11 Déc

Compte-rendu de séance – 3 décembre 2016

SÉANCE DU 3 DÉCEMBRE 2016

Président : M. Michel Amandry.

Membres présents : Mmes et MM. F. Arbez, S. Berger, M. Bompaire, Fr. Boursier, Chr. Charlet, M. Chauveau, A. Clairand, J.-P. Garnier, G. Gautier, P.-O. Hochard, A. Hostein, M. Hourlier, J. Jambu, Y. Jézéquel, C. Morrisson, J. Olivier, J.-Cl. Pruja, A. Ronde, S. de Turckheim-Pey, N. Verzéa, P. Villemur, R. Wack, Fr. Wojan.

 

Membres excusés : A. Bourgeois, Fr. Duyrat, C. Grandjean, L. Lariche, S. Nieto-Pelletier, L. Stefanini, A. Suspène.

 

BSFN

Aucun procès-verbal n’est à adopter ce mois-ci.

Candidatures

Quatre nouvelles candidatures sont présentées :

  • celle de M. Steeve Achache, parrainée par MM. Marc Bompaire et Jérôme Jambu,
  • celle de M. Pierre-René Bauquis, parrainée par MM. Laurent Schmitt et Thierry Parsy,
  • celle de M. Nicolas Joniaux, parrainée par Jérôme Jambu et Christian Charlet,
  • celle de Mme Arianna d’Ottone, parrainée par Mme Frédérique Duyrat et M. Michel Amandry.

Élections

            La candidature présentée lors de la séance de novembre est soumise au vote de l’assemblée. M. Pierre Assenmaker est élu membre correspondant étranger à l’unanimité.

Annonces

Le président a le plaisir de féliciter, au nom de la SFN, Mme Sylvia Nieto-Pelletier, qui a soutenu le 21 novembre dernier à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) son habilitation à diriger des recherches, avec un mémoire intitulé : « Pratiques monétaires en Gaule au second Âge du Fer. Approche pluridisciplinaire ».

De nouvelles félicitations sont adressées ensuite à deux membres correspondants de la SFN, qui viennent de soutenir leur thèse de doctorat : M. Charles Parisot-Sillon, à l’université d’Orléans-IRAMAT-Centre Ernest Babelon, et M. Dorian Bocciarelli, à l’université Paris-Sorbonne. Leurs travaux étaient intitulés respectivement «  Neruus belli. Argent monnayé, guerre et intégration en Occident nord-méditerranéen (c. 200-c. 40 a.C.) » et « Le principat de Galba : étude historique et numismatique ».

Le président annonce que, à partir de la séance de janvier 2017, la SFN devrait réintégrer le quadrilatère Richelieu de la BnF (entrée au 58 rue de Richelieu). Les réunions se dérouleront dans une des salles de réception du bâtiment central. Le président conseille de consulter régulièrement le site Internet de la SFN pour suivre les mises à jour relatives à l’avancée et à la fin des travaux.

Le président signale que différentes conférences vont avoir lieu dans les prochaines semaines :

  • Jeudi 8 décembre, M. Stéphane Martin parlera de « L’épigraphie monétaire gauloise, une source historique majeure », à l’université de Lille III (atelier épigraphie et numismatique : « Expression et réception du pouvoir impérial »),
  • Le même jour, M. Christian-Georges Schwentzel traitera des « Monnaies de Cléopâtre, entre tradition et innovation », dans la salle Mariette de l’INHA.
  • Jeudi 15 décembre, dans le cadre du séminaire de M. Antony Hostein (« Histoire monétaire du monde romain »), dans la salle de l’EPHE de l’INHA, M. Pierre-Olivier Hochard présentera une conférence intitulée « Les monnayages provinciaux de Lydie au IIIe siècle : des marqueurs de la romanisation ? ».
  • Jeudi 26 janvier 2017, M. Jérôme Jambu évoquera « La permanence de l’Antique dans la numismatique moderne. Utilisation, interprétation et appropriation des symboles du pouvoir impérial par les princes européens » dans le cadre de l’atelier épigraphie et numismatique de l’Université de Lille III (« Expression et réception du pouvoir impérial ».

Le président rappelle ensuite que la séance ordinaire de la SFN du 4 février 2017 sera entièrement consacrée à Madame Cécile Morrisson. Le programme est disponible sur le site Internet de la SFN. L’Assemblée générale de la SFN aura lieu le samedi 4 mars 2017. Les prochaines Journées numismatiques se dérouleront à Perpignan (Pyrénées-Orientales), du 2 au 4 juin 2017 (week-end de Pentecôte).

 

Le président a enfin la tristesse d’annoncer les décès de MM. John Casey, numismate britannique, et de M. Salah Ben Souilah, ancien membre de la SFN.

Mme Cécile Morrisson prononce la nécrologie suivante en hommage à M. Casey

john-casyJohn Casey (1935-2016) est décédé à Londres à l’âge de 80 ans. Il fut l’un des pionniers d’une numismatique tournée vers l’étude du contexte archéologique, qui inspire aujourd’hui par exemple le Journal d’archéologie numismatique. Il avait commencé par collaborer à des fouilles de sauvetage à Londres alors qu’il était assistant bibliothécaire à l’Institute of Bankers. Il suivit alors quatre ans de cours du soir en vue du diplôme de l’Institute of Archaeology, puis obtint un master de l’Université de Cardiff et fit ensuite toute sa carrière comme Lecturer d’archéologie à l’université de Durham. Il publia avec R. Reece les actes du colloque Coins and the Archaeologist (1974) qui devint vite une sorte de classique en la matière au point de connaître une seconde édition en 1988. Il en avait incorporé la matière dans son excellent manuel Understanding Ancient Coins (1986). Il consacra une grande partie de son activité aux trouvailles romaines des sites britanniques (cf. son édition des études consacrées à The End of Roman Britain, BAR BS 71, 1979, v. c.-r. de M. Amandry, RN 1981, 159-160), et plus tard à des collections de musées turcs révélatrices de la circulation locale comme celles de Sinope  (A Catalogue of the Greek, Roman and Byzantine Coins in Sinop Museum (Turkey) and Related Historical and Numismatic Studies, London, 2010 ; v. c.-r. de M. Amandry, RN 2011, p. 552-555). Il est connu des numismates français surtout sans doute pour son livre méticuleux sur Carausius and Allectus: The British Usurpers (1994), même si sa localisation du troisième atelier de Carausius en Bretagne a été contestée en faveur de Rouen par B. Beaujard et H. Huvelin sur la base des trouvailles continentales (RN 1985 avec réf.). Il avait constitué à des fins pédagogiques une petite collection de monnaies grecques, romaines provinciales et byzantines qui a été mise en vente récemment (2 décembre 2016) par Morton and Eden – dont le catalogue est introduit par une nécrologie due à S. Bendall, son ami depuis plus de quarante ans. Le produit de la vente sera versé selon sa volonté à différentes sociétés savantes dont la Royal et la British Numismatic Society. Sa nécrologie a été publiée dans le Bulletin en ligne de la Society of Antiquaries qui lui consacrera une journée au printemps 2017.

Communications

MM. Michel Amandry, René Wack (avec Arnaud Clairand), Fernand Arbez, Christian Charlet (avec Fernand Arbez, Arnaud Clairand et Jean-Yves Kind), et Arnaud Clairand, prononcent tour à tour leur communication.

À l’issue de celles-ci, le président remercie les intervenants et l’assemblée, puis déclare la séance close.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *