des orateurs et des organisateurs), les organisateurs proposent de suivre les communications et les échanges via une visioconférence. Les propositions d’intervention à cette journée ont été si nombreuses que toutes n’ont pu être retenues. Le CA réfléchit à une solution de publication de ces textes, qui pourraient trouver leur place dans une revue d’économie.

            La présidente indique que, en dépit du contexte sanitaire actuel, les Journées numismatiques de Monaco sont pour l’heure maintenues les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 octobre prochains. M. René Wack attire l’attention des membres sur le fait que compte tenu de la situation sanitaire et des aléas qu’elle implique, le trésorier laisse chaque membre libre de choisir son hébergement et de s’assurer qu’il est en règle avec les décisions des autorités monégasques. Ces décisions sont par ailleurs susceptibles d’évoluer d’ici le mois prochain.

La présidente annonce que M. Dominique Antérion, hôte de la Journée du 10 octobre à la Monnaie de Paris, invite les membres de la SFN à l’exposition « Akan, les valeurs de l’échange. L’or pour monnaie, le poids pour prix », qui se tiendra à la Monnaie de Paris jusqu’en février 2021.

MM. Marc Bompaire et Jérôme Jambu ont le plaisir d’annoncer que M. Thomas Cocano a été fait docteur de l’EPHE après la soutenance de sa thèse de doctorat dirigée par M. Bompaire sur l’utilisation de la médaille dans la pratique du pouvoir politique en Angleterre entre 1688 et 1760.

M. Arnaud Suspène annonce le décès de M. Jean-Louis Ferrary. Avec M. Michel Amandry, tous deux évoquent la carrière du disparu.

Jean-Louis Ferrary, né à Orléans le 5 mai 1948, s’est éteint le 9 août 2020, à l’hôpital Cochin (Paris) des suites d’une longue maladie qu’il a affrontée avec un grand courage. Spécialiste de l’histoire de Rome, Jean-Louis Ferrary était un savant hors normes, respecté et admiré bien au-delà des frontières de la France. C’était aussi un grand ami de la numismatique et de notre Société. Bien qu’il n’ait pas été numismate lui-même, il avait appris de Louis Robert, qui le tenait en haute estime, l’importance des monnaies comme sources de l’histoire ancienne. L’enseignement d’un autre de ses maîtres, Claude Nicolet, n’était pas non plus étranger à son intérêt pour la numismatique. Dans les diverses fonctions qu’il a occupées, Jean-Louis Ferrary a toujours apporté un soutien indéfectible à notre discipline, en particulier à l’École Pratique des Hautes Études, tout d’abord en faisant conférer à Michel Amandry, ancien président de notre Société et directeur honoraire du Cabinet des Médailles, une charge de conférence dépendant de sa propre direction d’études, puis une charge de directeur d’études cumulant. À son départ en retraite, Jean-Louis Ferrary a fait en sorte que sa direction d’étude, intitulée « Histoire des institutions et des idées politiques du monde romain », devienne une chaire d’« Histoire monétaire du monde romain », aujourd’hui occupée par notre sociétaire et Conseiller Antony Hostein. Au sein de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, enfin, où il fut élu en 2005 et qu’il présida en 2018, Jean-Louis Ferrary a constamment œuvré en faveur des projets de recherche en numismatique (tel le Roman Provincial Coinage), en les recommandant pour des prix ou en leur faisant attribuer des financements (il s’employa ainsi à faire obtenir en 2012 le prix Jeanine et Roland Plottel à S. Estiot et M. Amandry pour leur travail mené dans le cadre de l’ANR MONetA). Lors de la cérémonie qui s’est déroulée en son honneur au Père Lachaise le 1er septembre dernier, son ami Michael H. Crawford, l’auteur du Roman Republican Coinage, a tenu à lui rendre un hommage appuyé. C’est une énorme perte pour la communauté des antiquisants, et pour notre Société également. A. Suspène Pour des informations plus détaillées sur la carrière et l’œuvre de Jean-Louis Ferrary : https://www.ephe.psl.eu/actualites/hommage-a-jean-louis-ferrary  

Publications :

            La présidente fait circuler les périodiques, ouvrages et tirages-à-part reçus récemment :

Périodiques :

  • ANS Magazine, 2020/2
  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 57/1, janvier-avril 2020
  • Cahiers de Civilisation médiévale, 63, janvier-mars 2020
  • Cahiers numismatiques, 223, mars 2020
  • Carnets numismatiques du Comté de Nice et du Sud-Est, VI, 2020
  • L’Écho des Calètes, 193, mars 2020
  • Numismatische Zeitschrift, 125, 2019
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 2020/8 et 2020/9
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 2020/3 et 2020/5

Ouvrages :

Jean-Baptiste GIARD (avec des compléments par Marie-Noëlle GOFFIN et Hadrien RAMBACH), L’illusion du portrait, coll. Polymnia. Numismatica antica e medievale. Studi 14, Trieste, 2020.

C. GRANDJEAN (dir.), De la drachme au bitcoin. La monnaie, une invention en perpétuel renouvellement, Dialogues d’Histoire ancienne (DHA) – supplément 20, Besançon, 2020.

Tirage-à-part :

Christophe ADAM, Le trésor monétaire de la crypte Saint-Nicaise (Reims, Marne), Études marnaises, CXXXIV, 2019, p. 79-110.

 Communications

            MM. Georges Gautier, Gildas Salaün, Michel Hourlier et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close. Elle donne rendez-vous à l’assemblée pour la séance thématique à la Monnaie de Paris le 10 octobre prochain.

Lettre de la Présidente de la SfN

Paris, ce 10 juin 2020,

Chères et chers membres de la Société française de Numismatique,

Nous avons été heureusement en mesure de tenir notre Assemblée Générale annuelle peu avant le confinement, mais la première vague de l’épidémie de Covid-19 en France nous a privés de deux séances ordinaires, celles d’avril et de mai ; elle a contraint aussi le Conseil d’administration à repousser les Journées annuelles organisées à Monaco au mois d’octobre 2020 (du vendredi 23 au dimanche 25 octobre) avec un programme inchangé.

Le Conseil d’administration, sans se réunir, a été très actif pendant ces deux mois. René Wack a dû régler dans des conditions très difficiles (ralentissement de La Poste, manque de correspondants joignables, fermeture de la BnF) plusieurs dossiers financiers sensibles, assisté heureusement par Patrice Baubeau, Jérôme Jambu et Franck Wojan. Pierre-Olivier Hochard et René Wack ont réussi à mener à bien la publication et l’expédition des BSFN dans des conditions très difficiles. Il en va de même de la RN, grâce aux efforts des trois secrétaires de rédaction. Enfin, Pierre-Olivier Hochard, Jérôme Jambu et Julien Olivier n’ont pas ménagé leur temps pour maintenir le lien entre la Société et ses membres via le site Internet et les comptes Facebook et Twitter, diffusant les informations relatives à l’annulation des deux séances. Ils ont diffusé aussi deux énigmes numismatiques qui, à l’heure où j’écris, n’ont pas encore été résolues…

La séance d’avril, qui devait être consacrée à la présentation de travaux en cours de doctorants en numismatique, est reprogrammée en novembre. Le BSFN d’avril est donc nourri de correspondances, dont le nombre en attente de publication a beaucoup diminué.

Le Conseil d’administration a longtemps espéré être en mesure d’organiser la séance de mai… en juin, mais les conditions d’accès actuelles à la BnF Richelieu et à l’INHA ne l’ont pas permis. La plupart des communications prévues lors de la séance de mai seront publiées dans le BSFN de mai, le reliquat le sera dès que possible sous forme de correspondances dans des livraisons ultérieures du BSFN.

Les circonstances et les exigences de sécurité ne nous permettent donc pas d’envisager une séance avant celle du mois de septembre dont nous espérons tous qu’elle se tiendra comme prévu le 5.

Celle d’octobre sera consacrée au Papier-monnaie et se tiendra à la Monnaie de Paris ; son organisation est assurée avec diligence et efficacité par P. Baubeau et J. Jambu avec la complicité très active de A. Manas (Banque de France). 

Le mois d’octobre sera assez chargé, puisque nous nous retrouverons ensuite à Monaco pour les journées annuelles de notre Société les 23-25 octobre, avec un programme identique à celui initialement défini.

La séance de novembre sera consacrée aux communications des doctorants et celle de décembre verra la remise du Jeton de vermeil par les trois anciens présidents.

Il me reste à vous souhaiter une bonne lecture du BSFN et un bon été aussi « déconfiné » et numismatique que possible !

Au plaisir de vous retrouver en septembre !
Et en attendant, prenez soin de vous !

Pour le Conseil d’administration
Catherine Grandjean
Présidente de la Société française de Numismatique
catherine.grandjean@univ-tours.fr

Compte rendu du 7 mars 2020

SÉANCE ORDINAIRE DU 7 MARS 2020

Présidence : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN

Membres présents et excusés : cf. liste donnée pour l’assemblée générale ordinaire.

BSFN

            Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

Élection

Les candidatures de MM. Vincent Hérail et Bernard Seguin, présentées à l’assemblée lors de notre séance de février, sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Hérail et Seguin sont élus respectivement membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

            Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • celle de M. Jean-Christophe Bertrand, de Marcoussis (Essonne), parrainée par MM. Christian Charlet et Laurent Schmitt ;
  • celle de M. David F. Fanning, de Gahanna (Ohio, États-Unis), parrainée par MM. Hadrien Rambach et Michel Amandry.

Annonces

            La présidente rappelle que les Journées numismatiques de Monaco approchent ; elles se dérouleront les 29-31 mai prochains. Les personnes intéressées, soit par des chambres d’hôtel, soit par des chambres au Centre méditerranée du Cap d’Ail, sont priées de se rapprocher du trésorier de la SFN, M. René Wack. Le programme ainsi que le formulaire d’inscription seront disponibles prochainement sur le site Internet de la SFN.

            Elle signale ensuite que le samedi 14 mars, à l’université de Tours, se tiendra la « Journée des numismates hellénistes du CeTHiS » au cours de laquelle Soline Berger, Pierre Bourrieau, Catherine Grandjean, Pierre-Olivier Hochard, Eleni Papaefthymiou, Clément Pinault et Franck Wojan interviendront.

            Mme Sylvia Nieto-Pelletier prend la parole pour annoncer d’une part que, le 11 mars prochain, à l’Institut Michelet, se tiendra un séminaire animé par Patrice Brun et Eneko Hiriart et qui portera sur les « Économies de la protohistoire récente ». D’autre part, MM. Jérémy Artru et Guillaume Blanchet organisent les vendredi 5 et samedi 6 juin 2020 un atelier thématique intitulé « Monnaies et méthodes. Actualité de la recherche doctorale en numismatique ». Il se tiendra à Orléans, à l’hôtel Dupanloup.

            M. Jérôme Jambu annonce que la séance ordinaire de la SFN du samedi 10 octobre 2020 sera une journée thématique organisée par MM. Patrice Baubeau et Jérôme Jambu, intitulée « Du papier à la monnaie. Histoire et numismatique du billet ». Les propositions de communications sont à envoyer aux organisateurs entre la fin mars et la fin mai 2020. Le comité scientifique chargé d’examiner les projets de communications rendra son verdict dans la seconde quinzaine du mois de juin 2020.

            M. Patrice Baubeau mentionne la tenue d’un colloque organisé par la Banque de France les 19 et 20 mars prochains, dans le cadre des Séminaires de la Mission historique, à propos de « La crédibilité des monnaies, de John Law au bitcoin », avec les interventions de MM. Patrice Baubeau et Jérôme Jambu.

            Mme Lyce Jankowski a demandé à faire circuler l’information suivante : l’université de Tübingen (Allemagne) propose du 15 au 17 avril prochains une conférence internationale intitulée « Collectors and Scholars. The Numismatic World in the Long 19th Century », avec les interventions de nombreux membres de la SFN (Bruno Callegher, Vincent Drost, Lyce Jankowski et Arianna d’Ottone-Rambach).

            M. Antony Hostein a le plaisir d’annoncer que la version numérique du volume VIII du Roman Provincial Coinage est disponible sur le site http://rpc.ashmus.ox.ac.uk. Il est consacré au règne de Philippe l’Arabe (244-249) et contient plus de 22 000 descriptions de monnaies frappées par 173 cités. Il a été rédigé par M. Jérôme Mairat et Mme Marguerite Spoerri, avec les contributions de MM. Michel Amandry, Kevin Butcher, Jack Nurpetlian et Mme Ulrike Peter.

            M. Michel Amandry signale que Mme Marie-Laure Le Brazidec a obtenu le premier prix du Prix quinquennal du Bulletin du Cercle numismatique du Val de Salm 2019-2020 pour son travail intitulé « Proposition d’identification d’une divinité féminine sur une série de jetons en plomb de Gaule romaine ».

            M. Pierre-Olivier Hochard évoque ensuite de nouveaux correctifs apportés aux « Instructions aux auteurs ».

            Mme Frédérique Duyrat donne des nouvelles de l’avancées des travaux de rénovation du site Richelieu de la BnF : elle précise que le retour du “Cabinet des Médailles” sur son site historique est prévu pour le premier semestre 2021 ainsi que le retour des collections archéologiques. La salle de lecture risque d’être fermée à certaines périodes. Elle évoque enfin la situation inquiétante du “Cabinet des Médailles” du British Museum à Londres.

            M. Michel Amandry reprend la parole pour prononcer la nécrologie de M. Bernard Rémy, ancien membre de la SFN, texte co-écrit par Michel Amandry, Julie Dalaison et Patrice Faure.

« Bernard Rémy (1942-2020)

Né en 1942, Bernard Rémy a suivi des études d’Histoire à la faculté de Lyon et obtenu l’agrégation d’Histoire en 1966. Il a ensuite soutenu un doctorat de troisième cycle sous la direction de Marcel Le Glay en 1971, avant d’être l’élève d’Hans-Georg Pflaum et de Paul-Marie Duval dans leurs séminaires de l’École Pratique des Hautes Études, de 1972 à 1976. C’est en 1984 qu’il a présenté son doctorat d’État, réalisé sous la direction d’André Chastagnol.

Sa carrière universitaire l’a mené de Saint-Étienne (1968-1987) à Chambéry (1989-1993) puis Grenoble (1993-2007). Il a donc toujours consacré une grande partie de son temps à l’enseignement, à l’exception des années 1987 à 1989, où il a été détaché comme directeur des études pour l’Antiquité à l’Institut français d’Études anatoliennes d’Istanbul.

Chercheur infatigable, Bernard Rémy s’est intéressé à des domaines aussi variés que les institutions et l’administration romaines (ainsi ses livres sur le gouvernement des provinces d’Anatolie), la société (avec des ouvrages sur les femmes ou les “vieux” en Gaule romaine), les figures du pouvoir (biographies d’Antonin le Pieux et de Dioclétien), l’épigraphie (plusieurs volumes des Inscriptions latines de Narbonnaise et des Inscriptions latines d’Aquitaine), et bien entendu la numismatique.

Il avait rejoint notre Société en février 1973, parrainé par son maître H.-G. Pflaum et H. Huvelin. De 1976 à 2013, il a donné 28 communications ou correspondances au BSFN et contribué à la RN par des comptes rendus d’ouvrages. Les problèmes de circulation monétaire étaient au cœur de ses préoccupations : outre des publications comme Les monnaies romaines découvertes à Rodumna (Roanne, Loire). Essai de circulation monétaire (Lyon, 1985) ou Les monnaies de fouilles du sanctuaire de Viuz-Faverges (Haute-Savoie) (Annecy, 1997), il avait profité de son séjour à Istanbul pour organiser les premières Journées Numismatiques Anatoliennes dont le thème était la publication des monnaies de fouilles. C’est également durant ce séjour qu’est né son projet de corpora d’ateliers du nord de l’Anatolie. Sont ainsi parus Sébastopolis du Pont (Istanbul, 1998), Comana du Pont (Milan, 1999) et Zéla (Bordeaux, 2009), tous trois volumes co-écrits avec M. Amandry, et avec J. Dalaison pour le dernier. B. Rémy avait une force d’entraînement et d’autres études d’ateliers provinciaux de cette partie de l’Anatolie ont vu le jour sous la plume de ses collègues ou anciens étudiants : L Bricault, J. Dalaison, F. Delrieux ou F. Wojan.

Tous ses travaux ont largement contribué à l’enrichissement de la recherche et à la connaissance de l’ensemble du monde romain, et B. Rémy nous aurait donné plus encore si la maladie n’avait fini par prendre le dessus. Il repose désormais à Saint-Agrève, en Ardèche, dans le caveau familial. »

Publication 

            M. Joël Françoise fait circuler l’ouvrage suivant : Xavier Delestre, Numismatique. Le pillage et le commerce des oboles de Marseille, ouvrage diffusé à titre gratuit par le ministère de la Culture et la Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur / service régionale de l’archéologie, et paru en 2019.

 Communications

            MM. Olivier Michel et Jérôme Jambu prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres le samedi 4 avril prochain (salle Richelieu 1) pour une séance spéciale au cours de laquelle de jeunes doctorants en numismatique prendront la parole.

Compte rendu du 1er février 2020

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 1er FÉVRIER 2020

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Bompaire, P. Bourrieau, Fr. Boursier, Chr. Charlet, O. Charlet, A. Clairand, Br. Fischer, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, Br. Jané, S. Nieto-Pelletier, E. Papaefthymiou, M. Phéline, O. Picard, G. Rambert-Rat, Ph. Regouby, A. Ronde, L. Schmitt, S. de Turckheim-Pey, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité : M. J.-Chr. Bertrand.

Membres excusés : Mmes et MM. Ph. Mathieu, Cl. Pinault, A. Suspène.

BSFN

            Les procès-verbaux des séances de novembre (74-09) et de décembre (74-10) sont soumis au vote de l’assemblée. Chaque procès-verbal est adopté à l’unanimité.

Élection

            La candidature de M. Dimitrios Gerothanasis, présentée lors de la séance de janvier, est soumise au vote de l’assemblée. M. Gerothanasis est élu membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

            Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Vincent Hérail, d’Annecy (Haute-Savoie), parrainée par Mme Catherine Grandjean et M. Pierre-Olivier Hochard ; celle de M. Bernard Seguin, de Queyrac (Gironde), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Philippe Schiesser. 

Annonces

            La présidente rappelle au préalable quelques dates importantes :

  • l’Assemblée générale ordinaire de la SFN se tiendra le samedi 7 mars dans la salle Walter Benjamin de l’INHA ;
  • la séance ordinaire du samedi 4 avril est réservée aux doctorants en numismatique ;
  • la séance ordinaire de mai aura lieu exceptionnellement et en raison des jours fériés du début de ce mois, le samedi 16 ;
  • les 63èmes Journées numismatiques se dérouleront cette année dans la principauté de Monaco, les 29, 30 et 31 mai prochains. La présidente renouvelle son appel à communications.

Elle a le plaisir d’annoncer, d’une part, que M. Pierre-Olivier Hochard a obtenu un fellowship à Oxford pour le mois de juillet prochain et, d’autre part, que M. Jérôme Jambu a reçu : 1) le prix Javier Conde Garriga 2019 attribué par l’Asociación Numismática Española pour l’ouvrage Trésors monétaires XXVIII. Trésors de monnaies espagnoles dans la France des XVIIe-XVIIIe siècles ; 2) le prix « Eric P. Newman Research Fellowship » 2020 délivré par nos collègues de l’American Numismatic Society dans le cadre de son mémoire inédit d’HDR : « Monnaies et moyens de paiement dans les îles de l’Amérique française (Petites Antilles, 1627-1848) ».

            La présidente cède la parole à M. Antony Hostein qui évoque deux manifestations concernant l’histoire et les langues anciennes, à Autun (Saône-et-Loire), dans le théâtre municipal : le 13 mars se tiendra la « Journée d’Actualité archéologique en territoire éduen » et, les 14-15 mars, le « Troisième rendez-vous des langues anciennes ».

            M. Patrick Villemur signale à ce propos que, à Versailles, les 31 janvier et 1er février se tient la deuxième édition du « Festival des langues classiques – chinois, grec, latin ». Parmi les intervenants, M. Villemur, accompagné de M. Vincent Haegele, a fait une communication intitulée « Ce que nous disent les Romains à travers leurs monnaies ».

Publications :

            La présidente fait circuler les périodiques reçus récemment :

  • Bulletin du Centre d’Études numismatiques, 56/3, septembre-décembre 2019
  • Cahiers de civilisation médiévale, 62, octobre-décembre 2019
  • Cahiers de civilisation médiévale – Comptes rendus, 60 (supplément), 2017.

Communications

            MM. Pierre Bourrieau, Bruno Jané (avec Marion Stef), René Wack et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et les auditeurs. Elle donne rendez-vous à l’assemblée pour la prochaine séance ordinaire et l’assemblée générale de la SFN, le samedi 7 mars. Elle déclare la séance close.

Compte rendu du 11 janvier 2020

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 11 JANVIER 2020

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Bompaire, L. Calmels, Chr. Charlet, K. Charrier, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, G. Gautier, D. Hollard, A. Hostein, Y. Jézéquel, M. Meguelati, A. Ronde, S. de Turckheim-Pey, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. Fr. Duyrat, O. Charlet, P.-O. Hochard, Br. Jané, J. Jambu, Ph. Mathieu, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, L. Schmitt, A. Suspène.

            La présidente ouvre la séance en souhaitant une bonne et heureuse année 2020.

BSFN

            Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

Élection

            Pas d’élection ce mois-ci.

Candidature

            Une nouvelle candidature est présentée à l’assemblée, celle de M. Dimitri Gérothanasis, parrainée par Mme Catherine Grandjean et M. Michel Amandry.

Annonces

            La présidente rappelle au préalable quelques dates importantes :

  • Les Journées numismatiques 2020 se tiendront dans la principauté de Monaco du 29 au 31 mai, en association avec la Société italienne de Numismatique. Sur les dix communications, trois sont réservées à nos collègues italiens. Pour les sept communications restantes, un comité scientifique a été mis en place. Les projets de communication doivent être adressés au secrétariat de la SFN avant le 31 janvier, délai de rigueur.
  • L’assemblée générale ordinaire de la Société française de Numismatique aura lieu le samedi 7 mars prochain, en salle W. Benjamin, à l’INHA.
  • La séance ordinaire du samedi 4 avril est réservée aux doctorants en numismatique.

Publications :

La présidente donne la parole à M. Christian Charlet qui présente (en l’absence de l’un des auteurs, M. Bruno Jané) la publication suivante : Bruno JANÉ, Marion STEF (avec la collaboration de MM. Christian CHARLET et Jean-Christophe BLANCHARD), Le monnayage des princes-évêques de Verdun (XeXVIIe siècles) : une prestigieuse collection du Musée de la Princerie, Metz, 2019.

            La présidente fait circuler les périodiques reçus récemment :

  • L’Écho des Calètes, 192, novembre 2019
  • Numismatisches Nachrichtenblatt, 12, 2019 et 1, 2020
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 7, 2019

Communications

            MM. Dominique Hollard, Kévin Charrier, Jean-Pierre Garnier et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et les auditeurs qui ont pu participer à cette séance de reprise en dépit des grèves de transport. Elle donne rendez-vous à l’assemblée pour la prochaine séance ordinaire (samedi 1er février) en renouvelant ses vœux de bonne année. Elle déclare la séance close.

Annexe au procès-verbal de séance

Suite à la publication de deux articles, le Conseil d’administration de la Société française de Numismatique, réuni le samedi 11 janvier, a souhaité apporter la mise au point suivante, suivie d’un droit de réponse par M. Christian Charlet :

Communiqué du Conseil d’administration de la SFN

« Suite à la récente mise en cause, dans une publication extérieure, de l’auteur d’un article paru dans la RN 2019, le Conseil d’administration de la Société française de Numismatique (SFN), qui déplore un tel procédé, tient à réaffirmer son total soutien aux directeurs de la Revue numismatique et son entière confiance à son comité de lecture dans les choix qu’il effectue afin de continuer à assurer le niveau d’excellence qui est celui de cette revue – publication internationale de rang A –, tout en ouvrant celle-ci, comme le fait la SFN elle-même pour ses séances de présentations, aux jeunes auteurs et chercheurs. Il rappelle à cet égard que le comité de lecture de la Revue numismatique, composé d’experts reconnus, s’impose, dans la sélection des projets d’articles qui lui sont soumis, une déontologie très stricte et des règles de bonne pratique clairement établies, connues et reconnues pour l’évaluation par les pairs, indépendamment du cursus de l’auteur.

La SFN soutiendra, le cas échéant, l’auteur ainsi mis en cause ad nominem et sans argumentation scientifique, M. Nicolas Joniaux, dans ses démarches pour obtenir un droit de réponse dans la publication concernée. »

Droit de réponse de M. Christian Charlet

« Le Conseil d’Administration de la SFN m’a exposé, le 11 janvier 2020, qu’il avait reçu des critiques à mon encontre, suite à deux remarques de ma part figurant dans deux publications récentes. Particulièrement désireux de donner satisfaction au Conseil d’Administration et d’éviter toute équivoque dans l’esprit des lecteurs, je tiens à rappeler mon attachement inconditionnel à la SFN, dont je suis membre depuis 42 ans sans interruption, ainsi qu’à apporter les explications et précisions suivantes.

  1. S’agissant de ma remarques relative à la Revue numismatique 2019 (Cahiers numismatiques no 222 de décembre 2019, p. 43), l’étonnement exprimé de ma part ne concerne évidemment ni les Directeurs, ni le Comité de lecture de la Revue numismatique, publication à laquelle je suis particulièrement attaché puisque je lui ai donné 10 articles depuis 1990. Je connais ainsi, depuis plusieurs décennies, la qualité de la Revue numismatique, ce qui m’a permis de le faire savoir à de nombreux lecteurs depuis plus de 40 ans. Je n’ai pas à juger du choix des articles qui relève du Comité de lecture de la Revue, gardant simplement, comme tout lecteur, le droit d’en apprécier le contenu après lecture. Au cas particulier de l’article en cause, j’ai bien précisé que le découvrant après rédaction de ma propre étude sur le même sujet, et début de publication, je ne pouvais matériellement pas le prendre en considération sur le fond qu’après entière publication de mon propre travail prévue en 2021. J’ai adopté la même démarche vis-à-vis d’une publication belge ayant traité du même sujet. Je renouvelle donc, solennellement, à la SFN et à la Revue numismatique toute ma confiance qui n’a jamais été mise en défaut depuis 42 ans.
  2. S’agissant de la publication, dans le Bulletin numismatique de janvier 2020, de la relation de la vente aux enchères organisées à Monaco en novembre dernier, ma comparaison avec la France ne concernait que le regret de la raréfaction de ventes françaises comparables, notamment à Paris. Elle n’avait strictement rien à voir avec l’intérêt porté en France, d’une manière générale, à la numismatique, lequel ne se limite pas, heureusement, aux seules ventes et enchères, objet de mon propos. »

Compte rendu du 7 décembre 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 7 DÉCEMBRE 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, Chr. Charlet, O. Charlet, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, L. Jankowski, Ph. Lafolie, M.-L. Le Brazidec, Ph. Regouby, Ph. Schiesser, P. Villemur, R. Wack.

Invités : MM. R. Lefebvre, Fr. Thierry et Mme H. Wang.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Bompaire, A. Bourgeois, P. Bourrieau, A. Hostein,  J. Jambu, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, Cl. Pinault, A. Ronde, L. Schmidt, A. Suspène, N. Verzéa, Fr. Wojan.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance d’octobre (74-8) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections

            Les trois candidatures présentées à la séance de novembre sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Jean-Christophe Bertrand, Laurent Barnaud et Raphaël Wedam sont chacun leur tour élus membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

            Pas de nouvelle candidature ce mois-ci.

Annonces

            La présidente rappelle à nouveau que les nouveaux tarifs de la SFN, votés lors de l’Assemblée générale ordinaire de mars 2019, entreront en vigueur le 1er janvier 2020. L’appel à cotisation devrait parvenir dans les prochains jours.

            Elle précise ensuite que la séance ordinaire du samedi 4 avril 2020 sera réservée aux doctorants en numismatique. Elle lance un appel à communications, en précisant qu’un comité scientifique (composé de MM. Michel Amandry, Jérôme Jambu et de Mme Cécile Morrisson) est chargé de coordonner cette séance thématique.

Elle annonce enfin que les 63èmes Journées numismatiques de la SFN se tiendront dans la principauté de Monaco, du vendredi 29 au dimanche 31 mai 2020. Elle lance également un appel à communications, en précisant que, cette année, la liste des communications sera soumise à un comité scientifique qui en établira le programme définitif. Ce comité est composé de MM. Patrice Baubeau, Marc Bompaire et Pierre-Olivier Hochard. Les propositions de communications doivent parvenir au plus tard le 1er février 2020 au secrétariat de la SFN.

M. Christian Charlet demande la parole pour signaler l’exposition consacrée à l’artiste-graveur Edmond-Émilde Lindauer et intitulée « Émile Lindauer (1869-1942) – 150 ans ». Elle se tient du 6 au 13 décembre, à la Galerie Guillet (Paris, 9ème). Il indique également la parution de deux ouvrages :

  • Fr. Pastrone, Chr. Charlet, V. Gadoury (éd.), Monnaies françaises 1789-2019, éditions Victor Gadoury, Monaco, 2019.
  • D. Hollard D, K. Meziane K. (éd.), Le monnayage à Metz et en pays lorrain de l’Antiquité à nos jours. Actes du colloque des 27-30 septembre 2018 au Musée de la Cour d’Or – Metz Métropole, Recherches et travaux de la SÉNA , n° 9, Paris, 2019.

M. Pierre-Olivier Hochard annonce l’existence sur le site Internet de la SFN, dans la rubrique « Publications », du référencement de tous les articles publiés dans le BSFN depuis 2018 par sommaires, auteurs et thématiques.  

Mme Marie-Laure Le Brazidec indique qu’elle met en ligne les sommaires sur le site du Musée Calvet www.medailler.org.

            M. Michel Amandry prend la parole et annonce que, au nom du conseil des trois anciens présidents de la SFN, Mme Helen Wang du British Museum, a été désignée comme récipiendaire du jeton de vermeil 2019 de la Société française de Numismatique. M. François Thierry prononce l’éloge de la récipiendaire.

Quand Michel Amandry m’a demandé de présenter Helen Wang lors de la séance de la SFN au cours de laquelle lui serait remis le jeton de vermeil, j’ai été doublement heureux, d’abord que soit honoré quelqu’un qui a consacré sa vie professionnelle à la numismatique d’Extrême-Orient et ensuite que cette personne soit Helen Wang.

Helen Wang commence en 1983 des études de chinois à la prestigieuse School of Oriental and African Studies (SOAS) de Londres et – dans le cadre de ce cursus – elle part un an en Chine à l’Université des Langues et des Cultures de Pékin (Beijing Yuyan Xueyuan) en 1984-1985. Durant son séjour en Chine, elle parcourt le pays de long en large, selon les libertés que lui laissent ses études. Elle visite alors un très grand nombre de sites et de musées, dans les grandes villes comme dans les provinces, car, elle ignorait si l’occasion se représenterait… C’est à Taiwan, lors des fêtes du Nouvel An, qu’elle tombe sur une édition pirate taiwanaise (c’était alors une spécialité de Taiwan) d’un ouvrage d’Aurel Stein, le savant britannique qui, au début du XXe siècle, en concurrence avec Pelliot et Von Lecocq, découvre les sites et les civilisations anciennes du Turkestan chinois. Cette lecture la marque profondément et elle est atteinte du virus de la Route de la Soie. Revenue à Pékin, elle part seule vers l’ouest, en train et en bus, et s’en va jusqu’à Kachgar, au fin fond du Xinjiang. À cette époque, aller à Kachgar, c’était une véritable expédition, il n’y avait pas les lignes de chemins de fer, les routes et les autoroutes dont la Chine a couvert son territoire depuis vingt ans, pas de TGV ni de bus climatisés, pas d’infrastructures touristiques. Aller à Kachgar, c’était manger de la poussière des jours entiers, dormir où on le pouvait et avaler la nourriture rustique de régions encore très pauvres. Elle visite Jiayuguan, Dunhuang, Tourfan, Koutcha, Kashghar et bien d’autres sites sur la Route de la Soie, avec un goût de trop peu, car, à cette époque encore, de nombreux sites sont oubliés, fermés ou interdits aux étrangers. Mais c’est un voyage éblouissant, à une époque particulière dont ceux qui ont connu la Chine des années 1980 ont la nostalgie. L’Asie centrale allait devenir son champ d’études.

De retour à Londres, elle obtient en 1988 sa licence de chinois à la School of Oriental and African Studies (SOAS). En 1991, Joe Cribb, alors conservateur des monnaies orientales au Coins & Medals Department du British Museum, est en quête d’un assistant alors qu’elle-même cherche un travail ; et justement, Helen espère travailler dans un musée. On lui confie la responsabilité des monnaies d’Extrême-Orient, Joe Cribb orientant plutôt ses recherches et ses travaux sur l’Asie centrale kouchane et sur l’Inde du Nord. Au départ, ce poste était prévu pour trois ans, et Helen y est toujours. En 1993, elle devient officiellement Conservateur (Curator) pour les monnaies de l’Asie orientale.

Helen a travaillé, étudié et augmenté les collections dont elle avait la charge : deux travaux majeurs doivent être mentionnés, le Metallurgical Analysis of Chinese Coins in the British Museum en 2005[1], et le catalogue des monnaies japonaises Catalogue of the Japanese Coin Collection (pre-Meiji) at the British Museum with special reference to Kutsuki Masatsuna en 2010[2]. On lui doit – entre autres – plusieurs études importantes, sur les monnaies et signes de reconnaissance des sociétés secrètes chinoises au XIXe siècle[3], sur les billets de la fin des Qing de la région de Shanghaï[4], sur les jetons monétaires de la région de Changzhou au Jiangsu dans les années 30[5]. Elle participe également intensivement à la rédaction des Survey bibliographiques publiés par la Commission Internationale à chaque congrès international de numismatique. Aux frontières de la numismatique, elle a également publié en 2008, un ouvrage de référence sur les badges maoïstes de la Révolution culturelle à partir des collections du British Museum, Chairman Mao Badges, Symbols and Slogans of the Cultural Revolution[6]. Helen anime également un blog consacré à la monnaie chinoise : China Money Maters.

À côté de son travail de conservatrice, elle mène une féconde carrière de chercheuse et de savante, dans le domaine qui l’avait fascinée dans les années 80. Elle passe sa thèse en 2002 sur le thème « Money on the Silk Road: the evidence from Eastern Central Asia to c. AD 800 », qui fut publiée, avec le catalogue des monnaies de la collection d’Aurel Stein, sous le même titre à la British Museum Press[7]. Ce travail est l’aboutissement d’une longue et patiente recherche sur la collection du British Museum, dans les archives de Stein, sur ses publications, et une minutieuse et systématique étude des documents chinois, khotanais, karoshthi ou tokhariens rapportés par ce savant et par certains de ses contemporains, ainsi que sur les rappports de fouilles chinois. Elle nous a ainsi fourni des éléments souvent méconnus, voire inconnus, concernant l’histoire monétaire et économique de l’Asie centrale chinoise. J’ai, pour ma part, abondamment puisé dans cette somme… Dans la continuité de ce travail, Helen a édité en 2003, avec Valérie Hansen, un numéro spécial du Journal of the Royal Asiatic Society, consacré aux Textiles as Money on the Silk Road[8]. Dans cette publication indispensable pour qui s’intéresse à la monnaie, outre la rédaction de l’introduction et d’un savant papier, elle a traduit plusieurs travaux de savants chinois du plus haut intérêt.

Car c’est là une autre des facettes d’Helen, celui de traductrice. Je ne veux pas parler ici des traductions de français en anglais qu’elle a faites de plusieurs de mes travaux, car Helen est parfaitement francophone, comme vous allez le constater avec la communication qu’elle va vous présenter, mais d’un important travail de traduction de chinois en anglais. Helen est une traductrice de littérature pour la jeunesse très appréciée, je citerai simplement les traductions de deux livres bien connus en Chine, Bronze et Tournesol de Cao Wenxuan et Chacal et Loup de Shen Shixi, des traductions qui lui ont valu des prix aussi bien au Royaume Uni qu’en Chine populaire.

Pour finir, je dois dire qu’Helen et moi avons été, dans nos fonctions, des contemporains, puisque je suis entré comme conservateur au Cabinet des Médailles en 1989 et elle au Department of Coins and Medals en 1991. C’était une époque que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, où l’on se rencontrait, où l’on se téléphonait en cas d’urgence, où l’on s’écrivait des lettres sur du papier, où l’on demandait des photos, qui entre la prise de vue, le tirage et l’expédition, nous parvenaient des semaines après, une époque de vraies relations humaines, sans like et sans followers. Ce fut toujours, jusqu’à mon départ, un réel plaisir de travailler avec Helen, je n’insisterai pas sur ce que je lui dois, sur ce que le Cabinet des Médailles lui doit, sur sa disponibilité, sur ses conseils toujours avisés, ses corrections toujours pertinentes et justifiées, son aide et aussi sur sa gentillesse qui en faisait une collègue bien agréable dans les colloques et congrès.

Helen Wang (汪海嵐)  est Curator of East Asian Money, elle est membre de la Royal Numismatic Society depuis 1990, en devient secrétaire en 2011 et vice-présidente depuis 2018, membre honoraire du comité éditorial de la revue Zhongguo qianbi 中國錢幣. J’ajouterai qu’Helen est également la dernière spécialiste d’Extrême-Orient encore en poste dans une institution numismatique en Occident… Prenez soin d’elle.

François Thierry

            Mme Wang remercie la SFN et prononce (en français) une communication intitulée « Chinese Numismatics in the West ».

Remise du jeton de vermeil 2019 à Mme Helen Wang.

De g. à dr., Mmes et MM. François Thierry, Helen Wang, Catherine Grandjean, Michel Amandry et Jean-Pierre Garnier.

Communications

            Mme Marie-Laure Le Brazidec, M. Philippe Schiesser, et Mme Lyce Jankowski (avec M. Romain Lefebvre) prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, la présidente félicite à nouveau Mme Wang au nom de la SFN, remercie les orateurs et les auditeurs qui ont pu participer à la séance en dépit des grèves de transport. Elle donne rendez-vous à l’assemblée pour la prochaine séance ordinaire (samedi 11 janvier 2020) en souhaitant à tous nos membres d’agréables fêtes de Noël et de fin d’année. Elle déclare alors la séance close.


[1] Wang Helen, Cowell Michael, Cribb Joe et Bowman Sheridan, Metallurgical Analysis of Chinese Coins in the British Museum, Reasearch Publication n152, Londres, British Museum Press, 2005.

[2] Sakuraki Shin’ichi, Wang Helen et Kornicki Peter, Catalogue of the Japanese Coin Collection (pre-Meiji) at the British Museum with special reference to Kutsuki Masatsuna, Londres, British Museum Press,  2010.

[3] Wang Helen, « Coins and Membership Token of the Heaven and Earth Society », NC, 154, 1994, 167-190.

[4] Wang Helen, « Late Qing paper money from Dianshizhai and other printing houses in Shanghai, 1905-1912 », dans Hewitt Virginia (éd.), The Banker’s Art, Studies in paper money, Londres, British Museum Press 1995, 94-117

[5] Wang Helen, « Local bronze tokens issued in Jiangsu, China, in the 1930s », NC 1997, 157-177, pl. XXX-XXXIV

[6] Wang Helen, Chairman Mao Badges, Symbols and Slogans of the Cultural Revolution, Londres, British Museum Press, 2008

[7] Wang Helen, Money on the Silk Road, The Evidence from Eastern Central Asia to c. AD 800, including a catalogue of the coins collected by Sir Aurel Stein, Londres, British Museum Press, 2004.

[8] Hansen Valerie et Wang Helen, Textiles as Money on the Silk Road, Special Issue of the Journal of the Royal Asiatic Society, Third Series, vol. 23, issue 2 (Avril 2013).

Compte rendu du 9 novembre 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 9 NOVEMBRE 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, S. Berger, M. Bompaire, Fr. Boursier, L. Calmels, Chr. Charlet, O. Charlet, J. Dharmadhikari, J. Françoise, J.-P. Garnier, G. Gautier, Fl. Grimaldi, P.-O. Hochard, D. Hollard, A. Hostein, Y. Jézéquel, Ph. Lafolie, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, Ph. Regouby, A. Ronde, L. Schmitt, B. Turmel, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. P. Bourrieau, J. Jambu, M.-L. Le Brazidec, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, Cl. Pinault, Ph. Schiesser, A. Suspène.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de septembre (74-7) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections

            Les deux candidatures présentées à la séance d’octobre sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Charles Leconte et Georges Sion sont chacun leur tour élus membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

            Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • celle de M. Jean-Christophe Bertrand, de Marcoussis (Essonne), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Olivier Charlet ;
  • celle de M. Laurent Barnaud, de Paris (Seine), parrainée par MM. Christian Charlet et Arnaud Clairand ;
  • celle de M. Raphaël Wedam, de Velden am Wörthersee (Autriche), parrainée par Jérôme Jambu et Frédérique Duyrat.

Annonces

            La présidente annonce au préalable que lors de  la prochaine séance ordinaire de la SFN qui se tiendra le samedi 7 décembre, à la BnF – site Richelieu, sera remis le jeton de vermeil 2019 de la SFN à Mme Helen Wang, du British Museum.

Elle rappelle ensuite que les nouveaux tarifs de la SFN, votés lors de l’Assemblée générale ordinaire de mars 2019, entreront en vigueur le 1er janvier 2020. Ils sont disponibles sur la page d’accueil du site Internet de notre Société.

M. Christian Charlet évoque le programme des Cinquièmes Rencontres de numismatique asiatique (Thème : « Les monnaies asiatiques dans les collections publiques françaises »), à la Monnaie de Paris.

Il fait circuler un exemplaire de la monnaie de collection offerte par S.A.S le prince Albert II de Monaco au département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF ; un autre exemplaire a été remis en mains propres à Mme Frédérique Duyrat, son directeur. Il s’agit d’une pièce de 2 euros commémorative, frappée en qualité “belle épreuve”, évoquant le bicentenaire de l’avènement du prince Honoré V de Monaco en 1819. Depuis 2008, à la suite de la participation du Cabinet des Médailles aux expositions numismatiques internationales organisées au Musée des Timbres et des Monnaies de Monaco (2008, 2012, 2015), un don similaire du prince souverain de Monaco est effectué chaque année au profit du Cabinet des Médailles.

M. René Wack dresse enfin le bilan du 70e Salon numismatique qui s’est tenu au palais Brongniart le 19 octobre dernier et où la SFN disposait d’une table.

Publications

            La présidente fait circuler les périodiques reçus dernièrement :

  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 11/2019
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 6 (octobre 2019)

Elle fait circuler les publications suivantes :

  • J. Labrot, Les jetons médiévaux de Nuremberg, Moyen Âge, 118, août-septembre-octobre 2019, p. 82-89.
  • J.-Cl. Richard Ralite & Gisèle Gentric, Les monnaies de l’oppidum d’Ensérune. Catalogue des monnaies d’Ensérune, Cahier n° XXXV de la Société archéologique, scientifique et littéraire – ancienne Académie des Belles-Lettres et sciences de Béziers, Béziers, 2019.

Communications

            MM. Pierre-Olivier Hochard avec Jérémy Artru, Dominique Hollard, Florian Grimaldi et Christian Charlet avec René Wack présentent respectivement leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs, donne rendez-vous à l’assemblée pour la prochaine séance ordinaire (samedi 7 décembre 2019), puis déclare la séance close.

Compte rendu du 5 octobre 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 OCTOBRE 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, O. Bordeaux, Fr. Boursier, L. Calmels, Chr. Charlet, O. Charlet, J.-L. Cougnard, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, Ph. Mathieu, Fr. Mayeras, C. Morrisson, O. Picard, Cl. Pinault, Ph. Regouby, A. Ronde, L. Schmitt, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. P. Bourrieau, J. Françoise, Fr. Duyrat, M. Hourlier, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, A. Suspène, S. de Turckheim.

BSFN

            Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

Élections

            Les trois candidatures présentées à la séance de septembre sont soumises au vote de l’assemblée : Mme Anne-Charlotte Errard, M. Bastien Mikolajczak et Mme Myriam Phéline sont tour à tour élus membres correspondants à l’unanimité.

Candidatures

            Deux nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Charles Leconte, de Villeneuve d’Ascq (59), parrainée par M. Jérôme Jambu et Mme Catherine Grandjean ; celle de M. Georges Sion, de Mancey (71), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Thibault Cardon.

Annonces

            La présidente rappelle au préalable que la prochaine séance ordinaire de la SFN se tiendra le samedi 9 novembre (et non le 2 novembre), à la BnF – site Richelieu.

Elle signale ensuite que les nouveaux tarifs de la SFN, votés lors de l’Assemblée générale ordinaire de mars 2019, entreront en vigueur le 1er janvier 2020.

Elle précise enfin que les 63èmes Journées numismatiques, qui se dérouleront dans la principauté de Monaco, auront lieu du vendredi 29 au dimanche 31 mai 2020 (et non le premier week-end de juin comme à l’accoutumée).

M. Pierre-Olivier Hochard prend la parole pour préciser que le BSFN de septembre comportera exceptionnellement une rubrique supplémentaire intitulée « Correspondance Journées numismatiques Nîmes ».

Les annonces suivantes sont ensuite faites :

  • La première séance du séminaire « Monnaie, monnayage et circulation monétaire à l’âge classique en Chine et au Vietnam » aura lieu le 8 octobre à l’université Paris-Diderot.
  • Mme Marie-Christine Marcellesi, avec M. Yackolley Amoussou-Guenou, animeront un espace de discussion le samedi 12 octobre au Village des Sciences de Sorbonne Université – Campus Pierre et Marie Curie, dans le cadre de la fête de la science 2019 sur le thème : « De la drachme antique au Bitcoin : comment notre rapport à l’argent et à la monnaie a-t-il évolué depuis l’Antiquité ? »
  • Lundi 14 octobre, à 18h30, M. Jens-Christian Moesgaard, chercheur invité à l’université d’Orléans, fera à l’Hôtel Dupanloup une conférence intitulée « Les Vikings en France : les monnaies racontent ».
  • Le 70ème Salon numismatique, organisé par le Syndicat national des Experts numismates et Numismates professionnels (SNENNP) se tiendra le samedi 19 octobre, au palais Brongniart – place de la Bourse, entre 9h15 et 16h. La SFN disposera à nouveau d’une table mise gracieusement à sa disposition par les organisateurs.
  • À Gueux, près de Reims, le vendredi 1er novembre, se déroulera une Bourse numismatique organisée par l’Amicale numismatique rémoise (ANR).
  • M. Antony Hostein organise le lundi 18 novembre à l’INHA une journée d’étude sur les détroits à l’époque romaine.
  • Le samedi 23 novembre, à la Monnaie de Paris, se tiendront les Cinquièmes Rencontres de Numismatique asiatique. Cette année, le thème est : « Les monnaies asiatiques dans les collections publiques françaises ».
  • M. Antony Hostein recevra dans son séminaire de numismatique, le 5 décembre prochain, le professeur Aleksander Bursche, de l’université de Varsovie.

La présidente donne la parole à M. Michel Amandry, qui annonce le décès, survenu cet été, de Mme Denyse Bérend, spécialiste des monnaies grecques, puis à Mme Cécile Morrisson qui prononce la nécrologie de Simon Bendall, décédé récemment.

Simon Bendall (8 novembre 1937 – 26 juin 2019)   « Le monde de la numismatique a perdu à la fois un grand professionnel et un savant. Un intérêt précoce pour l’archéologie et d’abord pour la monnaie romaine, l’amena à travailler  chez Spink comme assistant de Georges Müller, puis pendant vingt ans chez Baldwin’s (1967-1987), deux ans à Los Angeles chez Numismatic Fine Arts (1988-1989). De retour à Londres et d’abord à son compte, il revint chez Spink et prit sa retraite en 2010, libre de se consacrer désormais entièrement à la recherche et à ses publications. Son contact avec le marché fut ce qui l’orienta vers la numismatique byzantine : son premier article lui fit classer avec clarté l’ingrat monnayage de cuivre de Constant II (NCir. 1967), et il ne cessa pas ensuite de communiquer pièces inédites ou nouvelles trouvailles entières qui passaient entre ses mains ou qu’il reconstituait à partir de lots épars tel le « Early Fourteenth-Century Hoard of Thessalonican Trachea » (NC 2001). Son insatiable curiosité l’amena peu à peu à défricher le monnayage tardif byzantin, dont il devint le meilleur connaisseur : avant 1999 et la parution des deux derniers tomes du DOC, son Michael VIII (1974) et son Late Palaeologan Coinage (1979), illustrés des dessins de Peter Donald servirent longtemps de référence. Il y a deux ans son introduction au monnayage de Trébizonde (2015, 2e  éd. 2016) faisait aussi le point sur un champ délaissé depuis longtemps. De même, son livret sur les Byzantine Weights (1996) constituait aussi un guide bien informé et le seul disponible sur ces poids, monétaires ou commerciaux, qui ne connaissaient pas encore la vogue relative d’aujourd’hui. Ces quelques lignes ne peuvent rendre compte d’une œuvre foisonnante et très dispersée, qui touchait à d’autres domaines que la numismatique ; une nécrologie plus détaillée paraîtra dans la prochaine Revue numismatique. Italo Vecchi et William Veres préparent avec Eleni Lianta, un volume de réimpression de ses articles du  Numismatic Circular et d’autres publications, accompagnés des souvenirs qu’il avait commencé de rédiger mais que la maladie l’empêcha de mener au-delà de 1991. Il avait donné plusieurs articles importants à la Revue numismatique et quelques autres au Bulletin. La SFN avait la première, reconnu ses mérites en l’élisant membre honoraire en 1996, quatorze ans avant la Royal Numismatic Society en 2010. De nombreux amis britanniques ou étrangers ont assisté le 6 août au service funèbre en l’église St. Stephen à Londres, et entendu les témoignages de ses nièces sur « l’oncle Sim » «awesome, handsome, glamorous, raconteur, charmer, stalwart, youthful, rebel » et celui de Peter Clayton sur “le numismate”. Réunis ensuite selon sa volonté dans le pub des Queen’s Arms à Pimlico, où il avait ses habitudes, ils ont pu évoquer les bons souvenirs d’une vie bien remplie et rayonnante. La SFN partage le deuil de sa famille qui est aussi celui de la grande tribu des numismates. »

Publications

            La présidente fait circuler les périodiques reçus dernièrement :

  • Acta Numismàtica, 49, 2019
  • ANS, 2019/3
  • Archivo español de Arqueología, 92, 2019
  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 56/1 (janvier-avril 2019) et 56/2 (mai-août 2019)
  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 219 (décembre 2018) et 220 (mars 2019)
  • Cahiers numismatiques, 219 (mars 2019) et 220 (juin 2019)
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 5-10/2019
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 4 (mai 2019) et 5 (septembre 2019)

Communications

            MM. Patrick Villemur, Pierre-Olivier Hochard, Jérôme Jambu et Christian Charlet présentent respectivement leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs, donne rendez-vous à l’assemblée pour la prochaine séance ordinaire (samedi 9 novembre 2019), puis déclare la séance close.

Compte rendu du 7 septembre 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 7 SEPTEMBRE 2019

Présidente : Mme Sylvia Nieto-Pelletier, vice-présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, Chr. Charlet, O. Charlet, J.-A. Chevillon, A. Clairand, J. Dharmadhikari, Br. Fischer, Ch. Froidevaux, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, J. Jambu, L. Jankowski, Fr. Joyaux, J.-P. Le Dantec, R. Prot, A. Ronde, L. Schmitt, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invitée : Mmes A. Chevillon, M. Phéline.

Membres excusés : Mmes et MM. S. Berger, P. Bourrieau, J. Françoise, C. Grandjean, Fr. Duyrat, A. Hostein, M. Hourlier, P.-Fr. Jacquier, Ph. Mathieu, S. de Turckheim.

BSFN

            Les procès-verbaux des séances d’avril (74-4), de mai (74-5) et de juin (74-6) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élections

            Les trois candidatures présentées à la séance de juin sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Stéphane Blanchard et Christophe Cheminade ainsi que Mme Manon Larue, sont tour à tour élus membres correspondants à l’unanimité.

Candidatures

            Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de Mme Anne-Charlotte Errard, d’Orléans, parrainée par M. Arnaud Suspène et le Bureau ; celle de M. Bastien Mikolajczak, de Rouvroy, parrainée par M. Jérôme Jambu et Mme Catherine Grandjean ; celle de Mme Myriam Phéline, de La Chapelle Saint-Mesmin, parrainée par MM. Arnaud Suspène et Patrick Villemur.

Annonces

            La présidente cède la parole à M. Jérôme Jambu qui présente puis fait circuler le volume XXVIII des Trésors monétaires de la France qui vient de paraître et qui s’intitule Trésors de monnaies espagnoles dans la France des XVIIe et XVIIIe siècles. M. Jambu annonce par ailleurs que le trésor de la Jeanne-Élisabeth est visible, à partir du mois prochain (et jusqu’en septembre 2020) au musée de l’Éphèbe, à Agde (Hérault). Il signale également sa présence à l’université des Antilles, pôle Guadeloupe, le 6 novembre prochain, dans le cadre d’un séminaire organisé avec la Société d’Histoire de la Guadeloupe (« Histoire et archéologie – apports croisés »), où il parlera du thème suivant : « Connaître la circulation monétaire en Guadeloupe (XVIIe-XVIIIe siècles) ».

            M. Laurent Schmitt prend la parole pour indiquer que l’Association numismatique du Centre fête cette année, les 26-27 octobre prochains, son demi-siècle d’existence.

            La présidente annonce que M. Antony Hostein (EPHE, UMR 8210-ANHIMA) animera le troisième atelier de formation en numismatique des mondes celtique et romain à destination des étudiants et des personnes intéressées, en partenariat avec le département des Monnaies, médailles et antiques, le musée Carnavalet-Histoire de Paris et l’IRAMAT. Il se déroulera du 1er au 3 octobre prochain à Paris (INHA salle de l’EPHE).

            Elle cède enfin la parole à M. Charles Froidevaux, membre correspondant étranger de la SFN, qui présente longuement son dernier ouvrage en trois volumes et intitulé Histoire économique et monétaire de la Suisse occidentale (1589-1818).

La présidente fait circuler, à la demande de M. Jean-Albert Chevillon, le volume 2018 des Annales du Groupe numismatique du Comtat et de Provence.

Communications

            MM. Jay Dharmadhikari, Arnaud Clairand, François Joyaux et Christian Charlet présentent respectivement leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs, donne rendez-vous à l’assemblée pour la prochaine séance ordinaire (samedi 5 octobre 2019), puis déclare la séance close.

62e Journées numismatiques – Nîmes, juin 2019

COMPTE RENDU

62èmes JOURNÉES NUMISMATIQUES

Nîmes (31 mai-2 juin 2019)

            Les 62èmes Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées à Nîmes (Gard) les 31 mai, 1er et 2 juin 2019. Elles ont été organisées en partenariat avec le musée de la Romanité, la mairie de Nîmes, le Club numismatique nîmoiset le Club numismatique cévenol.

            Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. Gilbert Acchiardi, Michel Amandry, Claudette Andurand, Robert Andurand, François Beau, Soline Berger, Muriel Beuve, Stéphane Blanchard, Yves Brugière, Laurence Calmels, Monique Chaneac, Christian Charlet, Olivier Charlet, Christophe Cheminade, Jean-Albert Chevillon, Jean-Luc Cougnard, Jean-Claude Desfretier, Thérèse Desfretier, Jean-Marie Diaz, Yann Fernandez, Joël Françoise, Philippe Ganne, Georges Gautier, Catherine Grandjean, Florian Grimaldi, Stéphane Gustave, Paul-Francis Jacquier, Hugo Jézéquel, Laïla Jézéquel, Yannick Jézéquel, Yvette Jézéquel, Gérard Krebs, Michèle Mathieu, Philippe Mathieu, Jacques Meissonnier, Sylvia Nieto-Pelletier, Raymond Novelli, Richard Pellé, Pierre Requier, Pascal Schlegel, Laurent Schmitt, Clive Stannard,Laurent Stéfanini, Michel Taillard, Huguette Taymans, Fabien Teissier, Daniel Travier, Sylvie de Turckheim-Pey, Brent Upchurch, Bruno Visentini, Patrick Villemur, René Wack, René Waerzeggers,Franck Wojan.

Vendredi 31 mai

            Les participants sont accueillis à partir de 14 h à l’Auditorium du Musée de la Romanité. C’est dans cette salle moderne et confortable, située au rez-de-chaussée inférieur,que se dérouleront les séances de communications.

            Les 62èmes Journées numismatiques sont ouvertes à 14h30 par trois discours de bienvenue : le premier est prononcé par M. Daniel Jean Valade, maire-adjoint délégué à la culture à la mairie de Nîmes, le deuxième par Mme Dominique Darde, conservatrice-en-chef du Musée de la Romanité, et le troisième par Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

            La première séance de communications débute à 15h00. Elle est présidée par M. Pascal Schlegel, président du Club numismatique nîmois, et nous entraîne dans les méandres des collections de monnaies celtiques (Sylvia Nieto-Pelletier) et grecques (Soline Berger et Franck Wojan) conservées au Musée de la Romanité.

Après une courte pause, la deuxième séance, présidée par M. Michel Christol, professeur émérite d’Histoire romaine à l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne. Michel Amandry et Jean-Albert Chevillon s’intéressent aux monnayages de la Gaule du Sud-Est, puis Joël Françoise dresse un état des lieux historique du médaillier du Musée de la Romanité.

À l’issue de cette après-midi, les participants cheminent à travers les rues piétonnières du Vieux-Nîmes pour se rendre à l’hôtel de ville, où un cocktail est offert par la mairie. C’est dans le cadre de la salle des réceptionsque M. Daniel Jean Valade, maire-adjointdélégué à la culture,souhaite la bienvenue aux participants au nom de M. Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. La parole est ensuite donnée à M. Laurent Stéfanini, ambassadeur,délégué permanent de la France auprès de l’UNESCO et membre de la SFN, à propos de la candidature de la ville de Nîmes pour intégrer la liste du patrimoine mondial (sachant que le Pont du Gard en fait déjà partie depuis 1985). Mme Catherine Grandjean remercie ensuite la mairie pour son accueil. M. Valade remet alors à Mme Grandjean la médaille de la ville.

Samedi 1erjuin

            La matinée est entièrement consacrée à la visite des collections permanentes du musée de la Romanité, sous la conduite de Mme Dominique Darde et de M. Joël Françoise.

            Après un déjeuner au restaurant installé sur le toit-terrasse du Musée,La Table du 2, les participants se retrouvent à 14 h 00 à l’Auditorium pour la séance ordinaire de la SFN.

Présidente : Mme Catherine Grandjean.

Membres présents : cf. la liste des participants.

Membres excusés : Mmes etMM. M. Christol, A. Clairand, Fr. Duyrat, A. Hostein, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, J. Jambu, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier.

BSFN

            Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

Élections

Les trois candidatures présentées lors de la séance de mai sont soumises à l’assemblée : MM. Julien Cougnard, Giuliano Russo, et l’Amicale numismatique rémoise sont élus respectivement membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

            Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Stéphane Blanchard, de Lézan (Gard), président du Club numismatique cévenol, parrainée par Catherine Grandjean et Laurent Schmitt ; celle de M. Christophe Cheminade, de Saint-Mamert du Gard (Gard), parrainée par Laurent Schmitt et Gérard Krebs ; celle de Mme Manon Larue, de Gournay (Indre), parrainée par Arnaud Suspène et le Bureau.

Annonces

            La présidente rappelle que la séance de septembre se tiendra le samedi 7 septembre à l’INHA, en raison de la fermeture annuelle du site Richelieu de la BnF.

            Elle donne ensuite connaissance d’un courriel envoyé par Mme Sylviane Estiot annonçant le décès du numismate belge Philippe Gysen.

« Philippe Gysen (1950-2019), fin connaisseur du monnayage impérial romain du IIIe siècle de notre ère et particulièrement de l’empereur Probus, son grand favori, est décédé le 4 mai 2019 à la suite d’une longue maladie. Il en avait anticipé l’issue en se séparant de sa belle collection en 2018 par l’intermédiaire de l’expert Paul-Francis Jacquier. Pour ma part, je salue la mémoire d’un homme discret et passionné, qui m’a accompagnée souvent dans mes quêtes documentaires à l’étranger – grandes collections institutionnelles, trésors monétaires inédits vus en vrac – avec, pour seule gratification d’un travail technique et austère, le plaisir de voir passer entre ses mains des centaines de ces monnaies dont il savait apprécier la beauté et peser l’intérêt historique. »

La présidente donne ensuite la parole à M. Laurent Schmitt, qui annonce d’une part le nouveau programme de son séminaire dominical de numismatique romaine (il sera notamment question des trésors monétaires d’or, des monnaies isolées et des bijoux monétaires) et, d’autre part, l’organisation de différents voyages numismatiques au cœur de cet été (en juillet à Montréal du Gers et fin août-début septembre à Nîmes et à Arles).

            M. Michel Amandry signale que le Musée des monnaies et médailles Joseph Puig de Perpignan organise, du 12 mai 2019 au 28 mars 2020 une exposition intitulée « Trésors au Musée Joseph Puig ».

            M. Stéphane Blanchard, président du Club numismatique cévenol, annonce que le prochain week-end numismatique se tiendra les 9 et 10 mai 2020  prochains.

            La présidente reprend la parole pour signaler la présence dans l’assemblée de M. Fabien Tessier, graphiste-maquettiste, chargé de la mise en page du BSFN et de la RN. Des applaudissements nourris saluent le patient travail de M. Tessier pour le travail effectué.

Suite des 62èmesJournées numismatiques de Nîmes

            La troisième séance de communications débute à 14h30. Présidée par M. Daniel Jean Valade, adjoint au maire délégué à la culture à la mairie de Nîmes, elle s’intéresse aux dupondii nîmois (Patrick Villemur et Maryse Blet-Lemarquand, puis Michel Christol – texte lu finalement par Mme Dominique Darde) et à de récentes découvertes monétaires en contexte archéologique local (Richard Pellé).

            La quatrième et dernière séance de communications commence après une courte pause. Elle est présidée par Mme Catherine Grandjean, professeur d’Histoire grecque à l’université de Tours et présidente de la SFN. La période moderne est mise à l’honneur et se focalise successivement sur le monnayage protestant (René Wack), les foires de Beaucaire (Christian Charlet) et les plombs pour sceller la soie nîmoise (Yannick Jézéquel).

            Au terme de cette quatrième séance, Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, prend la parole pour remercier chaleureusement la mairie de Nîmes (M. Daniel Jean Valade), le Musée de la Romanité (Mme Dominique Darde), le Club numismatique nîmois (M. Pascal Schlegel), le Club numismatique cévenol (M. Stéphane Blanchard) et M. Joël Françoisepour la qualité de leur accueil, l’organisation et la réussite de ces Journées numismatiques de la SFN, qui ont connu, une fois encore, un succès mérité.

            La séance est levée à 17h30.

