63e journées numismatiques – Monaco, octobre 2020 (provisoire)

COMPTE RENDU

63èmes JOURNÉES NUMISMATIQUES

Monaco (23-25 octobre 2020)

            Les 63èmes Journées numismatiques (JN) de la Société française de Numismatique (SFN) se sont déroulées dans la Principauté de Monaco les 23, 24 et 25 octobre 2020. Cette date tardive s’explique par les conditions sanitaires du printemps 2020 liées à l’épidémie de la COVID-19 qui avaient provoqué le report des JN à l’automne. Ces dernières ont été organisées en partenariat avec le Musée océanographique, le Musée des Timbres et des Monnaies et le Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco avec le concours actif de Monsieur Christian Charlet, proxène de la SFN auprès des autorités monégasques, aidé par Monsieur Laurent Stéfanini, ambassadeur de France à Monaco.

            Ont participé à ces Journées : Mmes et MM. François Beau, Christine Beau, Jean-Claude Bedel, Jean-Christophe Bertrand, Laurence Calmels, Christian Charlet, Jean-Louis Charlet, Olivier Charlet, Arnaud Clairand, Jean-Marie Diaz, Catherine Grandjean, Camille Hochard, Pierre-Olivier Hochard, Jacques Meissonnier, Bastien Mikolajczak, Sylvia Nieto-Pelletier, Francesco Pastrone, Claude Salicis, Emmanuelle Serigne, Stéphan Sombart, Laurent Stéfanini, Maxime Tobola, Sylvie de Turckheim-Pey, René Wack, Franck Wojan.

            Nos collègues de la Société italienne de numismatique ont pu participer par visioconférence aux séances de communications : Mme Claudia Perassi et MM. Andrea Saccocci et Alessandro Toffanin.

Vendredi 23 octobre

            Les participants sont accueillis à partir de 13h45 dans la grande salle de conférences du Musée océanographique. Cette salle immense, réservée pour la SFN, a été préparée de façon à appliquer sans difficulté les gestes barrières ; son  équipement en moyens vidéo ont permis d’enregistrer l’ensemble des communications.

            Les 63èmes Journées numismatiques sont ouvertes à 14h00 par quatre discours de bienvenue. Les participants ont entendu successivement M. Robert Calcagno, directeur général du Musée océanographique, M. Laurent Stéfanini, ambassadeur de France à Monaco, M. Christian Charlet, co-organisateur de ces JN, et Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN.

            La première séance de communications a débuté à 15h00 sous la présidence de Mme Sylvia Nieto-Pelletier, vice-présidente de la SFN. L’antiquité a été à l’honneur avec la communication de M. Claude Salicis sur la circulation monétaire romaine dans les Alpes-Maritimes, puis celle de Mme Claudia Perassi, qui nous a présentée des médaillons romains en bronze.

Après une courte pause, a débuté la deuxième séance, présidée par M. Laurent Stéfanini, membre titulaire de la SFN et ambassadeur de France à Monaco. Nous avons alors abordé la période médiévale et la Renaissance : M. Alessandro Toffanin a évoqué des monnaies des rois de France émises par l’atelier de Milan, tandis que M. Andrea Saccocci a dressé un panorama du portrait monétaire entre l’Antiquité et le début des Temps modernes.

            À l’issue de cette séance, les participants ont pu cheminer à travers les ruelles du Rocher et admirer la vue sur les quartiers de Fontvieille d’un côté, de la Condamine et de Monte-Carlo de l’autre.

Samedi 24 octobre

            Après avoir réussi à passer entre les gouttes, les participants se sont retrouvés vers 9h30, toujours dans la grande salle de conférences du Musée océanographique, pour assister tout d’abord à la séance ordinaire de la SFN, présidée par Mme Catherine Grandjean.

 Présidente : Mme Catherine Grandjean.

Membres présents : cf. la liste des participants.

Membres excusés : Mmes et MM. M. Amandry, M. Bompaire, P. Bourrieau, A. Hostein, Ph. Mathieu, C. Morrisson, Cl. Pinault, A. Ronde, L. Schmitt.

BSFN

            Le procès-verbal de la séance de septembre (75-06) est soumis au vote de l’assemblée. Il est adopté à l’unanimité.

Élections

Les deux candidatures présentées lors de la séance de septembre sont soumises à l’assemblée : MM. Jean-Pierre Hermant et Borys Zaidman sont élus à l’unanimité, respectivement membre correspondant et membre correspondant étranger.