Les participants se retrouvent à partir de 19h30 à la terrasse du restaurant Le Lisita, pour le traditionnel dîner de clôture, qui a réuni une quarantaine de convives. C’est au pied des Arènes de Nîmes que s’achèvent les LXIIes Journées numismatiques.

Dimanche 2 juin

            Les amateurs d’art antique et d’histoire urbaine se retrouvent à 9h30 devant l’office de tourisme pour une visite guidée des Arènes et de la vieille ville de Nîmes à travers les siècles.

Compte rendu du 4 mai 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 4 MAI 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. Chr. Charlet, O. Charlet, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, J. Jambu, Fr. Joyaux, S. Nieto-Pelletier, R. Prot, L. Schmitt, A. Suspène, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, P. Bourrieau, Fr. Duyrat, A. Hostein, M. Hourlier, L. Lariche, Ph. Mathieu, C. Morrisson, Cl. Pinault, A. Ronde, S. de Turckheim-Pey.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de mars (74-3) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature de M. Bernard Turmel, présentée lors de la séance d’avril, est soumise au vote de l’assemblée. M. Turmel est élu membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

            Trois candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Julien Cougnard, de Montpellier, parrainée par MM. Michel Amandry et Michel Dhénin, celle de M. Giuliano Russo, de Zürich (Suisse), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Franck Wojan, et celle de l’Amicale numismatique rémoise (représentée par M. Didier Devaux, secrétaire), parrainée par M. Stéphan Sombart et le Bureau.

Annonces

            La présidente rappelle que les prochaines Journées numismatiques de Nîmes approchent à grands pas. Le bulletin d’inscription, disponible sur le site Internet de la SFN, est à renvoyer avec son règlement avant le 15 main prochain. Le programme provisoire va être mis en ligne rapidement, et le programme définitif est en cours de finalisation.

            Mme Sylvia Nieto-Pelletier prend la parole pour annoncer qu’elle participera le vendredi 10 mai prochain à la séance de la SÉNA, au cours de laquelle elle prononcera une communication intitulée : « L’atelier monétaire d’Orléans et la production des monnaies en alliages cuivreux attribuées aux Carnutes, IIe-Ier siècles avant notre ère ».

            M. Jérôme Jambu rappelle que le vendredi 10 mai, il prononcera à l’Abbaye du Mont-Saint-Michel une conférence publique intitulée : « L’atelier monétaire résistant du Mont-Saint-Michel (1420-1449) », et que le mercredi 15 mai, il participera à l’émission radiophonique animée par Emmanuel Laurentin sur France Culture, « La fabrique de l’histoire ».

            Mme Catherine Grandjean rappelle enfin la tenue d’un colloque international à l’université de Tours, les 27, 28 et 29 juin prochains, qui dressera un premier bilan du projet « Koinon ». Ce projet international, porté côté français par Mmes Catherine Grandjean (CeTHiS, université de Tours), Maryse Blet-Lemarquand (CEB-IRAMAT-université d’Orléans-CNRS) et Amélie Perrier (École française d’Athènes) et, côté allemand, par Mmes Fleur Kemmers, Sabine Klein (université de Francfort) et Angela Ganter (université de Erlangen), porte sur les koina grecs antiques et leurs monnayages.

            M. Christian Charlet présente une médaille en hommage à Adrien Blanchet et rappelle les circonstances dans lesquelles elle lui a été offerte, en lisant un extrait du BSFN daté de juin 1947 : « La médaille, œuvre de Raymond Corbin, offerte à M. Adrien Blanchet, notre président honoraire, par les membres de la Société française de Numismatique et ses amis, lui sera remise le mardi 17 juin [1947] à 15 heures, au Cabinet des Médailles. M. le ministre de l’Éducation nationale honorera cette cérémonie de sa présence. Les membres de la Société française de Numismatique tiennent à remercier les souscripteurs qui se sont associés à eux pour célébrer le soixantième anniversaire de l’admission dans leur compagnie de l’éminent numismate et archéologue qu’est M. Adrien Blanchet. » (BSFN, juin 1947, p. 7).

Périodiques

            La présidente fait circuler les publications reçues récemment :

ANS, 2019/1

Cahiers de civilisation médiévale, 62, janvier-mars 2019

Cahiers de civilisation médiévale, Comptes rendus, 2015, suppl.

L’Écho des Calètes, 191, janvier 2019

Svensk Numismatisk Tidskrift, 2019/3

Communications

            MM. Georges Gautier, Christian Charlet, Jérôme Jambu et François Joyaux prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, déclare la séance close, et donne rendez-vous à nos membres pour les Journées numismatiques de Nîmes.

Compte rendu du 6 avril 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 6 AVRIL 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, Fr. Beau, S. Berger, M. Bompaire, C. Bossavit, P. Bourrieau, Chr. Charlet, M. Chauveau, G. Gautier, P.-O. Hochard, J. Jambu, Y. Jézéquel, J.-P. Le Dantec, S. Nieto-Pelletier, Cl. Pinault, A. Ronde, A. Suspène, P. Villemur, Fr. Wojan.

Invités : Mmes et MM. J. Chaillou, E. Desgourdes, A.-Ch. Errard, S.-Ch. Marion, G. Océane, Th. Pinoteau, V. Ribeiro,

Membres excusés : Mmes et MM. O. Charlet, A. Clairand, V. Drost, Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, A. Hostein, M. Hourlier, L. Schmitt, R. Wack.

            La présidente souhaite la bienvenue à l’assemblée ainsi qu’aux étudiants en master de l’université d’Orléans venus assister à cette séance consacrée aux doctorants en numismatique.

BSFN

            Les procès-verbaux des séances de janvier (74-1) et de février 2019 (74-2) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élections

Les deux  candidatures présentées lors de la séance de mars, celle de Mme Bluenn Boulangé, et celle de Mme Caroline Carrier, sont soumises au vote de l’assemblée. Mmes Boulangé et Carrier sont élues chacune membre correspondante à l’unanimité.

Candidature

            La candidature de M. Bernard Turmel, de Château-l’Évêque (Dordogne), parrainée par MM. Laurent Schmitt et Arnaud Clairand, est présentée à l’assemblée.

Annonces

            La présidente rappelle que les prochaines Journées numismatiques de Nîmes approchent à grands pas. Le bulletin d’inscription est d’ores et déjà disponible sur le site Internet de la SFN. Le programme définitif est en cours d’élaboration et sera prochainement mis en ligne.

            Elle donne la parole à M. Marc Bompaire, qui annonce la conférence de M. Robert Kool, de l’Autorité des Antiquités d’Israël, sur le thème suivant : « Orient latin et région Centre-Val de Loire. Les importations de monnaies “régionales” dans le royaume latin de Jérusalem, 1099-1291 ». Cette conférence sera donnée à l’hôtel Dupanloup, à Orléans, le lundi 29 avril prochain.

            La présidente reprend la parole pour annoncer la tenue d’un colloque international à l’université de Tours, les 27, 28 et 29 juin prochains, sur les États fédéraux grecs et leurs monnayages. Davantage de précisions seront données ultérieurement.

            Enfin, M. Franck Wojan précise que Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, a donné, le 26 mars dernier, la 17e Ilse et Leo Mildenberg Conference organisée par les Harvard Art Museums de Cambridge (MA, États-Unis). Sa conférence portait sur « The Coinage of the Achaian League. Between Federal Authority and Civic Autonomy ».

Ouvrage

            M. Christian Charlet présente et fait circuler l’ouvrage suivant : Dominique Hollard et Karim Meziane, Numismatique monégasque et provençale de l’Antiquité à nos jours. Colloque de la SÉNA (2015) à l’occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV (1715), SÉNA, Recherches et Travaux de la SÉNA, N° 8, 2018.

Périodiques

            La présidente fait circuler les publications reçues récemment :

Bulletin de la Société numismatique du Limousin, XXVI, février 2019

Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 218, septembre 2018

Numismatische Zeitschrift, 124, 2018

Numismatisches NachrichtenBlatt, 2019/3 et 4

Svensk Numismatisk Tidskrift, 2019/1

Communications

            MM. Jérémy Artru, Pierre Bourrieau et Mme Camille Bossavit prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, et déclare la séance close.

Compte rendu du 2 mars 2019

Présidence : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN

Membres présents et excusés : cf. liste donnée pour l’assemblée générale ordinaire.

BSFN

Les procès-verbaux des séances d’octobre 2018 (73-8), de novembre 2018 (73-9) et de décembre 2018 (73-10) sont soumis au vote de l’assemblée. Chacun d’eux est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature de M. Guillaume Blanchet, présentée lors de notre séance de février, est soumise au vote de l’assemblée. M. Blanchet est élu membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

La candidature de Mme Bluenn Boulangé, de Malzéville (54), parrainée par MM. Christian Charlet et Marc Bompaire, et celle de Mme Caroline Carrier, du Kremlin-Bicêtre (94), parrainée par Mme Frédérique Duyrat et M. Julien Olivier, sont présentées à l’assemblée.

Annonces

La présidente rappelle que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Nîmes, les vendredi 31 mai, samedi 1er et dimanche 2 juin 2019. Le programme et les renseignements pratiques seront publiés prochainement sur le site Internet de la SFN. Comme les années précédentes, le bulletin d’inscription sera téléchargeable à partir du site Internet de la SFN ; les réponses sont attendues avant le 15 mai prochain.

Le 69ème Salon du Syndicat national des Experts numismates et Numismates professionnels (SNENNP) se tiendra le samedi 6 avril au Palais Brongniart. La SFN disposera d’un stand généreusement mis à sa disposition.

           M. Jérôme Jambu annonce qu’il fera prochainement deux conférences : la première, le 10 mai, à l’Abbaye du Mont-Saint-Michel, sur « L’atelier monétaire résistant du Mont-Saint-Michel durant la guerre de Cent Ans » ; la seconde, le 15 mai, à l’Académie de Marine, sur « Le naufrage de la Jeanne-Élisabeth et son trésor d’argent (1755) » (conditions d’accès et horaires précis à venir sur les sites Internet de ces deux institutions).

M. Pierre-Olivier Hochard parle ensuite du projet qu’il dirige avec le soutien de la Maison des Sciences de l’Homme (MSH) Val de Loire, en partenariat avec la BnF et l’IRAMAT-CEB. Intitulé «  Des Diadoques aux Antigonides : monnaies et pouvoir dans le royaume de Macédoine (315-168 avant J.-C.) », il étudiera de manière pluridisciplinaire 755 monnaies conservées actuellement au département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF.

Enfin, Mmes Catherine Grandjean et Maryse Blet-Lemarquand se rendent la semaine prochaine au Musée numismatique d’Athènes afin de poursuivre leurs investigations sur les collections de cette institution.

Communications

MM. Olivier Michel et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres le 6 avril prochain (salle Richelieu 1) pour une séance spéciale au cours de laquelle de jeunes doctorants prendront la parole.

Compte rendu du 2 février 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 2 FÉVRIER 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, S. Berger, M. Bompaire, Chr. Charlet, O. Charlet M. Chauveau, G. Gautier, E. Henry, Br. Jané, L. Jankowski, Fr. Joyaux, J.-P. Le Dantec, M. Meguelati, O. Michel, R. Prot, A. Ronde, L. Schmitt, S. de Turckheim-Pey, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invités : Mme A. Kazek Merck, M. K. A. Kazek.

Membres excusés : Mmes et MM. Fr. Boursier, Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, Ph. Mathieu, S. Nieto-Pelletier, A. Suspène.

BSFN

            Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci. M. René Wack, trésorier de la SFN, prend la parole pour expliquer les difficultés de routage rencontrées ces dernières semaines. Les BSFN d’octobre, de novembre et de décembre 2018 devraient parvenir dans les prochains jours.

Élections

            Les deux candidatures présentées lors de la séance de janvier sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Olivier Bordeaux et Kévin Charrier sont élus chacun membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

            La candidature de M. Guillaume Blanchet, de Cheux (Calvados), parrainée par MM. Marc Bompaire et Guillaume Sarah, est ensuite présentée à l’assemblée.

Annonces

            La présidente rappelle que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Nîmes, les vendredi 31 mai, samedi 1er et dimanche 2 juin 2019.

Suite à une décision du Conseil d’administration de la SFN, en date du 6 octobre dernier (cf. le compte rendu de la séance, BSFN 73-8), le nombre de communications lors des Journées numismatiques est désormais limité à 10. Les personnes désireuses de faire une communication doivent envoyer au secrétariat de la SFN un titre ainsi qu’un court résumé de leur projet de communication et ce, avant l’Assemblée générale de la SFN, samedi 2 mars 2019, date butoir. La liste définitive des communications retenues pour les JN sera proclamée lors de la séance ordinaire d’avril 2019.

            M. Laurent Schmitt demande la parole afin d’annoncer à l’assemblée la renaissance d’un séminaire consacré à la numismatique romaine, appelé désormais « Les Amis des Romaines » (ADR). Les réunions, prévues entre 9h30 et 12h, se tiendront au restaurant Le Bouillon (10, rue Saint-Marc, 75002 Paris). Le calendrier 2019 est fixé : 6 et 16 février, 17 et 30 mars, 13 avril, 18 mai et 15 juin. Davantage de renseignements sont disponibles directement auprès de M. Schmitt, à l’adresse postale et/ou électronique suivante : Les Amis des Romaines, 36 rue Vivienne, 75002 Paris, schmitt@cgb.fr

M. Marc Bompaire annonce que MM. Ludovic Trommenschlager, Jean-Patrick Duchemin et Jean-Marc Doyen organisent une journée d’étude dédiée à l’archéonumismatique, à l’université de Lille, le 8 février prochain, sous le titre « La monnaie en contexte. Dater la monnaie / dater le contexte ».

M. Christian Charlet rappelle enfin que la date de la journée d’études en l’honneur de Jean Babelon avait été reportée au 9 février prochain, à l’École des Chartes.

Remise du prix Babut 2018

            Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, présente les lauréats du Prix Babut 2018. Il s’agit de récompenser cette année un travail collectif qui met l’accent sur une région et le fonds d’un musée particulièrement riche :Kevin Alexandre Kazek, Bruno Jané, Mylène Didiot, L’Or de Metz. 2. Les ateliers monétaires messins du XIVe s. à l’époque contemporaine : une image du pouvoir,Milan, 2018.

Cet ouvrage est le deuxième paru d’un triptyque destiné à couvrir l’ensemble des monnaies d’or conservées au musée de La Cour d’Or-Metz Métropole.

            La présidente présente l’ouvrage à l’assemblée, ainsi que les raisons qui ont poussé le conseil d’administration de la SFN à faire ce choix.

M. René Wack, trésorier de la SFN, remet ensuite le Prix Babut aux deux récipiendaires présents, MM. Kévin A. Kazek, conservateur du patrimoine, responsable des collections archéologiques, ethnologiques et numismatiques au musée de La Cour d’Or-Metz Métropole et Bruno Jané, consultant en numismatique.

            MM. Kazek et Jané prennent tour à tour la parole, remercient la SFN pour ce prix et annoncent la publication prochaine du volume 3.

De gauche à droite, debout : MM. Bruno Jané, René Wack, Mme Catherine Grandjean et M. Kévin Alexandre Kazek.

Périodiques

            La présidente fait circuler les publications reçues récemment :

Cahiers numismatiques, 218, décembre 2018

Numismatisches NachrichtenBlatt, 2018/12, 2019/1 et 2

Svensk Numismatisk Tidskrift, 8, décembre 2018

Communications

            MM. Mehdi Meguelati, Christian Charlet (avec Emmanuel Henry), Olivier Michel et François Joyaux prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, déclare la séance close et donne rendez-vous à nos membres pour l’Assemblée générale ordinaire 2019, qui se tiendra dans la salle Walter Benjamin de l’INHA.

L’article de Christian Charlet (avec Emmanuel Henry) sera publié prochainement parmi les correspondances.

Compte rendu du 5 janvier 2019

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 5 JANVIER 2019

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, P. Bourrieau,  Fr. Boursier, Chr. Charlet, J. Dharmadhikari, G. Gautier, E. Hiriart, P.-O. Hochard, A. Hostein, Y. Jézéquel, H. de Labriffe, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, A. Ronde, L. Schmitt, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. A. Bourgeois, O. Charlet, Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, J. Jambu, Fr. Joyaux, Ph. Mathieu, Ph. Schiesser, A. Suspène.

            La présidente adresse à l’assemblée et à l’ensemble des membres de la Société française de Numismatique ses meilleurs vœux pour la nouvelle année.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de septembre (73-7) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

            M. Pierre-Olivier Hochard prend la parole pour préciser que les problèmes de routage rencontrés récemment sont en voie de résolution.

Candidatures

            Deux nouvelles candidatures sont présentées : celle de M. Olivier Bordeaux, de Chambéry, parrainée par Michel Amandry et Osmund Bopearachchi, et celle de M. Kévin Charrier, de Marigny-le-Cahouët, parrainée par Antony Hostein et le Bureau.

Annonces

            La présidente donne quelques précisions sur le calendrier des séances ordinaires prochaines de la SFN : le prix Babut 2018 de la SFN sera remis lors de la séance ordinaire de février ; l’assemblée générale se tiendra le samedi 2 mars dans la salle Walter Benjamin de l’INHA ; la séance ordinaire d’avril est réservée aux doctorants en numismatique ; les Journées numismatiques de Nîmes sont en cours de préparation et la présidente lance un appel à communications, en précisant que seules 10 communications seront publiées dans le BSFN de juin (d’autres communications sont possibles, mais seront publiées ultérieurement sous forme de correspondance).

            M. Antony Hostein prend la parole pour rappeler que, le 17 janvier prochain, dans le cadre de son séminaire de numismatique en commun avec celui de François de Callataÿ, une conférence sera prononcée par Mme Marie-Christine Marcellesi et portera sur « La métrologie et les dénominations des monnayages grecs (époques classique, hellénistique et impériale) ».

La présidente donne enfin la parole à M. Christian Charlet qui annonce que la journée en hommage à Jean Babelon est reportée au 9 février, toujours à l’École des Chartes.

Communications

            MM. Eneko Hiriart, Georges Gautier, Christian Charlet (avec Jean-Yves Kind) et René Wack (avec Arnaud Clairand) prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 1er décembre 2018

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 1er DÉCEMBRE 2018

 

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, J.-L. Bastien, S. Berger, M. Blet-Lemarquand, M. Bompaire, A. Bourgeois, P. Bourrieau, Fr. Boursier, Chr. Charlet, O. Charlet, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, J.-P. Le Dantec, S. Nieto-Pelletier, A. Ronde, A. Suspène, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invités : Mme et M. K. Butcher, H. de Labriffe, M. Spoerri.

Membres excusés : Mmes et MM. A. Clairand, V. Drost, Fr. Duyrat, M. Hourlier, L. Jankowski, M.-L. Le Brazidec, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, L. Schmitt, St. Sombart.

 

BSFN

Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci. La présidente donne la parole à M. Pierre-Olivier Hochard qui évoque un récent problème de routage ; les numéros de septembre, d’octobre et de novembre ne devraient plus tarder.

 

RN

            La présidente signale à l’assemblée que certains de nos membres n’ont pas reçu le dernier numéro de la Revue numismatique (175, 2018). Si tel est aussi votre cas, merci de contacter le secrétariat de la SFN (franck.wojan@orange.fr).

 

Élection

La candidature de M. Hugo de Labriffe, présentée lors de la séance de novembre, est soumise au vote de l’assemblée : M. de Labriffe est élu membre correspondant à l’unanimité.

 

Annonces

Christian Charlet prend la parole pour rappeler la prochaine Journée consacrée à Jean Babelon à l’École des Chartes le 8 décembre prochain.

Marc Bompaire annonce la tenue d’un colloque intitulé « Différents métaux, différents besoins ? Le monnayage dans l’Europe occidentale et méditerranéenne (Ve-VIIIe s.) », et organisé par M. Bompaire et Mme Ruth Pliego. Il se tiendra les 11-12 décembre prochains à l’Institut des Études avancées (IEA).

La présidente annonce que la séance de la SFN du 6 avril prochain sera entièrement consacrée aux doctorants en numismatique, qui pourront à cette occasion présenter leurs travaux en cours ou un thème de leur choix intéressant la Société.

 

Jeton de vermeil 2018

La présidente cède la parole à M. Michel Amandry, ancien président de la SFN, qui, au nom des trois derniers présidents, retrace la carrière bien remplie du récipiendaire, M. Kevin Butcher, avant de lui remettre le jeton de vermeil 2018.

Après des études secondaires à Hereford dans sa ville natale, dans l’ouest de l’Angleterre, non loin du pays de Galles, K. Butcher a poursuivi ses études universitaires à Bristol, puis à Londres, University College, où il a soutenu son PhD en 1991 dont le sujet était le monnayage de la Syrie romaine (Coinage in Roman Syria, publié par la Royal Numismatic Society en 2004).

Son parcours professionnel l’a mené de Cambridge à l’American University de Beyrout (1995-2007). Depuis 2007, il est professeur au dept of Classics and Ancient History à l’Université de Warwick.

Ses champs de recherche en numismatique portent évidemment sur le monnayage du Proche Orient romain, mais également sur l’économie romaine, la sociologie de la monnaie et la technologie de la production monétaire.

D’une bibliographie déjà longue, outre le volume sur le monnayage de Syrie déjà mentionné, il convient de mentionner un petit livre publié en 1988 Roman Provincial Coins : an introduction to the Greek Imperials, dans lequel K. Butcher montrait qu’il ne fallait plus considérer ce que l’on appelait alors les impériales grecques comme un avatar dégénéré du monnayage grec, mais bien un composant important du numéraire romain.

  1. Butcher a également livré un livre impressionnant de près de 800 pages publié en 2014 en collaboration avec Matthew Ponting, The Metallurgy of Roman Silver Coinage. From the reform of Nero to the reform of Trajan dans lequel ont été analysées par ICP-AES des centaines de deniers ainsi que le monnayage provincial d’argent émis en Asie, Syrie et Egypte. On attend avec impatience la suite de cette saga qui devrait compter deux autres volumes.

La SFN ne peut que s’honorer de compter désormais K. Butcher parmi les récipiendaires de son jeton de vermeil.

Michel Amandry

Périodiques

La présidente fait circuler les publications reçues dernièrement :

  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 217, juin 2018
  • Mitteilungen der Österreichischen Numismatischen Gesellschaft, 58-2, 2018
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 7, novembre 2018

 

Communications

Kevin Butcher, Michel Amandry, Pierre-Olivier Hochard avec Maryse Blet-Lemarquand, Christian Charlet et Jérôme Jambu prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente félicite à nouveau le récipiendaire, remercie les orateurs et l’assemblée, souhaite à l’assemblée d’agréables fêtes de fin d’année, puis déclare la séance close. Rendez-vous est pris le 5 janvier 2019 pour la prochaine séance.

 

Compte rendu du 3 novembre 2018

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 3 NOVEMBRE 2018

 

Président : M. René Wack, trésorier de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, E. Arbabe, J.-L. Bastien, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, O. Charlet, M. Chauveau, A. Clairand, J.-P. Donné, J. Françoise, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, J.-P. Le Dantec, Ph. Mathieu, C. Morrisson, L. Schmitt, P. Villemur, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. Fr. Duyrat, C. Grandjean, J. Jambu, Fr. Joyaux, S. Nieto-Pelletier, A. Suspène, S. de Turckheim-Pey.

Invité : P. Moyenin-Provu

 

BSFN

Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

 

Élection

La candidature de M. Alexis Bonnefoy, présentée lors de la séance d’octobre, est soumise au vote de l’assemblée : M. Bonnefoy est élu membre correspondant à l’unanimité.

 

Candidature

La candidature de M. Hugo de Labriffe, parrainée par Mme Marie-Christine Marcellesi et le Bureau, est présentée à l’assemblée.

 

Annonces

Le président rappelle que, lors de la prochaine séance, le jeton de vermeil de la Société sera remis à M. Kevin Butcher. Il indique également que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Nîmes les vendredi 31 mai, samedi 1er et dimanche 2 juin 2019.

Il présente ensuite la RN 2018, en cours de routage, un beau bébé de 1,2 kg et 680 pages !

Le président a le plaisir d’annoncer que Mme Lyce Jankowski a reçu, en septembre dernier, le prix de la Fondation Flora Blanchon pour aider à la publication de sa thèse intitulée « Les cercles de collectionneurs et de numismates dans la région de Pékin durant la première moitié du XIXe siècle : échanges des monnaies anciennes, partage des idées et renouveau des études numismatiques ».

Il annonce également, d’une part que, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, l’intégralité (jusqu’en décembre 2015) du Bulletin de la Société française de Numismatique sera prochainement numérisé, puis accessible sur le site « Gallica » de la BnF. D’autre part, la raison sociale de notre association « Société française de Numismatique » ainsi que le sigle « SFN » sont désormais des marques déposées officiellement à l’Institut national de la Propriété intellectuelle (INPI), accompagnées du logo de notre Société.

Il a enfin le regret d’annoncer le décès de M. (David) Michael Metcalf. Mme Cécile Morrisson prend la parole pour retracer la carrière de ce numismate réputé.

 

Michael Metcalf (1933-14 octobre 2018)

 

 

Après Philip Grierson, John Kent, Michael Hendy et Peter Spufford, un autre grand numismate et historien de la monnaie vient de nous quitter, emporté par un accident cardiaque le 25 octobre, quatre mois après le décès de son épouse Dorothy. Il a été enterré à Leyburn dans cette région nord du Yorkshire qu’il aimait et où il s’était retiré après avoir quitté en 1998 la direction du Cabinet d’Oxford, le Heberden Coin Room de l’Ashmolean Museum qu’il assurait depuis 1982. Il y avait été recruté comme conservateur par Humphrey Sutherland en 1963, après avoir dû occuper un poste dans l’administration quatre ans après sa sortie de l’université. Il avait étudié la géographie à Cambridge et y soutint une thèse dirigée par Philip Grierson sur la circulation monétaire dans les Balkans de 820 à 1355, dans une perspective novatrice qui considérait dans leur cadre géographique l’ensemble des monnayages divers qui s’y côtoyaient. Elle fut publiée en 1965, donna lieu à une seconde édition largement augmentée en 1979 qui reste la référence et une nouvelle édition est parue à Athènes en 2016[1]. Son intérêt pour la numismatique remontait à l’enfance, comme il le racontait lui-même en recevant la médaille de la Royal Numismatic Society en 1987[2]. Il avait commencé par une collection de pennies de la Reine Victoria et de ses successeurs et l’édition d’un petit journal numismatique à usage familial dénommé The Curator mais était vite passé à des études plus sérieuses si bien qu’il reçut pour un travail sur le monnayage du nord des Balkans aux xiie et xiiie s. le prix Parkes Weber, réservé on le sait, à des jeunes numismates de moins de 30 ans, il en avait 22 et fut élu fellow de la RNS deux ans après en 1957.

Sa production est si vaste (243 articles et 23 livres)  que je ne peux l’évoquer toute ici : elle touche aussi bien la numismatique byzantine, que celle de l’Orient latin ou de l’Angleterre saxonne (ses trois volumes sur les thrymsas et sceattas font autorité)[3]. Il fut un pionnier de l’usage des histogrammes de trouvailles monétaires pour l’étude de sites ou de régions[4] et de l’application des études de coins à la quantification des émissions byzantines et anglo-saxonne (les deniers d’Offa notamment), objet de vives critiques de Grierson[5] et de Michael Hendy mais l’archéologie lui a depuis donné raison. Il joua un rôle décisif dans la promotion des méthodes d’analyse en lançant à la suite du colloque fondateur de Londres de 1970[6] la grande série des Metallurgy in Numismatics. Dans le volume 2, il avait eu l’élégance de saluer les deux premiers Cahiers Ernest-Babelon comme « a sister-publication to Metallurgy in Numismatics »[7].

Les reconnaissances de son apport scientifique considérable ne lui manquèrent pas : dès 1983 la John Sanford Saltus (Gold) Medal de la British numismatic society, la médaille de la

RNS en 1987, la Huntington medal de l’ANS en 1991. La SFN n’avait pas attendu si longtemps et avait la première couronné son talent et son engagement au service de la cause numismatique en lui décernant le jeton de vermeil dès 1979 et ce en présence de Grierson qui donnait alors une série de cours au Collège de France. Grierson avait pour ainsi dire enterré la hache de guerre puisqu’il ne mentionna pas la controverse sur l’importance des émissions d’Offa dans le Medieval European Coinage en 1986.

Il avait donné à la Revue numismatique cinq articles entre 1976 et 2006 dont le dernier en date, tribut au livre testament de Jean Lafaurie (et J. Pilet-Lemière) sur les Monnaies du haut Moyen Âge découvertes en France, étudiait à la lumière de cette documentation les schémas de diffusion des monnaies des principaux ateliers[8]. Il avait prononcé plusieurs communications en français à la Société[9] et participé à la Table Ronde de mai 1994 sur les monnayages chypriotes[10]. Chypre était devenue un sujet majeur de sa recherche à partir du tournant du siècle. Il s’y rendait plusieurs mois par an au printemps et avait écrit plusieurs gros volumes sur la numismatique et même la sigillographie de l’île au Moyen Âge[11].

Ce grand savant était particulièrement dévoué dans tous ses engagements : éditeur de la Numismatic Chronicle de 1974 à 1984, président de la RNS de 1985 à 1989, éditeur ou organisateur de nombreuses rencontres scientifiques dont les Oxford symposia on Coinage and Monetary History, mentor attentif de plusieurs étudiants, dont Vasso Penna, prématurément décédée et Eleni Lianta. Ses amis déplorent la disparition d’un collègue dont la science s’alliait à une grande droiture et de hautes qualités morales. La Société s’associe au deuil de ses enfants et à la peine que ressentent ceux qui travaillèrent avec lui et lui succédèrent à l’Ashmolean Museum.

Cécile Morrisson

 

Christian Charlet prend la parole pour annoncer la tenue d’un cycle trimestriel de conférences aux Archives nationales intitulé « Retour aux sources ». La séance du 6 novembre concerne les années 1618-1661 et s’intitule « De Richelieu à Mazarin ».

Laurent Schmitt indique qu’il organise (avec la Société d’Études numismatiques et archéologiques, le Club numismatique cévenol et le Groupe numismatique du Comtat et de Provence) le samedi 24 novembre une visite du musée de la Romanité à Nîmes.

Antony Hostein organise, le jeudi 15 novembre (salle Vasari de l’INHA) une Journée d’étude sur les dépôts monétaires intitulée : « Actualité de la Recherche sur les dépôts monétaires romains découverts en France ».

Le 17 novembre se tiendront à la Bibliothèque nationale de France, site Richelieu, les Quatrièmes Rencontres de Numismatique asiatique.

Enfin, le jeudi 13 décembre, M. Hadrien Rambach fera une conférence intitulée « Vraies ou fausses ? Les monnaies d’or d’Émilien (253 apr. J.-C.) » dans le cadre de l’atelier épigraphie et numismatique « Expression et réception du pouvoir impérial » de l’université de Lille III.

 

Périodiques & publication

Le président fait circuler les publications reçues dernièrement :

  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 55, mai-août 2018
  • Cahiers de la Civilisation médiévale, 61, juillet-septembre 2018
  • Cahiers numismatiques, 217, septembre 2018
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 10 et 11/2018
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 6/2018

Christian Charlet présente l’ouvrage suivant : Collectif, Monnaies royales françaises 1610-1792, éditions Victor Gadoury, 5ème édition corrigée et augmentée, 2018 (première édition 1978).

 

Communications

Joël Françoise, Marc Bompaire (avec Philippe Mathieu), Christian Charlet (avec Arnaud Clairand) et Arnaud Clairand prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, le président remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close.

 

 

 

[1] Coinage in the Balkans 820-1355, Thessalonique, 1965; Coinage in South-Eastern Europe 820-1396, Londres, RNS Special Publication, no 11, 1979 ; Coinage in South-Eastern Europe 820-1396 : With a new Introductory Essay, and a Supplementary Bibliography, Athènes, 2016. Ce travail de pionnier fut suivi de nombreuses autres monographies et articles sur le monnayage byzantin : réforme d’Anastase, monnayage de bronze de Thessalonique sous Justinien, folles de Michel II, Théophile et Basile I, classification des staména du xiie s. trouvés en Serbie du Sud, monnayage des ixe et xe siècles, hyperpères d’Alexis Ier etc.

[2] NC 1977, Proceedings, p. xvii-xix.

[3] Thrymsas and Sceattas in the Ashmolean Museum, Londres-Oxford, RNS Special Publication 27A-C, 3 vol. 1993-1994.

[4] The Currency of Byzantine Coins in Syrmia and Slavonia, Hamburger Beiträge sur Numismatik, 12/13, 1958-1959, p. 59-64.

[5] D.M. Metcalf, English monetary history in the time of Offa: a reply, NCirc 1963, p, 165-167; Evidence relating to die-output in  the time of Offa, NCirc 1964, p. 23 ; P. Grierson, Mint output in the time of Offa, NCirc, 71, 1963, p. 114-115 ; Some aspects of the coinage of Offa, NCirc, 71, 1963, p. 223-225 ; Variations in die output, NCirc, 76, 1968, p. 298-299. La polémique rebondit au Congrès international des Études byzantines à Oxford et fut bien relatée dans un article du Times du 16 septembre 1966 qui relate les excuses présentées par Grierson mais aussi le maintien de son scepticisme sur les excès possibles de la quantification.

[6] Methods of chemical and metallurgical investigation of ancient coinages, Londres, RNS Special Publication, no 8, 1970.

[7] Opposite Number, Metallurgy in Numismatics 2, p. 127-128

[8] Une trouvaille de la fin du XIIIe siècle, provenant de Bretagne, RN Ser. 6, 18 (1976) p. 171-185 ;

The gros grand and the gros petit of Hugh IV of Cyprus, RN Ser. 6, vol. 27 (1985) p. 130-175 ; avec Cathy E. King et J.P. Northover, Copper-based alloys of the fifth century. A comparison of Carthage under Vandalic rule, with other mints , RN Ser. 6, vol. 34 (1992) p. 54-76 ; avec J. Belaubre, The early coinage of Bohémond III of Antioch (1149-1201) reconsidered, RN 150 (1995), p. 133-148 ; Monetary circulation in Merovingian Gaul, 561-674. A propos Cahiers Emest Babelon, 8, 162 (2006) p. 337-394.

[9] La traversée de la Manche (VIIIe-IXe siècles), BSFN 34/5, 1979, 511-513

[10] Le monnayage de Pierre II et la prise de Famagouste par les Gênois, BSFN 49/5, 1994, p. 825-830.

The white bezants and deniers of Cyprus (Corpus of Lusignan coinage 1 =Texts and studies of the history of Cyprus 29) ; The silver coinage of Cyprus, 1285-1382 (Corpus of Lusignan Coinage 2 =  Texts and studies 21) ; The gros, sixains, and cartzias of Cyprus : 1382-1489 (Corpus of Lusignan coinage 3 =Texts and studies 35) Nicosie 2000 ; Byzantine Lead Seals from Cyprus (en coll. avec j.-C. Cheynet et A. Pitsillides), Nicosie 2004 (Texts and studies of the history of Cyprus 47); Byzantine Cyprus : 491-1191, Nicosie, 2009 (Texts and studies… 62).

Compte rendu du 6 octobre 2018

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 6 OCTOBRE 2018

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. Fr. Beau, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, J. Jambu, L. Jankowski, N. Joniaux, O. Michel, S. Nieto-Pelletier, G. Rambert-Rat, A. Ronde, A. Suspène, L. Trommenschlager, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité : M. H. de Labriffe

Membres excusés : Mmes et MM. M. Amandry, P. Bourrieau, O. Charlet, Fr. Duyrat, G. Gautier, A. Hostein, Y. Jézéquel, J. Olivier, Cl. Pinault, L. Schmitt, S. de Turckheim-Pey.

 

BSFN

Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

 Élections

Les quatre candidatures présentées lors de la séance de septembre sont soumises au vote de l’assemblée : MM. Patrick Breternitz, Philippe Delaygues, Tristan Dieu et Jean-Marc Gohier sont élus membres correspondants à l’unanimité.

Candidature

La candidature de M. Alexis Bonnefoy, parrainée par MM. Arnaud Suspène et Charles Parisot-Sillon, est présentée à l’assemblée.

Annonces

La présidente rappelle d’une part que, lors de la séance de décembre, sera remis le jeton de vermeil de la Société à M. Kevin Butcher et que, d’autre part, la SFN bénéficie d’un stand lors du prochain Salon numismatique organisé par le SNENNP au palais Brongniart le 20 octobre prochain. Elle a également le plaisir d’annoncer que les prochaines Journées numismatiques se tiendront les vendredi 31 mai, samedi 1er et dimanche 2 juin 2019, à Nîmes.

Afin de favoriser le déroulement convivial des séances ordinaires et thématiques ainsi que des Journées numismatiques, de rester dans les limites techniques de mise en page et de contrôler le coût d’impression du Bulletin, le Conseil d’Administration de la SFN a décidé, à partir de janvier 2019, de limiter le nombre de communications (à 4 pour une séance ordinaire le samedi après-midi, 7 pour une journée thématique, 10 pour les Journées numismatiques) et de limiter le nombre de communications par orateur à une par séance. Il rappelle que les propositions de communications doivent être adressées au secrétaire de la SFN : sfnum@hotmail.fr ou franck.wojan@orange.fr

René Wack parle du récent colloque organisé par la Société d’Études numismatiques et archéologiques (SÉNA) et le musée de La Cour d’Or – Metz Métropole qui s’est tenu fin septembre à Metz. Intitulé « Le monnayage à Metz et en pays lorrain de l’Antiquité à nos jours », ce colloque, auquel ont participé des membres de la SFN, a permis d’aborder divers aspects de la numismatique régionale ; les Actes sont à paraître à la fin de l’année prochaine.

Christian Charlet prend ensuite la parole pour présenter une pièce de 2€ de Monaco 2018 donnée au Département des monnaies, médailles et antiques de la BnF par S.A.S le Prince de Monaco. Elle représente le célèbre sculpteur François-Joseph Bosio dont le 250e anniversaire de la naissance est célébré cette année (1768-1845). L’artiste est accompagné d’une de ses œuvres, la nymphe Salmacis, personnage de la mythologie grecque évoqué par Ovide dans Les Métamorphoses.

La présidente donne lecture du texte suivant : « Par ordonnance souveraine du 3 septembre 2018, S.A.S le Prince Albert II de Monaco a nommé pour une période de trois ans, à compter du 1er août 2018, les membres composant le Comité de gestion du musée des Timbres et Monnaies de Monaco. Parmi ces personnalités figurent MM. Christian Charlet, Jean-Louis Charlet, experts en numismatique, ainsi que M. Francesco Pastrone, éditeur d’ouvrages numismatiques. Les intéressés sont respectivement membre titulaire et membres correspondants de notre Société. »

Marc Bompaire porte à la connaissance de l’assemblée la tenue d’un colloque international qui se tiendra les 9-10 octobre à l’INHA (Paris) puis les 11-12 octobre à l’Hôtel Dupanloup (Orléans). Il est intitulé « La monnaie aux Xe-XIe siècles. Évolutions monétaires, évolutions politiques, évolutions économiques » et s’inscrit dans la suite de la publication récente de six trésors (Trésors monétaires 27. Monnayages de Francie. Des derniers Carolingiens aux premiers Capétiens) et dans le cadre d’un projet de recherche sur la monnaie normande au Xe siècle.

Arnaud Suspène annonce un colloque international intitulé « AUREVS. Le pouvoir de l’or. Comprendre les usages économiques, politiques, sociaux et culturels de l’or monnayé en Occident (IVe s. av. J.-C.-Ier s. apr. J.-C.) ». Il se tiendra à l’Hôtel Dupanloup à Orléans du 12 au 14 novembre.

Enfin, M. Charlet annonce que l’École des Chartes rendra hommage à Jean Babelon lors d’une journée exceptionnelle le 8 décembre prochain. Notre Société y sera représentée par Mme Cécile Morrisson.

Périodiques

La présidente fait circuler les publications reçues dernièrement :

  • ANS, 2018-2
  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 55, janvier-avril 2018
  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 216, mars 2018
  • Cahiers numismatiques, 216, juin 2018
  • Carnets numismatiques du Comté de Nice, II, 2018
  • INC-CIN Compte rendu, 64/2017
  • L’Écho des Calètes, 190, juin-décembre 2018
  • Mitteilungen der Österreichischen Numismatischen Gesellschaft, 58/1, 2018
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 5, 6, 7, 8 et 9, 2018
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 5, 2018

 Publications 

            La présidente présente à l’assemblée et fait circuler deux monographies publiées récemment :

  • Sylviane Estiot, Suzanne Frey-Kupper et Pierre Zanchi, Le trésor de Thun 1955 (CH, Berne). 2304 monnaies romaines au terminus 293 de notre ère, coll. « Inventaire des trouvailles monétaires suisses », vol. 15, Berne, 2017.
  • Guillaume Malingue, The Coinage of Domitius Alexander (308-310 AD), Ausonius, coll. « Numismatica Antiqua », 9, Bordeaux, 2018.

Communications

Olivier Michel (deux fois), Nicolas Joniaux, Christian Charlet et Mme Lyce Jankowski prononcent tour à tour leur communication. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, puis déclare la séance close.

 

Les prochaines séances de la SFN pour l’année 2019 ont été fixées aux samedis 5 janvier, 2 février, 2 mars (Assemblé générale ordinaire), 6 avril, 4 mai, 31 mai-2 juin (Journées numismatiques de Nîmes), 7 septembre, 5 octobre, 9 novembre et 7 décembre.

À l’exception de l’Assemblée générale et des Journées numismatiques, les séances ordinaires de la SFN se déroulent dans la salle Richelieu 1 du site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France. Les changements éventuels seront indiqués sur le site Internet de la SFN que nous vous conseillons de consulter régulièrement.

 

Compte rendu du 8 septembre 2018

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU 8 SEPTEMBRE 2018

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, Fr. Boursier, R. Bude, Chr. Charlet, A. Clairand, J. Dharmadhikari, S. Estiot, Br. Fischer, J.-P. Garnier, G. Gautier, A. Hostein, M.-L. Le Brazidec, G. Malingue, M.-Chr. Marcellesi, J. Meissonnier, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, L. Ramskold, A. Ronde, L. Schmitt, L. Stefanini, A. Suspène, L. Trommenschlager, Br. Upchurch, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité(e)s : Mmes et MM. B. Coullaré, T. Dieu, B. et H. Gaillard, S. Le Gouvello, C. de Leusse, M.-Th. Le Liboux, N. Salagnac, P. Zanchi.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Bompaire, Fr. Duyrat, P.-O. Hochard, M. Hourlier, Ph. Mathieu, A. d’Ottone, H. Rambach.

La présidente de la SFN, Mme Catherine Grandjean, souhaite la bienvenue aux participants à cette séance exceptionnelle en l’honneur de deux anciens présidents de la Société et actuels membres d’honneur, Mme Sylvie de Turckheim-Pey et M. Georges Gautier. Elle prononce le discours suivant :

 

« Sylvie de Turckheim-Pey a accompli toute sa carrière de conservatrice des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France, pour l’essentiel au Département des Monnaies, médailles et antiques, où elle a été responsable de l’importante série des médailles et jetons du Moyen Âge à nos jours.  Outre les tâches de service public et de service scientifique liées à ses fonctions de conservatrice, Sylvie a dispensé des cours sur les médailles, les jetons et les monnayages de la Renaissance en Europe à l’École du Louvre. Elle a organisé ou coorganisé de nombreuses expositions de Barcelone à Washington, et bien sûr à Paris, contribuant aussi à la rédaction des catalogues. Sa production scientifique est très riche et, si elle concerne pour l’essentiel la médaille et les jetons de la France d’Ancien Régime et de la Révolution française, elle comporte aussi des publications consacrées à Pisanello, aux médailles russes ou ottomanes des XVIIIe et XIXe s., aux médailles du XXe s. figurant des fables de La Fontaine et à bien d’autres sujets touchant méreaux, jetons et médailles, comme un certain article sobrement intitulé « Les objets monétiformes » paru dans la Revue numismatique en 2001. Spécialiste incontestée des objets monétiformes, elle a rédigé le Survey de la recherche sur son domaine à l’occasion de plusieurs congrès internationaux, étant déléguée pour la France de la Fédération internationale des éditeurs de médailles, et membre de nombreuses sociétés savantes et académies. Elle a notamment contribué aux catalogues du musée de Reims, du musée Condé de Chantilly, du musée Paul Dupuy de Toulouse et du musée Ingres de Montauban.

Arabisant et fin connaisseur du monde arabe où il a effectué la majorité de ses missions diplomatiques à l’étranger, de Bagdad à Mascate, en passant par Alger, Georges Gautier est un des meilleurs spécialistes du monnayage impérial romain, et plus précisément de celui de la Tétrarchie. Il a publié près de soixante-dix articles sur des émissions provenant d’ateliers répartis dans l’ensemble du monde romain (Rome, Alexandrie, Lyon, Trèves, Aquilée, Serdica, Antioche, Siscia, Cyzique, Héraclée et Arles), sur des trésors et des monnaies de fouille provenant de France, d’Autriche, des Balkans, de Sicile et du Proche-Orient. Il s’intéresse beaucoup aussi aux questions de propagande dynastique via l’étude des titulatures et des types monétaires. On ne compte plus ses participations à des congrès internationaux et à des jurys de thèse. Je ne citerai ici que quatre publications. G. Gautier est l’auteur, avec Michel Amandry et Sylviane Estiot d’un ouvrage sur le monnayage de l’atelier de Lyon de 48 avant J.-C. à 413 après J.-C., paru en 2003 à Wetteren. Il a aussi coédité avec Hélène Huvelin et Michel Christol les Mélanges de numismatique offerts à Pierre Bastien, Wetteren, 1987. À l’occasion des Journées de juin de la SFN, il a publié avec M. Amandry, V. Drost, S. Estiot, F. Planet la plaquette sur Le monnayage d’Arles à travers les siècles (la période romaine), en 2004, et il a coédité, avec M. Amandry, la plaquette publiée à l’occasion des 50es Journées numismatiques tenues à Marseille du 1er au 3 juin 2007 et intitulée Un demi-siècle de Journées numismatiques (1956-2006).

À eux deux, Georges Gautier et Sylvie de Turckheim-Pey ont déjà publié 48 articles dans le BSFN, 27 dans la Revue numismatique et 5 dans les Trésors monétaires de la France. Tous deux ont présidé notre Société, Sylvie de 1993 à 1995, Georges de 2006 à 2009.

Nous honorons donc ici deux des meilleurs d’entre nous, deux membres éminents de notre Société, au renom international de laquelle ils ont beaucoup contribué et contribuent encore. »

La présidente lit le courrier de Madame Mainjonnet-Brun en hommage à S. De Türckheim-Pey, et ouvre ensuite la séance ordinaire de la SFN.

 

BSFN

Les procès-verbaux des séances de mai (73-5) et de juin (73-6) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

 

Candidatures

Les quatre candidatures suivantes sont présentées :

  • celle de Monsieur Patrick Breternitz, de Cologne (Allemagne), parrainée par MM. Philippe Schiesser, Angelo Geißen et le Bureau ;
  • celle de Monsieur Philippe Delaygues, de Petite Île (île de la Réunion), parrainée par MM. Pierre-Olivier Hochard et Franck Wojan ;
  • celle de Monsieur Tristan Dieu, de Bois-Guillaume (Seine-Maritime), parrainée par MM. Fabrice Delrieux et Pierre-Olivier Hochard ;
  • celle de Monsieur Jean-Marc Gohier, de Tassin La Demi-Lune (Rhône), parrainée par MM. Jen-Pol Donné, Claude Pisana et le Bureau.

 

Annonces

La présidente annonce que la prochaine édition du Salon numismatique organisé par le Syndicat national des Experts numismates et Numismates professionnels (SNENNP) se tiendra au Palais Brongniart, place de la Bourse, le samedi 20 octobre prochain.

Elle indique également les dates des prochaines séances ordinaires de la SFN : 6 octobre, 3 novembre et 1er décembre. Elle rappelle enfin que, lors de la séance de décembre, sera remis le jeton de vermeil de la Société à M. Kevin Butcher.

 

Communications

 Cinq communications égrènent la matinée : nous écoutons successivement Vincent Drost (avec Ronald Bude), Sylviane Estiot, Arnaud Clairand, Béatrice Coullaré et Jean-Pierre Garnier. Après la pause méridienne, ce sont à nouveau cinq communications qui s’enchaînent au cours de l’après-midi, avec Marie-Laure Le Brazidec et Vincent Drost, Laurent Stefanini, Lars Ramskold, Patrick Villemur et Michel Amandry (avec Jean-Albert Chevillon), Nicolas Salagnac et Bernard Gaillard.

À l’issue de ces dix communications et au terme d’une journée bien remplie, la présidente remercie les deux « héros » de cette journée, les orateurs et l’assemblée, puis donne rendez-vous aux participants autour d’un pot amical, et déclare la séance close.

Autour de Sylvie de Turckheim-Pey (4ème en partant de la droite) et de Georges Gautier (5ème en partant de la gauche), nous retrouvons, de gauche à droite : Catherine Grandjean, Sylviane Estiot, Michel Amandry, Patrick Villemur, Marie-Laure Le Brazidec, Vincent Drost, Nicolas Salagnac, Laurent Stéfanini, Lars Ramskold et Bernard Gaillard.

61e Journées numismatiques – Orléans, juin 2018

COMPTE RENDU

61èmes JOURNÉES NUMISMATIQUES

 Orléans (1er-3 juin 2018)

 

Les 61èmes Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées à Orléans (Loiret) les 1er, 2 et 3 juin 2018. Elles ont été organisées en partenariat avec l’Association numismatique du Centre (ANC) et le CNRS – IRAMAT Centre Ernest Babelon (CEB).

Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. Michel Albar, Michel Amandry, Claudette Andurand, Robert Andurand, Jean-Yves Auzolles, Bruno Barbet, François Beau, Soline Berger, Maryse Blet-Lemarquand, Marc Bompaire, Frédéric Bonté, Muriel Bossavit, Jean-Pierre Brachot, Bruno Brebion, Pascal Brisson, René Burgevin, Gérard Caillat, Alain Calamuso, Alain Cartier, Christian Charlet, Olivier Charlet, Guy Decouard, Jean-Pierre Deroin, Jean-Claude Desfretier, Thérèse Desfretier, Harry Dewit, Jean-Marie Diaz, Jean-Marc Dupont, Thomas Faucher, Joël Françoise, Jean-Pierre Garnier, Georges Gautier, Éric Girod, Catherine Grandjean, Stéphane Gustave, Pierre-Olivier Hochard, Yannick Jézéquel, Yvette Jézéquel, Éric Joseph, Michel Lerude, Jérémy Martin, Michèle Mathieu, Philippe Mathieu, Frédéric Mayeras, Jacques Meissonnier, Anne-Marie Michaux, Jean-Claude Michaux, Jens Christian Moesgaard, Sylvia Nieto-Pelletier, Eleni Papaefthymiou, Charles Parisot-Sillon, Myriam Pheline, Clément Pinault, Jacques Pizie, Frédéric Préau, Guillaume Sarah, Simone Scheers, Laurent Schmitt, Marie-Claude Singer, Arnaud Suspène, Huguette Taymans, Jean-Pierre Terrien, François Trotereau, Muriel Troubady, Patrick Villemur, Jean-Raoul Vuillermet, René Wack, René Waerzeggers, Michel Wauthier, Franck Wojan.

 

Vendredi 1er juin

Dans la matinée, les personnes qui le souhaitaient ont pu visiter les locaux du CNRS – IRAMAT Centre Ernest Babelon sous la conduite de sa directrice, Mme Sylvia Nieto-Pelletier, assistée de Mme Maryse Blet-Lemarquand et de M. Thomas Faucher.

Les participants sont accueillis à partir de 14 h à l’hôtel Dupanloup. Ancien palais épiscopal d’Orléans, l’hôtel Dupanloup, construit à partir de 1635 et propriété de la ville d’Orléans en 1919, accueille depuis 2014 le Centre international universitaire pour la Recherche. C’est dans la Salle de Réception au premier étage que se déroulent les  deux premières séances de communications.

Les 61èmes Journées numismatiques sont ouvertes à 14h30 par trois discours de bienvenue : celui de M. Philippe Barbier, adjoint et chargé du patrimoine historique ; celui de Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN ; celui de Mme Marion Blin, déléguée régionale par intérim, délégation CNRS Centre-Limousin-Poitou-Charentes. Les discours s’achèvent avec la présentation de l’Association numismatique du Centre par l’un de ses anciens présidents, M. Michel Lerude.

La première séance de communications débute à 14h50. Elle est présidée par M. Marc Bompaire, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’École pratique des hautes études, et nous entraîne en territoire carnute (Sylvia Nieto-Pelletier avec Murielle Troubady) puis dans l’univers des koina  du monde grec antique (Catherine Grandjean, avec Maryse Blet-Lemarquand et Eleni Papaefthymiou).

Après une courte pause, la deuxième séance commence, présidée par Mme Sylvia Nieto-Pelletier, directrice de recherche au CNRS – IRAMAT Centre Ernest Babelon et vice-présidente de la SFN. Trois communications se succèdent et s’intéressent aux monnaies d’or des “Libérateurs“ pendant les guerres civiles romaines (Arnaud Suspène), l’outil informatique au service des numismates (Guillaume Sarah) et un oppidum turon (Murielle Troubady).

À l’issue de cette journée, les participants prennent le chemin de l’hôtel Groslot, où un vin d’honneur est offert par l’ANC. C’est dans le cadre somptueux du Salon d’Honneur que M. Abel Moittié, conseiller municipal délégué, souhaite la bienvenue aux participants au nom de M. Olivier Carre, maire d’Orléans et président d’Orléans Métropole. Mme Catherine Grandjean remercie l’ANC pour son accueil dans ce magnifique monument construit au début du XVIe siècle par l’architecte Jacques 1er Androuet du Cerceau, qui a servi d’hôtel de ville entre 1790 et 1981. Certains participants ont pu également écouter M. Michel Lerude raconter les souvenirs qui hantent ces lieux et découvrir l’ancienne Salle du Conseil municipal, l’ancien Bureau du Maire et la célèbre Salle des Mariages, où mourut François II venu à Orléans avec sa mère (Catherine de Médicis) et son épouse (Marie Stuart) pour y présider les États généraux en 1560. Le souvenir de Jeanne d’Arc est également présent dans ce bâtiment.

 

Samedi 2 juin

La matinée est consacrée à la troisième séance de communications ; elle est présidée par M. Michel Amandry, ancien président de la SFN et directeur honoraire du département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France. Elle se déroule à l’Auditorium du musée des Beaux-Arts. Les participants pénètrent dans les entrailles du musée des Beaux-Arts pour accéder à l’Auditorium et s’installent pour écouter trois communications aux accents médiévaux, la première de Philippe Schiesser sur le denier, la deuxième de Guillaume Sarah sur la découverte d’une monnaie dans la banlieue nord d’Orléans, et la troisième de Jens Christian Moesgaard qui nous propose une petite escapade en Normandie à la fin du Xe siècle.

 

Les participants se retrouvent à 14 h 30 pour la séance ordinaire de la SFN.

Présidente : Mme Catherine Grandjean.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, J. Artru, Fr. Beau, S. Berger, M. Blet-Lemarquand, M. Bompaire, Fr. Bonté, A. Calamuso, Chr. Charlet, O. Charlet, J.-Cl. Desfretier, J.-M. Diaz, J. Françoise, J.-P. Garnier, St. Gustave, P.-O. Hochard, Y. Jézéquel, N. Joniaux, Ph. Mathieu, Fr. Mayeras, J. Meissonnier, A.-M. Michaux, J.-Cl. Michaux, J. Chr. Moesgaard, S. Nieto-Pelletier, E. Papaefthymiou, Ch. Parisot-Sillon, Cl. Pinault, R. Prot, G. Sarah, S. Scheers, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, H. Taymans, P. Villemur, R. Wack, M. Wauthier, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mme et MM. Fr. Duyrat, G. Gautier, A. Hostein, P.-Fr. Jacquier, J. Jambu, M.-L. Le Brazidec, S. de Turckheim-Pey.

 

BSFN

Le procès-verbal de la séance d’avril (73-4) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

 

Élection

La candidature de M. Nicolas Dubreu (parrains : Michel Amandry et le Bureau), présentée lors de la séance de mai, est soumise au vote de l’assemblée. M. Dubreu est élu membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

 

Annonces

La présidente rappelle que la séance de septembre, en hommage à Mme Sylvie de Turckheim et à M. Georges Gautier, se tiendra exceptionnellement à l’INHA, salle Vasari, à partir de 9h. MM. Patrick Villemur et Christian Charlet prennent respectivement la parole pour annoncer la liste des communicants.

Elle cède enfin la parole à M. Jens Christian Moesgaard qui annonce la soutenance de la thèse de M. Florent Audy, préparé à l’université de Stockholm (Suède) sous le titre « Coin-pendants in Viking Age Scandinavia ».

  1. Michel Amandry nous apprend une triste nouvelle, le décès de M. Jean-Baptiste Giard.

 

Jean Baptiste Giard (1932-2018)

 

Né à Lille en 1932, J.-B. Giard, après être sorti de l’École des Chartes en 1960, a passé toute sa carrière au département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France (1961-1997).

Il laisse derrière lui une œuvre très importante, essentiellement consacrée au monnayage romain. On ne citera ici que ses trois volumes qui ont fait connaître le fonds de monnaies romaines du Cabinet, d’Auguste à Nerva. Il portait également une attention particulière à la publication de trésors et il créa la série Trésors Monétaires dont il édita les douze premiers volumes (1979-1990). Il fut secrétaire de la Revue Numismatique de 1962 à 1973, puis l’un de ses directeurs de 1974 à 1996. Ses travaux lui ont valu l’obtention du prix Duchalais (1968), du prix Allier de Hauteroche (1983 et 2001) de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, et la médaille de la Royal Numismatic Society (1998). Il était chevalier des Palmes académiques (1977).

 

Michel Amandry

 

Mme Cécile Morrisson nous a communiqué le texte ci-dessous :

 

Vassiliki (Vasso) Penna (1952-2018)

 

Vasso Penna, est décédée à Athènes le 17 mai après avoir lutté trois ans contre la maladie qui l’avait frappée brutalement lorsqu’elle donnait le séminaire d’été de Dumbarton Oaks trois ans auparavant. Professeur d’histoire, numismatique et sigillographie byzantines à l’Université du Péloponnèse, elle était diplômée de l’Université Aristote de Thessalonique (1974). Elle avait préparé à Oxford, sous la direction de Michael Metcalf une thèse de doctorat intitulée Byzantine Monetary Affairs during the 8th, 9th, 10th and 11th centuries[1], étude exhaustive du monnayage byzantin et de sa circulation de 717 à 1081, que je me rappelle lui avoir fait soutenir avec Bryan Ward-Perkins dans le bureau de celui-ci, l’usage oxonien excluant le directeur de thèse d’un “jury“ réduit. Entre 1974 et 1998 elle avait travaillé dans les Éphories des Antiquités byzantines (de Macédoine de l’est et Thrace et des Îles de l’Égée du Nord-est), puis au Musée Numismatique d’Athènes, dont elle fut le directeur adjoint (1994-1998). Après son élection à l’Université du Péloponnèse en 2006, elle fut la première titulaire d’une chaire de numismatique et  sigillographie byzantines dans une université grecque.

Chercheur infatigable, elle avait publié plusieurs articles importants sur la numismatique byzantine et médiévale, ainsi que l’introduction bilingue Το Βυζαντινό Νόμισμα/Byzantine Coinage. Medium of Transaction and Manifestation of Imperial Propaganda, (Nicosie 2002). Ses intérêts scientifiques s’étendaient bien au-delà de l’époque byzantine et de la numismatique comme le montrent ses articles sur les sceaux, son manuel sur la monnaie grecque à travers les âges, des “tortues” d’Égine aux “phénix” de Kapodistrias (Athènes 2001).  Responsable de la collection de monnaies de la fondation KIKPE elle fit paraître – avec Yiannis Stoyas – le volume de la SNG Greece 7. The KIKPE Collection of Bronze Coins, Vol. I (Athènes 2012) et elle organisa une série d’expositions : au Musée Bénaki à Athènes sur la monnaie de bronze (2006), à la Fondation Martin Bodmer à Genève sur les Mots et les monnaies (2012), au Musée Pushkin de Moscou sur la représentation de la figure humaine de l’Antiquité à la période moderne (2016), chacune avec son propre catalogue bilingue[2].

Elle avait enseigné dans le cadre du Séminaire des Sciences historiques organisé par l’Institut National de la Recherche scientifique hellénique (depuis 1991), à l’Université du Péloponnèse, au King’s College de Londres (2009-2012) et au Summer Program on Coins and Seals de Dumbarton Oaks (2015). Par son ouverture et sa générosité scientifique et personnelle envers ses étudiants et les jeunes chercheurs elle a formé une nouvelle génération de numismates. Ils déplorent sa disparition. La SFN s’associe à la douleur de son mari Charalambos, de ses filles Daphni et Christina, ainsi que ses petits-enfants.

Cécile Morrisson et Pagona Papadopoulou

 

 Suite des 61èmes Journées numismatiques d’Orléans

 

La quatrième séance de communications débute à 14h45, sous la présidence de M. Laurent Schmitt, numismate, membre de la SFN et de l’ANC. Les participants doivent résoudre une énigme numismatique angevine à l’aide d’archives et de calculs de probabilités (René Wack et Alain Calamuso), puis découvrent un petit trésor original trouvé dans la région d’Orléans (Marc Bompaire).

La cinquième et dernière séance de communications commence après une courte pause. Présidée par Mme Catherine Grandjean, professeur d’Histoire grecque à l’université de Tours et présidente de la SFN, cette séance nous entraîne vers des périodes plus modernes (avec Christian Charlet, qui rend justice à Mademoiselle d’Orléans) et contemporaines (avec Jean-Pierre Garnier, qui décrit deux médailles-plaquettes de Georges Lemaire représentant des bâtiments emblématiques de la ville d’Orléans).

Au terme de cette cinquième séance, Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, prend la parole pour remercier chaleureusement la mairie d’Orléans, l’Association numismatique du Centre et l’IRAMAT CEB pour leur accueil et l’organisation de ces Journées qui ont connu, une fois encore, un vif succès.

La séance est levée à 17h45. Les participants se retrouvent à partir de 19h au restaurant Le Grand Martroi, place du Martroi, pour le traditionnel dîner de clôture qui a réuni une cinquantaine de convives.

 

Dimanche 3 juin

C’est sous un soleil éclatant que les participants qui le souhaitaient ont pu découvrir le centre historique de la ville d’Orléans, dans le cadre d’une visite guidée avec conférencière. Les lieux et personnages emblématiques de la ville n’ont désormais plus de secret pour ces courageux marcheurs du dimanche matin.