Candidatures

            La présentation des nouvelles candidatures est reportée à la séance de novembre pour des raisons pratiques.

Annonces

            La présidente a annoncé que la remise du jeton de vermeil 2020 à M. Michele Asolati, prévue initialement lors de la séance ordinaire du 5 décembre, était reportée sine die à la demande du récipiendaire, domicilié en Italie. Elle a indiqué également que, compte tenu de l’évolution inquiétante des conditions sanitaires, la séance ordinaire du 7 novembre (consacrée aux doctorants en numismatique) aurait lieu par Zoom, en visioconférence. La présidente a invité les membres de la SFN à consulter régulièrement le site Internet de notre Société afin de se tenir informé de l’évolution de la situation.

            M. Pierre-Olivier Hochard a pris la parole à propos de la Newsletter de la SFN, pour laquelle une centaine de membres s’est d’ores et déjà abonnée. M. Hochard a précisé qu’il fallait non seulement s’inscrire, mais aussi – et surtout – confirmer ensuite son inscription en répondant au courriel parvenu dans la messagerie à la suite de l’inscription sur le site.

Emplacement où saisir son adresse mail pour s’inscrire

Il a rappelé que dix Newsletters étaient prévues chaque année (au même rythme que le BSFN) et que leur livraison était prévue quinze jours après la tenue de la séance ordinaire. Il a signalé également qu’il était possible de se désinscrire d’un simple clic.

            M. Jacques Meissonnier a évoqué la publication récente de Mémoires en l’honneur de M. Jean Richard, universitaire, membre de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon, et auteur d’une Histoire de la Bourgogne.

Suite des 63èmes Journées numismatiques de Monaco

            À 10h précises, la troisième séance de communications a débuté, sous la présidence de M. René Wack, trésorier de la SFN. M. Arnaud Clairand nous a éclairé sur les origines artistiques de l’Hercule archer de Monaco, et M. Jean-Louis Charlet a évoqué ensuite les relations entre les graveurs français et la Principauté de Monaco depuis le milieu du XVIIe siècle jusqu’à nos jours.

            La quatrième et dernière séance de communications a été présidée par Mme Catherine Grandjean, professeur d’Histoire grecque à l’université de Tours et présidente de la SFN. Nous avons entendu successivement M. Laurent Stéfanini à propos des médailles du prince de Monaco Honoré V, puis Mme Sylvie de Turckheim-Pey qui a établi des liens entre des dates anniversaires et des médailles et monnaies.

            Au terme de cette séance de communications, Mme Catherine Grandjean, présidente de la SFN, a pris la parole pour remercier successivement les communicants français et italiens pour la qualité de leurs prestations, puis les autorités monégasques, le Musée océanographique et M. Christian Charlet pour la qualité de l’accueil et de l’organisation de ses journées numismatiques de la SFN, qui sont un véritable succès, et ce malgré le contexte sanitaire et la faible participation. Le film des communications sera prochainement mis en ligne sur notre site.

Après un déjeuner au restaurant sur le toit-terrasse du Musée océanographique, et sous un soleil éclatant, les participants se sont retrouvés à 14 h 30 au Musée des Timbres et Monnaies, situé dans le quartier de Fontvieille, au pied du Rocher, pour visiter l’exposition intitulée « La principauté de Monaco et le commerce avec le Levant au temps des luigini (XVIIe siècle) ».

Pour clore cette journée particulièrement riche, le traditionnel dîner a accueilli une vingtaine de participants à partir de 19h30 au restaurant L’Aurore, sur le Rocher, avec M. Granéro, de l’administration des biens du Palais.

Dimanche 25 octobre

            Les participants se sont retrouvés à 10h, sur les hauteurs de la Principauté, au Musée d’Anthropologie préhistorique, pour une visite guidée de l’exposition « Monarchéo », consacrée aux découvertes archéologiques faites dans la Principauté. Les objets, divers et variées, s’étendent de la Préhistoire à l’Antiquité, et montrent que le site n’a cessé d’être occupé.  

            Après un brunch convivial servi dans les réserves du Musée, où les monnaies antiques – essentiellement romaines – découvertes à Monaco nous sont présentées, les 63èmes Journées numismatiques de la SFN ont pris fin avec un portrait de groupe des participants.