 

[1] Disponible sur https://ora.ox.ac.uk/objects/uuid:02e4cf82-a638-4bd2-a45b-09c17c585dc8 et dont les principales conclusions sont rassemblées dans  « Life in Byzantine Peloponnese: The numismatic evidence (8th-12th c) in Μνήμη Martin Jessop Price (Βιβλιοθηκη της ελληνικης νομισματικης εταιρειας

[2] Xαλκούς ένεκα αλλαγής /Chalkous, for Everyday Dealings. The Unknown World of Bronze Coinage (Athènes 2006); Les mots et les monnaies, de la Grèce ancienne à Byzance (Gand 2012)/ Words and Coins, from Ancient Greece to Byzantium (Gand 2012 et 20142) ; Heads and Tails – Tales and Bodies: Engraving the Human Figure from Antiquity to the Early Modern Period (Gand 2016).

Compte rendu du 5 mai 2018

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. Amandry, Fr. Beau, S. Berger, Chr. Charlet, O. Charlet, M. Chauveau, J.-P. Garnier, G. Gautier, A. Hostein, N. Joniaux, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, G. Peigney, R. Prot, H. Rambach, A. Ronde, L. Schmitt, S. Valin, P. Villemur, R. Wack.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Bompaire, Fr. Duyrat, P.-O. Hochard, J. Jambu, L. Lariche, M.-L. Le Brazidec, A. Suspène, S. de Turckheim, Fr. Wojan.

 

BSFN

Pas de procès-verbal à adopter ce mois-ci.

 

Élection

La candidature de M. Clément Pinault est soumise au vote de l’assemblée. M. Pinault est élu membre correspondant à l’unanimité.

 

Candidature

La candidature de M. Nicolas Dubreu, de Lyon, doctorant en archéologie sous la direction de M. Poux et G. Depeyrot, est présentée. Elle est parrainée par M. Michel Amandry et le Bureau.

 

Annonces

La présidente rappelle que les prochaines Journées numismatiques de la SFN se tiendront le premier week-end de juin (1er-3) à Orléans et que le bulletin d’inscription  ainsi que les informations pratiques sont disponibles sur le site Internet de la SFN. Le programme est actuellement en cours de finalisation.

Elle indique ensuite que la séance thématique de septembre sera l’occasion de rendre hommage à Mme Sylvie de Turckheim et à M. Georges Gautier. Il s’agit d’une journée complète qui se tiendra dans la salle Vasari de l’INHA, à partir de 9h.

Jacques Meissonnier demande la parole pour annoncer la tenue d’une journée d’étude consacrée aux “Pratiques d’offrandes monétaires en Gaule romaine” et organisée par M. Laurent Popovitch, membre correspondant de la SFN et maître de conférences à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté à Dijon. Elle se tiendra à partir de 10h00 le mercredi 13 juin 2018, salle du Conseil, Maison des sciences de l’homme, sur le campus universitaire de Dijon, boulevard du docteur Petitjean. Six communications par M. Borg, St. Dubois, J. Meissonnier, L. Popovitch et B. Soum sont prévues concernant des monnaies gauloises et romaines découvertes dans des sanctuaires à Eu, Bois l’Abbé (76), Juvigné (53), Crain (89), Villiers-le-Duc (21), Mâlain (21) et des nécropoles dans la cité des Lingons.

Michel Amandry fait enfin circuler un ouvrage dont il a rédigé la Préface et dont un exemplaire a été offert à la SFN par Mme Françoise Page-Divo. Il s’agit de celui de MM. Jean-Paul Divo et Serge Hamm, Numismatique de Thann, éditions Fiorino d’Oro, 2017, offert à la SFN par. M. Amandry rappelle que Jean-Paul Divo, décédé en 2014, travaillait sur cet ouvrage et qu’il revient à Serge Hamm d’avoir repris le manuscrit.

 

Communications

Gilles Peigney et Richard Prot, Christian Charlet et Nicolas Joniaux prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie les orateurs et l’assemblée, donne rendez-vous à nos membres à Orléans pour les prochaines Journées numismatiques, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 7 avril 2018

Présidente : Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

 

Participants : Mmes et MM. R. Andurand, E. de Baillon, D. Bocciarelli, M. Bompaire, H. Bost, A. de Bouillon, R. Bude, Chr. Charlet, O. Charlet, M. Chauveau, Fr. de Callataÿ, F. Delrieux, V. Drost, J.-L. Ferrary, Br. Fischer, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, L. Jankowski, J. Le Rider, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, L. Ramskold, I. Rapti, A. Ronde, L. Schmitt, St. Sombart, S. de Turckheim-Pey, B. Upchurch, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack.

 

Membres excusés : MM. L. Lariche, J. Jambu, A. Suspène, Fr. Wojan.

 

La présidente de la Société française de Numismatique, Mme Catherine Grandjean, souhaite la bienvenue aux participants de cette séance thématique organisée par M. Antony Hostein. Il s’agit, dans le cadre du cent cinquantième anniversaire de l’École pratique des hautes Études (ÉPHE), de présenter les relations entre la numismatique et la célèbre École.

 

BSFN

Les procès-verbaux des séances de novembre 2017 (72-9), de janvier (73-1), de février (73-2) et de mars 2018 (73-3) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont tous adoptés à l’unanimité. La présidente se félicite de la publication très rapide des bulletins, grâce à la diligence des auteurs et du secrétaire de rédaction, M. Pierre-Olivier Hochard.

La présidente annonce par ailleurs le changement d’imprimeur, suite au dépôt de bilan de la Société France-Quercy. L’Imprimerie Corlet a été prise à l’essai pour l’impression du BSFN de mars. M. René Wack, trésorier de la SFN, qui a négocié cette affaire avec une grande efficacité, propose de prendre cet imprimeur à l’essai aussi pour la prochaine Revue numismatique.

 

Élections

Les candidatures de Mme Murielle Troubady et du musée Bottacin de Padoue, présentées lors de la séance ordinaire de mars, sont soumises au vote de l’assemblée. Mme Troubady et le musée Bottacin sont élus respectivement membre correspondant et membre correspondant étranger à l’unanimité.

 

Candidature

La candidature de M. Clément Pinault, professeur agrégé d’histoire au Lycée de Saint-Jean-de-Bray (Loiret), parrainée par Mmes Catherine Grandjean et Frédérique Duyrat, est présentée à l’assemblée.

 

Annonces

La présidente rappelle que les prochaines Journées numismatiques de la SFN se tiendront le premier week-end de juin (1er-3) à Orléans. Le bulletin d’inscription est d’ores et déjà disponible sur le site Internet de la SFN. Elle précise qu’il convient de le renvoyer dès que possible au secrétariat de la SFN, afin de finaliser le programme des communications, d’organiser la visite du Centre Babelon dans la matinée du vendredi 1er  juin et aussi, pour ceux qui le souhaiteraient, un covoiturage pour le retour d’Orléans, si la grève SNCF se poursuit.

Elle signale également que la séance thématique de septembre sera l’occasion de rendre hommage à Mme Sylvie de Turckheim et à M. Georges Gautier.

Elle annonce que, par ordonnance souveraine du prince Albert II de Monaco en date du 26 février 2018, MM. Christian Charlet, Jean-Louis Charlet et Francesco Pastrone, respectivement membre titulaire et membres correspondants de la SFN, ont été à nouveau nommés membres pour trois ans de la Commission consultative des Collections Philatélique et Numismatique de S.A.S le Prince de Monaco. Cette nomination est assortie de la qualité de membre du Comité de gestion du Musée des Timbres et des Monnaies de Monaco créé en décembre 1995 par le prince Rainier III.

Enfin, elle signale, suite à un courriel de M. Jérôme Jambu, que la Revue numismatique 2015 (vol. 172) est désormais accessible en ligne sur le site de recherches « Persée ».

 

Publications

La présidente fait circuler les publications reçues récemment :

  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 54-3, septembre-décembre 2017
  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 215, décembre 2017
  • Cahiers de Civilisation médiévale, 60, octobre-décembre 2017
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 2018-2 et 2018-3

 

Communications

Après quelques mots d’accueil de Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, puis de M. Hubert Bost, président de l’EPHE, MM. Fabrice Delrieux, Michel Amandry, François de Callataÿ, Antony Hostein, Mme Cécile Morrisson, MM. Christian Charlet et Marc Bompaire prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, la présidente et les organisateurs de cette séance remercient les orateurs et les participants. La présidente déclare alors la séance close.

Compte rendu du 3 mars 2018

Présidente : Mme Catherine Grandjean.

Membres présents et excusés : voir ci-dessus les listes en tête du compte rendu de l’Assemblée générale.

La présidente rend hommage à MM. Michel Amandry et Marc Bompaire pour le travail effectué. Elle remet à M. Amandry la médaille de la Société sous les applaudissements de l’assemblée.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de décembre (72-10) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

La présidente précise que, suite à quelques difficultés au niveau de l’imprimeur, le Bulletin de novembre (72-9) parviendra dans les prochains jours, après celui de décembre.

Élections

Les candidatures proposées lors de la séance de février sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Louis Brousseau, Florent Chabat, et Olivier Charlet, sont élus membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont ensuite présentées, celle du musée Bottacin de Padoue, parrainée par M. Giovanni Gorini et le Bureau, et celle de Mme Murielle Troubady, de Saint-Quentin-sur-Indrois, parrainée par Mmes Sylvia Nieto-Pelletier et Maryse Blet-Lemarquand.

Annonces

La présidente rappelle tout d’abord que les prochaines Journées numismatiques se tiendront à Orléans (Loiret) les vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 juin prochains, et lance d’ores et déjà un appel à communications. Elle précise que le bulletin d’inscription et tous les renseignements utiles seront prochainement accessibles sur le site Internet de la SFN.

Elle annonce que le 8 mars prochain, à l’Institut d’Art et d’Archéologie, dit Centre Michelet (université Paris 1-Panthéon Sorbonne), dans le cadre des Jeudis de l’archéologie et de l’histoire, aura lieu une journée intitulée « Quelles monnaies pour quelles sociétés ? » et coordonnée par Patrice Brun et Anne Nissen. M. Jens Moesgaard interviendra notamment avec une communication intitulée « La monnaie, symbole de pouvoir, source de revenu et défi administratif pour le duc de Normandie ».

Les 21 et 22 mars, à Orléans, se tiendront les Deuxièmes Journées de l’IRAMAT. Le programme complet est disponible sur le site Internet de l’IRAMAT. Parmi nos membres qui interviendront à cette occasion, nous pouvons citer Mmes et M. Maryse Blet-Lemarquand, Eneko Hiriart et Sylvia Nieto-Pelletier

Ouvrages reçus

La présidente fait circuler l’ouvrage de M. Christophe Adam, Corpus des monnaies féodales champenoises. L’exemple des collections du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Troyes, du département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France et de la collection Christophe Adam, Troyes, Musée des Beaux-Arts, 2018.

Marc Bompaire présente ensuite le nouveau volume des Trésors monétaires XXVII – 2017 Monnayages de Francie, des derniers Carolingiens aux premiers Capétiens, Paris, 2017.

Communication

Jérôme Jambu et Mme Marion Delcamp présentent leur communication. À l’issue de celle-ci, la présidente remercie l’assemblée et les intervenants, puis déclare la séance close.

 

Compte rendu du 3 février 3018

Président : M. M. Amandry, président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. S. Berger, D. Bocciarelli, M. Bompaire, P. Bourrieau, Chr. Charlet, M. Chauveau, J.-P. Garnier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, Fr. Joyaux, J.-R. Le Dantec, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, E. Papaefthymiou, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. A. Bourgeois, Fr. Duyrat, G. Gauthier, M. Hourlier, J. Jambu, L. Lariche, Ph. Mathieu, A. Suspène, S. de Turckheim.

Élection

La candidature de Mme Camille Bossavit, présentée lors de la séance de janvier, est soumise au vote de l’assemblée. Mme Bossavit est élue membre correspondant à l’unanimité.

Candidatures

Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée : celle de M. Louis Brousseau, parrainée par Michel Amandry et Olivier Picard ; celle de M. Florent Chabat, de Cesson, parrainée par François Joyaux et Christian Charlet ; celle de M. Olivier Charlet, de Courbevoie, parrainée par MM. René Wack et Laurent Schmitt, sont présentées à l’assemblée.

En outre, la SFN a reçu l’adhésion de la Société de Numismatique asiatique.

Annonces

Le président présente certaines prochaines séances de la SFN :

  • le 3 mars prochain se tiendra l’Assemblée générale ordinaire de la SFN (salle Walter Benjamin, INHA) au cours de laquelle sera renouvelé le Conseil d’Administration ;
  • la séance du 7 avril, organisée par M. Antony Hostein, sera entièrement consacrée au 150e anniversaire de l’École pratique des Hautes Études (EPHE) et plus précisément aux numismates et l’EPHE ;
  • les Journées numismatiques 2018 (1er-3 juin) se dérouleront à Orléans (le bulletin d’inscription et le programme seront, comme les années précédentes, bientôt disponibles sur le site Internet de la SFN) ;
  • enfin, la séance du 8 septembre sera une journée complète en hommage à Mme Sylvie de Turckheim et à M. Georges Gautier.

Le président cède la parole à M. Antony Hostein qui signale quelques événements susceptibles d’intéresser nos membres :

  • les 12-14 avril prochains, à l’université d’Édimbourg (Écosse, Royaume-Uni) se tiendra The Roman Archaeology Conference – RAC 2018, dont la session 4C est intitulée « War and Peace’ ! Roman Coin Hoards in Archaeological Context – From Daily Life Episodes to Group Tragedies » ;
  • du 3 au 5 mai, au Museu de Prehistòria de València (Espagne) se déroulera le 7th Joint Meeting of European Coin Find Network and Nomisma.org ;
  • à l’Université de Trieste (Italie), les 17-19 mai, aura lieu un séminaire international sur les dépôts monétaires de très grande taille intitulé « Troppo grandi per essere studiati? – Too big to sudy? ».

Marc Bompaire signale un colloque intitulé « Les noces de philologie et de Guillaume Budé. L’œuvre de Guillaume Budé au prisme du savoir humaniste cinq siècles et demi après sa naissance », qui se tiendra du 3 au 5 mai prochains.

François Joyaux prend la parole et lance un appel à communications en vue des IVes Rencontres de Numismatique asiatique, qui se dérouleront à Paris, sur le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France, le 17 novembre 2018. Le thème retenu est « Numismatique de l’Indochine aux XIXe et XXe siècles ». Les personnes souhaitant présenter une communication doivent prendre contact avec la Société de Numismatique asiatique (numis.asia@orange.fr).


Peter Spufford

« Peter Spufford est mort le 18 novembre 2017 à l’âge de 83 ans après avoir mené une riche carrière universitaire d’historien, d’abord à Keele, puis à Cambridge, depuis 1979, à Queens’ College, comme Reader in Economic History puis comme Professor of European History jusqu’en 2001 où il accéda à l’éméritat.

Même s’il était membre de notre Société, c’est surtout sa contribution à l’histoire économique et monétaire du Moyen Âge qu’il convient d’évoquer avec deux ouvrages majeurs : Money and its use in Medieval Europe, en 1988, et Power and Profit: The Merchant in Medieval Europe, en 2002 (qui ont été traduits en 5 langues). Le premier depuis l’Esquisse de Marc Bloch, il avait fondé la place de l’histoire monétaire dans le champ historique en présentant dans le débat sur l’économie médiévale une position monétariste nuancée : si la démographie a été le moteur de la croissance économique médiévale la monnaie, ou plutôt son insuffisance, jouait comme un frein puissant, pour reprendre une image proposée par N.J. Mayhew. Il a en effet particulièrement insisté sur la part des échanges et des paiements qui ne prenaient pas la forme de numéraire, notamment dans son petit essai de 2008 (How Rarely did Medieval Merchants use Coins) et il a ainsi ouvert le champ des recherches sur la circulation des lingots de métal à côté des lettres de change ou de la dette publique des monti italiens puis des villes des Pays-Bas bourguignons.

De ce fait, il déclinait le titre de numismate, non sans un peu de fausse modestie, et il n’a guère écrit dans les revues numismatiques : pas d’articles dans Numismatic Chronicle ni dans la RN, mais plusieurs articles dans le BNJ ou la Revue belge et le JMP témoignent de sa connaissance exceptionnelle des monnayages et de l’histoire monétaire et financière des Pays Bas bourguignons auxquels il avait consacré sa thèse publiée en 1970 (Monetary Problems and Policies in the Burgundian Netherlands).

Ainsi, tout comme Philip Grierson qu’il côtoyait à Cambridge, il n’a jamais reçu le jeton de notre Société. Il en était néanmoins proche et après avoir été membre brièvement dans les années 1970 quand il travaillait à sa thèse, il venait de la rejoindre à nouveau en mai dernier, pour une période, hélas, plus brève encore.

C’est également au mois de mai que j’ai personnellement rencontré Peter Spufford pour la dernière fois lors d’un congrès à Prague où une fois encore il avait assuré de la plus brillante des façons l’introduction et la conclusion du colloque non sans intervenir, de façon pertinente, sur chaque communication ou presque. Il avait alors découvert le premier exemplaire du volume de mélanges qui lui avait été dédié (Money and its Use in Medieval Europe Three Decades On, M. Allen N. Mayhew ed.) et qui était issu d’un colloque tenu en son honneur à Cambridge en 2010. Il a ainsi laissé une forte impression à tous ceux qui l’ont rencontré dans des congrès, colloques ou écoles d’été comme celle d’Estella 1999 où les étudiants présents lui avaient à la fin de la semaña réservé une véritable ovation. C’était en effet un esprit particulièrement attentif et ouvert aux chercheurs débutants comme confirmés et tous garderont l’image de son gilet rouge, de son rire et de son accueil chaleureux. »

Marc Bompaire


Publications

Le président fait circuler la publication reçue récemment :

  • L’Écho des Calètes, 188, janvier-mars 2018

Il présente et fait circuler l’ouvrage suivant : Bruno Jané et Kévin Alexandre Kazek, L’Or de Metz. 1. Les monnaies précieuses de l’époque gauloise aux Carolingiens, Milano, 2018.


« J’ai plaisir à vous présenter Les monnaies précieuses de l’époque gauloise aux Carolingiens, premier volume d’un triptyque sur L’or de Metz, publié sous la direction de Bruno Jané et Kévin Alexandre Kazek (éditions Silvana Editoriale, Milano, 2018) et dont il m’avait été demandé d’écrire l’avant-propos. Le musée de la Cour d’Or-Metz Métropole possède 304 monnaies, 23 médailles et 6 jetons en or. Le premier volume en décrit 94 avec deux ensembles particulièrement notables : 17 gauloises (2 à 18) et surtout 69 mérovingiennes (25 à 93). Dans le catalogue, magnifiquement illustré, les provenances, quand elles sont connues, sont toujours notées. On trouvera donc là des monnaies venant de la collection du baron Nicolas-Damas Marchant, maire de Metz entre 1805 et 1816, et dont la collection fut acquise par la ville de Metz après sa mort en 1833, de celle du comte de l’Espine, dispersée en 1867 par Rollin et Feuardent, ou de celle de Joseph Caignard de Saulcy.

Le catalogue, précis, est précédé de deux essais, l’un sur « L’or ou la quintessence du pouvoir », le second sur « L’or comme monnaie : fabrication, circulation, disparition », et suivi d’annexes diverses, toutes intéressantes.

Voici donc le patrimoine numismatique messin qui commence à se dévoiler. »

Michel Amandry


Erratum

Deux erreurs de contenu ont échappé à la vigilance des relecteurs :

  • Charlet et J.-Y. Kind, « Un double tournois en or du duc de Sully (1642) provenant de l’ancienne collection royale conservée aux MMA (Cabinet des médailles) de la BnF », BSFN 72-9, novembre 2017) : le demi-franc de Sully reproduit en figure 3 (p. 365) est propriété de la Monnaie de Paris, qui a aimablement autorisé sa reproduction ;
  • Charlet et R. Prot, « Patards d’argent et de billon de la principauté de Château-Regnault décriés par le roi d’Espagne Philippe IV en 1627 », BSFN 73-1, janvier 2018 : p. 9, note 2, il faut lire 1616 et non 161.

Communications

Dorian Bocciarelli, Christian Charlet (avec Jean-Yves Kind) et François Joyaux prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée, déclare la séance close et donne rendez-vous à l’assemblée et à nos membres pour la séance de mars, assemblée générale ordinaire de la SFN.

Compte rendu du 6 janvier 2018

Président : M. M. Amandry, président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. S. Berger, M. Bompaire, Chr. Charlet, M. Chauveau, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, Y. Jézéquel, Fr. Joyaux, L. Lariche, Ph. Mathieu, Fr. Mayeras, R. Prot, A. Ronde, S. de Turckheim, S. Valin, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. Fr. Duyrat, C. Grandjean, A. Hostein, J. Jambu, S. Nieto-Pelletier, L Schmitt, A. Suspène.

Élection

La candidature de M. Olivier Goujon et celle de M. Adrien Sipos, de Gagny, présentées lors de la séance de décembre, sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Goujon et Sipos sont élus chacun membre correspondant à l’unanimité.

Candidature

La candidature de Mme Camille Bossavit, d’Orléans, parrainée par Mmes Sylvia Nieto-Pelletier et Maryse Blet-Lemarquand, est présentée à l’assemblée.

Annonces

Le président a le plaisir de souhaiter une bonne et heureuse année 2018 à l’assemblée et aux membres de la SFN.

Il annonce ensuite que, le 8 décembre dernier, M. Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, a remis les insignes de chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à Mme Cécile Morrisson.

Il présente le volume 174 de la Revue Numismatique (2017), sorti fin novembre, qui compte 494 pages et notamment un cahier thématique consacré aux « Hommages à Jean-Pierre Callu, janvier 2016 ».

Le président a le regret d’annoncer les disparitions de Fernand Arbez, de Peter Spufford et de Robert Thompson. Les nécrologies de ces trois disparus sont prononcées successivement par Christian Charlet, Marc Bompaire et Michel Amandry. Une minute de silence est ensuite observée en mémoire de nos trois anciens membres.


Fernand Arbez

« Le 4 novembre dernier, notre ami Fernand Arbez participait activement à notre séance mensuelle après avoir partagé un déjeuner amical avec plusieurs d’entre nous. Malgré deux lourdes affections de santé de longue durée (ALD) qui lui valurent de nombreuses hospitalisations depuis une dizaine d’années, il nous était totalement fidèle et tenait à être présent parmi nous, tant à nos séances qu’aux Journées numismatiques, toutes les fois que son état de santé le lui permettait.

Dans la semaine qui suivit cette séance, il dut subir en urgence une intervention chirurgicale imprévue. Malgré le succès de l’opération pratiquée le 11 novembre, il devait décéder d’un arrêt du cœur le 13. Il venait de fêter ses 78 ans le 15 octobre.

Fernand Arbez était un autodidacte qui accomplit à la SNCF une brillante carrière grâce à la qualité de la formation professionnelle qu’il reçut pendant les “Trente Glorieuses”, à l’instar de l’exemple bien connu de Pierre Bérégovoy. Ayant exprimé dès son enfance l’ardent désir de devenir conducteur de train, il entra en apprentissage à la SNCF dès l’âge de 15 ans et, grâce à la formation permanente et à la formation continue, il réussit à réaliser son rêve.

Il était par ailleurs passionné d’histoire et s’intéressa tôt aux monnaies dont il pensait, comme Jean Babelon, qu’elles “racontent l’histoire”. Membre de l’Association des Cheminots numismates, il y rencontra Laurent Schmitt qui l’amena à notre Société ainsi qu’à la SÉNA.

Dès 1988, Fernand Arbez participa aux Journées numismatiques chaque année jusqu’à sa maladie. Il devint membre correspondant de la SFN en 1993, puis membre titulaire en 2001 après plusieurs communications remarquées et deux articles dans la Revue numismatique, dont le premier, en 1996, fit connaître pour la première fois le fonctionnement d’une régie générale des monnaies créée par Colbert. Fernand Arbez en effet avait pris l’habitude de fréquenter quotidiennement les Archives nationales depuis les années 1980. Pendant plus de 25 ans, il y dépouilla la majorité du fonds Z16 de la Cour des Monnaies (plus de 1000 articles) et, novation très importante par rapport à ses prédécesseurs dans les archives, F. de Saulcy et P. Prieur, il y ajouta l’étude de plusieurs milliers d’arrêts du Conseil du Roi (série E) dont il établit un résumé synthétique pour environ 1500 d’entre eux intéressant les monnaies. Il étudia également les papiers des contrôleurs généraux des finances (série G7), les registres des provisions d’offices (série V1), ainsi que d’autres fonds (minutier central, série KK, etc.). Le Cabinet des Médailles a reçu de sa part un CD-Rom concernant les arrêts du Conseil du Roi (plus de 200 pages).

Fernand Arbez laisse un grand nombre de papiers à exploiter malgré ses communications et ses articles qui ont fait connaître de très nombreux documents d’archives inédits. Nombreux sont les numismates qui lui doivent beaucoup, même s’ils ne le citent pas toujours. Pour ma part, sa contribution concerne plus de la moitié de mes communications et articles traitant des monnaies royales françaises.

Homme particulièrement généreux, soucieux de faire partager ses connaissances et ses découvertes, Fernand Arbez était un homme profondément fidèle en amitié : pour lui, notre Société et les SÉNA constituaient une seconde famille. En sa personne, nous perdons un homme de grande qualité et un très grand numismate, issu du rang, et dont nous pouvons être fiers. »

Christian CHARLET


Publications

Le président fait circuler les ouvrages et périodiques reçus dernièrement :

Ouvrages

  • Michel Amandry (dir.), La monnaie antique, Paris, Ellipses, coll. « Le monde : une histoire », 2017.
  • Marc Bompaire et Guillaume Sarah (éd.), Mine, métal, monnaie, Melle, ÉPHE, coll. « Hautes études médiévales et modernes 111 », Genève, Droz, 2018

Périodiques :

  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 214, septembre 2017
  • Cahiers numismatiques, 214, décembre 2017
  • Carnets numismatiques du Comté de Nice et du Sud-Est, 1, 2017
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 66/12, 2017

Communications

Patrick Villemur (avec Michel Amandry et Pere Pau Ripollès), Christian Charlet (avec Jean-Yves Kind et Richard Prot, puis seul) et Franck Wojan prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et déclare la séance close.

Compte rendu du 2 décembre 2017

Président : M. M. Amandry, président de la SFN.

Participants : Mmes et MM. Cl. Andurand, A.-Fr. Auberson, Fl. Augustin, Chr.-J. Aubry, C. Balaire, P. Baubeau, S. Boehringer, Fr. Boursier, Fr. de Callataÿ, Th. Cardon, Chr. Charlet, N. Consiglio, M. Delcamp, R. Desse, V. Drost, B. Foucray, G. Gautier, J. Genechesi, V. Geneviève, G. Herbert, P.-O. Hochard, D. Hollard, A. Hostein, J. Jambu, N. Joniaux, J.-P. Le Dantec, M.-A. Le Guennec, St. Martin, Fr. Mayeras, M. Melle, D. Monjoie, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, J. Olivier, O. Picard, R. Pliego, Fl. Prudhomme, J.-Cl. Pruja, A. Ronde, S. Steinberg, A. Suspène, Fr. Thierry, L. Trommenschlager, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. R. Andurand, M.-L. Le Brazidec, S. Berger, M. Bompaire, P. Bourrieau,  Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, C. Grandjean, M.-Chr. Marcellesi, J. Meissonnier, St. Sombart.

Les participants se retrouvent à partir de 9h dans la salle Émilie du Châtelet, au sein du quadrilatère Richelieu de la Bibliothèque nationale de France, pour assister à une journée d’étude intitulée « Sensualité et sexualité en Numismatique ». Organisée par MM. Jérôme Jambu et Thibault Cardon, cette séance exceptionnelle a été sponsorisée par la société iNumis représentée par M. Stephan Sombart.

La séance du matin, introduite par M. François de Callataÿ et présidée par M. Jérôme Jambu, a pour cadre l’Antiquité : Mmes et MM. Franck Wojan, Sylvia Nieto-Pelletier avec Julia Genechesi et Stéphane Martin, Dominique Hollard, Vincent Drost et Marie-Adeline Le Guennec prononcent tour à tour leur communication. Après une pause méridienne autour d’un buffet dans le Salon d’honneur, les membres de la SFN se retrouvent à 13h45 pour une brève séance ordinaire. La séance de l’après-midi, présidée par M. Michel Amandry, traite des périodes médiévale, moderne et contemporaine : les participants entendent successivement MM. Vincent Geneviève, Thibault Cardon, Jérôme Jambu, Christian Charlet et Patrice Baubeau. Sylvie Steinberg donne ses conclusions.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de septembre (72-7) et d’octobre 2017 (72-8) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Candidatures

La candidature de M. Olivier Goujon, de Paris, parrainée par Christian Charlet et Laurent Schmitt, et celle de M. Adrien Sipos, de Gagny, parrainée par Marc Bompaire et Guillaume Sarah, sont présentées à l’assemblée.

Élections

Les candidatures de M. Guy Collin et de M. Michele Asolati, présentées lors de la séance de novembre, sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Collin et Asolati sont élus membre correspondant à l’unanimité.

Annonces

Le président a le plaisir d’annoncer que M. Christian Charlet a reçu des mains du prince Albert II de Monaco, le 17 novembre dernier, la Croix d’officier de l’ordre de Grimaldi pour services rendus à la famille souveraine au titre de la numismatique.

Il a ensuite le regret d’annoncer les décès de MM. Fernand Arbez et de Peter Spufford. Leur nécrologie est reportée à la séance de janvier ; elle sera prononcée respectivement par Christian Charlet et René Wack, et par Marc Bompaire.

Pierre-Olivier Hochard demande la parole pour rappeler aux auteurs de communications de bien vouloir lui remettre leur texte (en respectant scrupuleusement les « Instructions aux auteurs ») dans les 15 jours qui suivent la séance. Cette réactivité permet de raccourcir les délais de publication du BSFN.

Antony Hostein annonce que, le jeudi 11 janvier 2018, les séminaires de numismatique grecque et de numismatique romaine de l’École pratique des hautes études (EPHE) seront mutualisés autour du thème suivant : « Les noms sur les légendes monétaires (époques classique, hellénistique et impériale) ».

Compte rendu du 4 novembre 2017

Président : M. M. Amandry, président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. F. Arbez, Fr. Beau, M. Bompaire, Chr. Charlet, M. Chauveau, J. Françoise, J.-P. Garnier, G. Gautier, M. Hourlier, L. Jankowski, Fr. Joyaux, Ph. Mathieu, O. Michel, J. Chr. Moesgaard, C. Morrisson, A. d’Ottone-Rambach, H. Rambach, A. Ronde, G. Salaün, G. Sarah, L. Schmitt, S. de Turckheim-Pey, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. Fr. Boursier, Fr. Duyrat, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, L. Lariche, S. Nieto-Pelletier, A. Suspène.

Candidatures

Les candidatures de M. Guy Collin, des Ponts-de-Cé, parrainée par MM. Marc Bompaire et René Wack, et celle de M. Michele Asolati, de Mestre-Venezia (Italie) parrainée par MM. Michel Amandry et Bruno Callegher sont présentées à l’assemblée.

Élection

La candidature de M. Pascal Schlegel, présentée lors de la séance d’octobre est soumise au vote de l’assemblée. M. Schlegel est élu membre correspondant à l’unanimité.

Annonces

Le président rappelle tout d’abord que la prochaine séance ordinaire de la SFN sera également une journée d’étude organisée par MM. Jérôme Jambu et Thibault Cardon, intitulée « Sensualité et sexualité en numismatique ». Les personnes inscrites se retrouveront de 9h30 à 17h dans la salle Émilie du Châtelet et dans le Salon d’Honneur de la Bibliothèque nationale de France – site Richelieu. Cette journée est sponsorisée par la société iNumis de M. Stephan Sombart.

Parmi les distinctions remises à nos membres, M. Michel Amandry a reçu à Göteborg la médaille de la fondation Rut et Bengt Holmen pour la Numismatique.

Le président signale enfin diverses manifestations susceptibles d’intéresser nos membres, et qui s’ajoutent à celles indiquées dans le procès-verbal de la séance d’octobre :

  • Le 10 novembre prochain, l’université de Bourgogne propose la 11e Table ronde de l’Atelier « Aigyptos – Recherches sur l’Égypte tardive » sur le thème « L’économie de l’Égypte ancienne » avec, parmi les intervenants, M. Julien Olivier.
  • Dans le cadre des conférences de M. Marc Bompaire à l’EPHE (« Numismatique et économie monétaire de l’Occident médiéval et moderne »), qui ont lieu le quatrième vendredi de chaque mois de novembre 2017 à mai 2018, M. Bompaire en présente le programme et le thème général qui porte sur « les ressources et les outils disponibles en ligne en numismatique et dans les disciplines voisines ».

Le président cède enfin la parole à M. René Wack, trésorier de la SFN, qui présente un nouveau mode de paiement de la cotisation par carte bancaire. Il s’ajoute aux moyens de paiement déjà existant (espèces, chèque et virement bancaire) et s’adresse tout particulièrement à nos membres étrangers. M. Wack précise que, à terme, ce moyen de paiement sécurisé permettra également d’acheter directement en ligne des publications de la SFN. Les détails de la procédure à suivre seront fournis dans le prochain appel de cotisation.

Remise du jeton de vermeil de la SFN 2017

Le président cède la parole à M. Marc Bompaire, vice-président de la SFN, qui fait l’éloge et retrace la carrière de M. Jens Christian Moesgaard, « le plus français des numismates danois ». M. Moesgaard remercie la SFN puis il prononce sa communication qui porte sur l’importance et l’intérêt des monnaies de fouilles.

Publications et ouvrages

Le président fait circuler les publications reçues dernièrement :

  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 213, juin 2017
  • Cahiers numismatiques, 213, septembre 2017
  • Mitteilungen der Österreichischen Numismatischen Gesellschaft, 57/2, 2017
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 11, 2017

Communications

Jens Christian Moesgaard, Gildas Salaün (avec Karine Robin), Olivier Michel, Christian Charlet (avec Jean-Yves Kind), François Joyaux et Mme Sylvie de Turckheim-Pey prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et déclare la séance close.

 

Compte rendu du 7 octobre 2017

Président : M. M. Bompaire, vice-président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. M. R. Andurand, E. Arbabe, F. Arbez, Chr. Charlet, Th. Cocano, J.-P. Garnier, Y. Jézéquel, Fr. Joyaux, A. Hostein, L. Lariche, Ph. Mathieu, A. Ronde, S. de Turckheim-Pey, S. Valin, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Amandry, Fr. Beau, Y. Coativy, V. Drost, Fr. Duyrat, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, M. Hourlier, J. Jambu, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, A. Suspène.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de juin – Journées numismatiques de Perpignan (72-6) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Candidature

La candidature de M. Pascal Schlegel, d’Eyguières, parrainée par MM. Laurent Schmitt et Jean-Albert Chevillon, est présentée à l’assemblée.

Annonces

Le président annonce que, lors de notre prochaine séance ordinaire, le samedi 4 novembre, le jeton de vermeil 2017 de la Société française de Numismatique sera remis à M. Jens Christian Moesgaard.

Le président rappelle ensuite que la séance de décembre sera une journée d’étude organisée par MM. Jérôme Jambu et Thibault Cardon, et intitulée « Sensualité et sexualité en numismatique ». Elle se tiendra de 9h30 à 17h dans la salle Émilie du Châtelet et dans le Salon d’Honneur de la Bibliothèque nationale de France – site Richelieu. Le programme définitif est d’ores et déjà disponible sur le site Internet de la SFN. Le nombre de places étant limité, il est nécessaire de s’inscrire auprès de M. Jambu (jerome.jambu@bnf.fr) pour pouvoir assister à cette séance exceptionnelle.

Le président signale enfin diverses manifestations susceptibles d’intéresser nos membres, qui s’ajoutent à celles indiquées dans le procès-verbal de la séance de septembre :

  • Les 12 et 13 octobre prochains se tiendra à l’université de Caen Normandie les 2es Rencontres internationales de Numismatique, organisées par MM. J. Chameroy et P.-M. Guihard. L’intitulé est le suivant : « Argentum Romanorum sive Barbarorum. Permanences et évolution des usages monétaires de l’argent du IVe au VIe siècle dans l’Occident romain ».
  • Le samedi 14 octobre se tiendra au Palais Brongniart le 67e Salon du Syndicat national des Experts numismates professionnels (SNENNP). Grâce à la diligence de Mme et M. Burgan, la SFN dispose à nouveau d’une table.
  • À partir du 26 octobre débute le séminaire hebdomadaire de M. Antony Hostein à l’EPHE (jeudi, 12h-14h, salle de l’EPHE à l’INHA, 2 rue Vivienne), qui s’intitule « Histoire monétaire du monde romain ». Exceptionnellement, au cours de la première séance interviendra Mme Marguerite Spoerri Butcher sur le thème suivant : « Le Coin Hoards of the Roman Empire Project. Recherches récentes sur le trésor de Réka Devnia (Bulgarie, tpq 251 apr. J.-C.) ».
  • Les 1er et 2 novembre, à Izmir (Turquie) aura lieu un colloque international intitulé « International Symposium on the Port Cities of the Aegean World: Coins, Seals and Weights« .
  • À Athènes (Grèce), les 23 et 24 novembre, un colloque international est organisé sur le thème suivant : « Une monnaie pour le mort, des monnaies pour les vivants. L’obole à Charon : la fin d’un mythe ? ». Il se déroulera à l’École belge et à l’Institut néerlandais d’Athènes.
  • François Joyaux apporte quelques précisions sur les Troisièmes Rencontres de Numismatique asiatique qui sont organisées par la Société de Numismatique asiatique et qui auront lieu le 25 novembre prochain à Lisbonne (Fundaçao Oriente). Il présente ensuite le numéro exceptionnel de la revue Numismatique asiatique (n° 23, septembre 2017) consacré aux monnaies du Cambodge.
  • Antony Hostein prend la parole pour annoncer qu’un appel à communications a été lancé par l’université de Trieste (Italie), pour le 18 mai 2018, à propos d’un colloque international qui portera sur les très gros trésors, sous le titre « Too big to study? ». Il attire l’attention de l’assemblée sur la date limite de dépôt des communications, qui est fixée au 31 décembre 2017.

Publications et ouvrages

Le président fait circuler les publications reçues depuis cet été :

  • Acta Archaeologica Lodziensia, 61, 2015 ;
  • Anadolu Anatolia, 42, 2016 ;
  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 54/1, janvier-avril 2017 ; 54/2, mai-août 2017 ;
  • Cahiers numismatiques, 211, mars 2017 ;
  • L’Écho des Calètes, 186, mai-juin-juillet 2017 ; 187, juillet-octobre 2017 ;
  • Numismatisches NachrichtenBlatt, 2017/7, 2017/8, 2017/9, 2017/10 ;
  • Rencontres numismatiques de la SÉNA, 28-29 mai 2016 Avallon, Hors-Série n° 1 des Cahiers numismatiques, 2017.

Le président présente trois ouvrages reçus par notre Société :

BRICAULT, Andrew BURNETT, Vincent DROST et Arnaud SUSPÈNE (dir.), Rome et les provinces. Monnayage et histoire. Mélanges offerts à Michel Amandry, Ausonius, Numismatica Antiqua 7, Bordeaux, 2017.

Tony GOODWIN (ed), Coinage and History in the Seventh Century Near East 5. Proceedings of the 15th Seventh Century Syrian Numismatic Round Table held at Corpus Christi College, Oxford 17-18th September 2016, London, 2017.

Jan MOENS (éd.), 175 ans Société royale de Numismatique de Belgique. Colloquium Belgian Numismatics in Perspective. Brussels, 21 May 2016, Bruxelles, 2017.

Communications

Christian Charlet, Mme Sabrina Valin, et M. Yannick Jézéquel prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et déclare la séance close.

Erratum

Dans la nécrologie de prononcée par M. Christian Charlet suite au décès de Mme Luce Gavelle-Sabatier (BSFN 72-9, p. 308), lire « Bernard Douvillé » (et non Bernard Davillé).

Compte rendu du 2 septembre 2017

Président : M. M. Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. M. S. Berger, Blet-Lemarquand, D. Bocciarelli, M. Bompaire, P. Bourrieau, Fr. Boursier, G. Bransbourg, A. Burnett, Chr. Charlet, J. Dalaison, V. Drost, S. Estiot, B. Foucray, J.-P. Garnier, G. Gautier, J. van Heesch, P.-O. Hochard, A. Hostein, P.-Fr. Jacquier, J. Jambu, L. Jankowski, Y. Jézéquel, J.-P. Le Dantec, G. Malingue, M.-Chr. Marcellesi, St. Martin, S. Nieto-Pelletier, G. Rambert Rat,  P. Requier, Ph. Schiesser, A. Suspène, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité(e)s : Mmes et M. L. Bricault, D. Calomino, D. Grau, U. Wartenberg.

Membres excusés : Mmes et MM. A. Bourgeois, Br. Fischer, C. Grandjean, L. Lariche, M.-L. Le Brazidec, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, S. de Turkheim-Pey, L. Schmitt.

Le président souhaite la bienvenue aux membres et aux invités venus assister à cette séance de rentrée placée sous le signe de la convivialité et de l’hommage qui sera rendu à Michel Amandry à la fin de la séance ordinaire.

BSFN

Les procès-verbaux des séances d’avril (72-4) et de mai (72-5) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Élections

Les candidatures présentées lors de la séance de juin sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Jean-François Cassan et David Martínez Chico et Mme Eleni Papaefthymiou sont élus membre correspondant à l’unanimité.

Annonces

Le président a le plaisir d’annoncer quelques bonnes nouvelles d’ordre professionnel pour des membres de la SFN :

  • Jérémy Artru a été reçu à l’agrégation d’histoire,
  • Dorian Bocciarelli a été nommé ATER en histoire ancienne à l’université d’Orléans,
  • Thibault Cardon et Nicolas Joniaux occupent chacun cette année un poste de vacataire à la Bibliothèque nationale de France afin de mener des opérations de récolement et d’inventaire,
  • Jens-Christian Moesgaard (qui recevra en novembre prochain le Jeton de vermeil de la SFN) a obtenu une bourse de recherches d’un an à l’université d’Orléans,
  • Mme Sylvia Nieto-Pelletier a été nommée directrice de recherches au CNRS,
  • Charles Parisot a été nommé maître de conférences en histoire ancienne à l’université d’Orléans.

Il indique ensuite que la séance d’octobre de la SFN (samedi 7 octobre) se tiendra comme à l’accoutumée à la Bibliothèque nationale de France – site Richelieu, salle Richelieu 1.

Le président signale diverses manifestations susceptibles d’intéresser nos membres :

  • Du 1er septembre au 12 novembre, l’Espace Arlaud, à Lausanne (Suisse), accueille une exposition intitulée « Les Celtes et la monnaie ».
  • Jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 septembre se tiendra à Lille le XLIe colloque international et pluridisciplinaire d’Halma, organisé par Stéphane Benoist, Alban Gautier, Christine Hoët-van Cauwenberghe et Rémy Poignault, et intitulé « Mémoires de Trajan, mémoires d’Hadrien ». M. M. Amandry animera l’une des séances de communications.
  • Du 4 au 8 octobre se tiendront à Blois le 20es Rendez-vous de l’Histoire : « Eurêka. Inventer, découvrir, innover ». Parmi toutes les manifestations, le Cethis-université François-Rabelais de Tours organise le 6 octobre une journée d’étude intitulée « De la drachme au bitcoin : la monnaie, une invention en perpétuel renouvellement », au cours de laquelle interviendront notamment Mmes et MM. M. Bompaire, Y. Coativy, V. Drost, C. Grandjean, P.-O. Hochard, J. Jambu et A. Suspène. Le 7, une table ronde intitulée « La monnaie en Méditerranée antique : une invention ancienne à la lumière des innovations modernes » sera animée par M. Pierre-Olivier Hochard ; on entendra à cette occasion Mmes et MM. M. Blet-Lemarquand, C. Grandjean, S. Nieto-Pelletier, J. Olivier et A. Suspène.
  • Les 16 et 17 octobre, le musée départemental Arles antique, la Bibliothèque nationale de France et l’IRAMAT Centre Ernest-Babelon (UMR 5060 – université d’Orléans) organisent un colloque sur « Le luxe en Gaule » dans le cadre de l’exposition « Le luxe dans l’Antiquité » (juillet 2017-Janvier 2018). Parmi les intervenants, signalons la présence de Mmes et MM. M. A. Hostein, Blet-Lemarquand, S. Nieto-Pelletier et A. Suspène.
  • Vendredi et samedi 21 octobre, François Queyrel organise dans le cadre du projet « Images du pouvoir » un second colloque (le premier avait eu lieu en 2014) portant sur les « Fonctions et formats du portrait antique ». Mme E. Papaefthymiou et M. M. Amandry prononceront une communication à cette occasion.
  • Le 25 novembre se dérouleront à Lisbonne (Fundaçao Oriente) les Troisièmes Rencontres de Numismatique asiatique organisées par la Société de Numismatique asiatique. Le thème de cette année porte sur « Les monnaies de l’Empire portugais d’Asie (XVIe-XXe) » et nous entendrons notamment MM. Chr. Charlet et Fr. Joyaux.
  • Le samedi 2 décembre prochain, la SFN propose une journée d’études organisée par MM. Jérôme Jambu et Thibault Cardon et intitulée « Sensualité et sexualité en numismatique ». Elle se tiendra de 9h30 à 17h dans la salle Émilie du Châtelet et dans le Salon d’Honneur de la Bibliothèque nationale de France – site Richelieu. Le programme définitif sera publié prochainement.

Le président cède ensuite la parole à M. Christian Charlet qui annonce à l’assemblée le décès de Mme Luce Gavelle-Sabatier, et prononce la nécrologie suivante :


« Nous avons appris avec tristesse le décès de Mme Luce Gavelle-Sabatier survenu le 31 juillet dernier à l’âge de 96 ans. Depuis fin 2002 elle était partiellement paralysée et avait perdu l’usage de la parole suite à un AVC. Le décès prématuré de sa fille, danseuse étoile de l’Opéra de Paris, avait accru sa souffrance.

Luce Gavelle-Sabatier avait été longtemps numismate professionnel, marchande sur les quais en face de l’Institut avec Bernard Davillé, disparu en 2004, pour voisin ; puis rue Drouot à la tête du Cabinet numismatique. Depuis les années 1960, elle était très fidèle à notre Société, participant à vingt-six reprises aux Journées numismatiques, de 1968 à 2002, dont vingt-trois fois jusqu’au décès de son mari, Pierre Gavelle, également numismate, en 1995. Revenue en 2000, elle avait présidé la cinquième séance des Journées à la Monnaie de Paris, en qualité de présidente de la SÉNA qu’elle était devenue en mars, à plus de 78 ans, afin de pouvoir apporter le concours actif de cette société au succès de nos Journées, dans l’esprit que notre regretté président Xavier Loriot définissait ainsi : “Les bonnes sociétés numismatiques ne se concurrencent pas, elles se complètent harmonieusement pour atteindre ensemble le même but par des moyens interactifs”.

La dernière intervention de Luce Gavelle-Sabatier à nos séances mensuelles eut lieu en 2002 pour rendre hommage à l’académicien Raymond Corbin, qui venait de disparaître. Ce grand sculpteur et graveur avait été en effet, en 1947, l’auteur de la médaille d’Adrien Blanchet que notre Société lui avait commandée ; il fut aussi l’auteur des médailles de Jean Babelon, Eugène Meunier, Jean Mazard et Félix de Saulcy entre autres.

Avec la disparition de Luce Gavelle-Sabatier, c’est une page de la numismatique qui se tourne, sur le sourire et la joie de vivre qu’elle savait exprimer en toutes circonstances. »

Christian Charlet


Charlet garde la parole pour présenter les deux volumes hors-série de La Pallofe publiés à l’occasion des Journées numismatiques de Perpignan : le hors-série #2, rédigé par Christian Charlet (avec le concours de G. Belluteau, S. Got, L. Lebrat et P.-Y. Melmoux), s’intitule « Le Duc de Noailles et la Monnaie de Perpignan (1709-1723)», est un ouvrage inédit ; le second, hors-série #3, est consacré à « La Monnaie de Perpignan (1711-1793) », par Georges Belluteau et Pierre-Yves Melmoux. Il s’agit du hors-série #1, désormais épuisé, qui a été revu, corrigé et augmenté de manière substantielle par ses auteurs.

Le président cède enfin la parole à M. Arnaud Suspène, qui présente à l’assemblée l’ouvrage publié en hommage à M. Michel Amandry, sous la direction de MM. Laurent Bricault, Andrew Burnett, Vincent Drost et Arnaud Suspène, et intitulé « Rome et les provinces. Monnayage et Histoire. Mélanges offerts à Michel Amandry », Bordeaux, Ausonius Éditions, collection « Numismatica Antiqua », 7, 2017. M. Suspène fait ensuite circuler l’ouvrage pendant que le président des éditions Ausonius, M. Olivier Devillers, prononce quelques mots.

Communications

Michel Amandry, Frédéric Boursier, Georges Gautier, Guillaume Malingue et Philippe Schiesser prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président déclare la séance close et donne rendez-vous aux membres de l’assemblée pour partager le verre de l’amitié dans une salle voisine, pour la remise officielle du volume de Mélanges au récipiendaire.

60e Journées numismatiques – Perpignan, juin 2017

Les 60es Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées à Perpignan (Pyrénées-Orientales) les 2, 3 et 4 juin 2017. Elles ont été organisées en partenariat avec le Musée des monnaies et médailles Joseph Puig et l’Association numismatique du Roussillon (ANR).

Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. Michel Amandry, Claudette Andurand, Robert Andurand, François Beau, Jean-Claude Bedel, Jérôme Bénézet, Marie-Françoise Bischoff, Marc Bompaire, Joëlle Bouvry, Laurence Calmels, Jean-Albert Chevillon, Christian Charlet, Olivier Charlet, Patrice Debeurre, Jean-Claude Desfretier, Thérèse Desfretier, Jean-Marie Diaz, Francis Dieulafait, Guillaume Duperron, Bernard Doutres, Joël Françoise, Martin Galinier, Philippe Ganne, Jean-Pierre Garnier, Sabine Got, Pierre-Marie Guihard, Stéphane Gustave, Paul-Francis Jacquier, Jérôme Jambu, Yannick Jézéquel, Yvette Jézéquel, Jean-Jacques Joli, Nicolas Joniaux, Jocelyne Joussemet, Marie-Laure Le Brazidec, Laure Lebrat, Michel Martimort, Frédéric Mayeras, Jacques Meissonnier, Pierre-Yves Melmoux, Alexandre Millé, Jacques Padrixe, Élodie Paris, Marc Parverie, Lucas Picot, Jean-Claude Pruja, Pierre Requier, Pere Pau Ripollès, André Ronde, Roselyne Ronde, Laurent Schmitt, Laurent Stefanini, Christian Torres, Sylvie de Turckheim-Pey, Pierre Vigo, Patrick Villemur, René Wack, Franck Wojan.

Vendredi 2 juin

Les participants sont accueillis à partir de 14 h dans l’une des salles de réception de l’hôtel Pams, où se dérouleront les séances de communication. Ces Journées débutent sous une chaleur toute méditerranéenne, que viennent heureusement tempérer les marbres et les peintures végétales qui ornent la salle, ainsi que l’agréable patio ombragé situé au cœur de l’hôtel particulier. Néanmoins, de nombreux participants ont montré également un intérêt particulier pour les nus féminins de Paul Gervais qui décorent la plupart des murs de l’hôtel Pams.

Les 60es Journées numismatiques sont ouvertes à 14h30 par les discours de bienvenue de M. Michel Pinell, maire-adjoint de Perpignan, suppléant M. Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan, empêché, et de M. Bernard Lamothe, conseiller municipal de la ville de Perpignan, délégué au Musée Puig, et celui de M. Michel Amandry, président de la SFN.

La première séance de communications débute à 14h50. Elle est présidée par M. Martin Galinier, professeur des universités, université de Perpignan, qui présente tour à tour les quatre orateurs : Francis Dieulafait, Pere Pau Ripollès, et enfin Jean-Albert Chevillon avec Pierre-Yves Melmoux. Après une courte pause, la deuxième séance, présidée par M. Alexandre Mille, conservateur des musées de Perpignan, commence avec les communications de Jérôme Bénézet, de Pierre-Marie Guihard et celle de Marie-Laure Le Brazidec avec Guillaume Duperron.

À l’issue de cette demi-journée de communications, consacrées essentiellement à la période antique, un vin d’honneur est offert aux participants dans les jardins du musée des monnaies et médailles Joseph Puig, et de nombreux participants en profitent pour visiter le musée ouvert exceptionnellement pour eux en cette fin de journée.

Samedi 3 juin

La matinée est consacrée à la troisième séance de communications, présidée par Mme Laure Lebrat, présidente de l’Association numismatique du Roussillon (ANR). Les époques médiévale et moderne sont mises à l’honneur avec les communications de Marc Bompaire, de Jean-Claude Pruja et de Pierre-Yves Melmoux.

Les participants se retrouvent à 14 h pour la séance ordinaire de la SFN :

Président : M. M. Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. R. Andurand, Fr. Beau, J.-Cl. Bedel, M. Bompaire, L. Calmels, Chr. Charlet, J.-A. Chevillon, J.-M. Diaz, J. Françoise, Ph. Ganne, J.-P. Garnier, St. Gustave, P.-Fr. Jacquier, J. Jambu, Y. Jézéquel, N. Joniaux, M.-L. Le Brazidec, Fr. Mayeras, J. Meissonnier, J.-Cl. Pruja, P. Requier, P. P. Ripollès, A. Ronde, L. Schmitt, L. Stefanini, S. de Turckheim-Pey, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Mme et M. G. Gautier, S. Nieto-Pelletier.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de mars (72-3) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Candidature

Trois nouvelles candidatures sont présentées : celle de M. Jean-François Cassan, avocat à la retraite, parrainée par Michel Amandry et Patrick Villemur ; celle de M. David Martínez Chico, doctorant à l’université de Murcie (Espagne), parrainée par Michel Amandry et Pierre-Olivier Hochard ; enfin, celle de Mme Eleni Papaefthymiou, numismate et archéologue grecque, parrainée par Catherine Grandjean et Marie-Christine Marcellesi.

Élection

La candidature de M. Thomas Cocano (parrains : Marc Bompaire et Sabrina Valin), présentée lors de la séance de mai, est soumise au vote de l’assemblée. M. Cocano est élu membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Annonces

Le président annonce que la séance ordinaire de rentrée de la SFN, prévue le samedi 2 septembre prochain, se tiendra exceptionnellement à l’INHA, salle Walter Benjamin, en raison de la fermeture annuelle de la BnF – site Richelieu.

Il cède ensuite la parole à Mme Laurence Calmels, qui présente une exposition qui se tient au Musée archéologique du Nivernais, à Nevers, jusqu’au 1er octobre 2017 et qui porte sur les jetons de la Société nivernaise des Lettres, Sciences et Arts.

Suite des 60es Journées numismatiques de Perpignan

La quatrième séance de communications débute à 14h20, sous la présidence de M. Michel Amandry, président de la SFN. Nous entendons à cette occasion les communications de MM. Christian Charlet et Jérôme Jambu.

La cinquième et dernière séance de communications commence après une courte pause à peine bousculée par un orage menaçant. Présidée par M. Christian Charlet, de la SFN, cette séance nous permet d’écouter MM. Nicolas Joniaux, Pierre-Yves Melmoux (avec Georges Belluteau), et Jean-Pierre Garnier en duo avec Laurent Schmitt.

Au terme de cette cinquième séance, M. Michel Amandry, président de la SFN, prend la parole pour remercier chaleureusement la mairie de Perpignan (pour nous avoir permis d’utiliser l’une des salles de l’hôtel Pams), ainsi que le musée des monnaies et médailles Joseph Puig et l’Association numismatique du Roussillon pour leur accueil et l’organisation de ces Journées qui ont connu un vif succès au cours de ces deux jours, au vu du nombre des participants.

La séance est levée à 18h. Les participants se retrouvent une heure plus tard au restaurant L’Arago, place Arago, pour le traditionnel dîner de clôture.

Dimanche 4 juin

Avec le retour du Soleil, les participants qui le souhaitaient ont pu profiter d’une agréable « ballade historique » et d’apprécier ainsi pleinement une visite guidée qui a débuté au pied du Castillet et qui a permis d’arpenter les rues de la vieille ville et d’en découvrir quelques trésors cachés.

 

Compte rendu du 6 mai 2017

Président : M. M. Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. R. Andurand, F. Arbez, S. Barbara, S. Berger, M. Bompaire, P. Bourrieau, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, J.-P. Garnier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, M. Hourlier, L. Lariche, J.-P. Le Dantec, M.-Chr. Marcellesi, M. Meguelati, A. Ronde, L. Stéfanini, S. de Turckheim-Pey, S. Valin, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invités : Mmes et M. Th. Cocano, H. Grit, E. Papaefthymiou.

Membres excusés : Mmes et MM. A. Clairand, V. Drost, Fr. Duyrat, G. Gautier, E. Henry, J. Jambu, Ph. Mathieu, S. Nieto-Pelletier, O. Picard, A. Suspène.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de février (72-2) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Candidature

La candidature de M. Thomas Cocano, étudiant, est présentée. Elle est parrainée par M. Marc Bompaire et Mme Sabrina Valin.

Élection

La candidature de M. Peter Spufford, présentée lors de la séance d’avril, est soumise au vote de l’assemblée. M. Spufford est élu membre correspondant étranger à l’unanimité.

Annonces

Le président rappelle que, le mois prochain, la Société française de Numismatique (SFN) se retrouvera à Perpignan pour les 60èmes Journées numismatiques, organisées en collaboration avec le musée Joseph Puig et l’Association numismatique du Roussillon (ANR). Le programme sera bientôt disponible sur le site Internet de la SFN.

Il indique ensuite que la séance de rentrée de la SFN (samedi 2 septembre) se tiendra à l’INHA, en raison de la fermeture annuelle de la BnF – site Richelieu. Il prie les membres de consulter le site Internet de la SFN pour davantage de détails.

Le président signale enfin diverses manifestations susceptibles d’intéresser nos membres :

  • Du 11 au 13 mai, l’École nationale des Chartes organise un colloque intitulé « Mazarin, Rome et l’Italie », au cours duquel interviendra M. Christian Charlet.
  • Du 11 au 13 mai, à Prague (République tchèque), aura lieu un colloque international intitulé « Money – Crisis – Conjuncture », avec la participation de MM. Marc Bompaire et Peter Spufford.
  • Les 17 et 18 mai, à Izmir (Turquie) un colloque international intitulé « Archaeology and History of Lydia from the Early Lydian Period to the Late Antiquity », sera l’occasion d’entendre MM. Fabrice Delrieux et Pierre-Olivier Hochard.
  • Le19 mai, à Bruxelles, au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque royale de Belgique, se tiendra la 5th International Numismatic Conference of the Coin, dont le thème est « How they died : overstriking and reminting in the Graeco-Roman World ». Parmi les participants, nous pouvons citer MM. François de Callataÿ, Johann van Heesch, Olivier Picard, Clive Stannard et Bernhard Woytek.

Publications

Le président fait circuler les publications reçues récemment :

  • Cahiers numismatiques, 211, mars 2017
  • Numismatisches Nachrichtenblatt, 2017-4
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 2017-3
  • Numismatische Zeitschrift, Band 122-123, 2017

Communications

Mme Soline Berger, puis MM. Michel Amandry, Mehdi Meguelati, Christian Charlet (avec Emmanuel Henry) et Arnaud Clairand (lu par Christian Charlet) prononcent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président déclare la séance close et donne rendez-vous aux membres de la SFN pour les Journées numismatiques de Perpignan.

Compte rendu du 1er avril 2017

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. S. Berger, M. Bompaire, Chr. Charlet, Fr. Dalesme-Neuwald, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, J. Jambu, N. Joniaux, Fr. Joyaux, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, R. Prot, L. Schmitt, A. Suspène, R. Wack.

Membres excusés : Mmes et MM. Fr. Boursier, Fr. Duyrat, G. Gautier, C. Grandjean, A. Hostein, L. Lariche, J.-Y. Le Dantec, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, A. Ronde, N. Verzéa, P. Villemur, Fr. Wojan.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de janvier 2017 (72-1) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élection

La candidature proposée lors de la séance de mars est soumise au vote. M. Franck Lagnitre est élu membre correspondant de la SFN à l’unanimité.

Candidature

Une nouvelle candidature est ensuite présentée, celle de M. Peter Spufford, de Whittlesford (Grande-Bretagne), parrainée par Michel Amandry et Cécile Morrisson.

Annonces

Le président rappelle que les prochaines Journées numismatiques (JN) se tiendront à Perpignan (Pyrénées-Orientales), durant le week-end de Pentecôte, les vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 juin prochains. Il précise à nouveau que le bulletin d’inscription et tous les renseignements utiles sont accessibles sur le site Internet de la SFN. Il ajoute également que la SFN a négocié des prix avec l’Hôtel Ibis Perpignan Centre (renseignements sur le site).

Il annonce que les prochaines semaines seront riches en communications :

  • dans le cadre des « Conférences Richelieu Colbert / 6e édition du cycle de conférences BnF-INHA », M. Jérôme Jambu (avec Mme Marine Jaouen) parlera de « L’épave de la Jeanne-Élisabeth et son trésor d’argent (1755) », le mardi 4 avril à 18h15, à l’Auditorium de la Galerie Colbert.
  • Le jeudi 13 avril, Mme Sylvia Nieto-Pelletier prononcera une conférence dans le cadre de l’atelier MSH-CLV – « axe Monnaie et finances » : « Histoire des crises », intitulée « Interroger la notion de crise monétaire au second âge du Fer (IIIe-Ier av. n. è.). Le programme de cette journée thématique est disponible sur le site Internet de la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire.
  • Le samedi 15 avril, M. Michel Amandry présentera à Bruxelles, à l’occasion de la parution des Mélanges de numismatique et d’archéologie en mémoire de Marc Bar, une conférence sur « La collection de bronzes provinciaux de Marc Bar ».
  • Le jeudi 27 avril, dans le cadre de la réunion de l’équipe « Numismatique » du Centre Ernest Babelon – IRAMAT d’Orléans, à la Bibliothèque nationale de France, salle Richelieu 1, un atelier de travail avec huit communications se tiendra l’après-midi sur le thème « Monnaies fausses, analyses, techniques ».
  • Du 25 au 28 mai se tiendra le colloque « La SÉNA en Avignon », organisé par la Société d’Études numismatiques et archéologiques et le Groupe numismatique du Comtat et de Provence (GNPC), dont le thème est cette année « Monnaies et monnayages en Avignon entre Provence et Papauté ».
  • Du 3 au 14 juillet, la ville d’Antalya (Turquie) accueillera un « Monetary History and Numismatics Summer School », organisé par la Koç University et le Suna & İnan Kıraç Research Center for Mediterranean Civilization.

François Joyaux prend la parole pour lancer un appel à communications dans le cadre des Troisièmes Rencontres de Numismatique asiatique 2017 – colloque franco-portugais, qui aura pour thème les monnaies de l’empire portugais d’Asie (XVIe-XXe siècles) et qui se déroulera à Lisbonne fin novembre prochain.

Publications

Le président fait circuler les publications suivantes, reçues récemment :

  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 211, décembre 2016
  • L’Écho des Calètes, 185, avril-juillet 2017
  • Numismatisches NachrichtentBlatt, 66-3, mars 2017
  • Societa’ Numismatica Italiana, 69, Janvier 2017
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 2, mars 2017

Communications

Gilles Peigney et Richard Prot, René Wack, Christian Charlet et Jean-Yves Kind, Jérôme Jambu, et François Joyaux présentent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et les intervenants, puis déclare la séance close.

 

 

Compte rendu du 4 mars 2017

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents et excusés : voir ci-dessus les listes en tête du compte rendu de l’Assemblée générale.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Élection

Les candidatures proposées lors de la séance de février sont soumises au vote. Mme Élodie Paris et M. Serge Hamm sont élus membres correspondants de la SFN à l’unanimité.

Candidatures

Une nouvelle candidature est ensuite présentée, celle de M. Franck Lagnitre, de Paris, parrainée par MM. Georges Gautier et Antony Hostein.

Annonces

Le président rappelle que les prochaines Journées numismatiques (JN) se tiendront à Perpignan (Pyrénées-Orientales), durant le week-end de Pentecôte, les vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 juin prochains, et lance un appel à communications. Il précise à nouveau que le bulletin d’inscription et tous les renseignements utiles seront prochainement accessibles sur le site Internet de la SFN. Il ajoute également que les personnes désirant réserver une chambre pour ces JN sont priées de se faire connaître auprès du trésorier.

Par ailleurs, le président a le plaisir d’annoncer que M. Thomas Faucher a reçu la médaille de bronze du CNRS, et que M. Stéphane Martin, récipiendaire en 2016 du prix Babut de la SFN, vient de recevoir le prix Allier de Hauteroche décerné par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Il annonce ensuite que, dans le cadre des « Conférences Richelieu Colbert / 6e édition du cycle de conférences BnF-INHA », M. Jérôme Jambu (avec Mme Marine Jaouen) parlera de « L’épave de la Jeanne-Élisabeth et son trésor d’argent (1755) », le mardi 4 avril à 18h15, à l’Auditorium de la Galerie Colbert. Mme Sabrina Valin interviendra lors d’un colloque international (« Art du puissant, objet multiple ») qui se tiendra les 30 mars-1er avril prochain à l’INHA, salle Vasari, avec une communication intitulée « Médailles et jetons en Europe, de la Renaissance à la Première Guerre mondiale ».

M. Jambu reprend la parole pour présenter la nouvelle carte d’accès à la BnF, qui permet de réserver un(des) ouvrages(s) en ligne, sur place ou de chez soi. Mme Frédérique Duyrat ajoute que, d’ici quatre à cinq ans, les 40 000 imprimés du département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF seront tous accessibles de cette manière. M. Julien Olivier, responsable des monnaies grecques au département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF, annonce la création d’un blog intitulé « L’Antiquité à la BnF », qui présente l’actualité des collections et de la recherche sur les mondes anciens, à partir des fonds de la BnF et des recherches menées sur ce sujet.

Le président cède enfin la parole à M. Philippe Schiesser qui présente, puis fait circuler son ouvrage fraîchement publié et intitulé Monnaies et circulation monétaire mérovingiennes (vers 670-vers 750). Les monnayages d’argent de Touraine, Recherches et Travaux de la SÉNA, n° 7, 2017.

Mme Frédérique Duyrat, directeur du département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF, présente et fait circuler deux ouvrages et le supplément d’une revue : 1) Frédérique Duyrat & Catherine Grandjean (éd.), Les monnaies de fouilles du monde grec (VIe-Ier s. a.C.). Apports, approches et méthodes, coll. Scripta Antiqua, n° 93, Ausonius, Bordeaux, 2016 ; 2) Frédérique Duyrat, Wealth and Warfare. The Archaeology of Money in Ancient Syria, coll. Numismatic Studies 34, The American Numismatic Society, New York, 2016 ; 3) Syria. Supplément III : Henri Seyrig (1895-1973). Actes du colloque Henri Seyrig tenu les 10 et 11 octobre 2013 à la Bibliothèque nationale de France et à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, organisé par Fr. Duyrat, Fr. Briquel-Chatonnet, J.-M. Dentzer et O. Picard, Beyrouth, Ifpo, 2016.

Communications

MM. Antony Hostein, puis Marc Bompaire et Philippe Mathieu, présentent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée et les intervenants, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 4 février 2017

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. S. Berger, M. Blet-Lemarquand, M. Bompaire, A. Bourgeois, Fr. Boursier, Cl. Brenot, Chr. Charlet, P. Crinon, J. Françoise, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, A. Hostein, M. Hourlier, Y. Jézéquel, M.-Chr. Marcellesi, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, O. Picard, A. Pol, V. Prigent, R. Prot, J.-P. Rey-Coquais, A. Ronde, G. Sarah, Ph. Schiesser, L. Schmitt, L. Stefanini, S. de Turckheim-Pey, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité : Mmes A. Lampadaridi, B. Pitarakis, I. Rapti, V. Schiesser, MM. M. Cacouvos, J.-Cl. Cheynet, D. Feissel, M. Kaplan, M. Pérignon, R. Renard.

Membres excusés : Mmes et MM. V. Drost, Fr. Duyrat, P.-O. Hochard, P.-Fr. Jacquier, J. Jambu, L. Lariche, J. Meissonnier, A. Suspène.

Le président souhaite la bienvenue aux participants à cette après-midi exceptionnelle consacrée à Madame Cécile Morrisson, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres et ancienne directrice du département des Monnaies,médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de novembre 2017 (71-9) et de décembre 2017 (71-10) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Élection

La candidature de M. Philippe Crépin, présentée lors de la séance de janvier, est soumise au vote de l’assemblée. M. Crépin est élu membre correspondant à l’unanimité.

 Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées : celle de Mme Élodie Paris, de Montpellier, parrainée par Vincent Drost et Sylvia Nieto-Pelletier, et celle de M. Serge Hamm, de Horbourg-Wihr, parrainée par Michel Amandry et Patrick Villemur.

Annonces

Le président rappelle que l’Assemblée générale ordinaire de la SFN aura lieu le samedi 4 mars 2017 dans la salle Walter Benjamin de l’INHA.

Les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Perpignan (Pyrénées-Orientales) du 2 au 4 juin 2017 (week-end de Pentecôte). Le président lance un appel à communications et signale que, à l’instar de l’année dernière, la fiche d’inscription, le programme et les renseignements utiles seront mis en ligne sur le site Internet de la SFN et non envoyés par voie postale.

Le président a ensuite le plaisir d’annoncer que M. Laurent Stefanini recevra prochainement les insignes d’officier dans l’Ordre de la Légion d’honneur (promotions du 1er janvier 2017).

Deux conférences susceptibles d’intéresser nos membres sont annoncées :

  • Jeudi 16 février, à l’université de Lille III, dans le cadre de l’ « Atelier épigraphie et numismatique : expression et réception du pouvoir impérial », MM. Michel Amandry et Rémy Poignault interviendront dans la cadre de la séance intitulée « Hadrien. Un empereur de l’âge d’or : figure et réception » avec chacun une conférence, intitulée respectivement « Le monnayage provincial frappé sous l’empereur Hadrien » et « Numismatique, épigraphie et littérature dans les Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar ».
  • Vendredi 3 mars, dans le cadre du séminaire « Monnaies et sanctuaires, Labex RESMED », de l’École normale supérieure à Paris, M. Jacques Meissonnier parlera des « Troncs à offrandes monétaires et monnaies mutilées. Deux exemples de Gaule romaine à Crain (Yonne) et à Juvigné (Mayenne) ».

Le président signale également que la journée thématique « sensualité et sexualité en numismatique », préparée par M. Jérôme Jambu, a été déplacée au samedi 2 décembre 2017 (et non le samedi 7 octobre comme annoncé précédemment).


« Sensualité et sexualité en numismatique »

Journée d’étude de la Société française de numismatique – Samedi 2 décembre 2017

La thématique « sensualité et sexualité en numismatique » de cette journée d’étude organisée par la SFN s’inscrit dans le renouvèlement des sciences historiques et sociales, notamment l’histoire des sensibilités et les études de genre. Objets certes à la mode, ils n’ont cependant pas épuisé toutes les sources disponibles. Ainsi les objets monétaires, dans leur matérialité, de toutes périodes et horizons, pourront être abordés sous cet angle, permettant un croisement disciplinaire, géographie et chronologique inédit.

Les questions de l’iconographie et de la représentation de motifs sensuels et sexuels, des pratiques et des usages des objets qui les portent, ou encore du regard des historiens et numismates sur ceux-ci, seront au cœur de nos préoccupations.

Dans quelle mesure un motif iconographique était-il choisi pour susciter le désir ? Comment les usagers de la monnaie percevaient-ils ces choix et cela a-t-il influencé la circulation des espèces ? Des pièces de monnaie étaient-elles par ailleurs particulièrement réservées à certaines pratiques, comme les échanges de faveurs ? Enfin, comment nos devanciers ont-ils perçu la nudité ou l’érotisme figuré sur certains monnayages et à quel point leurs travaux en ont-ils été influencés ?

C’est autour de cette problématique en trois axes – conception, perception et utilisation à l’époque et perception a posteriori (épistémologie) – que les propositions de communication sont attendues.

Jérôme Jambu et Thibault Cardon


Enfin, le président a le regret d’informer l’assistance du décès de Monsieur Tony Merson. Il lit la nécrologie ci-dessous, préparée par M. Jens-Christian Moesgaard.Les propositions de communications sont à envoyer auprès de M. Jambu à l’adresse suivante : jeromejambu@noos.fr


Tony (R.A.S.) Merson est décédé le 24 décembre 2016 à l’âge de 66 ans. Les membres les plus anciens de la SFN se souviennent de lui comme faisant partie du petit groupe de collectionneurs britanniques qui furent de fidèles participants aux Journées Numismatiques dans les années 1970, 1980 et 1990. Son nom restera également attaché à de nombreux articles dans le BSFN. Tony était comptable de profession, mais collectionneur dans l’âme. Ses collections étaient très variées. Les monnaies françaises médiévales lui tenaient à coeur. Il aimait débusquer les bonnes affaires hors des réseaux habituels, et ses grandes connaissances lui valurent de faire de belles découvertes. Mais il ne s’arrêtait pas là et ses recherches aboutirent régulièrement à des articles bien documentés. Pour n’en citer qu’un seul, sa contribution à la discussion sur les divisionnaires du gros tournois (publié dans The Gros Tournois, Oxford 1997) reste une référence. Son ami Robert Thompson prépare actuellement sa bibliographie.


Communications

Mme Maryse Blet-Lemarquand, puis MM. Jean-Pierre Garnier (avec Michel Dhénin), Pierre Crinon, Vivien Prigent, Jean-Claude Cheynet et Christian Charlet prononcent tour à tour leur communication.

Les communications de MM. Cheynet et Prigent seront publiées dans la Revue Numismatique.

À l’issue de celles-ci, le président remercie les intervenants et l’assemblée, et déclare la séance close.

Compte rendu du 7 janvier 2017

Président : M. Marc Bompaire, vice-président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. F. Arbez, S. Berger, A. Bourgeois, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, Y. Coativy, J. Dharmadhikari, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, Y. Jézéquel, Fr. Joyaux, L. Lariche, M. Meguelati, S. Nieto-Pelletier, R. Prot, A. Ronde, L. Schmitt, A. Suspène, S. Valin, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack.

Invitée : Mme S. Fontaine.

Membres excusés : M. Amandry, C. Grandjean, J. Jambu, Fr. Wojan.

Le président souhaite la bienvenue aux membres et leur adresse, au nom du Conseil d’administration de la SFN, une bonne et heureuse année 2017.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de septembre (71-7) et d’octobre (71-8) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Candidature

La candidature de M. Philippe Crépin, de La Varenne Saint-Hilaire, parrainée par le Bureau est présentée.

 Élections

Les quatre candidatures présentées lors de la séance de décembre sont soumises au vote de l’assemblée. M. Nicolas Joniaux est élu membre correspondant à l’unanimité. Les trois autres candidatures présentées, celles MM. Steeve Achache, Pierre-René Bauquis et celle Mme Arianna d’Ottone se sont avérées administrativement incomplètes. Le président rappelle à chacun des membres et de leurs parrains leurs obligations administratives (fiche de renseignement) pour valider chaque nouvelle élection. Ces trois membres n’ayant pas encore honoré in extenso leurs obligations administratives et financières, ils sont élus membres correspondants de notre Société à la majorité sous réserve de remplir leurs obligations dans les plus brefs délais.

Annonces

Le président rappelle que la prochaine séance ordinaire de la SFN, le samedi 4 février, sera entièrement consacrée à Madame Cécile Morrisson. Le programme est d’ores et déjà disponible sur le site Internet de la SFN. L’Assemblée générale de la SFN aura lieu le samedi 4 mars 2017 ; les convocations seront envoyées début février.

Quant aux prochaines Journées numismatiques, elles se dérouleront à Perpignan (Pyrénées-Orientales) du 2 au 4 juin 2017 (week-end de Pentecôte). Le président lance un appel à communications. De plus, comme l’année dernière, la fiche d’inscription, le programme et les renseignements utiles seront mis en ligne sur le site Internet de la SFN et non envoyés par voie postale.

Le président a ensuite le plaisir d’annoncer que M. Olivier Picard, membre de l’Institut et ancien président de la SFN, a reçu les insignes de chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur le 9 décembre dernier.

Jeudi 26 janvier 2017, M. Jérôme Jambu parlera de « La permanence de l’Antique dans la numismatique moderne. Utilisation, interprétation et appropriation des symboles du pouvoir impérial par les princes européens » dans le cadre de l’atelier épigraphie et numismatique de l’Université de Lille III (« Expression et réception du pouvoir impérial »). Par ailleurs, M. Jambu, avec M. Thibault Cardon, organisent une séance thématique prévue le 7 octobre 2017 dont voici l’appel à communications :


« Sensualité et sexualité en numismatique »

Journée d’étude de la Société française de numismatique – Samedi 7 octobre 2017

La thématique « sensualité et sexualité en numismatique » de cette journée d’étude organisée par la SFN s’inscrit dans le renouvèlement des sciences historiques et sociales, notamment l’histoire des sensibilités et les études de genre. Objets certes à la mode, ils n’ont cependant pas épuisé toutes les sources disponibles. Ainsi les objets monétaires, dans leur matérialité, de toutes périodes et horizons, pourront être abordés sous cet angle, permettant un croisement disciplinaire, géographie et chronologique inédit.

Les questions de l’iconographie et de la représentation de motifs sensuels et sexuels, des pratiques et des usages des objets qui les portent, ou encore du regard des historiens et numismates sur ceux-ci, seront au cœur de nos préoccupations.

Dans quelle mesure un motif iconographique était-il choisi pour susciter le désir ? Comment les usagers de la monnaie percevaient-ils ces choix et cela a-t-il influencé la circulation des espèces ? Des pièces de monnaie étaient-elles par ailleurs particulièrement réservées à certaines pratiques, comme les échanges de faveurs ? Enfin, comment nos devanciers ont-ils perçu la nudité ou l’érotisme figuré sur certains monnayages et à quel point leurs travaux en ont-ils été influencés ?

C’est autour de cette problématique en trois axes – conception, perception et utilisation à l’époque et perception a posteriori (épistémologie) – que les propositions de communication sont attendues.

Jérôme Jambu et Thibault Cardon


Les propositions de communications sont à envoyer auprès de M. Jambu à l’adresse suivante : jeromejambu@noos.fr

Communications

Suspène et Mme Fontaine, MM. Coativy, Charlet et Joyaux prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, le président remercie les intervenants et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 3 décembre 2016

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. F. Arbez, S. Berger, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, A. Clairand, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, M. Hourlier, J. Jambu, Y. Jézéquel, C. Morrisson, J. Olivier, J.-Cl. Pruja, A. Ronde, S. de Turckheim-Pey, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : A. Bourgeois, Fr. Duyrat, C. Grandjean, L. Lariche, S. Nieto-Pelletier, L. Stefanini, A. Suspène.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Candidatures

Quatre nouvelles candidatures sont présentées :

  • celle de M. Steeve Achache, parrainée par MM. Marc Bompaire et Jérôme Jambu,
  • celle de M. Pierre-René Bauquis, parrainée par MM. Laurent Schmitt et Thierry Parsy,
  • celle de M. Nicolas Joniaux, parrainée par Jérôme Jambu et Christian Charlet,
  • celle de Mme Arianna d’Ottone, parrainée par Mme Frédérique Duyrat et M. Michel Amandry.

Élections

La candidature présentée lors de la séance de novembre est soumise au vote de l’assemblée. M. Pierre Assenmaker est élu membre correspondant étranger à l’unanimité.

Annonces

Le président a le plaisir de féliciter, au nom de la SFN, Mme Sylvia Nieto-Pelletier, qui a soutenu le 21 novembre dernier à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) son habilitation à diriger des recherches, avec un mémoire intitulé : « Pratiques monétaires en Gaule au second Âge du Fer. Approche pluridisciplinaire ».

De nouvelles félicitations sont adressées ensuite à deux membres correspondants de la SFN, qui viennent de soutenir leur thèse de doctorat : M. Charles Parisot-Sillon, à l’université d’Orléans-IRAMAT-Centre Ernest Babelon, et M. Dorian Bocciarelli, à l’université Paris-Sorbonne. Leurs travaux étaient intitulés respectivement «  Neruus belli. Argent monnayé, guerre et intégration en Occident nord-méditerranéen (c. 200-c. 40 a.C.) » et « Le principat de Galba : étude historique et numismatique ».

Le président annonce que, à partir de la séance de janvier 2017, la SFN devrait réintégrer le quadrilatère Richelieu de la BnF (entrée au 58 rue de Richelieu). Les réunions se dérouleront dans une des salles de réception du bâtiment central. Le président conseille de consulter régulièrement le site Internet de la SFN pour suivre les mises à jour relatives à l’avancée et à la fin des travaux.

Le président signale que différentes conférences vont avoir lieu dans les prochaines semaines :

  • Jeudi 8 décembre, M. Stéphane Martin parlera de « L’épigraphie monétaire gauloise, une source historique majeure », à l’université de Lille III (atelier épigraphie et numismatique : « Expression et réception du pouvoir impérial »),
  • Le même jour, M. Christian-Georges Schwentzel traitera des « Monnaies de Cléopâtre, entre tradition et innovation », dans la salle Mariette de l’INHA.
  • Jeudi 15 décembre, dans le cadre du séminaire de M. Antony Hostein (« Histoire monétaire du monde romain »), dans la salle de l’EPHE de l’INHA, M. Pierre-Olivier Hochard présentera une conférence intitulée « Les monnayages provinciaux de Lydie au IIIe siècle : des marqueurs de la romanisation ? ».
  • Jeudi 26 janvier 2017, M. Jérôme Jambu évoquera « La permanence de l’Antique dans la numismatique moderne. Utilisation, interprétation et appropriation des symboles du pouvoir impérial par les princes européens » dans le cadre de l’atelier épigraphie et numismatique de l’Université de Lille III (« Expression et réception du pouvoir impérial ».

Le président rappelle ensuite que la séance ordinaire de la SFN du 4 février 2017 sera entièrement consacrée à Madame Cécile Morrisson. Le programme est disponible sur le site Internet de la SFN. L’Assemblée générale de la SFN aura lieu le samedi 4 mars 2017. Les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Perpignan (Pyrénées-Orientales), du 2 au 4 juin 2017 (week-end de Pentecôte).

Le président a enfin la tristesse d’annoncer les décès de MM. John Casey, numismate britannique, et de M. Salah Ben Souilah, ancien membre de la SFN.


Mme Cécile Morrisson prononce la nécrologie suivante en hommage à M. Casey

john-casy

John Casey (1935-2016) est décédé à Londres à l’âge de 80 ans. Il fut l’un des pionniers d’une numismatique tournée vers l’étude du contexte archéologique, qui inspire aujourd’hui par exemple le Journal d’archéologie numismatique. Il avait commencé par collaborer à des fouilles de sauvetage à Londres alors qu’il était assistant bibliothécaire à l’Institute of Bankers. Il suivit alors quatre ans de cours du soir en vue du diplôme de l’Institute of Archaeology, puis obtint un master de l’Université de Cardiff et fit ensuite toute sa carrière comme Lecturer d’archéologie à l’université de Durham. Il publia avec R. Reece les actes du colloque Coins and the Archaeologist (1974) qui devint vite une sorte de classique en la matière au point de connaître une seconde édition en 1988. Il en avait incorporé la matière dans son excellent manuel Understanding Ancient Coins (1986). Il consacra une grande partie de son activité aux trouvailles romaines des sites britanniques (cf. son édition des études consacrées à The End of Roman Britain, BAR BS 71, 1979, v. c.-r. de M. Amandry, RN 1981, 159-160), et plus tard à des collections de musées turcs révélatrices de la circulation locale comme celles de Sinope  (A Catalogue of the Greek, Roman and Byzantine Coins in Sinop Museum (Turkey) and Related Historical and Numismatic Studies, London, 2010 ; v. c.-r. de M. Amandry, RN 2011, p. 552-555). Il est connu des numismates français surtout sans doute pour son livre méticuleux sur Carausius and Allectus: The British Usurpers (1994), même si sa localisation du troisième atelier de Carausius en Bretagne a été contestée en faveur de Rouen par B. Beaujard et H. Huvelin sur la base des trouvailles continentales (RN 1985 avec réf.). Il avait constitué à des fins pédagogiques une petite collection de monnaies grecques, romaines provinciales et byzantines qui a été mise en vente récemment (2 décembre 2016) par Morton and Eden – dont le catalogue est introduit par une nécrologie due à S. Bendall, son ami depuis plus de quarante ans. Le produit de la vente sera versé selon sa volonté à différentes sociétés savantes dont la Royal et la British Numismatic Society. Sa nécrologie a été publiée dans le Bulletin en ligne de la Society of Antiquaries qui lui consacrera une journée au printemps 2017.


Communications

MM. Michel Amandry, René Wack (avec Arnaud Clairand), Fernand Arbez, Christian Charlet (avec Fernand Arbez, Arnaud Clairand et Jean-Yves Kind), et Arnaud Clairand, prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, le président remercie les intervenants et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 5 novembre 2016

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. R. Andurand, F. Arbez, Fr. Beau, S. Berger, M. Bompaire,  A. Bourgeois, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, G. Costilhes, V. Drost, J.-P. Garnier, G. Gautier, J. van Heesch, A. Hostein, M. Hourlier, L. Lariche, Ph. Mathieu, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, Fr. Pastrone, R. Prot, A. Ronde, L. Stefanini, A. Suspène, S. Valin, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : Fr. Duyrat, C. Grandjean, P.-O. Hochard, J. Jambu, S. de Turckheim-Pey.

BSFN

Le président soumet au vote de l’assemblée le procès-verbal de la séance de juin 2016 (BSFN 71-6). Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Candidatures

Une nouvelle candidature est présentée, celle de M. Pierre Assenmaker, de Durbuy (Belgique), parrainée par MM. Arnaud Suspène et Pierre-Olivier Hochard.

Élections

La candidature présentée lors de la séance d’octobre est soumise au vote de l’assemblée. M. Guillaume de Méritens est élu membre correspondant à l’unanimité.

Annonces

Le président rappelle au préalable que, suite aux travaux du quadrilatère Richelieu et à la fermeture temporaire de la salle des Commissions, la séance ordinaire de la SFN du 3 décembre 2016 se tiendra une dernière fois à l’INHA (2, rue Vivienne, en face de l’entrée actuelle de la BnF – site Richelieu) dans la salle Mariette.

Il a ensuite le plaisir d’annoncer l’arrivée dans nos boîtes aux lettres de la Revue numismatique 2016 (vol. 173), avec un cahier thématique qui reproduit des communications prononcées à la séance en l’honneur de Georges Le Rider. Le président félicite les secrétaires de rédaction de la RN pour leur dextérité.

Le président annonce que la séance du 4 février 2017 sera entièrement consacrée à Madame Cécile Morrisson. Le programme sera bientôt disponible sur le site Internet de la SFN.

Antony Hostein demande la parole pour annoncer la tenue d’une journée d’études consacrée à l’empereur Caracalla, avec comme thème « Caracalla, la guerre et l’armée romaine », et qui se déroulera dans la salle Vasari de l’INHA le samedi 26 novembre prochain. Il précise que l’aspect numismatique de la question sera largement abordé.

Le président rappelle enfin que les Rencontres de Numismatique asiatique 2016 se tiendront à la Bibliothèque municipale de Versailles (ancien hôtel des Affaires étrangères et de la Marine) le samedi 26 novembre 2016, avec pour thème « Le commerce maritime aux Indes orientales et en Extrême-Orient aux XVIIIe-XIXe siècles : aspects monétaires et numismatiques ».

Le président annonce enfin que Mme Sabrina Valin va soutenir sa thèse de doctorat intitulée « Les jetons royaux frappés sous les règnes de Louis XIII et de Louis XIV (1610-1661) : inventaire et analyse » à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, le vendredi 9 décembre 2016.

Remise du jeton de vermeil de la SFN 2016

Le président cède la parole à M. Georges Gautier, ancien président de la SFN, qui retrace la carrière de M. Johan van Heesch, directeur du Cabinet des Médailles de la Bibliothèque royale de Belgique et président de la Société royale de Numismatique de Belgique (SRNB), et le félicite au nom de la SFN. M. van Heesch remercie la SFN, puis prononce sa communication.

dsc05933

Communications

Johan van Heesch, Christian Charlet et Sylvia Nieto-Pelletier présentent tour à tour leurs communications.

À l’issue de celles-ci, le président félicite à nouveau M. van Heesch, remercie les intervenants et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 1er octobre 2016

Président : M. Marc Bompaire, vice-président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. R. Andurand, S. Berger, Fr. Boursier, Chr. Charlet, Y. Coativy, G. Costilhes, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, Y. Jézéquel, Ph. Lafolie, J.-P. Le Dantec, J. Meissonnier, G. Rat, Ph. Regouby, A. Ronde, G. Sarah, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Membres excusés : M. Amandry, A. Bourgeois, Fr. Duyrat, M. Hourlier, J. Jambu, Ph. Mathieu, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, A Suspène, S. de Turckheim-Pey.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter. Le BSFN de juin 2016 (71-6) est en cours d’acheminement.

Candidatures

Une nouvelle candidature est présentée, celle de M. Guillaume de Méritens, d’Oust, dont les parrains sont Arnaud Suspène et le Bureau.

Élections

Les deux candidatures présentées lors de la séance de septembre sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Yann Fernandez et Mehdi Meguelati sont élus membres correspondants à l’unanimité.

Annonces

Le président annonce tout d’abord que M. Michel Amandry, président de la SFN, est absent aujourd’hui, car il se trouve dans le sud de la France pour participer aux Journées d’Études numismatiques de Perpignan dont le thème est, cette année, « Le monnayage antique du pourtour de la Méditerranée occidentale ». Il rappelle à ce propos que les 60es Journées numismatiques se tiendront à Perpignan (Pyrénées-Orientales) du 2 au 4 juin 2017, en collaboration avec l’Association numismatique du Roussillon (ANR) et le musée Joseph Puig, et lance à cette occasion un appel à communications.

Le président rappelle également que, suite aux travaux du quadrilatère Richelieu et à la fermeture temporaire de la salle des Commissions, les séances de novembre et de décembre 2016 de la SFN se tiendront encore à l’INHA (2, rue Vivienne, en face de l’entrée actuelle de la BnF – site Richelieu), dans la salle Fabri de Peiresc pour la séance du 5 novembre (qui verra la remise de son jeton à notre confrère Johan van Heesch), et dans la salle Mariette pour la séance du 3 décembre.

Le président a ensuite le plaisir d’annoncer que Mme Cécile Morrisson a reçu son épée d’académicienne, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 29 septembre dernier au Grand Salon du Rectorat de l’Académie de Paris. Les membres de la SFN avaient répondu en nombre à la souscription qui avait été lancée à cet effet, ce qui a beaucoup touché la nouvelle immortelle. Au nom de la SFN, le président adresse ses chaleureuses félicitations à la récipiendaire.

morrisson-epee-01

morrisson-epee-02

Le samedi 15 octobre se tiendra au palais Brongniart le 66ème salon organisé par le Syndicat national des Experts numismates et Numismates professionnels (SNENNP). Le président précise que la SFN dispose cette année encore d’un stand et remercie le SNENNP ainsi que M. et Mme Burgan pour les facilités accordées à la SFN à cette occasion.

Le président cède la parole à M. Pierre-Olivier Hochard, secrétaire de rédaction du BSFN, qui annonce l’arrivée des Tables méthodiques des matières du BSFN (Janvier 2011-décembre 2015) et donne communication de l’erratum suivant :

« Suite à une erreur lors de la mise en page et à une défaillance de la relecture des épreuves, le tableau récapitulant les journées numismatiques en p. 31 des Tables méthodiques fut présenté dans un ordre totalement aléatoire. Le tableau ci-dessous remplace et corrige donc le précédent :

1973 Nantes 1994 Toulouse
1974 Montpellier-Nîmes 1995 Cherbourg
1975 Limoges 1996 Lyon
1976 Grenoble 1997 Tours
1977 Autun 1999 Rennes
1978 Rouen 2000 Paris
1979 Perpignan 2001 Épinal (épuisé)
1980 La Rochelle 2002 Blois
1981 Marseille 2003 Clermont-Ferrand
1982 Angers 2004 Arles
1983 Saint-Omer 2005 Arras
1984 Le Havre 2006 Nantes
1985 Orange-Carpentras (épuisé) 2007 Marseille
1986 Châteaudun 2008 Saint-Germain-en-Laye
1987 Bordeaux 2009 Dijon
1988 Troyes 2010 Montauban
1989 Charleville-Mézières 2011 Caen
1990 Poitiers 2012 Bourges
1991 Chantilly 2013 Bavay
1992 Reims 2014 Gap (épuisé)
1993 Chambéry 2015 Paris & Versailles

Le maquettiste et le secrétaire de rédaction s’associent pour présenter toutes leurs excuses à nos lecteurs. »

M. Hochard signale également que les PV des séances depuis janvier 2016 seront prochainement mis en ligne sur le site de la SFN. Tant que ceux-ci n’auront pas été adoptés en séance, ils seront diffusés à titre provisoire.

Parmi les manifestations à venir, le président signale :

  • Le colloque international organisé les 6, 7 et 8 octobre 2016 à la Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme (Aix-en-Provence) et intitulé « Les métaux précieux en Méditerranée médiévale. Exploitations, transformations, circulations ».
  • À la cathédrale Notre-Dame de Paris, dans la Crypte, se tient depuis le mois de mai une exposition intitulée « L’or du pouvoir. De Jules César à Marianne » et dans laquelle est présentée une sélection de monnaies d’or illustrant les personnages historiques qui ont joué un rôle dans le destin de la capitale, des Parisii à Napoléon III.
  • Les Rencontres de Numismatique asiatique 2016, qui se tiendront à la Bibliothèque municipale de Versailles (ancien hôtel des Affaires étrangères et de la Marine) le samedi 26 novembre 2016, avec pour thème « Le commerce maritime aux Indes orientales et en Extrême-Orient aux XVIIIe-XIXe siècles : aspects monétaires et numismatiques ».
  • Les 30 mars et 1er avril prochains se tiendra à l’INHA un colloque intitulé « Art du puissant, objet multiple. Médailles et jetons en Europe, de la Renaissance à la Première Guerre mondiale ».

Jacques Meissonnier précise que l’exposition « Donnant donnant : vœux et dons aux dieux en Gaule romaine » se tient au Musée archéologique de Dijon jusqu’au 16 octobre prochain avant de prendre ses quartiers à Bavay au printemps prochain.

Christian Charlet annonce qu’au Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco se déroule jusqu’au 2 janvier 2017 une exposition temporaire intitulée « Monoïkos. L’histoire antique de la Principauté ». De plus, le Musée des Monnaies et Médailles Joseph Puig de Perpignan organise jusqu’au 31 mars 2017 une exposition intitulée « À la découverte du Nouveau Monde. Premier volet : la conquête espagnole ».

Publications

Le président fait circuler la publication reçue dernièrement :

  • Numismatisches Nachrichtenblatt, 9/16

Communications

Guillaume Sarah, Yves Coativy et Christian Charlet présentent tour à tour leurs communications.

À l’issue de celles-ci, le président remercie les intervenants et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 3 septembre 2016

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. R. Andurand, Fr. Beau, S. Berger, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, A. Hostein, J. Jambu, Fr. Joyaux, J.-J. Lagasse, L. Lariche, A. Ronde, A. Suspène, H. Térisse, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invitée : Mme Cl. Andurand.

Membres excusés : A. Bourgeois, Fr. Duyrat, G. Gautier, M. Hourlier, S. Nieto-Pelletier.

Le président souhaite une bonne rentrée et la bienvenue aux membres qui ont traversé la rue Vivienne pour trouver refuge dans la salle Fabri de Peiresc, à l’INHA, en raison des travaux du quadrilatère Richelieu de la BnF et de la fermeture temporaire de la salle des Commissions. Il remercie à nouveau M. Antony Hostein pour avoir trouvé cette solution de remplacement.

BSFN

Le président soumet au vote de l’assemblée le procès-verbal de la séance de mai 2016 (71-5). Celui-ci est adopté à l’unanimité.

Candidatures

Deux nouvelles candidatures sont présentées. La première est celle de M. Yann Fernandez, consultant en numismatique et ingénieur de recherches à l’université d’Avignon, parrainée par MM. Christian Charlet et Jean-Albert Chevillon. La seconde est celle de M. Mehdi Meguelati, enseignant, qui est parrainée par Mme Frédérique Duyrat et M. Julien Olivier.

Élections

Les candidatures présentées lors de la séance du 11 juin dernier sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Rémy Martin, Jean-François Pasty et Martin Ulonska sont élus membres correspondants à l’unanimité.

Annonces

Le président rappelle que, suite aux travaux du quadrilatère Richelieu cet automne et à la fermeture temporaire de la salle des Commissions, les séances de la SFN se tiendront à l’INHA (2, rue Vivienne, en face de l’entrée actuelle de la BnF – site Richelieu), dans la salle Fabri de Peiresc pour les séances du 1er octobre et du 5 novembre, et dans la salle Mariette pour la séance du 3 décembre. Il précise que le département des Monnaies, médailles et antiques de la BnF sera fermé au public du 30 septembre au 15 décembre 2016.

Il annonce ensuite que les 60es Journées numismatiques se tiendront à Perpignan (Pyrénées-Orientales) du 2 au 4 juin 2017, en collaboration avec l’Association numismatique du Roussillon (ANR) et le musée Joseph Puig.

Par ailleurs, l’Association numismatique du Roussillon organise le samedi 1er octobre prochain les Journées d’Études numismatiques de Perpignan dont le thème est, cette année, « Le monnayage antique du pourtour de la Méditerranée occidentale ». Elles se tiendront au musée Joseph Puig. L’inscription se fait en ligne sur le site de l’ANR ou sur celui du musée.

Le président cède ensuite la parole à différents membres qui font les annonces suivantes :

  • M. Marc Bompaire parle du colloque international organisé les 6, 7 et 8 octobre 2016 à la Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme (Aix-en-Provence) et intitulé « Les métaux précieux en Méditerranée médiévale. Exploitations, transformations, circulations ». L’inscription se fait en ligne.
  • M. Christian Charlet évoque la tenue d’un colloque franco-espagnol les 14 et 15 septembre prochains intitulé « La Catalogne dans la péninsule Ibérique : mille ans d’interface, influences et dissensions ». Il se tiendra à Osséja (Pyrénées-Orientales) puis à Puigcerdá (Espagne). Les actes seront publiés dans la revue Études roussillonnaises. Revue d’Histoire et d’Archéologie méditerranéennes, tome XXIX.
  • M. Antony Hostein a le plaisir d’annoncer que M. Vivien Prigent, chargé de recherches au CNRS et membre de la SFN, a été nommé à la rentrée 2016-2017 responsable des études anciennes à la Maison française d’Oxford. Il ajoute que les 15 et 16 septembre prochains se tiendra au Ioannou Center for Classical and Byzantine Studies, Faculty of Classics, d’Oxford, un colloque intitulé « Coin Hoarding in the Roman Empire ».
  • M. François Joyaux annonce que les Rencontres de Numismatique asiatique 2016 se tiendront à la Bibliothèque municipale de Versailles (ancien hôtel des Affaires étrangères et de la Marine) le samedi 26 novembre 2016, et auront pour thème « Le commerce maritime aux Indes orientales et en Extrême-Orient aux XVIIIe-XIXe siècles : aspects monétaires et numismatiques ». M. Joyaux précise qu’une inscription préalable est obligatoire. Il fait ensuite circuler parmi l’assemblée les derniers numéros de la revue Numismatique asiatique.
  • M. Henri Térisse présente à l’assemblée et fait circuler son dernier ouvrage : Monnaies de mariage, jetons, deniers à épouser, treizains et autres, en France et dans le monde. La numismatique du mariage, Argenton-sur-Creuse, 2016.

Pierre-Olivier Hochard et Jérôme Jambu, respectivement secrétaire de rédaction du BSFN et secrétaire de la RN, rappellent que de nouvelles « instructions aux auteurs » sont disponibles sur le site Internet de la SFN et qu’il convient de les consulter avant toute rédaction/publication d’articles dans ces revues. M. Hochard insiste également sur la qualité nécessaire des illustrations (minimum de 300 dpi) pour des questions de lisibilité des documents iconographiques. Dans le cas contraire, le secrétaire de rédaction du Bulletin ne pourra pas garantir le respect des exigences des auteurs pour la reproduction des illustrations (agrandissement, mise en forme), et ne pourra en aucun en être tenu responsable. Il rappelle une nouvelle fois que les communications étant prioritaires, les correspondances ne sont passées dans le BSFN qu’en fonction de la place restant dans chaque numéro. L’attente avant publication peut donc atteindre plusieurs mois, et le secrétaire de rédaction ne peut, là encore, pas en être tenu responsable.

Enfin, M. Hochard annonce également que les Tables méthodiques des matières du BSFN (Janvier 2011-décembre 2015) sont prêtes et seront envoyées prochainement.

Le président reprend la parole pour annoncer le décès de Monsieur Christian Augé, ancien président de la SFN. Il prononce la nécrologie suivante, qui est suivie d’une minute de silence à la mémoire du défunt.


Christian Augé (1943-2016)

Décédé le 19 août dans les Cévennes, Christian Augé a passé une grande partie de sa vie au Proche-Orient, dont il était l’un des meilleurs connaisseurs. Directeur de recherches honoraire au CNRS, où il aura accompli toute sa carrière, il fut l’une des principales chevilles ouvrières du Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae (LIMC) pour lequel il écrivit de très nombreuses notices consacrées aux divinités orientales.

Aimant passionnément la Jordanie, il s’y installa au début des années 2000 pour diriger la Mission archéologique française consacrée au grand sanctuaire du centre de Pétra, le Qasr el-Bint, et il avait continué d’y résider après sa retraite.

Numismate averti, il avait présidé notre Société entre 1999 et 2001, publiant dans le BSFN ou dans la RN des contributions qui avaient toutes trait à la Syrie et la Jordanie. Avec Fr. Duyrat, il avait édité en 2002 les actes d’une table ronde passionnante qui s’était tenue à Damas en novembre 1999, Les monnayages syriens. Quel apport pour l’histoire du Proche-Orient hellénistique et romain ? (Beyrouth, IFAPO 162).

Toujours généreux de son temps, faisant volontiers partager son érudition, Christian laissera l’image d’un érudit ouvert à de nombreuses cultures et d’un homme d’une grande affabilité.

Photo-Christian-Auge - copie


Le président a également le regret d’annoncer les décès de MM. Léon Lacroix, professeur émérite à l’université de Liège, de Fernand Dian, de l’Association numismatique ardennaise, et de Jean-Claude Grenier, professeur émérite d’Égyptologie à l’université de Montpellier.

Publications

Le président fait circuler les publications reçues au cours de l’été :

  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 53/1, janvier-avril 2016 ;
  • Bulletin de la Société numismatique du Limousin, XXIII, mars 2016;
  • Cahiers d’Archéologie & d’Histoire du Berry, 208, mars 2016 ; 209, juin 2016;
  • Cahiers numismatiques, 208, juin 2016;
  • L’Écho des Calètes, 183, avril-juillet 2016;
  • Numismatisches Nachrichtenblatt, 5/16, 6/16, 7/16 et 8/16;
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 4/2016.

Communications

Le président donne la parole à MM. Franck Wojan, Christian Charlet et François Joyaux, qui présentent tour à tour leurs communications. La communication de M. Joyaux sera publiée en deux parties.

À l’issue de celles-ci, le président remercie les intervenants et l’assemblée, puis déclare la séance close.

59e Journées numismatiques – Colmar, juin 2016

Les cinquante neuvièmes Journées numismatiques se sont tenues à Colmar du vendredi 10 au dimanche 12 juin dernier.

De g. à dr., MM. Meyer (maire de Colmar), Amandry (président de la SFN) et Casin (responsable de la Bibliothèque municipale)

De g. à dr., MM. Meyer (maire de Colmar), Amandry (président de la SFN) et Casin (responsable de la Bibliothèque municipale)

La salle d'exposition et le public des Journées numismatiques

La salle d’exposition et le public des Journées numismatiques

Le dupondius de Nîmes

Le dupondius de Nîmes

Monnaies de nécessité et cartes postales anciennes de Colmar

Monnaies de nécessité et cartes postales anciennes de Colmar

 

Samedi 11 juin

Les participants se retrouvent à 14h à la Bibliothèque municipale pour la séance ordinaire de la SFN, présidée par M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. Michel Amandry, Robert Andurand, Soline Berger, Marc Bompaire, Laurence Calmels, Christian Charlet, Pierre Crinon, Jean-Claude Desfretier, Joël Françoise, Paul-Francis Jacquier, Yannick Jézéquel, Vincent Martinez, Jacques Meissonnier, Jean-Claude Michaux, Alain Poinsignon, Béatrice Schärli, Laurent Schmitt, Huguette Taymans, Sylvie de Turckheim-Pey, Patrick Villemur, René Wack, Franck Wojan.

Invités : MM. R. Martin, M. Ulonska.

Membres excusés : A. Bourgeois, J.-P. Garnier, G. Gautier, A. Hostein, J. Jambu, L. Lariche, S. Nieto-Pelletier, A. Ronde.

BSFN

Le président soumet au vote de l’assemblée les procès-verbaux des séances de mars 2016 (Assemblée générale) et d’avril 2016. Tous deux sont adoptés à l’unanimité.

Élections

La candidature proposée lors de la séance de mai est soumise au vote. M. Antoine Clerc, parrainé par Mmes Nieto-Pelletier et Blet-Lemarquand, est élu membre correspondant.

Candidatures

Trois nouvelles candidatures sont présentées à l’assemblée :

  • M. Rémy Martin, directeur de sociétés (parrains : Vincent Martinez et Paul-Francis Jacquier),
  • M. Jean-François Pasty, archéologue (parrains : Pierre-Olivier Hochard et Sylvia Nieto-Pelletier),
  • M. Martin Ulonska, professeur de mathématiques et d’histoire (parrains : le Bureau et Vincent Martinez).

Annonces

Le président rappelle que les séances d’automne de la SFN, en raison de l’avancée des travaux dans le quadrilatère Richelieu, se tiendront à l’INHA, 2 rue Vivienne, en face de l’entrée actuelle de la BnF – site Richelieu. Il invite les membres à consulter régulièrement le site Internet de la SFN pour connaître le détail de ces modifications.

Le président a ensuite le plaisir d’annoncer que M. Antony Hostein a été élu directeur d’études d’« Histoire monétaire du monde romain » à la IVe section de l’École pratique des Hautes Études (EPHE), que M. Pierre-Olivier Hochard a été élu maître de conférences d’Histoire grecque à l’université François-Rabelais de Tours, et que M. Michel Dhénin a été élu membre d’honneur de la Societat Catalana d’Estudis Numismàtics de Barcelone.

Il rappelle que lors de la séance du 5 novembre prochain sera remis le Jeton de vermeil 2016 à M. Johan van Heesch. Il annonce que la séance du 3 décembre 2016 sera consacrée à l’œuvre de Mme Cécile Morrisson suite à la remise de son épée d’académicienne qui aura lieu au début de l’automne.

Le président cède la parole à M. Jacques Meissonnier qui annonce que le Musée archéologique de Dijon organise depuis le 29 avril et jusqu’au 16 octobre prochain une exposition intitulée « “Donnant donnant”. Vœux et dons aux dieux en Gaule romaine ».

Suite des 59es Journées numismatiques

À l’issue de la séance ordinaire de la SFN, la seconde séance de communications commence. Elle est présidée par M. Michel Amandry puis par M. Rémy Casin. Quatre communications sont présentées, respectivement par MM. Pierre Crinon, Christian Charlet, Alain Poinsignon et Michel Dhénin (texte lu par M. Bompaire).

Au terme de cette seconde séance de communications, M. Amandry remercie M. Casin pour son accueil et l’organisation de ces Journées, ainsi que M. Hamm pour l’exposition numismatique. M. Casin remercie à nouveau la SFN d’avoir choisi la ville de Colmar pour la mise en valeur de son patrimoine numismatique.

La séance est levée à 18h.

Compte rendu du 30 avril 2016

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. E. Arbabe, D. Bocciarelli, A. Bourgeois, Fr. Boursier, Chr. Charlet, D. Frobert, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, K. Gruel, P.-O. Hochard, L. Lariche, J.-R. Le Dantec, St. Martin, S. Nieto-Pelletier, G. Rambert-Rat, A. Suspène, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invités : M. et Mme E. Hiriart, M. Troubady.

Membres excusés : F. Arbez, M. Bompaire, Fr. Duyrat, A. Hostein, J. Jambu, Ph. Mathieu, J. Meissonnier.

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter. Le BSFN du mois de mars est en cours d’impression et ne devrait pas tarder à être envoyé. La maquette générale du BSFN change à partir du numéro de mars 2016 et s’aligne désormais sur celle de la Revue numismatique.

Candidature

La candidature de M. Antoine Clerc, étudiant à Orléans, est présentée. Elle est parrainée par Mmes Sylvia Nieto-Pelletier et Maryse Blet-Lemarquand.

Élections

Les candidatures présentées lors de la séance du 2 avril dernier sont soumises au vote de l’assemblée. MM. Pierre Bourrieau, Alain Calamuso et Christophe Lemercier sont élus membres correspondants à l’unanimité.

Annonces

Le président rappelle que les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Colmar du 10 au 12 juin prochains (cf. l’encadré ci-dessous) et que la Société royale de Numismatique de Belgique (SRNB) fêtera son cent soixante-quinzième anniversaire le 21 mai prochain. À cette occasion, la SFN sera représentée par MM. Amandry et Gautier.

Il cède la parole à M. Patrick Villemur qui rappelle de son côté la tenue, à la Bibliothèque municipale de Versailles, d’une exposition intitulée « L’ami américain. Les Français et l’Indépendance américaine, 1776-1783 », du 5 juillet au 8 octobre 2016, à laquelle participe la SFN et la BnF.

Le président annonce que, suite aux travaux du quadrilatère Richelieu cet automne et à la fermeture temporaire de la salle des Commissions, les séances de la SFN se tiendront à l’INHA (2, rue Vivienne, en face de l’entrée actuelle de la BnF – site Richelieu), dans la salle Fabri pour les séances du 3 septembre et du 5 novembre 2016, et dans la salle Benjamin pour la séance du 1er octobre 2016. Le président remercie à nouveau l’INHA et M. Antony Hostein pour leur aide à cette occasion.

Enfin, le président a le plaisir d’annoncer que M. Laurent Stefanini, membre de la SFN, a été nommé ambassadeur auprès de l’UNESCO.

Remise du Prix Babut 2016

Comme le président l’avait annoncé lors de l’Assemblée générale de mars 2016, la SFN a décidé de redonner vie au « prix Babut », dont le but est de récompenser, une fois tous les deux ans, l’auteur d’un ouvrage consacré exclusivement à la numismatique française, quelle que soit la période étudiée.

Le prix Babut 2016 est remis à M. Stéphane Martin pour son ouvrage intitulé « Du sesterce au denier. Monnaie et romanisation dans la Gaule du Nord et de l’Est (iiie s. a.C.-ier s. p.C.) » et publié chez Ausonius, à Bordeaux.

Arnaud Suspène retrace la carrière du récipiendaire et présente l’ouvrage à l’assemblée. Le président, au nom de la SFN et de l’assemblée, remet ensuite le prix Babut à M. Martin, qui remercie chaleureusement la SFN et l’assemblée.

Publications

Le président fait circuler les publications reçues dernièrement :

  • ANS, 2016-1.
  • Cahiers de Civilisation médiévale, 59, janvier-mars 2016.
  • Cahiers numismatiques, 207, mars 2016.
  • Mitteilungen der Österreichischen Numismatischen Gesellschaft, 56-1, 2016.
  • Numismatisches Nachrichtenblatt, 65-4, 2016.
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 3, 2016.

59es Journées numismatiques – Colmar – 10-12 juin 2016

Les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Colmar (Haut-Rhin), les 10-12 juin prochains. Contrairement aux années précédentes, il ne sera pas envoyé de formulaire papier. Le programme ainsi que le bulletin d’inscription sont consultables et téléchargeables sur le site Internet de la SFN : https://www.sfnumismatique.org

Pour toute demande de renseignement, merci de vous adresser au secrétariat de la SFN à l’adresse suivante : sfnum@hotmail.fr


Communications

Le président cède la présidence de séance à Mme Sylvia Nieto-Pelletier, qui a organisé une séance thématique consacrée aux monnayages gaulois. Mme Nieto-Pelletier, après avoir présenté cette après-midi thématique et ses enjeux, donne la parole à Mmes et MM. Katherine Gruel, Eneko Hiriart, Stéphane Martin et Muriel Troubady, qui présentent tour à tour leurs communications.

À l’issue de celles-ci, Mme Nieto-Pelletier remercie les intervenants et l’assemblée, puis le président déclare la séance close.

Compte rendu du 2 avril 2016

Président : M. Marc Bompaire, vice-président de la SFN.

Membres présents : Mmes et MM. E. Arbabe, S. Berger, A. Bourgeois, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, J.-P. Garnier, G. Gautier, C. Grandjean, P.-O. Hochard, A. Hostein, Fr. Joyaux, Ph. Lafolie, R. Prot, A. Ronde, S. Valin, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invités : MM. P. Bourrieau, A. Calamuso.

Membres excusés : M. Amandry, Fr. Duyrat, J. Jambu, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, A. Suspène.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de janvier (71-1) et de février (71-2) sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Décès

Gérard Barré nous a quittés le 8 mars 2016. Né à Rennes en 1944, il s’était établi comme expert numismate à Saint-Malo en 1972, puis à Rennes en 1978. Il devint copropriétaire et codirigeant de la Maison Platt en 1993 jusqu’à sa retraite en 2008. Membre titulaire de l’AINP entre 1983 et 2008, il en était membre correspondant depuis 2010. Au SNENNP, il fut successivement trésorier, vice-président, puis président. Il résidait en Arles depuis 20 ans. Il laissera l’image d’un homme affable et passionné par son métier. À sa veuve et à ses trois enfants, dont Sandrine et Anne-Claire qui sont numismates professionnelles à la Maison Platt, la SFN, dont il était membre correspondant, présente sa plus vive sympathie.

Élections

Les candidatures présentées lors de l’Assemblée générale en mars sont soumises au vote. Mme Aliénor Rufin-Solas et M. Bruno Foucray sont élus membres correspondants à l’unanimité.

Candidature

Trois nouvelles candidatures sont ensuite présentées : celle de M. Pierre Bourrieau, doctorant en histoire grecque à l’université François-Rabelais de Tours (parrains : Pierre-Olivier Hochard et Franck Wojan), celle de M. Alain Calamuso, retraité de l’Éducation nationale et actuellement abonné au BSFN (parrains : René Wack et Michel Dhénin), et celle de M. Christophe Lemercier, professeur d’Histoire-Géographie (parrains : Fabrice Delrieux et Julie Dalaison).

Annonces

Le président lance un appel à communications pour les prochaines Journées numismatiques qui se tiendront à Colmar les 10-12 juin prochains (voir encadré ci-dessous). Il rappelle qu’à cette occasion toutes les informations seront prochainement disponibles sur le site Internet de la SFN.

Il attire également l’attention des auditeurs familiers des séances mensuelles de la SFN de la fermeture à venir de la salle des Commissions dans le cadre de la seconde phase des travaux du quadrilatère Richelieu. Grâce à M. Antony Hostein qu’il remercie chaleureusement au nom de la SFN, les séances du 3 septembre et du 1er octobre 2016 se tiendront exceptionnellement à l’INHA (salle Fabri, au rez-de-chaussée), 2 rue Vivienne, en face de l’entrée actuelle de la BnF – site Richelieu. Le président invite cependant les membres de la SFN à consulter régulièrement le site Internet de la Société pour avoir davantage de précisions et avoir connaissance d’autres modifications éventuelles.

La parole est ensuite donnée à M. Antony Hostein qui a le plaisir d’annoncer la parution du volume IX du Roman Provincial Coinage, consacré à la période 249-253.

Patrick Villemur signale que, de juillet à octobre prochains, se tiendra à Versailles, à la Bibliothèque municipale (où s’était tenue une partie des Journées numismatiques 2015), une exposition consacrée à l’Indépendance américaine. La SFN et la BnF contribuent d’ailleurs à cette exposition temporaire, qui disposera d’un volet numismatique.

Pierre-Olivier Hochard rappelle que les publications dans le BSFN ne peuvent dépasser 20 000 signes, texte, illustrations, tableaux et graphiques compris. Il ajoute que la rubrique « Correspondances » est réservée en priorité aux membres de la SFN à jour de cotisation. Cette rubrique ne vient qu’en complément des « Études et travaux », rubrique principale du Bulletin, qui est issue des communications en séance, et qui est donc prioritaire. M. Hochard a enfin le plaisir d’annoncer à l’assemblée que la maquette éditoriale du BSFN va être modifiée très prochainement grâce à M. Fabien Tessier, et qu’elle va se rapprocher de celle en vigueur actuellement pour la Revue numismatique.


59es Journées numismatiques – Colmar – 10-12 juin 2016

Les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Colmar (Haut-Rhin), les 10-12 juin prochains. Contrairement aux années précédentes, il ne sera pas envoyé de formulaire papier. Le programme ainsi que le bulletin d’inscription sont consultables et téléchargeables sur le site Internet de la SFN : https://www.sfnumismatique.org

Pour toute demande de renseignement, merci de vous adresser au secrétariat de la SFN à l’adresse suivante : sfnum@hotmail.fr


Communications

Franck Wojan, René Wack & Alain Calamuso, Christian Charlet et François Joyaux présentent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 6 février 2016

Président : M. Michel Amandry, puis M. Marc Bompaire.

Membres présents : Mmes et MM. R. Andurand, F. Arbez, S. Berger, M. Bompaire, A. Bourgeois, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, Y. Coativy, Br. Fischer, J.-P. Garnier, G. Gautier, A. Hostein, P. Ilisch, J. Jambu, L. Lariche, M.-Chr. Marcellesi, C. Morrisson, S. Nieto-Pelletier, O. Picard, R. Prot, A. Ronde, G. Sarah, Ph. Schiesser, L. Schmitt, A. Suspène, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité : M. M. Pérignon.

Membres excusés : Fr. Beau, V. Drost, Fr. Duyrat, C. Grandjean, P.-O. Hochard, M. Hourlier, Fr. Joyaux, Ph. Mathieu, S. de Turckheim-Pey.

BSFN

Les procès-verbaux des séances de septembre (70-7) et d’octobre (70-8) 2015 sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Candidature

La candidature de Madame Gaëlle Thévenin, doctorante à l’université de Paris IV-Sorbonne et parrainée par Frédérique Duyrat et Julien Olivier, est présentée.

Annonces

Le président déclare que les BSFN de novembre 2015, décembre 2015 et janvier 2016 ne devraient pas tarder.

Le président a le plaisir d’annoncer, en présence de la récipiendaire, que Mme Cécile Morrisson a été élue « académicien » le 11 décembre dernier au fauteuil de Jean Favier, à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (AIBL). L’assemblée félicite Mme Morrisson avec une salve d’applaudissements.

Le président précise ensuite que la Société royale de Numismatique de Belgique (SRNB) fête cette année son cent soixante-quinzième anniversaire. À cette occasion, le président de la SFN se rendra à Bruxelles au mois de mai prochain. Il fait circuler le programme de cette journée anniversaire du 21 mai. Il annonce également la tenue au Forum antique de Bavay (où s’étaient déroulées les Journées numismatiques 2013 de la SFN) d’une intéressante exposition intitulée « Marguerite Yourcenar et l’empereur Hadrien : une réécriture de l’Antiquité ». Il ajoute que les « Rencontres numismatiques » de la SÉNA se tiendront cette année à Avallon (Yonne), les 28-29 mai prochains.

Le président cède ensuite la parole à Mme Marie-Christine Marcellesi, qui a le plaisir d’annoncer, dans le cadre du séminaire « Monnaies et sanctuaires » de l’École normale supérieure (ENS), la conférence à venir de Mme Zeynep Çizmeli-Öğün, professeur à l’université d’Ankara (Turquie), qui aura lieu le jeudi 18 février, dans la salle des Actes de l’ENS, à 16h. Elle portera sur « Les trouvailles monétaires dans les sanctuaires d’Asie Mineure (le Smintheion à Alexandrie de Troade, sanctuaire d’Apollon de Claros en Ionie, sanctuaire de Déméter à Caunos de Carie) ».

Marc Bompaire déclare que M. Thibault Cardon, membre de notre Société, soutiendra sa thèse de doctorat le 4 mars prochain. Dirigée par M. Mathieu Arnoux et co-dirigée par M. Bompaire, cette thèse a pour titre « Les usages des monnaies (mi-XIIe-début XIVe s. Pour une approche archéologique, anthropologique et historique des monnaies médiévales ».

Le président reprend la parole pour annoncer le décès de Mme Jennifer Warren, numismate britannique spécialisée dans le monnayage du Péloponnèse antique et notamment du monnayage de bronze du koinon achaien

Michel Amandry cède la présidence à M. Marc Bompaire.

Remise du Jeton de vermeil 2015

Après un discours dans lequel a été retracé la carrière du récipiendaire, M. Marc Bompaire remet officiellement le « jeton de vermeil 2015 » de la SFN à M. Peter Ilisch. Ce dernier a fait des études d’histoire à l’université de Münster et a travaillé sous la direction de M. Peter Berghaus. Il s’est notamment intéressé aux trouvailles monétaires dans le Land de Westphalie. Il a enseigné la numismatique à l’université de Münster et a reçu de multiples distinctions en Allemagne, aux Pays-Bas et en Pologne. M. Bompaire évoque quelques-uns de ses travaux, notamment ceux portant sur les gros tournois de Saint-Louis et leurs imitations, sur le monnayage des Pays-Bas, etc. Il rappelle qu’en 2012, à l’occasion de son 65e anniversaire, M. Ilisch a été honoré d’un recueil de Mélanges intitulé « Nummi docent ! Münzen – Schätze – Funde : Festschrift für Peter Ilisch zum 65. Geburstag am 28. April 2012« .

Jeton de vermeil 2015 - P. Ilisch

Ilisch remercie chaleureusement M. Bompaire et la SFN. Il présente deux publications, l’une sur la Flandre française, l’autre sur les trouvailles monétaires en Pologne de Byzance au XIIe siècle, qu’il offre à la SFN.

Publications

Le président fait circuler les publications reçues dernièrement :

  • Bulletin du Cercle d’Études numismatiques, 52/3, septembre-décembre 2015.
  • Cahiers de Numismatique médiévale, 58, « La liturgie hispanique », octobre-décembre 2015.
  • Numismatisches Nachrichtenblatt, 1 et 2/2016.
  • Svensk Numismatisk Tidskrift, 8, décembre 2015.

Tirage-à-part :

  • Brigitte Fischer, La face cachée des monnaies celtiques, Antiquités nationales, 44, 2013, p. 87-96.

NB : ce tirage-à-part avait été offert par Mme Fischer à la SFN en début d’année dernière, mais n’a pu être présenté en séance qu’aujourd’hui. Nous présentons toutes nos excuses à Mme Fischer pour ce retard.


59es Journées numismatiques – Colmar – 10-12 juin 2016

Les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Colmar (Haut-Rhin), les 10-12 juin prochains. Contrairement aux années précédentes, il ne sera pas envoyé de formulaire papier. Le programme ainsi que le bulletin d’inscription sont consultables et téléchargeables sur le site Internet de la SFN : https://www.sfnumismatique.org

Pour toute demande de renseignement, merci de vous adresser au secrétariat de la SFN à l’adresse suivante : sfnum@hotmail.fr


Communications

Peter Ilisch, Guillaume Sarah, Yves Coativy et Arnaud Suspène présentent tour à tour leurs communications. À l’issue de celles-ci, le président remercie M. Ilisch et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Compte rendu du 3 janvier 2015

Présidente : Mme Ariane Bourgeois.

Membres présents : Mmes et MM. F. Arbez, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, J.-P. Donné, Fr. Duyrat, J.-P. Garnier, P.-O. Hochard, Y. Jézéquel, Fr. Joyaux, C. Morrisson, J. Olivier, A. Ronde, A. Suspène, R. Wack, Fr. Wojan.

Invité : M. G. Bouyssou.

Membres excusés : Mmmes et MM. Fr. Beau, G. Gautier, C. Grandjean, J. Jambu, J. Meissonnier, S. Nieto-Pelletier, P. Villemur.

La présidente, au nom du Conseil d’administration de la SFN, souhaite une bonne et heureuse année 2015 à l’assemblée et à tous les membres de notre Société. Elle rappelle que cette année est placée sous le signe du 150e anniversaire de la SFN, que nous commémorerons lors des Journées numismatiques de juin prochain.

BSFN

Le procès-verbal de la séance de septembre 2014 est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Annonces

La présidente annonce la parution du tome 96 (juillet-septembre 2014) de la Revue du Nord consacré à « La monnaie en Flandre et dans le Nord (XVIIe-XIXe siècle) ». Les textes ont été réunis par J. Jambu et M. de Oliveira.

Elle précise ensuite que la journée d’hommage à Georges le Rider, organisée conjointement par la BnF et la SFN, aura lieu le 7 novembre 2015. Des informations complémentaires sur le déroulement précis de cette journée seront apportées ultérieurement.

Elle rappelle que des « États généraux de l’Antiquité : quels enjeux pour demain? » se tiendront le samedi 28 février à l’amphithéâtre Richelieu de l’université Paris-Sorbonne ; ils sont organisés par la SOPHAU.

La présidente cède enfin la parole à M. Marc Bompaire, qui annonce la tenue d’un colloque portant sur la survie des monnaies de bronze antiques en contexte médiéval (France, Italie). il se tiendra les 27 et 28 février prochains, dans les locaux de l’EPHE à la Sorbonne.

Publications

La présidente fait circuler les publications reçues récemment :

Communications

MM. Pierre-Olivier Hochard, Christian Charlet et François Joyaux présentent tout à tous leurs communications. À l’issue de celles-ci, la présidente remercie l’assemblée et les orateurs, puis déclare la séance close.